L'Inde interdit les exportations de blé !

Publié le 16 Mai 2022

Le fait d'actualité:

L'Inde vient d'interdire les exportations de blé, alors que ce grand pays continent est le 2e producteur de céréale au monde après la Chine. Ce soudain élan protectionniste survient en plein contexte de guerre en Ukraine et d'importantes tensions sur les marchés mondiaux de céréales.

Pendant ce temps le G7 verse des larmes de crocodiles et fustige cette décision unilatérale. 

New Delhi se défend en évoquant les fortes chaleurs qui sévissent dans le pays depuis quelques semaines, qui engendrent une baisse significative de la production de blé déjà constatée.

La presse meanstream impute quant à elle la responsabilité de cette décision au réchauffement climatique anthropique qui a une nouvelle fois bon dos.

Le livre de Christian Gérondeau les 12 mensonges du GIEC de 2022 ou la religion écologiste paru en 2020 sont très explicites pour apporter une controverse à ce pseudo consensus scientifique sur les questions climatiques.

Certains diront mais cet intervenant n'a t-il pas de conflits d'intérêt avec les industries du pétrole, ou du nucléaire. Mais  rare sont les personnes qui se demandent  si les membres du GIEC émanation de l'ONU organisme mondialiste ne sont pas eux aussi sous influence politique, industrielle et financière sous prétexte qu'ils sont très nombreux à parler d'une même voix et surtout qu ils beneficient d une audience mediatique et journalistique consequente.

Il ne s'agit pas de tout prendre pour argent comptant ni d'un côté ni de l'autre, car la vérité est parfois entre les deux surtout sur un sujet aussi complexe et pointu que le climat.

 Mais force est de constater que les intervenants de la doxa ont pris le soin de confondre de longue date les questions climatiques avec les enjeux  environnementaux bien réels (destruction de la biodiversité, souffrance animale, braconnage, pollution, extinction des espèces,  etc...) qui exacerbent nos émotions et notre conscience humaine pour mieux valider auprès de l opinion publique par la peur et la culpabilité les mesures d ecologie politique et de transition energetique iniques. Ou ici une mesure sur un sujet aussi prosaïque que l alimentation.

Reprendre à leur compte des phénomènes météos exceptionnels, naturels ou artificiels (Géo-ingénieries)....pour en faire une généralité et valider ainsi leurs prévisions apocalyptiques sur des modèles ou études tronquées, est une façon efficace de fabriquer l'adhésion de l'opinion publique. Dans le cas de l Inde justifier l interdiction d exporter du ble a cause d urgence climatique permet de masquer les veritables enjeux politiques et financiers qui conduisent à ces decisions.

Ce polytechnicien qui s'est spécialisé dans le climat depuis 10 ans vient valider les pressentiments ou analyses documentées que nous avons souvent mis en evidence dans nos colonnes ou sur notre chaine. Le 15 septembre 2019 nous avions par exemple titré : Religions des temps modernes : Union européenne, urgence climatique & écologie politique ? - Yanis Azzaro Voyance Astrologue (yanis-voyance.com)

La période de mars à juin est chaque année la saison la plus chaude au pays des Maharadjas, avec des températures moyennes sur les 20 dernières années au dessus de 34°C, avec des pics à plus de 40°C dans certaines régions désertiques.

Si la vague de chaleur est certainement plus intense cette année que les saisons précédentes, le gouvernement indien a probablement pris cette décision d'interdire les exportations pour satisfaire d'abord son marché intérieur, par anticipation des hausses vertigineuses des prix et pénuries de blé mondial actuels et à venir dans ce contexte international hypertendu.

D'autant qu'en plus de la  guerre Russo-Ukrainienne qui met aux prises deux grands producteurs de céréales au monde. ça chauffe chez ses voisins  régionaux:

  • Les confinements assassins qui se prolongent en Chine pour des centaines de millions d'habitants qui empêchent l'activité économique et agricole habituelle.
  • Le chao au Skri Lanka,
  • Les soulèvement en Iran à cause de la pénurie et la hausse des prix

Les pays comme le Bangladesh qui dépendent du blé indien vont être fortement impactés aux premières loges par des pénuries. Par effet de propagation de nombreux autres pays dans le monde le sont déjà et le seront encore plus demain. Le Blé est un aliment de base incontournable pour les êtres humains mais aussi les animaux d'élevage.

Ces décisions "protectionnistes" qui se multiplient vont provoquer d'autres effets dominos auprès d'autres pays exportateurs de denrées ou de biens.

Quand on manque d'un aliment on se rabat sur d'autres par substitution, ce qui fait mécaniquement augmenter la demande sur cet autre produit, donc le prix et la rareté.

Le fait de communiquer sur les pénuries futures conduit aussi les consommateurs eux mêmes à faire des réserves.  C'est le cercle vicieux de l'aggravation des pénuries.

