Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thème astral Nicolas Dupont-Aignan, populiste ou homme de conviction?

Publié le par Yanis voyance

Nicolas Dupont Aignan :» Si Nicolas Sarkozy est réélu cela se terminera dans le sang »

Phrase lâchée lors du canular orchestré par Gérard Dahan dans rire et chanson

Nicolas Dupont-Aignan est né le 07 mars 1961 à 20h30 à Paris. Il est donc Poisson ascendant Balance avec Mars-Saturne-Jupiter dominants aux angulaires. Le moins que l’on puisse dire c’est que pour un Poisson ascendant Balance un signe réputé plutôt consensuel et doux, il a le verbe tranchant et même percutant. Les amateurs d’astrologie comme les personnes plus chevronnées, ne seront en revanche pas étonnés de ce décalage entre les qualités que l’on attribue très souvent à cette combinaison zodiacale, et ce caractère bien trempé. Surtout lorsqu’on regarde de plus prêt le thème astral du député de l’Essonne.

Les coups d’éclats qui jalonnent le parcours de ce candidat à la présidentielle se succèdent pendant cette campagne, et font à chaque fois les choux gras des médias et le buzz sur le net. Nous avons déjà eu il y a une semaine des déclarations fracassantes concernant la façon dont il a été reçu sur le plateau du Grand Journal de Canal + par Michel Denisot qu’il a traité de lâche. Le 1er février il avait déjà pris d’assaut le péage de Saint Arnoult dans sa circonscription pour le rendre gratuit pendant quelques heures. Pour le plus grand bonheur des automobilistes. Il y a quelques heures, il s'est fait piéger par l'humoriste et imitateur Gérard Dahan. Dans une conversation téléphonique qu'il croyait avoir avec l'ancien footballer Eric Cantona, le candidat à la présidentielle de Debout la République a dit tout le mal qu'il pense du Président : une « catastrophe ambulante » doublée d'une « crapule » :

« Je n'ai absolument pas confiance en Sarkozy, qui est une catastrophe ambulante. C'est dramatique, dramatique, dramatique. Je ne serai pas un rabatteur de Sarkozy, jamais. Je préfère mourir que ça. »Ses confessions font déjà sur la toile l’effet d’une bombe, d’ailleurs c’est sans doute pour cette raison que la chaîne avait décidé après écoute de ne pas diffuser le canular en prétextant qu’il ne respectait pas la ligne éditoriale de la radio, outre le fait de ne pas être drôle. L’humoriste selon ses déclarations relayées par le site « 83 rue » aurait déclaré que le directeur ne voulait rien qui puisse nuire à Nicolas Sarkozy pendant une période aussi cruciale que la campagne présidentielle. Outré par une telle censure Gérard Dahan a décidé de passer outre l’avis de son directeur en publiant lui-même le canular. Il faut dire que c’est un sacré coup de « maître » de l’humoriste pour l’avoir écouté moi-même, c'est encore plus fort que celui qu’il avait réalisé pendant la coupe du monde de 2006 en se faisant passer pour un Jacques Chirac malade, demandant une faveur à Zinédine Zidane. Outre la dimension humoristique, cette fois la farce a une dimension hautement politique. En effet Nicolas Dupont Aignan y fait des révélations explosives sur la personnalité réelles selon son point de vu des candidats à la présidentielles. Le chef de l’état n’y est pas épargné, et on comprend d’ailleurs mieux la volonté de censure du directeur de la radio. Le président de « debout la république » fait également par de son sentiment concernant l’état dans lequel serait la France après 5ans de Nicolas Sarkozy supplémentaire.

A l'heure où nous écrivons Nicolas Dupont Aignan ne décolle toujours pas d’après les sondages des 1% d' intentions de vote. Il déclare avoir ses 500 parrainages, et ne rouler pour personne dans cette campagne. Beaucoup de journalistes semblent reléguer sa candidature dans la catégorie populiste. Sa proposition phare sortir de l’Euros est jugée par les principaux responsables politiques  irresponsable. Ses adversaires le taxe d'avoir  des discours démagogiques. Qu’en est-il vraiment?

