Taiwan-Chine-USA prochain conflit annoncé dans le reflet de la guerre en Ukraine

Publié le 19 Mars 2022

Le fait d'actualité:

Le président étasunien Joe Biden a fait savoir à son homologue chinois Xi Jin Ping que l'empire du milieu s'exposerait à des représailles si son pays s'avisait de soutenir les russes dans le conflit Ukrainien.

Depuis que la guerre en Ukraine (qui existait depuis 2014)  est montée d'un cran il y a 3 semaines, la  Chine alliée historique de la Russie s 'est montrée sur le plan diplomatique particulièrement "prudente".

Pékin n'a d'emblée pas condamné l'offensive russe, et n'a pas pris part aux sanctions économiques infligées contre la Russie.

 Les deux  pays ont continué leurs échanges commerciaux, et ont même signé au début du mois de mars un accord de construction d'un second gazoduc reliant la Russie à la Chine et la Mongolie. Ce contrat doit permettre de transporter jusqu'à 50 milliards de m3 de gaz par an.

Guerre en Ukraine : La Russie et la Chine signent un enorme contrat de construction d un gazoduc (odysee.com) 

 A l'inverse de la République Populaire de Chine, Taiwan s'est empressé de rejoindre le cortège des nations s'insurgeant contre l'intervention militaire russe en Ukraine.

Dès le 24 février dernier la présidente Taiwanaise avait  fermement condamné l'agression russe, mais aussi appuyé la batterie de sanctions économiques internationales contre la Russie.

Cette position  ne risque pas d' arranger les relations diplomatiques compliquées entre Taiwan et la Chine.

Bref rappel historique pour comprendre les principaux enjeux

Il serait bien long sur cette seule publication de revenir sur tous les épisodes des causes de la rivalité séculaire des deux frères ennemis chinois, mais en quelques mots, gardons à l'esprit que la République Populaire de Chine estime depuis longtemps que ce petit territoire insulaire de 36 000 km2, situé au large du pays entre l'océan Pacifique et la Mer de Chine lui appartient.

Taiwan était un territoire chinois de la fin du XVIIe siècle à la fin du XIXe, pour passer aux mains des japonais, puis revenir à la Chine après la défaite nippone à la fin de la seconde guerre mondiale.

Mais de nouvelles péripéties sont survenues pendant la guerre froide, lorsque l'empire du Milieu devint un régime communiste en 1949, et que le "parti nationaliste chinois Kuomintang de Tchang Kai Chek s'est réfugié sur "Formose( l'autre nom de Taiwan) à cause de la guerre civile qui avait éclaté. 

Les USA avaient reconnus le gouvernement de Tchang Kai Chek comme le seul légitime pour représenter la Chine.

Au départ Truman à l'époque président des US  avait toutefois assuré le 5 janvier 1950, qu'il ne s'impliquerait pas dans le conflit entre les deux Chines. 

Mais la guerre de Corée qui avait éclaté entre temps a fait littéralement varié sa position dès le 27 juin de la même année, où le locataire de la maison Blanche de l'époque avait estimé que si l'impérialisme communiste parvenait à occuper Formose, ce serait une menace directe pour la sécurité de la zone pacifique sous influence US. Une flotte fût alors détachée pour défendre les intérêts de l'oncle Sam.

C'est dans le contexte de 1ère crise du détroit de Taiwan le 14 novembre 1954, que Taiwan et les USA ont signé un  traité d'alliance militaire. 

Plusieurs autres crises ont émaillé les relations entre ces 3 pays, notamment du 23 août au 22 septembre 1958 où la République populaire de Chine tenta de récupérer deux îles sous le contrôle de Taiwan, mais l'intervention des USA l'en dissuade.

Avec un bis repetita du scénario le 21 juillet 1995. 

Suite à toutes ces crises le statut de Taiwan est toujours resté très ambiguë. Il a d'ailleurs fallu attendre 1971 pour que l'ONU reconnaisse Taiwan. De même que les USA ont dû se résoudre à reconnaître avec le temps la République Populaire de Chine communiste.

A ce jour seuls  15 états reconnaissent officiellement la République de Chine (Taiwan), et entretiennent des relations diplomatiques.

 Taiwan n'a jamais  franchement et officiellement proclamé son indépendance alors que le pays l'est de fait, puisque son régime est la république de Chine et non la République populaire de Chine communiste. 

L'état dispose de sa propre monnaie, un gouvernement, une politique intérieure, une diplomatie.

