Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thierry Henry le roi Lion du football honoré par Jupiter en transit dans son signe zodiacal

Publié le par Yanis voyance

Thierry Henry le roi Lion du football honoré par Jupiter en transit dans son signe zodiacal

Le fait d'actualité:

Il est loin le temps où Thierry Henry était conspué et vilipendé sur les réseaux sociaux. Vous vous souvenez tous que suite à la main réflexe illicite, suivi d'une passe et d'un but décisif de William Gallas synonyme de qualification pour le mondial de football 2010, que la presse et beaucoup de commentateurs s'étaient déchaînés pour qualifier son comportement de honteux.

Aujourd'hui plus de 4ans après ce fait de jeu, on a l'impression que c'était il y a une éternité que "titi" avait servit de prisme pour cristalliser les rancœurs de la presse, des médias, et de nombreux professionnels du football vis à vis des choix sportifs contestables de l'ancien sélectionneur de l'équipe de France Raymond Domenech. C'était effectivement il y a des années lumières que Thierry Henry avait débuté sa carrière de footballeur, une carrière à laquelle il vient de mettre à terme en grande pompe après 20 ans de règne sous une pluie d'éloges et d'honneurs tardifs, mais enfin amplement mérités pour récompenser un parcours exemplaire de nombreux records, et un palmarès en or. L'ancien n°12 des bleus j'en suis ravi est en train de rentrer au panthéon du monument du football français aux côtés des Raymond Kopa, Michel Platini ou Zinedine Zidane. Sa constance, sa longévité, son parcours, sa dignité même dans la difficulté comme lorsqu'il était condamné pendant le fiasco de 2010 à cirer le banc de touche, et qu'on avait balayé d'un revers de main tout ce qu'il avait donné à l'équipe de France et au monde du foot. Il avait en effet prouvé pendant toute sa carrière sa valeur, son charisme son leaderphip qui aurait pu encore dans la terrible épreuve du mondial 2010 raté servir à redresser pendant qu'il était encore temps le navire France échoué à Knysna. Il aurait fallu pour cela que l'on ne lui retira pas à cette époque le brassard du capitaine du bateau. L'ancien international français l'avait montré une dernière fois sous les couleurs qu'il était fier de porter, qu'il était encore très performant contrairement aux critiques d'antan. L'attaquant avait assené un dernier coup de patte victorieux pendant ce dernier match de poule contre l'Afrique du Sud alors qu'il était perdu depuis longtemps, et que la sélection était éliminée de la compétition. C'était un ultime message comme pour dire que le Lion n'était pas mort ce soir là. Et effectivement il était loin d'être mort puisque l'ancien Gunners à brillament poursuivi sa carrière du côté des Red Bulls de New York dans un championnat américain qui ne vaut certes pas la première ligue, la liga ou la bundesliga, mais qui est en train de monter en puissance.

Thierry Henry est du signe du Lion ascendant Capricorne!

Thierry Henry est né le 17 août 1977 à 18h45 aux Ulis (78), il est donc Lion ascendant Capricorne avec Saturne maître de son ascendant en Lion conjointe à son Soleil. Une Saturne (ambition) qui appui son luminaire (Soleil astre de volonté et de rayonnement personnel) explique son ambition maîtrisée, sa longévité, son ambition, sa technicité sa constance et même son abnégation dans un sport aussi exigeant que le football.Tout en ne minorant pas son influence et son ambition sociale à jouer les 1ers rôle caractéristique du signe charismatique du Lion, cette étroite alliance Soleil/Saturne par la conjonction Capricornise son Soleil, et décuple sa force de caractère en lui conférant un côté plutôt discrêt et taiseux qui tempère et contrôle la vanité que l'on retrouve parfois à l'excès chez certains natifs du Lion. C'est cette puissante influence qui lui a permis de conserver les pieds sur terre quand il enfilait les buts comme des perles, et de ne pas devenir mégalo lorsque la presse lui faisait des ponts d'or pour ses records. Témoins la célébration de ses buts toujours plus ou moins contenue aux poteaux de corner, sauf le jour de son come back dans son club de cœur à Arsenal qui lui a érigé une statut. Il a fondu en larme en fendant enfin l'armure diront certain, et manifesté sa joie de manière plus exubérante lorsqu'il a marqué pour la dernière fois sous les mythiques couleurs du club londonien. C'est encore très certainement cette influence qui lui a permis de garder son sang froid lorsqu'il a été très durement critiqué au cours de sa carrière avec le point d'orgue de la campagne d'Afrique du Sud que nous venons de rappeler en préambule. C'est enfin cette alliance du Soleil en Lion un signe loyal, à Saturne gouverneur de son ascendant en Capricorne (personnalité) qui témoigne de sa grande intégrité et du respect des lois du jeu, comme de ses adversaires. (Saturne est en effet la planète des conventions, des lois, des règles). Comment pourrait on encore après tout cela mettre en doute sa probité lorsqu'il a déclaré que sa main était involontaire sur le but litigieux contre l'Irlande. Son exemplarité, et sa réussite sportive à très haut niveau ne se résument pas bien entendu à ce seul facteur astrologique. On en dénombre en effet beaucoup d'autres qui combinés par un jeu d'influence et d'énergie vertueuses lui ont permis d'atteindre ce niveau excellence.

