Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Zinédine Zidane va t-il réussir comme entraîneur du Réal de Madrid ?

Publié le par Yanis voyance

Zinédine Zidane va t-il réussir comme entraîneur du Réal de Madrid ?

Le fait d'actualité:

La planète football est en pleine effervescence en ce début d'année 2016, puisque Zinedine Zidane dit "El maestro" est sur le point de paraphé un contrat de 2 ans pour entraîner l'équipe première du Real de Madrid. Après avoir fait ses premières armes avec la Castilla l'équipe de jeune, le voilà promu à la surprise générale entraîneur des galactiques de la BBC (Benzema, Bâle, Cristiano Ronaldo). Autant dire que pour ses débuts il va conduire directement une magnifique Ferrari l'un des clubs les plus prestigieux et les plus titrés au monde. C'est aussi son club de cœur, puisqu'il avait signé tout les fans de foot s'en souviennent ses plus grands exploits en tant que joueurs en remportant notamment en 2003, la ligue des champions. Aujourd'hui c'est comme coach qu'il aimerait réussir à ramener du côté de Santiago Bernabeu le très convoité trophée.

Dans le passé je m'étais déjà exprimé sur ce blog sur le cas Zidane entraîneur, c'était le 10 mai 2014. Je vous invite d'ailleurs à retrouver cet article ci-dessous. A l'époque il était question d' entraîner le club des girondins. J'avoue qu'habitant à Bordeaux je m'étais un peu emballé, et le voyait déjà s'assoir sur le banc de Chaban Delmas où j'aurais pu me rendre à deux pas de chez moi pour voir le phénomène. Comme quoi il n'est pas toujours aisé de rester complètement objectif lorsqu'on fait des prévisions et prédictions sur un sport dont on est passionné. C'est en substance ce que je disais récemment à un ami astrologue .

Il faut croire que même si Zidane connu ses premières heures de gloire avec son copain Dugarry chez les girondins de Bordeaux au milieu des années 90, ce club était peut être devenu trop petit pour lui. Le manque d'ambition sportive du moment n'a semble t-il pas convaincu l'ancien meneur de jeu des bleus de devenir entraîneur bordelais. Il a préféré rester dans la "maison blanche" justement pour être à l'affût de la meilleure opportunité avec le plus grand club de football de tout le temps: Le Real;

Cela peut se comprendre, quand on a connu la soie, difficile de revenir au velours, même si notre virtuose du ballon rond avait c'est un vrai touché de balle de velours. Quoiqu'il en soit l'analyse astrologique que j'avais faite à l'époque n'est à mon humble avis pas complètement à jeter aux orties, et je persiste à penser que Zidane ferait un bon coach à l'heure où beaucoup d'observateurs sont septiques et s'interrogent pour savoir s'il a la carrure.

Aujourd'hui tout le monde cherche à le comparer avec Cruiff, qui est l'un des seuls "génie" du foot à avoir réellement réussi sa reconversion de très grand joueur à grand entraîneur. L'ancien maître à jouer des Oranges avait en effet remporté la ligue des champions de 1992; Les autres stars mondiales du foot se sont tous plantés: Diego Maradona, Marco Van Basten, ou encore Michel Platini.

Je pense surtout qu'ils n'ont pas persévéré et que ce n'était pas forcément dans leur adn d'entraîner. Contrairement à Zinedine qui a vraiment cette vocation cela se sent! Saturne le sage et le grand enseignant dominant dans son thème est capable de lui donner cette patience et cette persévérance pour atteindre ses objectifs. (Zinedine est né le 23 juin 1972 à 3 h du matin à Marseille.

Cela étant dit c'est vrai qu'avec la Castilla il n'a pas fait des miracles 6e du championnat par rapport à ses copains de l'équipe de France Didier Deschamps qui avec Monaco avait d'emblé brillé en les amenant loin en ligue des champions (finale 2004 perdue face au FC Porto de celui qui allait devenir le grand José Murinho). Quand à Laurent Blanc pour ses débuts, il avait également fait des prouesses avec les Girondins de Yoann Gourcuff et Marouane Chamakh en les propulsant champion de France en 2009, et quart de finaliste en ligue des champions. Pour Zidane les débuts sont plus timides, à l'instar de son tempérament et du rythme très lent de Saturne. Qui va piano, va sano dirait ses anciens collègues de la Juventus de Turin.

D'autres commentateurs estiment encore qu'il n'y a pas de pire moment que prendre une équipe en cours de saison après la trêve.

Pourtant si l'on scrute le ciel on peut s'apercevoir que les astres disent tout le contraire ! S'il y a bien une période pour démarrer un projet important pour le futur entraîneur du Real c'était bien en ce moment.

