Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'automobiliste doit se séparer de sa vieille caisse ou passer à la caisse

Publié le par Yanis Voyance Astrologue

Le fait d'actualité:

Depuis le début de ce mois de juillet, les véhicules immatriculés avant 1997 sont interdits de circuler dans Paris sous peine d'une amende de 35 euros. Cette mesure proposée par la Mairie de Paris correspond tout à fait à ce que j'avais dit dans mes prédictions 2016 rédigé en 2015. La noble cause de l'écologie dévoyée pour obtenir de nouvelles ressources fiscales.

Vous comprenez mieux pourquoi François Hollande qui n'avait jamais été un écologiste convaincu s'est transformé dans une période récente en chantre de l'écologie, en organisant notamment la COP 21.

Au delà de l'aspect purement électoraliste vis à vis de ses partenaires d'Europe Ecologie les Verts, ce "green washing" opportuniste est un moyen de légitimer et mieux faire accepter dans l'opinion les prochaines mesures fiscales draconiennes.

Sauf que cette mesure test provoque déjà un vrai levé de bouclier auprès des automobilistes qui le biais de l'association 40 millions d'automobilistes réclament des indemnisations pour ce préjudice financier.

En interdisant ces vieux modèles de circuler, la mairie inflige en effet un préjudice financier à leurs propriétaires car personne ne voudra plus acheté ce type de véhicule s'il ne peut plus circuler dans Paris. Sa valeur marchande sera réduite au néant.

Cette mesure est une fois de plus discriminatoire en direction des gens modestes qui devront mettre leur voiture à la casse, demander un crédit à la banque et s'endetter pour racheter une nouvelle voiture qui n'est même pas sûr de moins polluer. Ils devront racheter une nouvelle carte grise, et ne pourront plus demander à leur voisin de pallier de réparer leur voiture en cas de panne ou de leur faire la vidange contre un petit billet, ou l'échange d'un autre service. Non heureux de perdre sa bonne vieille caisse, il devra passer à la caisse, chez le concessionnaire qui va lui facturer la prestation très chère, car les nouveaux véhicules bourrés d'électronique nécessitent des équipements et compétences spéciales qui ont aussi un coût très spécial.

Bref encore une belle arnaque!

Comment expliquer en effet qu'une 2 CV qui consomme du 6 litre au 100 km avec une pollution de 150 g de CO2/km soit interdit de circuler alors qu'un modèle plus récent qui consomme du 15 litres au 100 km avec une pollution de 350 g de CO2/km soit autorisée?

La vérité est que comme souvent on leurre les gens, et que cette mesure pour le moment localisée sur Paris, va essaimer se décliner sous différentes formes et sur tout le territoire va matraquer financièrement les gens inutilement sans réelle efficacité sur la préservation de l'environnement et la qualité de l'air des grandes agglomération.

Cet argent va une nouvelle fois se retrouver à engraisser une oligarchie et un monde de la finance déjà omnipotent.

Si nos dirigeants voulaient vraiment prendre de réelles mesures pour préserver notre belle planète, ils taxeraient ou interdiraient d'abord les industries polluantes, qui polluent bien plus que les voitures.

Ensuite ils concevraient des véhicules propres en série et accessible financièrement à tous, avec une énergie respectueuse de l'environnement.

Il existe déjà depuis de nombreuses années dans les tiroirs de nos industriels du secteur de l'automobile des prototypes de véhicules roulant à l'hydrogène et autres biocarburants. (cliquez sur les liens plus bas).

Mais comme je l'ai expliqué à mainte reprise tant que sur le plan astrologique nous subiront ce cycle Uranus/Pluton (crise), nous seront constamment écartelés par des logiques complètement contradictoires et absurdes.

Uranus planète des urgences mais aussi de la modernité des contradictions, et des paradoxes quand il est dissonance, évoque il est vrai le bon en avant dans l'innovation technologique dans le signe du Bélier. Industriellement parlant nous avons la capacité de produire des véhicules modernes et non polluant. (air comprimé, hydrogène, bio carburant human-car lire ci-dessous les articles et vidéo où l'acteur Arnold Schwarzenegger parle de voitures puissantes à hydrogène qu'il a d'ailleurs utilisé dans son dernier Terminator...) Tout ces véhicules pourraient très bien faire l'affaire en ville comme sur autoroute pour remplacer la voiture au moteur à essence ou diesel.

Mais Pluton symbolisant les énergies fossiles, pétrole, gaz de schiste... dans le signe conservateur du Capricorne, fait de la résistance et ne veut pas changer trop vite de modèle. Le 10e signe du zodiaque est un signe d'évolution lente, comme le transit de Pluton qui y séjournera de 2008 à 2023.

Pluton représentant aussi la Ploutocratie institutionnelle, les banques, puissance d'argent, les institutions de l'union européennes, qui ont donné la feuille de route et directive à nos politiques. Tout ceci est un secret de polichinelle, mais disons qu'officiellement c'est le gouvernement français qui a pris cette mesure, alors qu'on retrouve la même directive en Belgique par exemple. On retrouve bien la sémantique sous terraine propre à Pluton près à tout pour conserver leur position stratégique et leur pouvoir, y compris manipuler, faire des guerre provoquer le chao économique et social. Ce temps là va permettre à ces élites d'avoir le temps muter et se régénérer pour mettre en place un nouveau modèle de développement qui viendra remplacer celui-ci tout en conservant leur suprématie, et leur hégémonie.

