Nicolas Hulot entré au gouvernement pour partir?

Publié le 23 Mai 2017

Le fait d’actualité :

Ce n’est un secret pour personne, notre belle planète bleue est menacée à moyen terme par la généralisation d’un modèle de développement consumériste et industriel, qui détruit chaque jour de façon accélérée tout par la contamination, la pollution, la toxicité, la surconsommation. (Nous avons déjà fait plusieurs papiers sur ce blog à ce sujet dans notre rubrique économie-écologie-astrologie).

La nomination au gouvernement de Nicolas Hulot présenté comme l’icône de la défense de la nature avec notamment la création d’une fondation pour la nature et l’homme donne en apparence une lueur d’espoir.

Cette espérance c’est faire avancer la noble cause de l’écologie et impulser un nouveau modèle de développement économique intégrant de façon transversale l’humain et les questions fondamentales liées à notre écosystème, la faune, la flore, pour éviter que dans un horizon très court, la cupidité, et l'irresponsabilités des grands dirigeants de ce monde nous fassent basculer vers ce point de non-retour, cet irréparable qui anéantirait l’existence de l’espèce humaine.

Cet enthousiasme de nos concitoyens pour le fervent défenseur de la nature ne sera-t-il pas très vite douché lorsque le nouveau Ministre de la transition écologique se confrontera à la hard real politik?

Le chantre de l'écologie est un excellent communicant qui a des idées pertinentes, avec une analyse de fond des enjeux écologiques qui sont plus que sensées.

Même si lors de sa nomination l'exécutif a placé le nouveau Ministre numéro 3 dans l'ordre protocolaire, ce qui envoi un signal fort quant à l'importance que devrait prendre son ministère.Je crains que ses pieux discours ne demeurent qu’à l’état d’incantations jamais suivis des faits. Ou en tout cas si peu par rapport à ce qui doit être fait pour inverser la tendance.

 Tout d'abord parce qu'il y a de fortes chances qu'il ne soit pas à son aise dans ces arcanes du pouvoir, avec toute la cuisine politicienne en interne.

Ensuite,  qu'il n'ait pas réellement les moyens de la politique pour affronter les lobbies.

Va t-il seulement avoir le budget adéquate pour mener à bien sa mission? Pas certains vu les restrictions budgétaires drastiques qui vont entraîner des coupes importantes.

A moins que son nom ne soit finalement qu’une caution en terme d'image, pour légitimer quelques mesurettes, ça et là,  comme taxer les contribuables (taxe carbone), au nom de la noble cause de l’écologie mais qui fondamentalement ne changeront rien vu l'urgence des enjeux et l'état de dégradation de notre planète.

Par contre pénaliser fiscalement les usagers et consommateurs à cause des choix néfastes pris par d'anciens dirigeants (exemple incitation fiscale pour le tout diesel dans les années 80/90, publicité mensongère sur l'innocuité de ce combustible alors qu'on sait que les micro-particules sont cancérigènes...).

Alors que la solution serait d'avoir une politique d'incitation fiscale à développer en série des machines outils, usines, véhicules propres, produits naturels, bios... et désincitation par l'impôt, des industriels d'abord (car ce sont les plus grands pollueurs), puis des consommateurs, pour les inciter justement à avoir un comportement éco-responsable.

L’ancien animateur de la célèbre émission Ushuaia était déjà conseiller spécial de François Hollande sur le quinquennat qui vient de s’achever. Et le moins que l’on puisse dire c’est que le résultat n’est pas à la hauteur des vrais enjeux.

La COP 21 qu'il appelait de ses vœux a accouché d'une souris, pire cette conférence en grande pompe en appelle une 22e qui n'ayons pas peur des mots sera une fois de plus ue usine à gaz! (lire mon article sur la fin du pollueur payeur! Du 2 mars 2016)

Pour comprendre pourquoi ces atermoiements, alors que nous avons clairement les moyens technologiques d'opérer ce vrai et grand virage qui permettrait de jumeler croissance vertueuse sans altération de notre ecosystème, observons les cycles planétaires du moment. 

Si Pluton planète de destruction, des crises et mutations déconstruit notre paradigme depuis 2008 par son transit en Capricorne signe des structures qui avait vu :

- Son émergence autour des années 1823 avec le cycle de la conjonction Uranus/Neptune en Capricorne de l’ère de l'avènement productivisme et de l’industrie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Et connu une accélération du capitalisme financiarisé par le retour de ce cycle Uranus/Neptune en Capricorne en 1993

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous ne sommes malheureusement pas encore dans cette séquence où les dirigeants de notre planète veulent réellement lâcher le modèle économique qui tourne autour du tout pétrole avec Pluton (planète des ressources sous terraine, du pouvoir et de la mort ) dans le signe conservateur du Capricorne (têtes couronnées, les institutions, les structures établies de longue date) qui veulent garder le pouvoir à tout prix.

Quand la fin justifie les moyens, on va même jusqu’à faire la guerre et manipuler l’opinion publique par les médias carré à Uranus en Bélier. En faisant croire qu’il s’agit de guerre humanitaire que nous menons en Irak, en Libye, en Syrie, alors qu’il s’agit de conflits pour conforter voir étendre la domination, piller les richesses naturelles de ces pays dont le gaz, le pétrole.

