Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thème astral de Javier Pastore:Un phénomène paranormal au PSG

Publié le par yanis-voyance

Le fait d'actualité:

Beaucoup de choses ont déjà été écrites sur le nouveau meneur de jeu au touché de velours du Paris Saint Germain. Et nul doute que les journalistes n'ont  pas fini d'en écrire  des articles tous aussi élogieux les uns que les autres sur « l’extra terrestre » Javier Pastore né le 20 juin 1989 à Cordoba en Argentine. (Du signe des Gémeaux). Pour étudier un phénomène paranormal, je pense qu’il n’est peut-être pas inintéressant d’utiliser une méthode « paranormale ». En tout cas une approche peu conventionnelle comme l’est l’astrologie. Avant de nous intéresser à son thème astral.  Faisons un rapide tour d’horizon sur son parcours et les premières impressions qu’il a laissé dans notre bon vieux championnat de France de football.

La pépite suivie par un spécialiste

Omar da Fonseca ancienne star du PSG entre 1985 et 1986 a suivi le parcours de son compatriote argentin  depuis son plus jeune âge. Ils n'avaient pas taris d'éloges à son sujet bien avant son arrivée à Paris, et son transfert record de près de 45 millions d'Euros dans le club de la capital. Beaucoup s'interrogeait cependant sur sa capacité à résister à la pression. Ce n'est en effet pas anodin de passer d’une pierre 2 coup d'un modeste club du Calcio l'US Palerme, aux feux des projecteurs de l'arène parisienne, avec en sus le record du plus haut montant jamais déboursé en ligue 1 pour un transfert. Ceux qui connaissent le  football le savent très bien, et les supporters aussi. Il arrive fréquemment qu'un joueur qu'on annonce prometteur ne soit pas à la hauteur des espoirs qu'on a placés en lui, à cause d’une telle pression. Voici 2 exemples de joueurs parisiens qui ont connue une adataption difficile:

Nicolas Anelka, un joureur talentueux mais éternel incompris

Le Paris Saint Germain, comme d’autres clubs en ont  eu leur lot ces dernières années. On a même un cas de figure assez exceptionnel, ou un joueur formé au club,  a été cédé une bouchée de pain à un club étranger (Arsenal en 1997 (5 millions de Frs=762 000€). Pour être quelques années (en 2000) racheté  à un autre club (le Real de Madrid)  des sommes astronomiques (220 Millions de Frs=33,5millions d’Euros), pour  avoir ensuite la déception de s'en séparer pas moins de 2 saisons plus tard. Vous voyez à qui je fais allusion? Ce joueur c'est  Nicolas Anelka. Quelqu'un de très controversé pas seulement depuis son épopée ratée dans le club de la capitale, vous vous en doutez. Surtout après l'épisode catastrophique de Knysna lors de la coupe du monde Sud Africaine en 2010; Pourtant le moins que l'on puisse dire c'est qu'il a en ce moment  à Chelsea  autant de succès qu'il a eu d'échecs quand il était à Paris ou en équipe de France. Comment expliquer ce paradoxe, et ce décalage dans les performances, d'un club à un autre?