Seulement pour le moment ces élites, comptent bien épuiser jusqu'au bout la filière pétrolière et gazière et tirer les marrons du feu de tout les côtés pour sauver ce système à l'agonie qu'ils ont construit.

En attendant, c'est toujours le bon peuple qui va trinquer!

Les associations de consommateurs sont pour moi phagocytés depuis longtemps de l'intérieur, à l'instar des syndicats qui crient tout à coup au loup sur la loi travail, elles aussi font minent de se révolter, et de défendre l'intérêt de l'automobiliste, du consommateur et travailleur. Alors que cela fait des années que l'usager ou l'automobiliste est la vache à lait. Idem pour l'écologie et l'environnement qui est une préoccupation qui ne date pas d'hier. Mais voilà le système se bouge uniquement lorsqu'après avoir malmené l'environnement et la santé des gens pendant des années, ils se rendent compte que les dégâts coûtent plus cher que cela ne rapportait. Mais toute la perfidie est là, faire oublier au citoyen qui avait déjà pris ces mesures irrespectueuses de la nature. Ce sont ces mêmes personnes qui ont trompé les gens qui vont vous expliquer comment faire autrement en vous culpabilisant, et en vous punissant si vous n'agissez pas dans le sens indiqué. Le carré Uranus (planète de liberté) à Pluton (planète coercitive) montre bien l'inversion de la hiérarchie des responsabilités.

Leurs sorties médiatiques ou juridiques de circonstances de ces associations fantoches seront vaines. La vraie racine du problème est de réellement de demander à nos pouvoirs publics une bonne fois pour toute de révolutionner le système et d'avoir une réelle vision de l'écologie à court, moyen et long terme. Il faudra en passer par une véritable révolution citoyenne, démocratique et institutionnelle avant d'y parvenir. Dans le cas contraire, ces injustices vont se poursuivre et se répéter dans les cycles suivants.

A titre d'exemple, aujourd'hui les industriels et pouvoir public misent sur le tout électrique qui est fourni par l'énergie nucléaire. Mais là encore on voit bien qu'on marche sur la tête puisque dans les 80's et 90's, une véritable politique vantant le diésel, a poussé des milllions de personnes à équiper, pour aujourd'hui procéder à une véritable volte face diabolisatrice du diesel et des moteurs essence.

On culpabilise les gens en les rendant complètement responsable d'un modèle qui s'est économiquement imposée à eux. Tout comme on tente actuellement de leur imposer désormais les voitures électriques qui ne polluent pas l'air directement, mais indirectement les déchets nucléaires d'une dangerosité incommensurable de par sa radioactivité et des risques majeures en cas d'accident font courir un risque inestimable aux populations.

Comme j'estime que nous sommes tous responsable, pour ma part j'ai ressenti le transit de Pluton en 2009, qui m'a conduit à abandonner la voiture, et à aménager mon espace et mode de vie pour m'en passer. J'empreinte les transports en commun, ou le vélo, je marche ou court, c'est meilleur pour la santé, et fais du co-voiturage ou loue ponctuellement une voiture en cas de nécessité.

Bien entendu tout le monde ne peut pas faire ça, mais si chacun à son niveau fait un peu, c'est une révolution silencieuse qui se met en place. Nous n'avons pas toujours la possibilité de nous rassembler contre les injustices, mais nous pouvons déclencher cette révolution à distance, grâce à Neptune tout puissant en Poisson, qui lie chaque être humain par sa conscience, son altruisme et sa spiritualité. C'est de façon pacifiste et raisonnée que l'on peut refuser chacun à son niveau de consommer ce qui est néfaste tant sur le plan personnel, que collectif pour l'environnement.

On ne peut pas constamment incriminer nos gouvernants, même si de longue date, ils se sont arrangés pour orienter notre niveau d'information, de connaissance et d'instruction dans un sens qui leur convient.

Mais la prise de conscience par le biais des transaturniennes Uranus/Neptune/Pluton est là pour nous aider à faire autrement, à vivre, à consommer plus intelligemment, à changer nos habitudes.

Changer le présent pour préparer l'avenir et la révolution prochaine de Pluton dans le signe du Verseau en 2023.

Ce signe de liberté et d'humanité, peut nous permettre de vivre plus paisiblement avec plus de fraternité.

Mais si nous ne préparons pas les choses maintenant Pluton peut aussi malheureusement revêtir une dimension plus funeste et provoquer des révolutions dans le chao et la destruction. Nous en avons les prémices par l'accélération des conflits, des guerres, attentats, et autant de brulots sociaux et de foyer crises humanitaires qui naissent sur la planète. (Voir la situation alarmante en Afrique, au Venezuela...) La dernière fois que Pluton a séjourné en Verseau c'était pendant la révolution française et la terreur!

A nous d'orienter les énergies planétaires vers la bonne polarité positive et pacifiste.

Commenter cet article