Des élections "démocratiques" ont même lieu depuis les années 90 où s'affrontent plusieurs courants. Le traditionnel Kuomintang qui ne veut pas renoncer à revendiquer la Chine communiste, un parti socialiste qui propose de réintégrer Taiwan à la Chine, tout en lui accordant un statut particulier façon Hong Kong et Macao. Enfin  le parti pan vert qui milite pour l'indépendance du pays.

Ajoutons la question des aborigènes et populations autochtones présent sur le territoire bien avant l'exode chinoise massive sur l'île, qui subit la discrimination et milite contre le racisme.

La question taiwanaise entre le marteau et l'enclume de la confrontation des deux grandes puissances américaines et chinoises

Voici les principales raisons qui font que Taiwan est plus que jamais au cœur des tensions entre la Chine et les Etats-Unis qui se livrent une guerre diplomatique, économique et commerciale pour le partage du monde.

1) D'abord pour des raisons historiques que nous venons sommairement de rappeler qui a eu entre autre pour conséquence l'engagement pris par Washington d'une intervention et aide militaire en cas d'escalade avec Pékin

2) Taiwan a un statut spécifique et c'est aussi un comptoir stratégique pour les Etats-Unis pour son accès à la zone pacifique et l'Asie.

3) Le pays est par ailleurs à 70% le fournisseur mondial des semi-conducteurs essentiels pour ses propriétés électriques pour éclairer, chauffer mais aussi isoler.

Ces propriétés hybrides sont la base de toute l'informatique moderne pour faire fonctionner tous nos appareils high tech et nos objets connectés . Les smartphones, les tablettes, téléviseurs, le matériel médical, l'industrie automobile, l'aéronautique.

Or avec les mesures politiques prises par les gouvernements à l'unisson de confiner et d'arrêter la machine productive au nom de la covid en 2020, les industriels font face avec la reprise économique à une pénurie de composants dont les semi-conducteurs.

Les retards se sont accumulés dans les livraisons.

Les conditions climatiques  ont provoqué de graves sécheresses à Taiwan qui ont impacté la fabrication des semi-conducteurs qui nécessitent beaucoup d'eau. F

Face à cette pénurie il y a une demande mondiale croissante de nos économies qui consomment beaucoup de matériel électronique, dont l'essor des véhicules électriques dans le cadre de la transition énergétique ne fera encore qu'augmenter. Tout comme le déploiement de la technologie 5G, la robotique, l'IA, l'automatisation, la crypto-monnaie et son minage croissant qui nécessitent toujours plus de ces composés.

Depuis 2010  les tensions se sont exacerbées entre les USA la République Populaire de Chine et Taiwan.

Alors que Taipei et Pékin n'avaient cessé ces dernières années de se rapprocher diplomatiquement et commercialement au point que Taiwan était devenu un partenaire économique indispensable pour la République populaire de Chine, dès janvier 2010 les Etats-Unis avaient recommencé à saccager ce réchauffement diplomatique en vendant des armes, pour contrecarrer l'influence grandissante des chinois.

Depuis 2016 et l'arrivée de la présidente Tsai Ing Wen à la tête du gouvernement de Taipei, les tensions sont encore montés d'un cran. 

Cette nouvelle cheffe du gouvernement réélue en 2020 fait parti du courant politique "pan vert" à caractère indépendantiste, et a proposé de rejoindre le traité de libre échange commercial transpacifique qui réuni 11 pays, dont l'Australie, le Canada, le Japon, le Vietnam, la Nouvelle Zélande, le Chili, la Malaisie, Singapour, le Pérou, Brunei.

Cette initiative n'a pas été du goût de Pékin qui ne veut pas que Taiwan soit considéré comme un pays à part entière, et la revendique comme sa 23e province de la République populaire de Chine. 

La pression est de plus en plus grandissante autour de Taipei, depuis les incursions de plus en plus régulières de l'aviation chinoise dans l'espace aérien de l'île.

Un rapport de la défense aérienne de Taiwan estime que la République Populaire de Chine est capable de bloquer les aéroports et ports de Taiwan pour couper les liaisons avec l'extérieur. Les Etats-Unis se disent près à intervenir en cas de casus belli.

Joe Biden a encore réaffirmé le 21 octobre 2021 que les forces US étaient résolus à défendre militairement Taiwan en cas d'invasion de la Chine. Cette configuration fait écho à ce qui vient de se produire en Ukraine.

Avant d envahir Taïwan la Chine va certainement continuer à se "dedollariser", pour eviter elle aussi le retour de bâton d eventuelles sanctions comme le gel des avoirs infligés aux Russe. L empire du milieu detiendrait autour de 3400 milliards de dollars.