Pour ma part, je pense que c’est un joueur qui a toujours été incompris, et pourtant c’est quelqu'un de très grande qualité, même humainement j'en suis persuadé.  Nicolas Anelka est le joueur type pour lequel l'environnement sportif peut jouer plus que chez d’autres joueurs. Esquissons très sommairement son thème astral. Nicolas Anelka est  né le 14 Mars 1979 à 9h10 du matin à Versailles (France Département des Yvelines 78). Il est Poisson un signe très sensible et intuitif, qui a besoin de baigner dans un environnement sain, dans lequel il se sent bien et qu'il se sait apprécier (Vénus astre de l'affection dominant dans son thème). Surtout avec une Lune (vie intime) qui était au moment de sa naissance dans en Vierge un signe pudique et introverti qui a besoin d'être mis en confiance pour donner le meilleur de lui même. Sans oublié qu'il faut savoir lui laisser une part de liberté dans le jeu avec Uranus (Anticonformisme et liberté) valorisé dans son thème. Uranus c’est planète innovante qui peut créer des merveilles dans le jeu. Mais c’est aussi la planète des coups d’arrêt, des « pétages de plomb », c'est l'astre des rebelles, des indomptables qu’il ne faut jamais essayer de brider. En réalité si on fait une synthèse rapide Anelka peut s’avérer un excellent élément dans un groupe, avec sa combinaison Soleil en Poisson et Lune en Vierge 2 signes serviables, et altruiste capable donc de se mettre au service de l’équipe et donner le maximum, on le voit bien à Chelsea il est parfaitement capable de délivrer des passes décisives, de jouer 2e attaquant en soutien. Il ne devient individualiste et se drape dans un mutisme incompréhensible vu de l’extérieur, que quand on titille sa planète Uranus (liberté) en lui donnant des consignes trop strictes, ou qui ne se sent pas respecté, aimé et compris par l’entraineur.

"Captain Rai" d'une adaptation difficile au leadership incontesté

Prenons un autre exemple de joueur emblématique qui a connu une adaptation difficile au PSG. Le « capitaine Rai » a laissé un merveilleux souvenir, et il est encore aujourd’hui dans le cœur de tout les amoureux du Paris Saint Germain. Il est cependant bien se souvenir que dans ses débuts en club, que tout n'a pas été si rose. Certes, il  avait brillé le premier match avec notamment un geste magique que tout les amateurs de foot, essayaient de reproduire le dimanche sur les terrains de la France entière (le fameux coup du foulard). Après ce fut malheureusement l'éclipse pendant une saison entière. Et pourtant 1 an après il était revenu comme transfiguré. Tout les supporters  se souviennent du grand joueur que cela a été ensuite, et du rôle primordial qu'il a joué au PSG. Pas seulement pour la conquête de titres, mais aussi dans la renommée que le club parisien a encore aujourd'hui dans le monde, et notamment au Brésil. Encore une fois on peut expliquer ce décalage de performance entre la première saison, et les suivantes par des difficultés à s’adapter. Mais qui aurait pu prévoir cela. Personne. Pourtant, si on  jette un coup d’œil à son thème astral. Rai est né le 15 mai 1965 à 12h15 (Ribeirão Preto (Brésil). Il est du signe du Taureau, un signe que je qualifie parfois de « turbo diesel » (Gameiro et Menez sont également du signe du Taureau), car la principale qualité du natif c'est de bâtir des projets sur du long terme et du solide, il est endurant puissant, mais il n'est pas très percutant dans sa manière d’agir, en tout cas pas de suite car les assimilations des nouvelles données sont généralement lentes. Surtout avec son Soleil tout puissant dans son thème placé justement dans le signe du Taureau. Il semblerait aussi que son ascendant dans le signe très majestueux du Lion, mais aussi très fier et susceptible, n'ait peut être pas supporté les critiques journalistiques qui remettaient en cause sa qualité de joueur, et sous entendait que la réputation qui l’avait précédé était surfaite.  Pendant 1 année drapé dans son orgueil et la dignité de son ascendant Lion, Rai a encaissé sans broncher. Sa capacité a se régénérer a été très importante, et provenait très certainement de sa Lune (vie intime) dans le signe très puissant mais secret du Scorpion. C’est ensuite l'opiniâtreté et la persévérance légendaire du Taureau, conjugué à son Mars (affirmation et pouvoir d'action, l'astre aussi des sportifs) qui était conjoint à Pluton (Combativité) et Uranus (Rébellion), qui lui ont permis de refaire surface et de s'imposer en leader incontesté de l'équipe parisienne. Il a réintégré son rayonnement naturel et la fierté flamboyante de son Ascendant Lion. Celle là même qui l’avait fait connaître lorsqu’il était capitaine du Brésil avant son recrutement.