Mars la planète du sport dans le signe joueur du Gémeaux

Commençons tout d'abord par Mars la planète des guerriers, des gladiateurs et par extension aujourd'hui des sportifs qui était à sa naissance en Gémeaux. Ce signe d'air est réputé pour être très joueur, rapide comme le vent. Cette influence expliquerait sa vélocité aérienne quand il prenait sur le front de l'attaque dans son couloir côté gauche les espaces dans le précieux carré vert. L'autre carré de Mars (énergie rapide) à Uranus (fulgurances) expliquerait quant à lui ses capacités d'accélération hors normes, et les effets de surprises dans ses dribles. On retrouve beaucoup d'athlètes de très haut niveau qui possèdent cette relation Mars/Uranus symbole de grande réactivité, de réflexe, de singularité dans l'expression physique. C'est le cas notamment chez les coureurs automobiles, les sprinteurs (voir mon article " Y a t-il un profil type pour faire parti des hommes les plus rapides du monde", ou le brillant article de Valérie Darmandy astrologue de renom sur la question). Cette figure céleste dans un thème est aussi idéale pour l'inventivité, l'innovation instinctive dans l'action. Uranus planète du paradoxe et de modernité confronté à l'énergie puissante et rapide de Mars, pourrait expliquer les contre-pieds, les dribles rapides en pleine course chez le recordman de but en bleu. Ce geste du drible est primordial dans le football moderne, pour face à des défenses de plus en plus aguerries et regroupés, avoir ce temps d'avance que permet la relation d'Uranus à Mars, pour éliminer les adversaires en un contre un. Michel Platini puisqu'on compare ses performances et son palmarès à son mentor d'une autre génération avait un Mars par dans le même signe mais relié à Uranus.

La correspondance de Mars en Gémeaux avec les sports collectifs.

La position de Mars en Gémeaux signe double et mutable permet cette adaptation au contexte de jeu, aux partenaires, la recherche du sport d'équipe plutôt qu'individuel alors que le Lion rayonnant tout puissant cherche généralement la reconnaissance individuelle. Cet altruisme se caractérise par la relation du maître du Gémeaux Mercure que l'on retrouve dans le signe serviable de la Vierge en maison VIII (instinct, mutation, et transformation). Cette influence peut clairement expliquer cette capacité à se métamorphoser de buteur, en passeur et se mettre ainsi au service du collectif et de faire preuve d'altruisme. C'est cette humilité qui tempère le caractère très confiant du Lion et qui évite encore une fois les excès d'égocentrisme devant le but. Mars planète de l'égo masculin en maison VI occupe le segment du ciel en analogie avec le 6e signe du zodiaque de la Vierge. Cela pourrait expliquer toujours avec la relation Mars (action)/Uranus (innovation) qu'il ait révolutionné son poste d'attaquant en se mutant en véritable passeur génial et altruiste, tout en déposant le brevet pour sa "spéciale": la frappe enroulée.

La spéciale de Thierry Henry une marque déposée sous le sceau de Mercure dans le signe perfectionniste de la Vierge

