3e oeil

Quelles sont les chances de victoire de l'équipe de France face à l'Espagne?

22 Juin 2012, 15:48pm

Publié par Yanis voyance

france-espagne.jpgPréambule:

Cela fait 30 ans que l'Espagne n'a pas battu la France en match officiel. Alors bon nombre de commentateurs sportifs après la déconvenues du match France-Suède, se raccrochent à cette statistique, comme pour conjurer la peur de voir ce record d'invicibilité tomber ce samedi 23 juin 2012. Avec ce match on rentre désormais dans les matchs couperets. Donc fini les calculs d'apothicaire. Les hommes de Laurent Blanc n'ont plus le choix. Ils devront impérativement s'imposer face à l'équipe nationale d'Espagne, championne en titre de la dernière édition en 2008. Mais  également vainqueur de la dernière coupe du monde, s'ils veulent aller plus loin dans la compétition et rejoindre l'équipe de Cristiano Ronaldo en demi-finale .

Ils en sont largement capable, même s'il semble que le dernier match ait laissé des traces dans le groupe, avec paraît il une altercation verbale dans les vestiaires entre Samir Nasri et Alou Diarra. Ainsi qu' un coach qui semble remettre publiquement en cause sans le citer directement les performances du citizen, qui a c'est vrai, été bien en deça de se que l'on peut attendre de lui vu ses énormes qualités footballistiques. D'après le sélectionneur des bleus, il ralentirai le jeu, et ne libèrerai pas assez vite le ballon pour trouver ses partenaires en vrai meneur de jeu à l'ancienne. C'est vrai que lorsqu'on le voit évoluer sur la pelouse le joueur a constamment besoin de dribbler, mais aussi d'être proche de ses attaquants avant de leur distillier des ballons. Hors l'apanage d'un grand numéro 10, d'un patron du milieu de terrain c'est d'être capable d'éclairer le jeu. Samir Nasri a le potentiel technique pour le faire, mais voilà on ne change pas sa manière de jouer en quelques matchs. Son intronisation par le sélectionneur comme meneur est toute récente.Pendant les matchs de qualification et de préparation, il semblait compter sur Yohan Gourcuff pour endosser ce rôle. Mais cet autre natif du Cancer, comme Samir Nasri n'a pas convaincu ces derniers temps dans son club. Qu'il est lourd à porter ce numéro 10!Alors c'est vrai que sans un grand numéro 10 confirmé comme l'était en leur temps Michel Platini ou Zinédine Zidane la France n'a jamais  remporté le moindre titre. Laurent Blanc le sait sans doute mieux que personne. C'est en parti pour cette raison que cette statistique flatteuse pour l'équipe de France pourrait s'avérer réellement caduque pour remporter le titre, mais pas forcément pour sortir victorieux de ce match au coup de sifflet final. 

En effet sur un match tout est possible, et beaucoup de septiques pariaient sur une sortie prématurée des bleus avant le début de la compétition. Pour ma part j'avais émis l'hypothèse d'une qualification de l'équipe de France dans mon précédent billet publié le 8 juin.C'est maintenant chose faite, dans la douleur c'est vrai, mais c'est le résultat qui compte. De même ne connaissant pas les noms des équipes quart de finaliste, et dans quel ordre elles sortiraient, je m'étais essayé a une projection le soir de la finale pour voir si les planètes seraient favorables aux bleus. Comme pour ses illustres prédécesseurs Aimé Jacquet en 1998 et Roger Lemerre en 2000, Laurent Blanc bénéficie à la date de la finale le 1 juillet d'un  ciel plutôt favorable pour gagner . Mais voilà avant de disputer la finale il reste 2 marches, dont ce quart de finale décisif face à l'équipe de Vincente Del Bosquet.

 Quelles sont les atouts sportifs  des bleus face à la roja.

