Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le thème astral de Lady Di, une sainte des temps modernes

Publié le par Yanis voyance

lady-di.jpg

Le fait d'actualité:

Il y a quelques jours, nous avons célébré les 15 ans de la triste disparation de la princesse Diana. Dans la mémoire collective le souvenir de son décès brutal le 31 août 1997 est malgré les années écoulées lui encore bien vivant. Presque comme si c’était hier, beaucoup de monde se souviennent, et les vibrants hommages se multiplient de toute part. Pour des millions de personnes Lady Di restera à jamais la princesse au cœur généreux qui a été fauché à l’apogée de sa notoriété et sa gloire. Nous allons essayer de comprendre à travers son chemin de vie, jalonné par son empreinte astral pourquoi elle suscitait un tel engouement populaire, et pourquoi son brutal décès le 31 août 1997 a provoqué ce tsunami de tristesse à l’échelle planétaire.

Un destin hors norme

Les histoires de destin hors norme, et des personnes qui partent de rien pour parvenir au somment fascines. L’engouement prend une ampleur encore plus monumentale lorsque celles-ci sont relatées à travers la vie d’une princesse. Les gens aiment secrètement croire aux histoires de princesses et de princes charmants. Cela renvoi souvent aux contes de fée que l’on nous racontait durant notre enfance. A une époque où les petites filles se rêvent en princesse, et les garçons en prince ou super héros qui viendraient un jour la délivrer du donjon gardé par un terrifiant dragon dans lequel elle est retenue prisonnière, et l’emporter loin du danger sur son magnifique destrier blanc. Une fois parvenu à l’âge adulte, la magie de l’enfance laisse souvent place aux réalités pas toujours faciles de la vie quotidienne. Alors quand la réalité dépasse la fiction, en offrant au peuple une charmante princesse bien réelle, auquel n’importe qu’elle femme pourrait s’identifier, et dont on pourrait suivre hebdomadairement la vie dans les tabloïds comme on suivrait une série américaine à la télévision. Cela donne le fabuleux destin de la princesse Diana. Cette héroïne des temps modernes au cœur tendre qui a œuvré dans des actions humanitaires que n’auraient pas renié nos regrettés Abbés Pierre et Mère Théresa réunis. Avec des histoires d’amour aussi passionnantes et romanesques que les plus belles œuvres de Maupassant ou Flaubert. Avec une disparition aussi brutale et mystérieuse que le meilleur des livres d’Agatha Christie. Avec fin aussi tragique que la plus triste des adaptations cinématographiques d’un Tristan et Yseut ou Roméo et Juliette. C’est ce cocktail détonnant d’histoires croisées en une seule vie qui expliquerait que lorsque la lumière s’est éteinte sur la vie de la princesse le soir de cette fin d’été, des millions d’âmes à travers le monde avaient le cœur brisés. En même temps qu’une légende était née, le rêve qu’elle incarnait continue à être perpétré.

Le début du conte de fée.

Ce rêve avait commencé un certain 1er Juillet 1961 à 19h45 dans la ville de Sandringham, dans berceau de l’Angleterre situé dans le Norfolk région dans laquelle naquit Diana Frances Spencer fille d’un simple roturier. Native du Cancer ascendant Sagittaire sa combinaison astrale respirait déjà à elle seule ce mélange de rêve enfantin avec l’aventure humaine. Au départ son enfance à elle ne ressemblait pas un conte de fée, mais était semblable à celui de millions de jeunes filles d’Angleterre à cette époque.A l’âge de l’adolescence, elle suivait des études dans une école privée à Riddlesworth Hall de Norfolk. Ses résultats scolaires étaient passables. Le seul domaine où elle excellait, c’était en natation et plongée, ainsi qu'en danse. Ce tempérament plein d’énergie est typique de son ascendant en Sagittaire, les des signes les plus sportifs du Zodiaque. Mars l’astre des sportifs trônait d'ailleurs dans le segment de son ciel de naissance en analogie avec le Sagittaire : le secteur IX (honneur et sport) en conjonction avec le pugnace Pluton. Ce mastodonte accroît généralement la combativité et l'esprit téméraire d’une personne qui possède cette influence dans son thème. Ses qualités de courage salué à l’âge adulte lui ont été insufflées par les astres et développé pendant son enfance. A la fin de l'adolescence, elle était assistante maternelle dans une école. Si rien ne prédestinait à ce basculement social, on remarque qu’elle possédait déjà beaucoup de force pour endosser des responsabilités, et surtout qu’elle possédait des éléments astraux de naissance propice à faire un mariage très intéressant socialement.