Si l’on en juge par ses confessions lors de ce canular qu’il assume par ailleurs dans l’intégralité de ses propos. On peut se dire qu’il est sincère et que c’est un homme de conviction. Jetons un coup d’œil attentif à ce que dit son thème natal pour en savoir plus.

Synthèse de ses principaux traits de caractères : Signe-Ascendant-Dominantes

 

Trait de caractère N°1 : Enthousiasme et énergie

On prétend souvent que le natif du Poisson est plutôt contemplatif, qu’actif. Ce n’est en tout cas pas ce qu’indique le thème natal de Nicolas Dupont-Aignan avec plusieurs signatures astrales très puissantes qui auraient plutôt tendance à lui donner une fabuleuse énergie capable d’en découdre et de se coltiner avec les adversaires politiques les plus coriaces. Mars (combativité) est toute puissante dans son thème lui donnant ce mordant et cet esprit de compétition pour battre ses concurrents. Vénus le 1er maître de son ascendant Balance est situé dans le signe très entreprenant du Bélier en Maison VII (relation à l’autre). Il n’hésite pas à prendre des initiatives pour aller au devant des autres et chercher des appuis influents pour servir ses ambitions.

 

Trait de caractère N°2 : Empathique et fibre humanitaire

Le président de debout la république se défini comme un Gaulliste sociale. On ne peut nier en effet lorsqu’on observe son thème, et notamment sa combinaison Soleil en Poisson ascendant Balance que le candidat est quelqu’un de sympathique qui a une fibre humanitaire naturelle. Ce n’est vraisemblablement pas une posture politicienne lorsqu’il « s’inquiète et fait le constat amer «  de la France qui souffre. On sent véritablement de la compassion dans ses discours pour le gens du peuple. Il parle souvent de redonner de la dignité au français. On l’a souvent vu aux côtés des agriculteurs et des éleveurs déjà pendant la canicule cet été. Aujourd’hui il mène un combat acharné contre les puissants pour redonner de la justice sociale en France. 

Trait de caractère N°3 : Lucidité teintée d’une grande intuition redoutable.

Le Poisson est généralement qualifié de rêveur qui vit au pays des bisousnours dans lequel tout le monde est beau et gentil. Il est possible que l’engagement du jeune Dupont Aignan en politique vient justement de ce constat amer entre l’idéal de vie et la réalité cruelle. Saturne second maître de son ascendant en Balance positionné dans son thème en Capricorne en Maison IV, nous indique que le député de Yerres est extrêmement lucide sur la réalité. Les propositions qu’il formule sont loin d’être surréalistes. Assurément souverainiste,  la maison IV de son thème  fait référence au foyer, et par extension à la maison France pour qui il est prêt à se battre. En effet Mars la planète guerrière dans le signe du Cancer très protecteur conjoint à son milieu du Ciel (destin) . Selon lui la cause du marasme économique dans lequel la France, et les pays Européens se trouvent seraient dû à un euros trop cher. Il préconise d’ailleurs la sortie de l’Euros, en proposant l’Europe de la coopération, ainsi qu’un protectionnisme « intelligent » ciblé à certains secteurs d’activité. Hormis sa proposition de la création d’un nouvel euros franc, avec la réhabilitation de la banque de France pour la maîtrise de la monnaie, il se positionne sur la même ligne politique que Jean-Pierre Chevènnement un autre Poisson avec Lune en Scorpion comme lui, et surtout le concept de la démondialisation chère à Arnaud Montebourg un natif du Scorpion ascendant Cancer. Il ya des vraies similitudes astrales entre ces 3 hommes politiques qui partagent sur le fond malgré quelques divergences mineures beaucoup d’idées communes. Pour en revenir à La combinaison Lune en Scorpion et son Soleil en Poisson, elles lui donnent une intuition fulgurante, capable d’aller au fond d’un puits pour chercher la vérité. Il possède également cette capacité à voir au-delà des apparences, il sait instinctivement faire tomber les masques et mettre en évidences les principaux traits de caractère de ses interlocuteurs. Lorsqu’on écoute l’extrait du canular pendant lequel il esquisse le portrait des autres candidats à la présidentielles, j’ai été stupéfait par la justesse des qualificatifs employés. Doté d’une intuition aussi fine, je doute en défintive qu’il ce soit réellement fait piégé. En réalité il a dû sentir qu’il devait y avoir un canular, car au début de la conversation il dit à celui qu’il pense être Cantona, qu’il faudra qu’il se voit en directe, car il serait souvent sur écoute téléphonique. Ensuite il se laisse aller à des confidences, dans le doute je suis persuadé qu’il a profité de cette opportunité pour faire passer des vraies messages aux français. En somme que c'est quelqu'un d' intègre, et qu’en coulisse ou en public il tient le même discours. Pas comme ses concurrents et surtout Nicolas Sarkozy qu’il en profite pour bien égratigner au passage. C’est également quelqu’un de visionnaire. Lorsqu’il évoque le 2e quinquennat possible du président sortant, je ne suis pas loin de penser la même chose. Il y a en effet de fortes probabilités que Nicolas Sarkozy repassent mais que cette fois le 3e tour des élections présidentielles ce ne soient pas les législatives, mais bel et bien la rue.