C'est vrai qu'à une époque il y avait une magnifique filière brésilienne, de Valdo à Ricardo, et Léonardo en passant par Ronaldinho. Ils nous ont régalés pendant de nombreuses années. Nous pourrions nous attarder sur chacun de ces grands joueurs qui ont fait l’histoire du PSG, et essayé de trouver des éléments d’explications astrales de leur succès. Après cette digression, je vais revenir sur la nouvelle filière sud américaine qui vient d’être réactivé.

Le parcours de Javier Pastore: de Talleres au PSG

Le moins que l'on puisse dire c'est que son principal  ambassadeur en la personne de Javier Pastore a répondu présent. En 7 matchs, il a rassuré tout ceux qui doutaient, tout d’abord avant les premières joutes sportives, par les paroles lorsque les journalistes lui ont posé la question piège de savoir s’il avait la pression compte tenu du montant astronomique de son transfert. Il a fait preuve d'une grande intelligence et une répartie qui caractérise les natifs des Gémeaux (un signe gouverné par Mercure l'astre de l'intelligence). En somme qu’il faisait bien la part des choses, et qu’il ne s’occupait pas de cela. Il a bien précisé qu’il ne se concentrait que sur le jeu.  D’ailleurs il l’a prouvé, sur le terrain de la plus belle des manières, par des contrôles orientés qui désorientent les défenseurs les plus aguerris,  par des accélérations et ses dribles chaloupés, des passes lumineuses et maintenant même des buts. Il vient d'ailleurs d'en marquer 4 somptueux depuis ses début en ligue 1. Son premier doublé de la saison remonte au week-end dernier contre Montpellier Hérault Football Club qui était le « Tube de l’été ». Un but contre Brest, un autre encore contre Evian-Thonon-Gaillard. Ces 4 buts dans un registre complètement différents, avec une finition souvent très raffinée. Javier Matias Pastore, cela se sent tout de suite, il est de la classe des très grands joueurs, pour les gourmets, et les fins connaisseurs du ballon rond.