Avec le nucléaire représenté par Uranus planète en lien avec les nouvelles technologies, c’est le même combat !

Les lobbies en France est ultra puissant et n’ont pas hésité au moment de la catastrophe de Fukushima le 11 mars 2011, le jour même (à quelques heures près) où Uranus amorçait son transit en Bélier (signe du Japon), de tout faire pour minimiser l’incident auprès de l’opinion publique française pour continuer vers la voie du tout nucléaire. (Voir l’édifiant reportage de France 2, avec le recul si on lit le papier du collectif sortir du nucléaire on peut penser que cette émission diffusée en février 2017 est une séance de rattrapage à une information délivrée de façon aseptisée  en 2011 après la catastrophe nippone ).

Alors que la grande Allemagne de Merkel souvent citée en exemple nos têtes pensantes françaises pour son modèle économique performant n’a pas hésité un seul instant à arrêter le nucléaire. Certes en ré ouvrant ses mines de charbon très pollueur, le temps de la transition. Mais  d’ici quelques années leur appareil productif tournera avec  100% d’énergie renouvelable. Laissant une fois de plus notre pays à la remorque de nos cousins germains.

La France s'obstine à conserver le nucléaire qui est une énergie pas si bon marché, pas si indépendante (l'uranium dépend de notre filière étrangère), ultra-polluante (question de l'enfouissement des déchets radioactifs est très épineuse), et pas si sûr (voir l'incident du Blayais à l'hiver 1999 la Gironde était à deux doigts de l'évacuation).

Nous verrons donc quel tournant notre pays amorcera avec le transit d’Uranus en Taureau du 16 mai jusqu’au 6 novembre 2018.

La 7e planète du système solaire séjournera en effet dans  le signe dédiée à la nature, c'est normalement un signe encourageant quand le maître des nouvelles technologies rencontrent celui des verts pâturages et des prairies. Sauf qu'Uranus est aussi en chute dans ce signe! 

Va t-on enfin avoir droit à une mutation digne de ce nom qui va permettre le développement d'une agriculture bio, le bond en avant spectaculaire des nouvelles technologies qui permettra de tirer les bienfaits de notre mère nourricière dame nature sans la martyriser?

Ou au contraire va t-on assister à la libéralisation tout azimut d'un secteur déjà très fragile qui va détruire notre filière élevage, agricole par de la concurrence déloyale de produits d'importations qui ne respectent pas les normes environnementales? (Application du CETA traité de libre échange).

Va t-il pouvoir éliminer des produits de consommation courante les fameux perturbateurs endocriniens alors que lui même a des intérêt financier pour des gels douches qui en contiennent? (Marque Ushuaia );

Pourra t-il réellement avoir une politique indépendante? Sachant que c'est l'UE et la commission de Bruxelles qui fixe les Grandes Orientations de la Politique Economique!!

Nous avons déjà eu cette discussion je vous invite à vous reporter sur mes précédents posts.

Pour revenir à Nicolas Hulot né le 30 avril 1955 à 8h50 à Lille (Taureau ascendant Cancer voir carte du ciel ci-dessous).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On peut constater que le Ministre de l’écologie marqué par le Taureau sera aux premières loges pour constater si Uranus (progrès) dans ses premières incursions dans ce signe va impulser une politique général qui va dans le sens souhaité du progrès écologique, de la liberté, de l'indépendance des petits producteurs, ou au contraire libéralise tellement qu'il asservit d'avantage encore les petits paysans désireux de produire du bio au profit des énormes multinationales, de la grande distribution?

Son thème est marqué par le cycle Jupiter/Uranus conjonction en Cancer . Son Soleil/Mercure en Taureau recevait à la naissance une forte opposition à Saturne/Lune noire en Scorpion et un carré Lune en Lion qui montre un réel problème d’identité, des difficultés à se situer notamment vis-à-vis des corps de l’état (Saturne).

Le transit du trio Mars/Jupiter/Uranus d’ici un an autour de la mi-mai 2018 ne le ménagera pas. Ce sera à cette période où ça passe ou ça casse. Il n'est en effet pas exclu qu'il  tire sa révérence et claque la porte du gouvernement. (Notons qu’on retrouve le cycle de sa naissance mais en opposition sur ses planètes maîtresses l’axe Taureau-Scorpion qui peut agrandir le fossé entre ses ambitions et la réalité de la politique).

Neptune alias Poséidon le maître des océans qui donne cette dimension écologique et cet aura populaire culmine au Milieu du Ciel en Poisson.

Malheureusement sa nomination a eu lieu certes avec l’impulsion de Pluton céleste autour des 19° du Capricorne à l’exacte opposée de sa Jupiter/Uranus en Cancer autour des 22° qui lui donne une forme de pouvoir mais dont les réels détenteurs sont l’oligarchie.