 

Le mariage princier sous le sceau du double trigone Soleil-Lune-Neptune

 De mariage avantageux à un jour un mariage qui vous fait complètement basculer socialement au point de vous rendre célèbre, il n’y a qu’un pas. Il a suffit d'une concordance d’éléments astraux en simultanée, notamment le  Soleil astre généralement associé au mariage culminait dans le thème de Lady Di en maison VII (le secteur dédié aux unions). Sa Lune (famille) quant à elle était bien reliée à ce même Soleil et positionnée en Maison II  liées aux avantages matériels procurés par le Mariage. Le pendant plus féérique provient de l’alliance du Soleil idéalement placé à la mythique et mirifique Neptune située dans son milieu du Ciel (destinée, carrière). Le mariage a donc bien lieu en grande pompe le 29 juillet 1981, avec une somptueuse cérémonie dans la cathédrale St. Paul de Londres. Des centaines de milliers de personnes formaient une immense haie d’honneur dans les rues de la capitale pour féliciter les nouveaux mariés, pendant que des millions de gens à travers le monde suivaient en directe l'événement à la télévision. Ce jour-là le couple planétaire Lune/ Mars transitait sur son Soleil en Maison VII (Mariage) comme pour marquer de leur sceau cette union. Vénus (astre d'amour) était conjointe à la tête du dragon (destin) et Pluton (transformation) rendait visite à son milieu du ciel (destin). Tous ces aspects montrent que Diana était amoureuse de son Prince au moins au début de leur histoire

Une idylle qui tourne vite court    

Si les premiers mois renvoient tous les symboles d‘un mariage d‘amour parfait frisant le conte de fée, avec même la naissance moins d’un an après d’un héritier le prince William. A l’intérieur du couple il n’en est rien, les premières tensions avec le prince Charles apparaissent, et son très largement relatés dans la presse. La suite ressemblera d’ailleurs plus à un vaudeville. Comme quoi la compatibilité et l’entente amoureuse idéale ne repose pas uniquement sur les signes solaires. Lady Diana est Cancer et le Prince Charles est scorpion né le 14 novembre 1948 à 21h14 à Londres deux signes d’eau supposés s’harmonier. Les raisons de ce décalage sont dues aux inter aspects dysharmoniques épineux d’autres planètes de leur thème respectif. Au point même que le 28 août 1996, ils finiront par divorcer.

Charles marchait à l'ombre de Diana 

Si le style jeune et pétillant de la princesse que l’on retrouve par la présence du duo Jupiter (style de vie), et Lune (femme dans l’intimité) dans le signe moderne du Verseau  a beaucoup contribué à rehausser l’intérêt du peuple pour la famille royale en dépoussiérant la monarchie. A la longue la couronne a fini par penser que son attitude devenait à la limite de la désinvolture, et craignait qu’elle ne porte atteinte à la réputation de la famille royale.   

Le premier lésé était  Charles. Régulièrement celle qu’on appelait désormais Lady Di lui volait la vedette dans la presse et les médias. La classe et le charisme de son Soleil valorisé dans son thème éclipsait complètement l’ascendant en Lion du Prince Charles. L'influence Scorpion ascendant Lion avec Pluton (astre du pouvoir) dominant à l'angulaire confirme un caractère bien trempé et piquant, et une combinaison qui n‘aime pas passer inaperçu et que l‘on  mette en berne. Il ne se privait de lui faire savoir de manière cinglante en coulisse pour restaurer sa majesté.

Un thème de couple incompatible 

En comparant plus en profondeur leurs thèmes, on retrouve bien d'autres éléments d’incompatibilité amoureuse. En voici une liste non exhaustive. On remarque par exemple que le Mars (conflit) du prince Charles était positionnés en Sagittaire en dissonance avec Uranus (agressivité), pile sur l’ascendant de Lady di. Il est admis chez les astrologues que cette configuration donne souvent des relations tumultueuses dans lesquelles les couples peuvent s’adorer, se passionner l’un pour l’autre, mais aussi s’exaspérer et s’entredéchirer sur le plan sentimental si d’autres éléments dans les thèmes respectifs ne viennent pas adoucir et contrebalancer cette agressivité latente. Or chez l’ex couple Princier, c’était tout le contraire, puisque leur Lune symbole de douceur et de faculté à vivre sous le même toit en ménage, n’étaient pas en harmonie. Chez la princesse Diana la Lune était en Verseau un signe très indépendant qui rêve de liberté et étouffait sous le protocole et les traditions royales. Alors que le prince Charles avait quant à lui une Lune dans le signe très terre à Terre, du Taureau un signe très attaché aux traditions et aux valeurs plutôt conventionnelles.