C'est vrai que lorsqu'on le regarde évoluer sur la pelouse on se demande encore comment en 2006, Saint Etienne ne l'a pas fait signé en lui montrant la sortie. Sans doute est-ce dû au fait que le profil physique atypique d' "El Flaco" (le maigre en espagnol), le surnom qu'on lui a donné en argentine, car Pastore mesure 1,87m pour 78 kilos. C'est sûr qu'il ne paye pas de mine à côté des autres joueurs de foot, qui sont tout aussi grand mais beaucoup plus costaud. Il semble bien qu'il y ait dans le football français sans doute ailleurs aussi, des préjugés quand au potentiel athlétique d'un joueur par rapport à sa morphologie. Selon l'ancien international argentin, Omar da Fonseca responsable du recrutement à l'AS Saint Etienne en 2006. Javier Pastore était déjà venu avec son équipe de Talleres de Cordoba passer une semaine dans la région, s'entraîner et  faire un tournoi. Remarqué pour ses qualités techniques, les dirigeants l'avaient fait revenir avec trois autres joueurs l'année suivante pour passer des tests. S'il avait confirmé ses qualités techniques les tests physiques, n'étaient en revanche eux pas concluant. Le Staff était unanime : il ne le garderait pas car il cherchait un joueur plus percutant et explosif à la Ribéry. Après chaque club à ses critères de sélection et ses choix. Mais  on se souvient tous de l'histoire de Marvin Martin qui n'aurait pas été sélectionné lors d'une détection à Clairefontaine, à cause d'une radio du coude, ou encore l'histoire de l'autre prodige argentin, Lionel Messi qui était à deux doigts de ne pas être recruté par le centre de formation du FC Barcelone pour des raisons de taille et de croissance insuffisante. C'était oublié que le football est peut-être un des seuls sports collectifs où l'on peut largement compenser un gabarit peu avantageux, par de la technique, de la « vista », et surtout un enthousiasme et un état d'esprit qui font souvent toute la différence. C'est une leçon de football que les recruteurs du milieu devraient à l'avenir méditer, s'ils veulent ne plu passer à côté de perles rares comme ces 2 joueurs hors-normes. Il est certain que c'est toujours facile de parler une fois que le joueur est reconnu. Mais s'il y en a un qui ne s'est pas trompé c'est bien son ancien coach de l’USC Palerme, Maurizio Zamparini, qui disait que la première fois qui l'a vu jouer Pastore, il en a eu les larmes aux yeux. Sans doute qu’avant de l’avoir vu joué en France, journaliste comme supporters, avaient jugé le propos est un peu "excessif", et l’on comprenait pourquoi il avait réussi à vendre son joueur aussi cher. Il n'empêche que quand on voit Pastore évolué sur la pelouse, il se passe quelque chose dès sa prise de balle, et il suscite c’est vrai beaucoup d’émotion. Et justement c’est bien de cette notion dont il s’agit, l’émotion, rechercher un joueur qui soulève l’enthousiasme, ou en tout cas ne laisse pas indifférent. C’est pourquoi, le choix du profil psychologique dans lequel on traite l’aspect émotionnel, me paraît tout aussi primordial que la recherche d'un profil physique ou athlétique.  C’est une des raisons qui m’a conduit aujourd’hui à lui consacrer un billet en esquissant son profil astropsychologique. L’autre raison, c’est aussi parce que c’est un joueur atypique, qui a "subit" cette « discrimination ». Même si j'ai lu ça et là que ce n'était pas son gabarit qui posaient problèmes, mais qu'il y avait eu un désaccord entre St Etienne, et le club de Talleres (Argentine) qui a fait échoué le transfert en ligue 1; Quoiqu’ il en soit, il faut croire que son destin était lié à la France, puisqu'il est revenu par la grande porte cet été après avoir régalé le Calccio. Il n'a pas marqué beaucoup de but, en 82 matchs avec l'US Palerme de 2009 à 2011, il n'a marqué que 16 buts. Mais il a en revanche marqué durablement les esprits là bas. Certains journaux transalpins n'ont pas hésité à titrer que c'était un « phénomène paranormal ».

 

Profil astro-sportif de Javier Pastore

Sa position sur le terrain:

Trop avancé sur le terrain pour être considéré comme un "10", mais pas assez buteur pour rentrer dans la case "attaquant" (il n'a inscrit que 14 buts en deux saisons et 69 matches pour Palerme), En ce moment il est en tout cas sur de bons ratios et Antoine Kambouaré, le fait jouer assez haut, ce qui lui permet d'être déchargé des tâches dédiées à la récupération de balle, et lui donne plus de liberté pour développer son jeu. Le signe du Gémeaux est celui du jeu par excellence, de la fraîcheur juvénile de l'adolescent insouciant qui aime varier les phases.

Sur le plan technique:

Son goût pour le jeu une caractéristique purement inspirée de son signe du Gémeaux, associée à  sa Lune (émotion) dans le signe très mature et lucide du Capricorne. Cela lui donne une grande capable de maîtriser ses émotions et à dominer le côté feux follet du Gémeaux. Cette configuration pourrait expliquer pourquoi il aime varier le jeu, car les Gémeaux n'aiment pas la routine, sans pour autant se disperser, et garder une certaine sobriété, cette précision et cette justesse tant dans le contrôle de balle qu'au moment de sa frappe de balle. Contre Toulouse, on l'a vu capable de temporiser, fixer ses adversaires et faires des passes lumineuses pour faire briller ses partenaires. Il avait magnifiquement enchainé ce jour là  le contrôle-passe instantané. Dans un tout au registre, il a été capable autant de déborder ou partir dans des raids solitaires balles aux pieds, et d'éliminer en partant du milieu de terrain comme Kaka à ses débuts au Milan AC; (d'ailleurs Javier Pastore aurait déclaré dans une interview que Kaka serait son modèle et sa source d'inspiration. C'est vrai qu'il y a des similitudes. Avec peut-être un peu moins d'explosivité et de capacité d'accélération, mais une technique plus que fine qui le place sans conteste dans la catégorie des joueur hors norme). Ou encore capable d'éliminer dans un petit périmètre comme contre Evian-Thonon-Gaillard.