C'est grâce à cette frappe qu'il a pu marquer autant de but et par la même occasion laisser sa griffe et son empreinte dans le football. Ce geste il l'a répété à l'entraînement jusqu'à la perfection à la lumière de Mercure planète d'intelligence, d'habileté et du jeu dans le signe perfectionniste et très méticuleux de la Vierge. Mercure (le message de la prise d'information intellectuelle), formait à sa naissance une relation avec l'explosivité de sa Mars (action) en Gémeaux. Cette figure est révélatrice de la faculté d'un sportif de réaliser presque instantanément avec force et rapidité un geste. C'est bien entendu par sa constance dans la répétition de cette frappe à l'entraînement et en match que lui insufle la conjonction de Saturne gouverneur de son ascendant (personnalité) à son Soleil (volonté) qu'il a pu rééditer ses exploits. Il faut la passion du jeu (Mars astre de passion dans le signe joueur du Gémeaux) au quotidien en maison VI (vie quotidienne), avoir l'impression de jouer pour ne pas se lasser et atteindre la précision souhaitée. Lorsque j'évoquait un peu plus haut, la qualité de drible, et d'innovation on ne peut pas dire que Thierry Henry était un joueur qui inventait, ou réinventait à chaque match un geste inédit, comme peuvent le faire des Ronaldhino, des Neymar ou d'autres joueurs aussi imprévisible. Quand je parlais d'innovation c'était dans le concept, la marque déposée du geste et du rôle d'attaquant qu'il a ensuite profilé en usine, travaillé afin que même lorsqu'un adversaire savait ce qu'il allait faire, le geste technique est réalisé avec un tel niveau de perfection que cela fait obligatoirement tremblé les filets de l'équipe adverse. C'est ce savant mélange entre Mars/Uranus la trouvaille, et Soleil/Saturne qui travaille d'arrache pied la technique et la répétition des efforts pour être le meilleur. Comme le disait une ancienne publicité pour les pneus sans maîtrise, la puissance n'est rien. Et Thierry Henry possédait ces potentialités pour réaliser concrètement, bâtir une magnifique carrière, gravir les échelons comme la chèvre symbole du Capricorne qui grimpe escalade les versants escarpés de la montagne pour atteindre le but du Lion.

La conjonction de Pluton à la tête du dragon et Neptune l'on érigé au rang de légende vivante.

Comme déjà expliqué dans d'autres publications, pour réussir dans le sport de très haut niveau, il faut avoir ce facteur supplémentaire par rapports aux autres postulants et candidats qui sont nombreux à vouloir jouer les premiers rôles, et occuper la place de titulaire dans une équipe. Que ce soit en jeune, ou une fois devenu professionnel. Il faut bien sûr avoir ce soupçon de réussite au moment des sélections, et tout au long de la carrière surtout pour un attaquant. Il faut surtout pouvoir se transcender, et même se sublimer dans les moments cruciaux pour faire la différence. Comme on dit dans le jargon footballistique élevé son niveau de jeu face à l'enjeu exercé par la pression des adversaires plus forts, et du challenge sportif comme une ligue des champions qu'il a gagné 2 fois ou une coupe du monde. Cette posibilité lui a été donné par Pluton astre intense, puissant, combatif capable de vous transformer que l'on retrouve dans sa maison IX en conjonction avec la tête du dragon (destin). Pluton est autant un astre de pouvoir, de force que d'argent posté dans le segment IX de son ciel celui qui est en lien avec d'une part à Neptune en Sagittaire (rêve,idéal mythique quasi religieux) qui explique son inspiration, sa foi dans sa discipline et dans ce qu'il allait accomplir au cours de sa carrière? avec l'opposition à Mars (planète du sport et d'action); Et d'autre part de la légende qu'il a écrite dans son sport de prédilection en fédérant autour de son nom un large public. Neptune (marrée humaine) est en maison XI une zone du ciel en analogie avec Uranus qui flirtait avec son milieu du Ciel (carrière, destin) qui explique la singularité de son parcours professionnel façonnée par la maison IX (étranger) qui explique une réussite plus importante à l'étranger que dans l'hexagone. Jupiter (planète de réussite, d'argent, et d'expansion) maître du Sagittaire et de la maison IX trône en Gémeaux où se trouve justement Mars (planète du sport).

Conclusions:

Pluton astre de transformation en profondeur et de fin de cycle circule en ce moment dans la zone de son ascendant, pendant qu'Uranus au carré amorce ce changement radical dans sa carrière. Cette retraite coïncide avec ce cycle avec l'orientation vers une nouvelle voie semble t-il vers celle de consultant sportif. Le retour de Jupiter (planète d'honneur et de succès) en Lion dans son signe Solaire pratiquement au degrés près où siégeait son Solaire, et l'éviction de Saturne épreuves depuis 4ans tour à tour en Balance proche de sa tête du dragon (pendant le fiasco de Knysna), puis en Scorpion au carré de son signe lui aura enfin permis de tirer sa révérence et de sortir par la grande porte avec tous les honneurs qu'il mérite.

Thierry Henry le roi Lion du football honoré par Jupiter en transit dans son signe zodiacal

Commenter cet article

plombier paris 29/12/2014 03:03

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.

Cordialement