Une femme trahie et meurtrie 

Pour couronner le tout entre 1992 et la fin de l'année 1994 des rumeurs folles circulent à propos de l'infidélité de Charles. Il les confirmera personnellement dans un documentaire tv. Plus tard d'autres révélations à propos de sa vie privée très agitée avec Diana sont faites dans la biographie de Jonathan Dimbleby, intitulé 'The prince of Wales'. Le livre offre des détails sur la liaison entre le Prince et Camilla Parker Bowles, qui a commencé en 1972. Le prince Charles aurait en fin de compte épousé Diana pour faire plaisir à son père. A ce moment-là Lady di représente bien malgré elle, et d'une certaine manière la cause des femmes mal aimées, trompées et bafouées du monde entier. Au-delà de l'identification, il y a aussi beaucoup de compassion.

Un parallèle avec la série Dallas

Le début de ses déboires conjugaux coïncident aussi beaucoup avec les débuts de la diffusion d'une série TV devenue célèbre à travers le monde entier, et dont les gens ce sont passionnés à cette époque: Dallas avec Sue Helen et JR. Le parallèle est un peu tiré par les cheveux, et pourtant la première diffusion en France date de 1981 année du mariage du couple princier. Et chez les Ewing on retrouve bien les valeurs de la famille traditionnelle avec le patriarche incarné par Joke l'alter égo de la Reine. Au milieu une femme bafouée, trahie, et torturée dans son cœur tout comme l'était Diana. Le responsable, un homme infidèle et manipulateur en la personne de JR, comme l'était dans une certaine mesure le Prince Charles.

Les malheurs conjugaux étaient inscrits dans le ciel de la princesse.

Son thème portait l’empreinte astrale des désillusions et des séparations. A commencé par Vénus l’astre de l’amour formaient depuis sa naissance plusieurs  figures dissonantes tout d’abord avec sa Lune symptomatique des problèmes conjugaux. Ensuite avec Mars qui donne des relations aussi passionnantes que tumultueuses. Et enfin Uranus qui indique c’est vrai une relation hors norme et médiatique, mais aussi paradoxalement des séparations brutales, des divorces. Cette ambivalence sur le plan affectif se retrouvait dans l’ensemble du thème de Lady Diana symptomatique de toute une génération de femme qui doivent concilier vie de femme libre et épanouie affectivement avec celle de maman et vie familiale responsable.

Le thème de Lady Diana incarnait cette dualité vie de femme et maman.

On retrouve bien ce paradoxe pas toujours facilement conciliable entre son penchant Cancer qui adhère au schéma familial traditionnel, le protocole royal symbolisé par Saturne positionnée dans un signe très attaché aux principes le Capricorne. Sa capacité à être maman attentive, et soucieuse du bien-être de ses enfants. Et de l’autre côté l’ascendant (personnalité) Sagittaire et sa Lune (vie de femme sur le plan intime) en Verseau qui créer ce tiraillement, et  ce désir  de se réaliser en tant que femme à part entière, libre de ses mouvements, épanouie y compris sexuellement. Est-ce pour cette raison que tant qu’elle était légalement mariée, pour échapper à cette frustration de ne pouvoir vivre tout cela en même temps, elle s’était créer cette vie à travers les médias et sa life story sur papier glacé comme un roman photo. Ce n’est qu’une fois libérée du mariage et du carcan royal qu’elle a pu assouvir une vie amoureuse plus aventureuse. Cette étape de sa vie correspond au transit de Pluton planète de passion, de transformation mais aussi de revanche sur l’existence. Sa liaison avec un chirurgien du cœur, puis de Dodi Al Fayed en est l’illustration. Tout en étant authentique et sincère, la médiatisation de l’histoire servait à réparer ses souffrances et ses carences affectives. C’était aussi l’occasion d’un formidable pied de nez au prince Charles pour ses écarts et ses humiliations. Là encore pendant de femme peuvent s’identifier.