On l'a vu réaliser des gestes d'une rare élégance, sans doute grâce à son Mars (l'astre de l'affirmation de soi et des sportifs) dans le signe très classe, et brillant du Lion. Les maîtres mots qui qualifient la technique de Pastore, sont une palette technique impressionnante au service de l'équipe. Il paraît autant capable de prendre ses responsabilités individuelles quand il faut être efficace. Que de jouer  avec un brin de fantaisie. Toutes ces qualités sont très certainement dûe à l'amalgame de différentes configurations de son thème astral.  Sa Lune (sensibilité) était au moment de sa naissance triplement conjointe à Neptune (Inspiration, cet astre c'est aussi celui des poètes, qui suscitent l'émotion), Saturne (précision et méticulosité dans le geste), Uranus (c'est l'éclair de génie, l'inventivité qui lui donne combiné à son Soleil en Gémeaux ce côté facétieux et fantasque par moment. D'où les gestes techniques géniaux, le fait qu'il adore aussi faire des petits ponts à ses adversaires, toujours sans en faire trop en faire, avec le respect de l'adversaire et ses partenaire, car Saturne et le signe du Capricorne dans lequel  sont positionnés ses planètes veillent aux grains. 

Son style:

On a l'a déjà plus ou moins abordé en évoquant la technique et son positionnement sur le terrain car les 2 sont un peu liés. Il serait intéressant d'avoir un jour son heure de naissance, nous pourrions affiner cette analyse. Ce qui est certain c'est que dans son thème, il a 3 planètes en Gémeaux et 4 en Capricorne. Il est donc dominé par ces 2 signes, on le verra plus bas au niveau du caractère cela explique beaucoup de chose. Cette influence planétaire à également impact sur son style. Il est fort probablement que Mars l'astre des sportifs qui était au moment de sa naissance dans le signe du Lion peut expliquer la classe dans ses prises de balle, et le goût du beau geste, du clinquant. Le désir d'être au dessus du lot. Viennent ensuite prendre le relais la forte dominante Saturnienne ( l’astre de la précision, de la rigueur et la technicité). Avec l’amas de planète dans le signe du Capricorne, l’impact est augmenté. L’ensemble de ces configurations peuvent expliquer cette  technique d'un niveau supérieur. On le voit bien lorsqu'on l'observe jouer qu'avoir la balle entre les pieds est naturel pour lui. Faire un dribble, une passe extérieur du pied à l'aveugle en regardant à l'opposé, pour lui c'est inné. C'est un savoureux mélange de technicité (principe provenant du Capricorne) et d'élégance dans le jeu (principe inhérent au signe du Lion). Sa posture, et le fait qu’il se tient toujours très droit et le fait qu’ il utilise toutes les surfaces de ses deux pieds, intérieur, extérieur, semelle. Cela vient encore une fois du Capricorne valorisé dans son thème. Dans les études astro-morphologique, les natifs du Capricorne ou avec une dominante dans ce signe sont souvent très grand. Les Gémeaux souvent très fin et grand aussi, avec un corps noueux, limite androgyne.

 Le fait qu'il ait la capacité à éliminer facilement, bouge beaucoup sur le terrain en s’intercalant entre les lignes, aime faire des une-deux., des petits ponts, des roulettes. En somme d'avoir ce côté fantaisiste, rusé et feinteur, qui adore tromper l'adversaire, proviennent indéniablement de son côté Gémeaux avec Mercure maître de son signe solaire (intelligence de jeu dans le signe très joueur et mobile du Gémeaux).

Toutes ces qualités n'auraient bien entendu pas pu s'exprimer s'il n'y avait pas eu un processus éducatif qui permet de les développer. En Argentine comme en général dans le football Sud américain, on privilégie beaucoup le jeu à terre et la technique.