Le coin des passionnés de l'astrologie: 

Dans notre numérologie 2022 du 24 novembre dernier nous avions évoqué la possibilité d'un regain de tension entre la Russie et l'UE c'est chose faite, et un possible conflit entre la Chine/Taiwan et USA sous l'égide de Jupiter dans le signe cardinal du Bélier qui s'amorcera le 10 mai prochain.

Vibrations numerologiques de l année 2022 - Yanis Azzaro Voyance Astrologue (yanis-voyance.com)

Les 3 pays sont marqués par les thèmes fondateurs astraux par des signes cardinaux (Bélier-Cancer-Balance-Capricorne):

Taiwan est du 1er juillet 1967 à 0h00 à Taipei Cancer ascendant Bélier avec Uranus/Pluton en Vierge et Mars en Balance avec Saturne/Lune/Lune noire encadrant l'ascendant Bélier.

Thème astrologique : Taipei, Taïwan (Chine), le 1er juillet 1967 (astrotheme.fr)

USA 4 juillet 1776 à 16h50 Philadelphie Cancer ascendant Sagittaire. Soleil/Jupiter/Mercure en Cancer Saturne en Balance et Pluton en Capricorne. Avec d'ailleurs Pluton céleste qui forme une conjonction parfaite en ce moment même au Pluton du thème de l'indépendance des US autour de 27°/28° et va y rester un bon moment en oscillant entre la fin Capricorne et le début Verseau avec des mouvements de rétrogradation pour 2 ans encore.

Thème astrologique : Déclaration d'indépendance des États-Unis, le 4 juillet 1776 (astrotheme.fr)

République Populaire de Chine 1er octobre 1949 à 15h15 à Pékin Balance ascendant Verseau, avec Soleil/Mercure/Neptune en Balance Jupiter en Capricorne et Uranus en Cancer.

Thème astrologique : Chine, le 1er octobre 1949 (astrotheme.fr)

La première remarque que l'on peut faire c'est que les 3 crises ont eu lieu sous le cycle Uranus/Neptune avec par deux fois des aspects remarquables en degrés. 

14 novembre 1954: Uranus/Neptune (Cancer-Balance) Uranus 27°41R du Cancer et Neptune 26°48 Balance

Ajoutons que Jupiter/Uranus formait une conjonction fin Cancer au carré de Neptune en Balance + conjonction Soleil/Vénus/Saturne en Scorpion au carré de Mars en Verseau.

23 août 1958: Uranus/Neptune (Lion-Scorpion) Uranus et Neptune sont cette fois éloignés en degrés on retrouve cependant une Jupiter/Uranus (Lion-Balance) avec Jupiter/Neptune (Balance-Scorpion) dans des signes succédants mais proches en degrés d'une conjonction Mars était en  Taureau. On retrouvait une conjonction Soleil Pluton.

21 juillet 1995: Uranus/Neptune en Capricorne très proche en degrés à 28°R32 pour Uranus et 24°R Neptune.

Dans notre ciel de 2022 ce cycle  Uranus/Neptune (Taureau-Poisson) est actif, et ne cesse de monter en puissance pour se rapprocher d'un sextile proche en degrés.  Un orbe de 6° sera atteint d'ici à Septembre octobre 2022 avec 18°53 du Taureau et 24°27 du Poisson.

En Attendant Jupiter en Bélier du 10 mai au 28 octobre 2022 pourrait accroitre encore les tensions, et  mettre le feu aux poudres. Sachant que nous sommes en présence de pays marqués par les signes cardinaux. Cancer ascendant Bélier pour Taiwan et Cancer pour USA, Balance pour la Chine.

Le printemps 2023 est encore plus dangereux, avec Uranus qui gravitera autour de 16° et Neptune de 25°. Avec Jupiter , Saturne et Pluton qui vont tour à tour  changer de signes durant cette période pour former des cycles planétaires assez analogues à ceux qu'on a vu lors des 3 précédentes crises.

Avec au printemps avril-mai 2024 l'arrivée à maturité d'une conjonction Jupiter/Uranus en Taureau Saturne/Neptune en Poisson et Jupiter/Neptune par le sextile.   

Nous avons vu par ailleurs ensemble dans les précédentes publications les analogies des cycles planétaires entre:

La guerre de Crimée du 8 octobre 1853.