Nous voyons poindre à l'horizon d'autres pénuries de lait par exemple, parce que structurellement les éleveurs ont été mis sur un modèle économique qui ont fragilisé de longue date leur profession .

Quand à la pénurie d'huile de Tournesol qui sévit en France je vous invite à lire l'excellent billet de Guy de La Fortelle économiste chez le média alternatif planète 360.

Il démonte littéralement les mensonges des grands médias et de la presse meanstream en mettant en évidence la mafia de l'huile en France. 

Manquer d'huile en France est presque aussi difficile que de manquer de soleil dans le Sahara dit-il. "En France nous produisons 3 fois plus d’huile végétale que nous n’en consommons… 

Guy de La Fortelle: "Pénurie au supermarché: La mafia de l’huile a réussi l’impossible" (businessbourse.com)

Le coin des passionnés de l'astrologie:

Cette décision survient à la veille de la nouvelle éclipse lunaire qui a eu lieu ce 16 mai 2022 aux aurores autour de 3h30 du matin heure de Paris.

Il y a quelques semaines en synchronicité à la faveur de l'éclipse cette fois solaire du 30 avril dernier, c'était l'Indonésie qui avait pris des mesures pour interdire les exportations d'huile de palme.

Nous retrouvons dans les deux cas l'axe signe fixe impliqué avec notamment:

Le  Taureau signe du terroir de l'agriculture et de l'élevage

Le Scorpion signe de la finance, et des dettes.

Un "rééquilibrage" orchestré de main de maître par les grands argentiers de ce monde est en train de s'opérer entre ces deux composantes des deux côtés de la roue zodiacale à la faveur du cycle négatif Saturne/Uranus (Verseau-Taureau), avec: 

Côté Scorpion qui reçoit le carré de Saturne en exaltation en Verseau (limitation fin) et l'opposition d'Uranus en Taureau (changement:  un système monétaire mondial instauré en 1971 qui atteint sa date de péremption après avoir endetté les états de façon abyssal et fait marcher la planche à billet à plein régime. (Situation aggravée de façon artificielle avec la crise Covid pour l'UE et la France 400 milliards supplémentaires, voir ce que dit le Dr Tubiana sur Cnews c'est une dette de 200 € par mois et par personne en plus de la dette déjà existante pendant plusieurs décennies).

Un nouveau système monétaire va se mettre en place après l'ultime étape du Great Reset à l'horizon 2023/2024 dans lequel un niveau de crédit social sera affecté à chacun, avec en guise monnaie dématérialisée: un euro numérique fusionnel avec votre identité numérique. Cette monnaie digitale de banque centrale sera programmée en fonction de ce que vous pouvez acheter selon vos droits et devoirs sanitaires et empreinte carbone. " Nous allons bien vers une Soviétisation du système" ou chinification de l'occident et du vieux continent.

Côté Taureau: Uranus symbole des grands ensembles capitalistiques s'accaparent spéculent et font artificiellement monter la valeur des denrées alimentaires et créent des pénuries. Saturne en Verseau (signe du libre échange) symbolise les mesures politiques de restrictions des échanges.

Les justifications sont soit:

  • une gestion autoritaire de la crise covid (0 covid) comme en Chine 1 octobre 1949 à 15h15 à Pékin. (thème Balance ascendant Verseau. Le Verseau est le signe des libertés qui sont ici  drastiquement limitées par l'état représenté par  par le cycle négatif Saturne/Uranus ) 
  • anticipation de pénurie future (L'Inde a un thème Lion ascendant Gémeaux du 15 août 1947 à 0h01 New Delhi avec un Milieu du Ciel en Verseau (signe de l'anticipation). 
  • Climatique quand on parle de climat on évoque cette relation du ciel Uranus avec l'eau de Neptune. Ces deux mastodontes forment le cycle Uranus/Neptune (Taureau-Poisson) qui attaque de concert le thème de l'Inde simultanément marqué  par:  les signes fixes Lion (Soleil-Mercure-Vénus-Saturne-Pluton) Verseau (Milieu du Ciel)-Scorpion (Jupiter)-Taureau (Nœud Nord de la Lune) et mutables Gémeaux (Mars/Uranus).

 

Si vous avez apprécié ce contenu et que vous souhaitez soutenir le blog, ainsi nos chaines vous pouvez le faire de plusieurs façons soit en:

Likant, partageant et commentant pour le référencement

En faisant connaître nos écrits et vidéos à d'autres lecteurs et auditeurs

ou en faisant un don du montant de votre choix en cliquant sur le bouton Donate en jaune ci-dessous.

Ou les 3 pour les plus généreux d'entre vous.

Merci par avance pour votre fidélité et votre soutien.

Rédigé par Yanis Voyance Astrologue

Publié dans #Ecologie Economie & Astrologie

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article