Trait de caractère N°4 : Un caractère Franc et directe.

C’est quelqu’un qui est épris de vérité, et sa Vénus dans le signe franc et spontané du Bélier, combiné à son Mars (affirmation de soi) valorisé dans son thème le conduise très souvent à employé des formules choc. Cette configuration associé à sa Lune en Scorpion un signe belliqueux donne plus de relief et un côté plus téméraire qu’un Poisson ascendant Balance classique qui a généralement tendance plutôt à ondoyer, à éviter les paroles blessantes et le conflit. Nicolas Dupont Aignan déclare avoir regretté d’avoir voté pour le chef de l’état candidat. On sent qu’il avait jusqu’à son départ de l'UMP en 2007, période pendant laquelle il avait essayé d’être à l’écoute et n’a pas cherché à faire de vagues. Mais lorsqu’il a vu les basses manœuvres du parti présidentiel, il a décidé de claquer la porte bien avant Dominique De Villepin, pour fonder son propre parti. Il possède le courage de ses convictions. Et il ne fait aucun doute qu’il ira jusqu’au bout. Il le clame haut et fort, il n’est pas un rabatteur de voix pour Sarkozy. Au cours de cet interview canular, qui a mon sens, a force de vraie parole politique, on sait désormais qu’il ira jusqu’au bout. Il a employé le mot « mourir » comme pour signifier qu’il faudra qu’on lui passe sur le corps avant qu’il ne trahisse ses convictions.

Quel score fera-t-il le 22 avril prochain? 

Il pourrait à mon sens créer la surprise en étant au moins à 5% des suffrages. En effet même s’il n’est pas connu du grand public et que ses propositions sont présentés par les médias comme utopique, il a le mérite d’avoir le courage de ses convictions. Il bénéficie d’un électorat existant puisqu’étant sur la même ligne politique qu’Arnaud Montebourg et Jean-Pierre Chevènement en tout cas un mixe des 2. Même s’il est de droite, il y a fort à parier qu’il pourrait créer la surprise, et rallier des électeurs de gauche. Je pense que c’est sans doute pour cette raison aussi que Nicolas Sarkozy ne lui a pas jusqu’à présent fait trop barrage dans sa recherche de parrainage. Le président sortant, sait en effet que Nicolas Dupont Aignan pourrait grignoter un bout de l’électorat de François Hollande au premier tour. Alors qu’on voit bien qu’il a fait le ménage en recommandant fortement à Christine Boutin, Hervé Morin et beaucoup plus tôt Jean-Louis Borloo de se retirer.

 

Thème astral Nicolas Dupont-Aignan, populiste ou homme de conviction?

Commenter cet article