Au niveau du match, la maîtrise du ballon sera forcément espagnole. Comme à leur habitude, les ibériques vont essayé de projeter nos bleus dans un marathon de fond en les faisant courrir. Leur marque de fabrique procéder par un jeu court, en essayant de  perdre le moins possible le ballon. Leurs objectifs,  essayer de déséquilibrer l'équipe de France, et faire des attaques placées dans les intervalles  au coeur du jeu pour remporter la décision . Le plus difficile pour les hommes de Laurent Blanc sera de ne pas craquer psychologiquement,ni physiquement. D'ailleurs comme il le disait en conférence de presse, ses joueurs devront accepter de courrir derrière le ballon. Il faudra le faire ensemble, et profiter de la moindre opportunité ou perte du ballon des joueurs de la" roja furia" pour placer des contres fulgurants. Les espagnols à l'image de leur poumon que sont Xavi et Iniesta vont tout faire pour contrecarrer les relances de l'équipe de France, et récupérer très haut. Le succès de bleus, dépendra beaucoup de leur solidarité, et leur capacité à accélérer le jeu, sans partir dans des cheveauchées individuelles. Sans oublier le sacro-saint  réalisme devant les buts, sans lequel on ne gagne pas un match, même si on joue à la perfection.

L'utilisation des espaces sur les côtés pourrait être la clef de voute pour débloquer le bloc défensif espagnol généralement très bien en place. Du côté espagnol le jeu est essentiellement concentré sur le milieu de terrain. Les incursions sur les côtés sont plutôt rares .Ou alors c'est pour repiquer au centre. En gros pour faire déjouer les champions d'Europe en titre, il faudra appliquer la recette italienne déployée pendant le premier match, avec une pincée de sauce Croate. Ces derniers avaient failli créer l'exploit dans le dernier match. Je dis failli, car avec cette Espagne version 2008-2012, il faut vraiment être concentré de la première à la dernière minute. Si on regarde la plupart de leur match ces 3 dernières années, les rouges et jaunes les ont gagnés à l'arraché. Il y a toujours eu un buteur providentiel qui a émergé pour remporté la décision très souvent dans les dernières minutes. Un peu à l'image du matador qui fait turbiner le Taureau pendant de nombreuses minutes jusqu'au supplice, avant la mise à mort à la fin.

Sur le plan astrologique regardons les atouts des quelques joueurs français qui pourraient être sur la pelouse ce samedi:

Dans mon précédent article, j'avais émis l'hypothèse que Nasri monterai en puissance au fur et à mesure que le Soleil reviendrai sur sa date d'anniversaire le 26 juin 1987, c'est en général ce qui se passe pour chacun d'entre nous lorsque le Soleil fait son retour sur notre Soleil de naissance pour l'énergiser. Et pourtant il semblerait que ce soit le phénomène l'inverse qui se soit produit chez le numéro 10 tricolore. En mettant de côté les raisons sportives qui peuvent être multiples, sur le plan astrologique ont peu imputer son incroyable impopularité et ses contre performances à l'impact de Pluton (conflit) en opposition à son amas de planètes en Cancer . L' attaque des ses planètes personnelles se portent également au carré en Bélier sa tête du dragon (destin). Cette autre influence pourrait être une explication à son état de nervosité et de fatigue. On a pu le constater avec des ratés inhabituels pendant le match France-Suède. Le fait qu'il ce soit emporté dans les vestiaires avec ses co-équipiers, et qu'il soit autant  décrié n'arrange rien à ses affaires. Est-ce que Laurent Blanc prendra le risque de l'écarter du groupe sur ce match? Alors qu'il a inscrit un but décisif contre les anglais, et qu'il a été l'un des artisans de la victoire contre l'Ukraine. Une hypothèse qui semble se vérifier.On parle de plus en plus d'un 4-3-2-1 avec Patrice Evra qui pourrait être préféré à Gael Clichy sur le côté gauche, Debuchy à droite, Koscielny-Rami. Un milieu a 3 un peu comme contre la Serbie avec un Yoann Cabaye qui prend de plus en plus de volume, Alou Diarra et Yann M'Vila. Devant Menez à droite, Ribéry à Gauche en pointe Benzema ou Giroud.