Jupiter céleste (chance/Réussite) en Vierge est en phase avec son Jupiter natal en Capricorne. En bonus, nous avons un Jupiter céleste en conjonction avec la tête du dragon (destin) le signe que cette nomination marque l'esprit des gens.

Mars céleste (planète des guerriers et par extension des sportifs) vient d'amorcer son transit en Scorpion un signe puisant, instinctif bien relié avec son Soleil natal en Cancer (1er décan); Mars séjourne dans le même signe que sa Lune natale (popularité).

Le Scorpion 8e signe du zodiaque fait écho avec sa maison VIII (pouvoir psychique) où trônait sa Jupiter natale en Capricorne.

Le Scorpion est maîtrisé par Pluton, qui séjourne justement en Capricorne quelques degrés après sa Jupiter natale et sa part de fortune (par de chance).

Enfin le thème de Zidane est marqué par les cycles:

- Saturne/Neptune (Gémeaux-Sagittaire) il se trouve justement que nous sommes sous ce cycle Saturne/Neptune cette fois (Sagittaire-Poisson).

-Jupiter/Pluton (Capricorne-Vierge) on le retrouve cette année inversé en Vierge-Capricorne.

Tous les clignotants sont au vert pour faire une magnifique carrière comme entraîneur (voir mon compte rendu du 10 mai 2014).

La seule incertitude qui plane, c'est toujours ce fameux cycle Uranus/Pluton capable de renversement de situation inattendue. Même si l'ancien girondin est natif du premier décan et que ce terrible duo est censé le laisser tranquille puisqu'il gravite entre le 15e et 22e degrés, tant qu'il existe cette dissonance en embuscade dans ces deux signes du Cancer et Capricorne tout est possible! Les énergies planétaires elles ne sont pas aussi regardante que nous astrologues sur les degrés exactes.

De toutes les manières, la durée d'un entraîneur à la tête d'une équipe est généralement très limitée surtout dans un grand club comme le Real et même avec des résultats honorables. Si vous n'êtes pas convaincu de ce que j'avance, demandez donc à Raphael Benitez ce qu'il en pense, ou encore mieux à Carlo Ancelotti.

L'ancien coach du PSG avait pourtant gagné il y a 2 ans la très attendue Décima (la 10e ligue des champions), autant dire une prouesse que peu de coach peuvent se vanter d'avoir réalisé. L'année d'après Fiorentino Perez le président du Real n'a pourtant pas hésité à le limoger sans ménagement et sans aucune reconnaissance (si ce n'est une belle indemnité de départ), juste parce que les résultats étaient moins probants que l'année de la victoire en ligue des champions.

Pourtant difficile de faire mieux, et de trouver un coach aussi chevronné et titré. Le milanais était l'homme de la situation, d'ailleurs c'est à ses côtés que Zinedine Zidane a fait ses classes. On le voit aujourd'hui avec l'entraîneur du Real sortant qui a de faux airs de François Hollande, alias Raphael Benitez (Est-ce un signe?), n'a pas fait long feu. C'est donc que le président du Réal de Madrid a été un peu trop vite en besogne en procédant à l'éviction du coach italien.

A t-il également été trop prompte à nommer l'ancien n°=5 du Real? L'avenir nous le dira. Je reste pour ma part assez optimiste quant au fait que sportivement et humainement Zidane a quelque chose à apporter à son club, il est même capable d'avoir de très bons résultats et remporter des titres. Le baptême du feu commence dès maintenant.

La seule chose qu'il faudra garder à l'œil se trouve en marge du terrain et concerne son rôle d'ambassadeur qu'il a joué dans l'attribution de la coupe du Monde 2022 au Qatar. Je vous invite à lire les articles de Marianne du 30 janvier 2013 ou encore de France TVSport de janvier 2013.

.En ce moment les affaires de corruption secouent le monde du football et la FIFA. Les Etats-Unis l'ont mauvaise d'avoir vu leur passer sous le nez la coupe du monde 2018 et 2022 au profit de deux rivaux diplomatiques, financiers et géopolitiques le Qatar et la Russie. Toutes les personnes qui se sont occupées de près ou de loin de ce dossier peuvent à un moment ou un autre être éclaboussé. C'est ce que semblent dire clairement ces articles. Nous verrons quels impacts peuvent avoir les dissonances de Saturne/Neptune sur son Saturne natale et biensûr le grand carré Uranus/Pluton capable des coups d'éclat les plus surprenants. Souhaitons à Zinedine Zidane en tout cas bonne chance et plein de réussite dans ses nouvelles fonctions d'entraîneur.

Commenter cet article

ariel 28/05/2016 23:44

Bravo vous avez vu juste pour zizou