Jupiter (pouvoir politique, protection) céleste sur sa Neptune (écologie) natale en Balance. Mais c’est sous le cycle Mars/Saturne/Neptune (Gémeaux-Sagittaire-Neptune) celui de la désillusion qui fait un rappel à sa Mars en Gémeaux (combat par la communication) maison XII (seul) sesqui carré à Neptune (chimère), comme Don Quichotte on se bat contre des moulins à vent.

On est à la fois intelligent, conscient des enjeux, mais en même temps ont feint (Mars en Gémeaux) le faussement naïf pour jouer les premiers rôles dans les arcanes du pouvoir Lune (popularité) conjonction à Pluton (pouvoir) en Lion (signe qui aime briller), être mis en avant et en lumière.

 

Rédigé par Yanis Voyance Astrologue

Publié dans #Politique & Astrologie

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

gillou 07/07/2017 12:04

https://www.onsaitcequonveutquonsache.com/perturbateurs-endocriniens-hulot-et-le-gouvernement-francais-se-soumettent-a-bruxelles/amp/ belle reculade d'Hulot!!!

gillou 05/07/2017 15:40

https://www.youtube.com/watch?v=sRcVZEwxO9Q le double visage d'Hulot semble correspondre à ce que vous énoncez

Yanis Voyance Astrologue 05/07/2017 18:42

Merci pour la vidéo Gilou je vais la visionner dès que j aurais un moment

miguel 26/06/2017 13:25

on commence à voir les reculade du gouvernement le Ministre de l'agriculture a annoncé chez bourdin la volonté d'assouplir l'interdiction sur les pesticides tueurs d'abeilles...j'ai bien l'impression que Schwarzzeneger, Cop21 et Hulot c'est de la poudre aux yeux!!!! http://lelab.europe1.fr/dapres-le-ministre-de-lagriculture-stephane-travert-la-france-doit-revenir-sur-linterdiction-des-pesticides-tueurs-dabeilles-3372251

Yanis Voyance Astrologue 27/06/2017 12:12

effectivement Miguel c'est tout à fait cela tout est orchestré pour d'une main faire de la communication positive et de l'autre s'assoir sur les grands principes de l'écologie...concernant la pollinisation les industriels souhaiteraient la remplacer pour du chimique payante biensûr pour contrôler totalement l'alimentation des peuples du monde entier.

Elisabeth 24/05/2017 21:29

une fois de plus, ce n'est pas une opinion perso sur Hulot. c'est quand j'ai vu son thème la semaine dernière,j'ai constaté que c'est vraiment le bon moment pour lui, de dépasser ses quadratures de naissance.
il faut dire que l'argument de la soixantaine m'a beaucoup parlé, vu qu'on a à peu près le même âge, lui et moi ...
En tout cas, c'est hyper intéressant de lire de telles connaissances en écologie politique, articulées sur les grands transits des planètes lourdes.
2026... c'est pas si loin...
malgré le génie humain à faire tout le mal possible à la planète et ses habitants, je nous ai trouvés toujours très présomptueux, d'imaginer qu'on puisse la détruire.
elle nous supporte, mais elle est vivante, et le jour ou trop, ce sera trop, elle peut nous éjecter en 3 coups de cataclysmes et tsunamis. elle sera enfin tranquille. .

Yanis Voyance Astrologue 25/05/2017 14:02

Oui je sais bien que ce n'est pas ton avis personnel; Tes remarques astrologiques sont toujours pertinentes et donnent à réfléchir...Je suis d'accord sur le fait que l' entrée d'Hulot au gouvernement n'est pas un hasard et coïncide avec l'avènement de Saturne sur sa tête du dragon qui plus est c'est le significateur de notre Ve République (Saturne en Sagittaire à 20°07)...+Cycle Jupiter/Uranus céleste fait un rappel celui de sa naissance+ Pluton ...Il avait déjà refusé 3 fois dans le passé d'entrer au gouvernement (car avant l'horloge astro c'est pas l'heure!)...Il avait même postulé à la magistrature suprême, mais s'était fait coiffé sur le poteau par Eva Joly en 2011 aux primaires à l'époque il avait pourtant une Jupiter en Taureau (son signe) mais une double dissonance Saturne/Uranus (Balance-Bélier)+ Lune noire proche de sa Vénus (je me souviens qu'il s'était même pris des œufs...) Neptune n'était pas encore en Poisson...et Pluton très éloigné en degrés...(sur le plan politique tout avait été fait pour que l'ancienne Juge fasse un piètre score pour laisser le champ libre à Hollande...un Hulot qui culminait à plus de 10% en intention de vote aurait sérieusement compris les chances du candidat PS... Nous verrons bien s'il parvient à apposer sa griffe! Comme tu le soulignes si judicieusement la terre était là avant nous et sera encore là après, nous avons plus besoin d'elle en bon état que l'inverse

vlad 24/05/2017 20:10

L article est très clair je n y connais pas grand chose à l astrologie mais je vois tout à fait ce qui se joue! Il y a des milliers de personnes qui décèdent à cause des particules fines des gazs d échappement je suis curieux et impatient de voir ce qu Hulot va faire ou sur les perturbateurs endocriniens

Yanis Voyance Astrologue 25/05/2017 14:03

merci Vlad effectivement il y a une grande urgence à prendre des mesures fortes dans tous ces domaines