Uranus/Pluton (Taureau)

Uranus/Neptune (Taureau-Poisson)

Jupiter/Neptune (Sagittaire-Poisson)

La guerre en Ukraine qui est montée de plusieurs crans de 2019 puis le 22 février 2022 sous des cycles planétaires:

Uranus/Pluton (Taureau-Capricorne)

Uranus/Neptune (Taureau-Poisson) 

Jupiter/Neptune (Poisson) en 2022 et Jupiter/Neptune (Sagittaire-Poisson en 2019) 

Nous retrouvons des similitudes astrales entre :

La 2e guerre de l'Opium débuté le 8 octobre 1856 au 18 octobre 1860

sous les cycles planétaires

Uranus/Pluton Taureau

Uranus/Neptune (Taureau-Poisson)

Saturne/Neptune (Cancer-Poisson)

Jupiter en Bélier

Mars en Sagittaire

impliquant les belligérants suivants: Royaume-Uni-Empire Français-USA et Empire Chinois

Conflit futur entre la Chine les USA et Taiwan à partir du 23 mars 2023

Uranus/Pluton (Taureau-Verseau)

Uranus/Neptune (Taureau-Poisson)

Saturne/Neptune (Poisson)

Jupiter en Bélier

Mars alias Arès dieu de la guerre en Cancer Sachant que le thème de 

Taiwan est du 1er juillet 1967 à 0h00 à Taipei.

Cancer ascendant Bélier avec 

Uranus/Pluton en Vierge et Mars en Balance avec Saturne/Lune/Lune noire encadrant l'ascendant Bélier.

Le Mars de Taiwan tombe en Balance signe de la République Populaire de Chine du 1er octobre 1949 à 15h15 à Pékin. Balance ascendant Verseau 

Pluton céleste fera ses premières incursions en Verseau a partir du printemps 2023 or la Chine a un ascendant en Verseau. Les USA du 4 juillet 1776 à 16h50 à Philadelphie ont une Lune en Verseau.

Mars céleste transitera à cette date le Cancer signe de Taiwan et le signe du Thème USA activant les dissonances en signe cardinaux.

Bien entendu on peut avoir un regain de tension bien avant cette date, pourquoi pas dès l'entrée de Jupiter en Bélier le 10 mai 2022.  L'escalade des tensions pourrait ensuite progressivement monter au fil de l'année 2022 d'ici à l'automne. 

Est-ce que le Japon sera aussi impliqué sachant que le thème du pays du soleil levant est Bélier 3 avril 1457 à Tokyo, et que nous avions évoqué dans nos prévisions antérieures des problèmes type catastrophe technologique, nucléaire ou séisme pour le pays. (Nous venons d'avoir ces dernières 48 h un séisme de forte magnitude).

Thème astrologique : Tokyo (Japon), le 3 avril 1457 (astrotheme.fr)

On remarque que la Chine et le Japon furent en conflit plusieurs fois dans leur histoire une première fois en août 1894/1895 où Formose dit Taiwan fût occupé par le Japon.

Et une seconde fois durant la 2e guerre mondiale avec montée des tensions en 1937 à 1941 (Uranus trônait en Taureau comme en ce moment), et une guerre plus ouverte de 1941 à 1945 Uranus occupait le Gémeaux comme nous l'auront de 2025 surtout à partir de 2026.

L'Iran a également un thème Bélier 1 avril 1979.

Thème astrologique : République islamique d'Iran, le 1er avril 1979 (astrotheme.fr)

Tandis que le Vénézuela a un thème Cancer, nous remarquons que ces pays frappés d'embargo il n'y a pas si longtemps sont soudain redevenus fréquentables comme alternative en ressources en hydrocarbures à cause de la crise russo-ukrainienne. 

Thème astrologique : Venezuela, le 5 juillet 1811 (astrotheme.fr)

Le gouvernement occulte semble avoir déjà tout planifié !

Observons que la couverture de The Economist Ahead 2022 est très anxiogène avec Xi Jing Ping et Biden qui se font face avec des microscopes en forme de canon et des seringues en forme de missiles ! 

Un célèbre YouTuber des éditions fractales aurait quant à lui trouvé dans cette couverture une date à laquelle tout pourrait basculer : 15 janvier 2023. Nous verrons s'il se produit quelquechose à cette date, en attendant on retrouve  numérologiquement le fameux 777 dont Madame Christine Lagarde nous avait fait un cours en 2014 (année 7). La couverture de 2021 était une machine à sou avec le fameux jackpot. Toutes ces opérations militaires sont des drames humanitaires, mais c'est vous vous en doutez un business très lucratif pour ceux qui fomentent en coulisse ces conflits. Cela permet aussi de faire avancer un agenda global déjà programmé en amont, mais présenté à l'opinion publique comme imprévisible ou le fait de décisions personnelles de Biden, Xi Jing Ping ou encore Poutine, Macron etc... Alors que sur le grand échiquier géopolitique ces personnes ne sont que des pions que les grands straté-guerres poussent pour mettre échec et mat les peuples.

 

 

 

Rédigé par Yanis Voyance Astrologue

Publié dans #Astrologie Mondiale & Transits

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article