Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les astrologues et voyants plus compétents que certains économistes pour prévoir la crise?

Publié le par Yanis voyance

Le titre de mon nouveau post peut paraître au premier abord partisan, voir un brin provocateur. Et pourtant il s’inspire ni plus ni moins de l’intitulé de plusieurs articles publiés sur des sites d’information très sérieux:  

Le premier est Atlantico qui titrait le 13 avril dernier: « Les économistes français, ces charlatans aux prédictions aussi crédibles que celles de Madame Irma »    relayé par un autre site Iran French Radio qui publiait le même article et reprenait ces mêmes propos d’Etienne Liebig romancier, essayiste et anthropologue.  (cf en fin d'article le dossier en cliquant sur les liens)

Le nouvel observateur l’année dernière n’était pas plus tendre avec nos économistes en titrant le 02 avril 2012: « les économistes sont-ils des imposteurs?» Thèse que développe Laurent Mauduit écrivain et journaliste d’investigation français co-fondateur de Média part qui avait publié un livre où il attaque une poignée d’expert.

Je vous invite à lire chacun de ces articles qui sont à mon sens suffisamment parlant pour en rajouter d’avantage sur l‘incompétence, quand ce n‘est pas le parti pris flagrant de nombreux économistes pourtant très médiatisés, et que l‘on nous a pourtant présenté pendant de nombreuses années comme des gens infaillibles. Leurs théories économiques ont insidieusement envahi nos écrans et nos journaux pour nous montrer comment notre société devait fonctionner, et que c‘était la seule voie possible. Pourtant lorsque vint le début de la crise, la vraie celles des Subprimes, des dettes toxiques, de l’Euro, fin 2008, aucun de ces soi disants experts ne l'avaient ni anticiper, ni  même prévu. Plutôt que de profiter de ces évènements pour faire leur mea culpa, et faire profil bas, ils ont au contraire persisté en nous rabattant les oreilles avec des diagnostics complètement tronqué de la situation en affirmant par exemple avec toujours autant d’ aplomb que la crise était derrière nous. Et pourtant elle est toujours là plus que jamais. D'ailleurs, d'autres continuent toujours à nous vanter les vertus de l‘Euro et l‘Europe telle qu‘elle est construite. Comme ci c‘était notre unique sauve conduit contre les crises, et la panacée pour préserver la paix sur notre continent. Je tenais vraiment à réagir à ces publications car si l’un de leur intitulé peut paraître contestable je vous explique pourquoi ci après, leurs contenus vaut vraiment le coup d’œil. Ils démontent point par point le système dans lequel nous sommes qui est inexorablement en train de s’effondrer. Si tout cela valide le sentiment que je partageais avec beaucoup d’autres depuis bien longtemps avant les faits, c‘est cette fois des spécialistes de notoriété publique qui s’expriment sur le sujet. C’est même parfois pour certain un comble car, si les propos de Laurent Mauduit ne m’étonne guerre vu le positionnement des journalistes de Médiapart  qui cherche véritablement à faire la lumière sur les affaires de notre pays de manière indépendante, à l'instar de l'affaire Cahuzac. Cela parait en revanche plus étonnant de voir un site comme Atlantico dont la ligne éditoriale est plutôt partisane avec une orientation clairement néolibérale de publier un tel papier, et accorder une tribune à cet auteur qui critique avec beaucoup de vigueur un système pour lequel ils roulent depuis longtemps. Si je ne peux que me réjouir de ce retournement de situation, je veux aussi vous alerter. En effet il y a de forte chance vous voyez dans un avenir très proche, lorsque le système déjà exsangue, sera vraiment en phase terminale de son agonie, bons nombres d’architectes et de pourvoyeur de ce modèle se mettre eux aussi bientôt à le critiquer. Alors même qu’ils en ont allègrement profité, en mangeant le plat de lentille pendant toutes ces années. Je sais qu’en France on a parfois la mémoire courte, j’espère vraiment que les gens dans notre pays vont vraiment parvenir cette fois à faire le tri dans leurs souvenirs pour attribuer la paternité des critiques fondés de ce système à ceux qui le méritent vraiment. Je veux parler de ceux qui ce sont battus contre vent et marrée pendant tant d’année pour alerter l’opinion publique sur les dysfonctionnements, et les dangers de ce système. C’est en effet trop facile aujourd’hui de retourner sa veste et venir se réapproprier tout cela pour tirer comme d’habitude les marrons du feu et recommencer plus tard à faire avaler des couleuvres aux gens.

Je tenais aussi à réagir aux titres de ces publications car l’allusion à Madame Irma, et l’association du mot charlatan ne pouvait me laisser de marbre en tant que voyant et astrologue. Ce message peut être interprété avec plusieurs degrés de lecture différents. On peut soit prendre ça comme un trait d’humour sympathique qui renvoi au film de Didier Bourdon. Une parodie savamment orchestrée, qui parle d’un ancien cadre licencié par son entreprise désespéré qui décide de se lancer dans la voyance sans talent particulier en devenant Madame Irma une voyante d’origine roumaine. C’est en quelque sorte une caricature de ce que peut être la voyance par moment dans ses dérives les plus flagrantes et les plus insupportables tant pour les consultant que pour la plupart des futurologues sérieux qui en sont les premières victimes. Si on prend la peine de les écouter, ils ne sont jamais les derniers à dénoncer et combattre ces odieuses tromperies. C’est donc contre ce 2e degrés de lecture qui sonne comme un raccourci un peu simplicite, qui jette l’opprobre sur toute une profession que je voulais dénoncer. Si aucun professionnel des arts divinatoire ne peut se targuer d’être infaillible et de ne jamais se tromper. Il en va de même pour n’importe laquelle des professions. Il y a cependant 2 poids 2 mesures dans le traitement médiatique qui est fait sur ces erreurs entre ces messieurs les « économistes » et je mettrais dans le même sac beaucoup de politiques qui peuvent nous raconter des sornettes et changer d'avis à volonté toujours pour tromper les gens sciemment, et servir les intérêts particuliers d’une oligarchie sans être jamais vraiment inquiété, ni même mis en cause. Alors que de l’autre côté des voyants et astrologues qui n’ont pas pour la plupart le même accès à la presse, et aux antennes TV, ne manquent pourtant pas de se faire incendier à la première erreur.  

Une chose est certaine avant que les astrologues et voyants retrouvent un jour la place qui est la leur dans la société. C’est-à-dire occuper être capable de conseiller autant les particuliers, que d’être écouté de manière officielle par les puissants, pour avoir des idées complémentaires de la manière dont un pays, ou une politique économique pourrait être mené dans le respect des lois humaines et des vibrations de l‘univers. Il faudrait tout d’abord que les économistes des autres écoles, ces chercheurs du public, ces spécialistes indépendants qui avaient pourtant anticipé sur toutes ces difficultés soient enfin écoutés et pris en compte en premier. Une chose dont nous pouvons être certain, nous n’avons pas en tant qu’astrologue ou voyant à rougir de notre profession. En effet beaucoup d’entre nous avaient prévu depuis de longue date cette crise, et bien d‘autres évènements que nous avons vécu, et d‘autres que nous allons certainement vivre dans un avenir proche. Il suffit pour les abonnés aux magazines, les fidèles lecteurs des blogs ou sites spécialisés de la voyance et de l‘astrologie de se replonger dans ces écrits pour retrouver les articles en question qui attestent de la véracité de nos propos.  

Commenter cet article