Au delà de l'envie de performer pendant cette coupe d'Europe, Laurent Blanc cherche avant tout à  construire un groupe compétitif pour le mondial 2014 et l'Euro 2016 en France. D'autre part il cherche également a redorer le blason des bleus, dont l'image a fortement été écornée avec la coupe du monde 2010. Donc il ne prendra pas de risques, pour qu'en cas de défaite, on ne lui reproche pas de ne pas avoir écarté, ce que beaucoup de journalistes considèrent à mon avis à tord comme la brebis galeuses du groupe.

Concernant maintenant le cas de Karim Benzema 19 décembre 1987 j'avais évoqué dans un autre article, qu'il devait être performant.Il semblerait finalement que l'impact des planètes qui stationnaient en Gémeaux face à ses planètes en Sagittaire pendant la première partie du tournoi l'aient plombées. Il a tout de même fait des passes décisives ce qui est  loin d'être négligeable. Mais forcément face à un attaquant de cette envergure, starisé et présenté comme l'élément moteur de l'équipe de France, tout le monde attend beaucoup mieux. Les spécialistes lui reprochent de trop dézoner, et de décrocher trop souvent pour venir chercher des ballons en retrait. Le fait de participer au jeu n'est pas une mauvaise chose, mais du coup il n'y a plu d'attaquant en pointe pour peser sur la défense adverse. C'est vrai aussi à sa décharge que sur les précédents matchs il avait très peu d'espace. Comme souvent il est surveillé comme le lait sur le feu. Habituellement il a cette faculté à faire des contrôles orientés à la vitesse de l'éclair pour se mettre en position de frappe.Dans les  matchs de poule ont l'a senti moins vif, et beaucoup plus emprunté. Cela a souvent laissé le temps aux défenseurs de l'équipe adverse de bloquer ses frappes de balle. Maintenant que le Soleil est dans le signe du  Cancer et en harmonie avec son Mars (potentiel sportif) en Scorpion (mystère), il devrait être meilleur. Il pourrait imiter son homologue allemand Mario Gomez qui a su se faire oublier, en acceptant de toucher peu de ballons pour ensuite sortir de sa boite et marquer. Sur ce match, le madrilène devrait avoir de grandes possibilités en contre attaque, encore faut il que ses partenaires jouent justes, et le trouve rapidement dans la profondeur. Il connaît bon nombre de joueurs qui évolueront sur la pelouse ce samedi, de même qu'ils le connaissent bien aussi par coeur. Cela peut être un avantage comme un inconvénient. Si d'aventure on arrivait au tir au but, je ne sais pas si c'est une bonne idée de le laisser tirer. Casillas le portier espagnol le connaît trop bien.

Olivier Giroud pourrait être une option très intéressante. Il est Balance du 30 septembre 1986. La Lune du match sera en Balance dans son signe Solaire cela devrait l'avantager. Et en sextile avec sa Lune natale en Lion. C'est quelqu'un qui est en pleine confiance à l'instar de ce qu'il a réalisé cette saison avec Montepellier, et de sa Lune natale en Lion.Un signe justement plein d'ambition et de confiance; Pluton conjoint à son Neptune de naissance le rend très créatif et prolixe dans le jeu.Athlétiquement aussi, il pourrait peser sur la défense ibérique par son jeu de tête sur coup de pied arrêté, et même dans le coeur du jeu, il est loin d'être maladroit. Meilleur buteur de notre championnat cette année en ligue 1, il a aussi fait des apparitions remarquées chez les bleus. Sa titularisation d'entrée pourrait permettre de laisser souffler un peu Karim Benzema. Je ne pense pas que Laurent Blanc voudra les aligner tout les 2; Tactiquement il gardera qu'une seule pointe, pour muscler le milieu de terrain comme nous l'avons évoqué plus haut. Cela permettrait aussi au numéro 9 de la sélection française de réflechir sur le banc de touche, et peut-être de retrouver la rage de vaincre qui lui a fait tant défaut ces derniers temps, en activant notamment son Mars en Scorpion (pouvoir d'action en Scorpion). Cette tactique de piquer son égo est à double tranchant, mais l'entraineur  José Murhino l'avait expérimenté avec beaucoup de succès l'année dernière en le mettant en concurrence avec Iguen. Cela a fini par payer avec le temps. La seule difficulté c'est qu'en équipe de France on a pas vraiment le temps d'expérimenter, c'est des coups de pocker à chaque match. Même l'entrée d'Olivier Giroud n'est pas un gage certain de réussite,y compris astrologiquement. Si la Lune forme de beaux aspects avec ses luminaires. Le Soleil en Cancer sera au carré de son Soleil Natal, et également en opposition à son Mars natal en Capricorne. Ces aspects pourraient être de nature à le frustrer. Sera t-il sur le terrain ou le banc de touche? Même s'il est sur le terrain, aura t-il les opportunités pour mettre les buts?