Cette ambivalence se retrouve dans la façon d'appréhender les médias

La presse et les médias ont largement contribué a faire connaître la princesse, et la faire apprécier du monde entier. Pour les raisons évoquées plus haut, elle aimait certainement se mettre en scène. Son rayonnement personnel et charme étaient indéniables avec notamment le quadruple carré  de Vénus à Soleil/Lune/Mars/Uranus typique des séductrices,  est révélatrice de son comportement médiatique parfois énigmatique. Après avoir recherché le feu des projecteurs, il lui arrivait aussi de soudainement fuir les caméras et les photographes. Ces revirements de comportements imprévisibles  provenait de sa Lune positionnée dans le signe épris de liberté et versatile du Verseau qui a tendance à fuir l’envahissement. Pendant que dans le même temps son penchant cyclothymique et intimiste du  Cancer avait besoin de protéger aussi sa vie privée. C’est très certainement ces traits de caractère qui a beaucoup contribué à faire croire aux médias et notamment aux paparazzis qu'elle jouait un double jeu. Ce jeu de « attrape-moi si tu peux, » alimentait l'instinct chasseur des photographes de magazines à sensation. Alors qu'en réalité ses changements de comportement n’étaient simplement le fruit d'une humeur du moment. Le mystère qui entourait sa vie privée après son divorce ont d’avantage suscité l’intrigue de l’opinion publique, et auront précipité sa disparition dont les circonstances de son décès  qui demeurent à ce jour encore plus mystérieux.

Mystères et zones d'ombres

Le mystère sur les circonstances de sa mort reste à ce jour entier. Aujourd'hui, nul ne sait avec certitude ce qu'il s'est passé le soir de l'accident

La vie de la princesse Diana est toujours un sujet qui fait parler même 17 ans après son décès. D'ailleurs, un film centré sur les deux dernières années de  sa vie a même vu le jour centré principalement sur ses relations amoureuses avec le chirurgien Hasnat Khan puis avec Dodi Al-Fayed. Mon explication astrologique de cette fascination et  ce mystère vient de la maison VIII en analogie avec le signe du Scorpion un signe réputé très secret et aussi très sexuel. Dans le zodiaque ce signe est aussi lié à la mort et la passion qu'elle suscitait. Cette effervescence était augmentée avec la présence dans ce secteur VIII le duo explosif Mars/Pluton  2 planètes magnétiques. La tête du dragon elle aussi en secteur VIII, symbolisant le destin liée à la Mort.

Des dates clefs tous en été.

D'autres éléments qui concernent des dates sont assez troublants. On remarque que les évènements les plus marquants de sa vie, jusqu'à sa mort se sont passés en été.

  • Sa propre naissance 1 juillet 1961
  • Son mariage le 29 juillet 1981
  •  
  • Son divorce le 28 août 1996
  •  
  • La naissance de son fils William le 21 juin 1982 (date qui symbolise le début de l'été)
  • La naissance de son fils Harry le 15 septembre 1984
  • Son décès le 31 août 1997

Mon explication repose d'une part sur le fait que Diana était un signe d'été (Cancer), et par définition les évènements importants surviennent très souvent dans une période finalement assez proche de son propre anniversaire. En effet le Soleil suivi très souvent du cortège de nombreuses planètes dite rapides Mercure/Vénus/Mars revient éclairer le thème de naissance, et mettre en lumière des moments clefs de l'existence. Cela fût effectivement le cas si l'on dresse la carte du ciel de la nuit de l'accident, et qu'on la superpose avec la carte du ciel de notre défunte princesse, cela se bouscule dans sa maison VIII (mort). On retrouve le Soleil, la Lune et Mercure, la Lune noire (mystère) conjointe à la tête du dragon tous les 2 en transit sur sa tête du dragon natale. On retrouve également Pluton (astre de la mort) en maison XII (épreuves) et un terrible Mars en Scorpion en transit dans son milieu du ciel (destin) conjoint à Neptune,(légende) dissonante à Uranus (évènement brutal et accident) en Verseau. La conjonction de la figure que l'on retrouve souvent impliqué dans les accidents (Mars-Uranus) avec Neptune l'astre de l'émotion, de la compassion, de souffrance et de la collectivité expliquerait pourquoi des personnes du monde entier ont été touchées par cette disparition.

Sa disparition: une onde de choc planétaire

Certains observateurs estiment que cette tristesse, et cet élan de compassion a plus ému encore que la disparition d'autres icones comme James Dean, Marilyn Monroe ou le King lui-même. Difficile de comparer et  quantifier. Une chose est certaine c'est qu'il existe des similitudes très troublantes avec ces personnes. D'ailleurs, si au cours de cet article, j'ai souvent fait le parallèle avec Elvis Presley ce n'est pas un hasard. Pour les passionnés d'astrologie avertis, et mêmes pour les plus néophytes d'entre vous, vous pouvez facilement vous apercevoir que leurs maisons VIII sont construites à peu de chose près de la même façon. D'ailleurs Elvis Presley s'est aussi éteint au mois d'Août, tout comme plus récemment, Jean-Luc Delarue une autre star cette fois de la télévision. L'ex présentateur d'émissions à succès était également un natif du Cancer tout comme la princesse de Galles, avec un ascendant en Capricorne, le même signe solaire qu'Elvis. Dans les 3 thèmes, on retrouve une maison VIII (mort) proéminente, avec des aspects délicats et des planètes problématiques en transit.

Son engagement dans les actions humanitaires

Ce qui a le plus marqué les esprits et le cœur des gens, c'est en fin de compte sa générosité, son empathie et son engagements pour des causes humanitaires. Avec sa Lune (sensibilité) et Jupiter (Expansion sociale) en Verseau. Elle était à l'avant-garde de ce qu'on appellera plus tard la vague de Charity Business. Même si certaines mauvaises langues la taxaient d'utiliser ces nobles causes, pour servir la sienne et sa soif de médiatisation. Son engagement était à mon avis sincère. Sa signature jupitérienne du Verseau. (Jupiter 1er maître de son ascendant était en Verseau), un signe lié justement à l'humanitaire est là pour en témoigner. De même Neptune astre de la compassion culminant dans son thème et bien aspecté à son Soleil en Cancer lui confère une grande sensibilité et beaucoup d'amour pour les personnes en difficultés. Les malades notamment. Elle fût la première par exemple à serrer la main à des séropositifs et même à les embrasser et cela dès le début des années 90. De nombreux experts ont reconnu qu'elle a joué un rôle primordial pour briser un tabou, et calmer la peur panique de la population face à cette maladie pas encore très bien connue. Elle avait ce côté téméraire que j'ai évoqué dans le premier paragraphe et qui lui servait jadis dans le côté sportif. (Mars conjoint à Pluton en maison IX). A ce moment ce trait de caractère lui a été utile pour s'engager dans des causes difficiles, comme la lutte contre les mines anti personnelles. Dans un reportage on l'a voit même traverser un champ de mine. Alors que le risque était certes minime, mais bien réel.

Conclusion: sur les raisons qui expliquent que Lady Di fascine encore

Lorsqu'on juxtapose tous ces éléments, on peut se rendre compte que sa vie ne fut pas un long fleuve tranquille. Elle témoignait des erreurs, des échecs inhérents à la nature humaine, mais ses imperfections étaient en fin de compte transcendé par la générosité du cœur, les qualités d'amour et le don de soi jusqu'au sacrifice. C'est à peu de choses près en ces termes qu'un anthropologue britanique maître de conférence à l'université de Kent parlait d'elle. Il y a véritablement une aura proche de la sainte. Si elle est entrée dans les cœurs des britanniques pour toujours c'est parce qu'elle incarnait toutes ces valeurs qui s'entremêlent avec le statut qu'elle a acquis par le mariage à un prince. En réalité ces qualités, elles les possédaient déjà intrinsèquement en elle depuis sa naissance, mais ils ont été sublimé médiatiquement et par son statut princier. La royauté à toujours symbolisé le sacré. Or ce titre lui aurait été retiré lorsqu'elle a divorcé du prince Charles. Mais le peuple tenait à ce symbole pour toutes les raisons que nous avons évoqué tout au long de cet article. En effet elle les a doublement gagnées par sa loyauté envers la couronne et Charles. Le fait qu'elle lui ait donné des héritiers, le prince William et Harry et bien sûr par sa grande âme; Lorsqu'elle a disparu il y a une espèce de côté sacré et sacrificielle qui expiaient les péchés de l'humanité qui s'est exprimé. Neptune maître du Poisson le signe du don de soi jusqu'au sacrifice évoque très bien cet aspect, et contribue à faire d'elle une sainte des temps modernes.

 

Commenter cet article