Point d'amélioration et marge de progression.

Il n'a pas un jeu de tête extraordinaire par rapport à sa taille, et il frappe rarement du pied gauche. Il pourrait aussi vouloir tellement parfois chercher la position idéale, ou le geste parfait qu'il pourrait parfois manquer de spontanéité. Ce n'est pas toujours égal dans un match ou dans une saison. Physiquement, son style n'est pas très économique, il faudra qu'il trouve le bon tempo. Pour faire au maximum jouer ses partenaires pour se ménager et marquer de son empreinte l'équipe qui jouera autour de lui. De même au sein d'une équipe qui regorge d'individualité, Nene, Menez. Il peut être très intéressant de faire des matchs où il sera le métronome, l'homme qui éclaire le jeu pour encourager ses partenaires notamment Gameiro à continuer son travail d'appel. On a vu souvent Pastore utiliser les appels de son attaquant pour tenter sa chance devant le but. C'est une bonne chose, la preuve puisqu'il a marqué à plusieurs reprises, et a répondu à la tactique de son entraîneur qui le fait jouer assez haut. Je pense qu'il y gagnera à distiller des bons ballons, en le lâchant notamment plus rapidement. Cela pourrait permettre de faire d'avantage faire briller ses coéquipiers en les lançant dans la profondeur. Il a la capacité de servir des "caviars" et j'en connais un ou deux, qui devrait se régaler. Gameiro et Erding ont déjà commencé notamment contre le Toulouse Football Club. Cela évitera au numéro 27 du PSG  de devenir la cible de ses adversaires. L'incertitude pourrait concerner le côté impact physique, le contexte athlétique que la Ligue 1 demande de savoir s'imposer sur ce plan là aussi. On a vu tout de même sa capacité à tenir debout fasse au assaut de ses adversaires. Il est loin d'être frêle contrairement à ce que l'on pourrait penser en le voyant. Néanmoins, il pourrait se faire "casser" comme le fût Ben Arfa la saison passée par l’international batave Nijel De Jong dans le championnat d'Angleterre. Même si nous a pas d’équivalent en maître boucher dans notre championnat, nous avons néanmoins  dans notre championnat des défenseurs ou milieu récupérateur rugueux, qui ne verront pas d'un bon œil ses facéties, et seront exaspérés par son aisance, et sa faculté à déstabiliser l'adversaire. Paris à trouvé son maître à jouer. Espérons que les arbitres français, et européens de manière générale sauront protéger des artistes comme celui là. Ils sont tellement rares, et il en va de la bonne saison du PSG; Le jeune prodige argentin a la capacité dans  le temps grâce à Saturne (l'équivalent de Cronos dans la mythologie Grec=Maître du temps) de s'améliorer et de devenir encore plus décisif, y compris devant le but.

Sa personnalité:

C'est l'antithèse même du Gémeaux classique un signe habituellement très communicant, limite bavard qui a toujours une histoire ou une bonne blague à raconter à ses amis. Sans doute faut il imputer la responsabilité de ces traits de caractère atypique à sa Lune (vie intime) dans le signe très réservé du Capricorne, accompagné d'autres planètes qui donnent à son caractère un côté introverti.  Il compenserait par une grande capacité, d'analyse et d'écoute. Avec un fort potentiel à capter les informations, et comprendre assez vite ce qu'on attend de lui. Même s'il est timide, et assez introverti à cause de cette dominante Capricorne, il est capable de s'extérioriser dans un collectif où il se sent bien. Ses coéquipiers s'en rendront bien compte, lorsqu'il se sentira bien en confiance.  On remarquera en revanche que sa timidité en société, ne se remarque pas sur le terrain. On a vu la capacité à s'adapter rapidement à son nouvel environnement. C'est assez exceptionnel pour être souligné. Son Soleil et sa dominante en Gémeaux un signe très adaptable, lui donne cette forme d'insouciance sur le terrain qui lui a été bénéfique et insensible à la pression. Encore une fois, sa dominante Capricorne lui donne ce sang froid et cette capacité à maîtriser ses émotions alors que d’autres joueurs auraient été mortifiés. Tout ceci nous donne à nous téléspectateur une impression d’une  assurance quand il joue. Il est certain qu’il est sûr de ses qualités, surtout avec un Mars (l’astre des sportifs, mais aussi l’homme qu’il est) dans le signe confiant et sûr de lui du Lion. Avec lui pas de risque qu’il prenne la grosse tête. En effet, le Gémeaux à cette capacité de prendre la vie comme un jeu. Et puis ses planètes en Capricorne un signe qui se remet sans arrêt en question veillent.

Profil astropsychologique du joueur

 Javier Pastore est joueur qui fonctionne beaucoup à l’affectif et à l’émotionnelle. Il a besoin de beaucoup d’attention et l’affection des autres. Et d’être reconnu et remercié lorsqu’il donne. Car il est capable de beaucoup donner pour les autres et le groupe. Même s’il le fait de manière désintéressé, il a besoin d’être reconnu. Il aime partager. Il sait se mettre au service des autres, et se sentira bien si ses partenaires vont bien. C’est a priori quelqu’un de sympa et disponible pour les autres. Il appréciera par exemple qu’on lui demande de l’aide, que l’on le considère comme quelqu’un d’important et qu’on le reconnaisse souvent, ou qu’on le remercie. Il n’aime pas déplaire à son entourage et voudrait d’une certaine façon se rendre indispensable dans un groupe.

La clef de voûte de sa personnalité étant le domaine affectif, le danger et que parfois il pourrait se sentir vexé si l’on ne reconnait pas ce qu’il a accompli. Il pourrait se sentir exister uniquement qu’au travers du regard des autres. De même lorsqu’il donne ce n’est pas dans la demie -mesure, et pourrait surcompenser en refoulant ses propres désirs et ses besoins.

S’il ne se sent pas aimé, ses qualités qu’il pourrait se transformer en indécision, en rigidité en stress, une crainte irraisonnée de ne pas être à la hauteur, ce qui pourrait le pousser à se mésestimer et à se déprécier. C’est là tout le paradoxe, car en ce moment lorsqu’on le voit évoluer sur le terrain, on le sent en confiance. L’accueil à Paris a été chaleureux, dans le sens propre comme au figuré.

Il devrait beaucoup travailler sur ses émotions et parvenir à être moins dépendant des autres. Une « peur » peut-être liée à l’enfance, la peur de l’abandon ou le déracinement de son pays d’origine peut provoquer chez lui une dépendance affective.

Il faudra l’aider à s’affirmer lui laissant dans le jeu comme dans un groupe plus d’autonomie et de liberté. En tout cas l’encourager. Lui faire prendre conscience que les besoins des autres ne doivent pas passer avant les siens.  Car plus il tisse des liens avec les autres et moins il prend en compte ses propres besoins. Sans doute est-ce pour cela qu’on l’a vu d’entrée de jeu dans notre ligue 1 prendre le jeu à son compte, et essayé de lui-même marquer des buts. Tout cela pour casser cette dépendance.

Dans un groupe c’est quelqu’un à priori de très sociable, bien que réservé. Il n’est pas impossible qu’il puisse malgré sa réserve naturelle dans sa phase d’intégration prendre l’initiative du premier contact. On voit déjà une belle entente avec Nene. C’est quelqu’un qui sait faire des compliments aux autres.

De même que dans son jeu, Javier Pastore est quelqu’un de sensible et généreux avec les autres, affectueux. Il est raffiné et à l’aise pour mettre ses coéquipier à l’aise. Il saura les encourager en cas de coup dur, ou s’ils se trouvent confronté à des problèmes personnels. Rien que par sa présence il peut être rassurant pour le groupe, dans le jeu et en dehors du jeu.

 

Voici quelques autres qualités en vrac que Pastore pourrait avoir :

-sens de l'équilibre

-Apprécie les relations authentiques

- responsable

-Serviable

-Intuitif,

-Désir de sécurité et besoin de recréer son foyer et sa famille

-Sens Esthétique

-Du tempérament

-Détermination

- Aspiration à concrétiser ses Idéaux

-Exigeant

-Ascendance sur les adversaires

-Puissance de concentration

-Projet qui s’inscrive dans la durée

-Réceptivité et écoute

-Besoin de  collaboration sincère et de former des duos

-Sens de la famille, du foyer  et des amitiés sincères.

-Combativité

-Sens de l’ordre et de la méthode

-Efficacité

-Ambition et réussite dans le respect de l’équité

À surveiller:

-tendance à la culpabilité,

- perfectionnisme,

-à se créer des obligations ou ne pas trop le surcharger de responsabilité

 -à trop attendre des autres.

-Besoin de sécurité affective : dû au déracinement (Vénus en Cancer )

Son avenir sportif

A 22ans,Javier Pastore a tout l’avenir devant lui pour prouver sa valeur que l’on voit déjà se profiler. Il lui faudra conquérir des titres, et battre des records. C’est à cela qu’on pourra dire s’il aura été un très grand joueur, ou juste un joueur qui avait du potentiel et des qualités techniques démentielles qui sautent au yeux. Il a l’air de posséder un mental lui permettant de vaincre les obstacles qu’il aura en face de lui. En faisant cette étude sommaire, je n’étais pas en possession de son heure de naissance, donc il sera difficile de faire une projection futuriste précise. Je pense que pour qu’il atteigne le sommet de son art, il faudra lui laisser du temps. Avec la forte dominante Saturnienne que l’on retrouve dans son thème. Il faudra compter l’année 2018. Lorsque justement Saturne reviendra à la position à laquelle elle était au moment de sa naissance c'est-à-dire en Capricorne pour qu’il arrive pleinement à maturité. Avant sa 28e année, il devrait tout de même avoir réalisé une grande chose. Soit conquis un titre européen avec le Paris St Germain ou gagner la coupe du Monde Brésilienne avec l’Argentine à l’été 2014. Cette saison 2011-2012 qui s’ouvre devrait lui être bénéfique avec Jupiter (le bienfaiteur), bien relié à Pluton (transformation) en maison solaire XI, celle des projets. Ce sera quand même une année de rodage, et de transition. Il faudra peut être s’attendre à le voir jouer magnifiquement comme tout les matchs qu’il vient de faire, et parfois passer à côté d’un match comme celui qu’on a vu hier en Europa League contre l’Athlétic Bilbao. Sa réussite dépendra beaucoup de la bonne ambiance collective. Déjà parce que c’est un sport collectif, où l’on ne fait rien tout seul, et aussi parce que sa psychologie de joueur demande de la sérénité, du bien-être un groupe affectueux et soudé. La manière dont il sera traité par les médias aura aussi une certaine influence. Il a l’air d’y être assez sensible. Le staff du PSG devra beaucoup le protéger, et veiller à ne pas trop l’exposer s’ils veulent lui laisser le temps de mûrir son merveilleux football. La saison 2012-2013, devrait être la consécration. En effet, Jupiter (Chance) arrivera sur ses planètes en Gémeaux et notamment son Soleil. Dès que j’ai son heure de naissance, j’essaierai d’apporter quelques précisions complémentaires à ce que je viens d’écrire.

Pour me consulter rdv sur : www.astropsyconsulting.com

 

 

 

 

 

 


Code : 0

 

Thème astral de Javier Pastore:Un phénomène paranormal au PSG
carte du ciel Javier Pastore 20 juin 1989 à Cordoba en Argentine

carte du ciel Javier Pastore 20 juin 1989 à Cordoba en Argentine

Commenter cet article

rolex replica watches 11/05/2015 13:34

And it is because watches are available in stylish, modern, fashionable, trendy looks.Now let’s come to the point which is that how and which brand should be best for purchasing watches. You must have heard the name of D&G watch.