En cas d'éviction de Samir Nasri, l'autre solution de rechange pour l'alimenter en ballon dans l'entre jeu, serait de faire entrer en court de jeu le virevoltant Mathieu Valbuena né le 28 septembre 1984. Il possède 4 planètes dans le signe très combatif du Scorpion, ces astres seront en harmonie avec le Soleil en Cancer. Sa capacité à se battre dans l'entre jeu pour récupérer le moindre ballon n'a jamais été démenti du côté de l'Olympique de Marseille, lors les grands rendez-vous européens pendant la ligue des champions ces deux dernières saisons. Avec un Mars positionné dans le signe très sportif du Sagittaire bien relié à Pluton, nul doute qu'il sera encore une fois se fondre dans le collectif, et mettre sa pugnacité, sa fougue au service du groupe. De même c'est un natif de la Balance et la Lune du jour sera justement en Balance. Cela peut être un avantage.La Balance est un signe créatif qui par moment est amené à travestir la réalité, cela pourrait expliquer pourquoi il tombe si souvent. Ce que lui reproche beaucoup de ses détracteurs.  Même si ce n'est pas très fair play, dans un match bien verrouillé comme celui auquel nous assisterons ce samedi, il pourrait aussi être utile dans ce registre pour obtenir des coups francs. Est-ce que Laurent va le solliciter dans ce match? C'est une possibilité qui n'est pas à exclure. A mon avis plus pour sa combativité, que pour la dernière raison.

A noter que la Lune dans le thème natal du sélectionneur  est en Balance, ce qui signifie que tout comme Olivier Giroud, ces 2 joueurs pourraient sur ce match être dans les petits papiers du sélectionneurs. L'harmonie semble bien exister. J'observe en effet souvent dans mes consultations pour les questions cette fois d'ordre sentimental que chez les couples qui s'apprécient et s'estiment le plus, il y a une connection entre la Lune et le Soleil. En général une conjonction. Dans la sphère sportive on ne parlera bien entendu pas d'amour, mais d'affinité, qui est une valeur tout aussi importante que la performance sportive à l'état pure, notamment pour la compréhension et le respect mutuel. 

Pour remplacer Philippe Mexès suspendu à cause du 2e carton jaune reçu lors du match contre la Suède, on parle de plus en plus de Laurent Koscielny. Le protégé d'Arsène Wenger du côté d'Arsenal sera certainement  associé à Adil Rami en charnière centrale pour suppléer au forfait du Rosoneri. Le joueur a en effet réalisé une belle saison dans le championnat anglais. Ce joueur très peu connu du grand public, et pour cause car les natifs de la Vierge sont généralement plutôt discrêt. Il est en effet né le 10 septembre 1985. Sans doute que ces dernières bonnes performances sportives, il les doit à la qualité de son travail. Les signes de la Vierge sont souvent sérieux, appliqués et sans arrêt en quête de perfection. Pour ce qui le concerne, il a dû  bien être épaulé par Jupiter  en Taureau pendant toute la saison écoulée. L'astre de la chance et du bien être était bien relié à sa Lune (Popularité) en Cancer et Soleil en Vierge (charisme). L'influence de Jupiter de surccroît en conjonction avec sa Tête du Dragon (destinée) en Taureau n'est à mon avis pas complètement étrangère à sa sélection dans les 23 de Laurent Blanc. Pour ce match le Soleil sera nous l'avons déjà vu en  Cancer, et donc dans le même signe dans lequel se trouve sa Lune natale, et donc bien relié à son Mars en Vierge natal (astre du sport). On peut ajouter que Mars est en ce moment en transit en conjonction à son Soleil ce qui devrait démultiplier son énergie et la puissance de ses interventions défensives. Attention tout de même cette configuration à la fâcheuse tendance à donner parfois trop de punch, voir de la nervosité. D'autant que la Lune (émotivité) sera en Balance en dysharmonie à sa Lune en Cancer. Donc attention au carton jaune ou orange sanguine. En tout cas une chose est sûr physiquement il devrait répondre présent même si sa complémentarité et les automatismes avec son compères en charnière centrale Adil Rami sont encore expérimentales. 

En tout cas le bout d'essai dans leur association réalisée en match de préparation était très prometteur. Adil Rami est né le 27 décembre 1985, c'est un Capricorne un signe de Terre solide comme il faut l'être quand on est défenseur de métier. Ce signe s'entend généralement bien avec les natifs de la Vierge comme Laurent Koscielny. Ils possèdent comme atout d'avoir tous les 2 la Lune en Cancer. Cela signifie qui devrait parvenir à se comprendre de manière quasi-télépathique. Lui aussi devrait être au rendez vous pour livrer bataille avec le Soleil comme allié en Cancer qui éclairera sa superbe conjonction Mars/Pluton. Cette influence devrait décupler le tempérament  guerrier.

L'équipe de France va t-elle s'imposer? Que dit le thème du sélectionneur?

Les ingrédients sont là pour construire une belle victoire d'autant que je retrouve chez notre sélectionneur beaucoup de configurations similaires à celles que l'on avaient pendant les glorieuses années. Un bémol tout de même, car d'autres influences plus problématiques me laissent perplexe, et me donnent en fin de compte beaucoup de mal à trancher franchement. Tout cela indépendamment de l'environnement sportif, et des incertitudes qui gravitent autour de l'état d'esprit et la constance des bleus depuis le début de l'Euro. Si j'ai le Jupiter (réussite) de Laurent Blanc qui forme un bel aspect avec Neptune (chance pure) et des planètes importantes qui impactent fortement les éléments clefs de son thème qui parlent du destin (Noeud Nord de la Lune) Mercure/Vénus/Mars/Jupiter comme pour Aimé Jacquet et Roger Lemerre. D'autres éléments sont plus problématiques comme l'impact Uranus/Pluton carré à sa  Lune en Balance. Isolée cette configuration est généralement néfaste à la popularité d'une personne et pourrait remettre en cause de manière brutale et soudaine son incontestable aura.Maintenant remise dans le contexte et associé aux autres bonnes influences que nous venons d'examiner. Cette conjecture peut au contraire créer l'inattendue et l'exploit. Difficile à évaluer, car le langage des astres est symbolique mais également énergétique. Chez nous autre astrologue, nous avons des codes et des astuces pour trancher en cas de contradiction. Mais même pour les plus chevronnés d'entre nous avec tout ces paramètres qui s'enchevêtrent les uns aux autres pas si simple dans ce cas d'avoir une position claire.

Conclusion:

Encore plus rationnellement et pour corroborer ce dilemne, dans ce genre de match cela se joue souvent à quelques détails. On peut penser que l'équipe de France peut autant créer l'exploit en renouant avec son histoire passée en battant l'Espagne comme en 84, 92, 2004 et 2006. Comme elle peut être défaite, en perdant son football comme contre la Suède.  Laurent Blanc l'a dit il faut encore une période de rodage pour arriver à maturité. Mon pronostic à l'instar du match qui se jouera dans le ciel sur la pelouse de Donetsk le match aussi sera très disputé.Donc je dirai match nul avant la fin du temps réglementaire. Avec  une victoire des bleus à l'arrivée. Est-ce le coeur de supporter qui parle ou la raison de l'astrologue? Bon match à toutes et à tous et allez les bleus!!!!

Commenter cet article

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog