Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

François Hollande un président "normal" avec un pouvoir politique et de séduction paranormal

Publié le par Yanis voyance

Julie-Gayet-et-Hollande.png

Préambule:

Mi-décembre 2013, il se murmurait déjà dans les endroits les plus en vue de la capital, et même sur les plateaux TV, que notre Président de la République vivait en marge de sa relation officielle avec Valérie Trierveiller, une autre beaucoup plus secrète avec la comédienne Julie Gayet de 20 ans sa cadette. De liaison présumée, ce début 2014 nous a instantanément projeté  dans le scenario d'un de ces bons vieux vaudeville, dans une version élyséennes que n'aurait pas renié Georges Feydeau un spécialiste du genre. Et c'est donc en toile de fond de ce qui sonne comme un psychodrame sentimental pour la 1ère dame de France, qu'une autre crise de confiance se joue entre les français et leur président à l'égard de sa politique économique et sociale de plus en plus déconcertante. Comment François Hollande qui avait basé toute sa campagne sur une présidence normale sensée être exemplaire avec des engagements forts pour la justice sociale et fiscale, s'est retrouvé à faire pendant ces 18 mois tout le contraire de ce qu'il avait promis avant l'élection? Ces deux séquences qui se télescopent au même moment,  peuvent légitimement nous amener à nous poser la question d'une possible corrélation entre infidélité sentimentale et politique? Ces comportements en public comme en privée sont ils révélateurs d'un homme ordinaire, ou l'apanage de tous les hommes de pouvoir dans leur rapport  avec leurs peuples comme avec leurs femmes? Quel lien existe t-il entre pouvoir et séduction? C'est toutes ces questions que je vous invite à explorer à la lueur des étoiles.

François Hollande rêvait de devenir président

Pendant la campagne présidentielle de 2012, sa maman  révélait que le petit François rêvait depuis son plus jeune âge de devenir un jour président de la république. Sa carte du ciel de naissance établit à partir de sa date, heure et lieu de naissance,12 août 1954 à 0h10 à Rouen (76)), nous indique que c'est un Lion ascendant Gémeaux. Ce signe réputé très ambitieux  aspire généralement à occuper les postes de premier plan et à diriger. Pour se donner toutes les chances d'atteindre cet idéal, Mars la planète de l'affirmation de soi située dans le signe du Sagittaire l'invitait à suivre de hautes études. Cette influence planétaire faisait écho à sa Lune située en maison IX en analogie avec le Sagittaire. Cela pourrait expliquer qu'il ait choisit d'empreinter la voie Royale de l'Ecole Nationale de l'Administration où il rencontre Ségolène la future mère de ses 4 enfants. la Lune en Capricorne dans la carte du ciel du président représente justement cette femme idéale, à la fois amante, maman, mais aussi  partenaire politique. Cet astre relié à Uranus et Neptune respectivement les planètes du rêve et de l'indépendance expliquerait donc cette idylle très singulière vécue au plus haut sommet de l'état pendant les années 80 à 2006.

Des qualités indéniables pour diriger, communiquer et fédérer

L'ancien Député de Corrèze est parvenue dans une première partie de sa vie à accomplir  ses aspirations Lion en se hissant aux plus hautes fonctions politiques. Il devenait même 1er secrétaire du parti socialiste en 1997, la rampe de lancement idéale pour viser un jour la présidence de la République. Seulement pas grand monde à part peut être lui ne croyait qu'un jour ce rêve d'enfance pourrait devenir réalité. Certes ses fervents supporters lui reconnaissaient bien une certaine habileté, une intelligence politique, et des qualités de synthèse et de rassemblement essentiels pour rallier les différentes ailes politiques de son parti. Ces qualités sont confirmées par son ascendant en Gémeaux et sa Vénus en Balance respectivement les signes de l'intelligence, la communication et du consensus. D'autres observateurs en revanche disaient qu'il avait aussi les défauts de ses qualités.

François Hollande a les défauts de ses qualités

Ses adversaires le qualifient de rondouillard plaisantin sans réel charisme. Même ses partenaires politiques comme Martine Aubry lui reprochaient de ne pas avoir su éviter les luttes intestines au sein de son parti qui a failli volé en éclat au congrès de Reims en 2008 lorsqu'elle se disputait la succession face à Ségolène Royal.C'est à cette époque que sont nés les qualificatifs peu élogieux que l'on retrouve encore aujourd'hui: le mou, le flou, flamby et même le paresseux.Comme le dit le veille adage: "Il n'y a pas de fumée sans feu, et il existe bien une empreinte astrale de cette suffisance, assortie parfois d'une sérieuse difficulté à trancher. Les dissonances entre la Lune-Jupiter et Neptune ajoutent au penchant juvénile de son ascendant Gémeaux un brin d'immaturité. Si Jupiter (jovialité) en maison III imprime à son caractère un côté amuseur de foule, cela frise aussi parfois la tendance à se montrer déraisonnable, irréaliste et gaffeur. La séquence du scooter sonne comme tout un symbole de voir un Président en exercice emprunter l'un des moyens de transport favoris des adolescents pour se rendre à son rendez-vous galant avec Julie Gayet (née le 3 juin 1972 à Suresnes (92) Gémeaux ascendant Vierge ).

Uranus-Pluton allaient changer un homme pour accomplir son destin présidentiel

Jean-Luc Mélenchon parlait d'"Un miracle sondagier" en le voyant si haut dans les intentions de vote au lendemain du forfait de DSK en juin 2011 . "Hollande président ?On croit rêver!", disait aussi Laurent Fabius juste avant que ne débute les primaires socialistes. Est-ce les français ou le système médiatico-politique qui n'aiment pas le vide, et qui ressent dans ce cas comme une envie pressante de le combler par celui qui se présentait à l'époque comme le plus apte des 6 candidats de gauche, à préserver en cas d'alternance les intérêts des puissants. Cette oligarchie et cette collusion entre le pouvoir et l'argent qui a façonné notre système actuel lors des 3 précédentes décennies est pourtant en train de s'écrouler sous les impacts incessants depuis fin 2009 de Pluton (mort), et en mars 2011 d'Uranus (déflagration). En même temps que ces deux planètes drastiques anéantissaient les espoirs de DSK, elles propulsaient François Hollande en pôle position pour disputer la finale.

La conjonction Soleil-Pluton en Lion confère une plus grande densité à son caractère

Dans notre société on a parfois tendance à confondre le paraître représenté par la personnalité autrement dit l'ascendant, et le caractère incarné dans un thème natal par le Soleil. Si François Hollande nous laisse voir en société son côté Gémeaux au demeurant sympathique, la conjonction de son Soleil à Pluton symbole d'un pouvoir caché lui donne en réalité plus d'épaisseur. C'est comme ci cette coloration planétaire puissante le dotait d'un caractère plus Scorpion que Lion.Ce signe très secret, est armé pour les combats, et possède la faculté de se transcender face à la difficulté. (A noter au passage que le Scorpion est le même signe que François Mitterrand 26 octobre 1916 à Jarnac (16) à 4h ascendant Balance).

Des indices karmiques confirment des prédispositions pour occuper un jour les plus hautes fonctions.

Une approche de l'astrologie plus karmique, nous permets de remarquer que sa tête du dragon (but de la vie) et sa part de fortune (chance) étaient dans le signe ambitieux du Capricorne en maison VIII (pouvoir). Une tête du dragon sur l'axe Capricorne-Cancer est typique des personnes amenée à accéder un jour ou l'autre aux plus hautes fonctions dans une société. Pluton appelée aussi la planète de la régénération en transit dans cette zone de fin 2009 jusqu'à fin janvier 2024  a agit comme un révélateur de ses traces de vie antérieure, pour lui insuffler du même coup une énergie hors du commun afin de mettre en place une stratégie pour vaincre ses adversaires politiques. Sa capacité d'adaptation et ses facultés de communication propre au Gémeaux ont fait le reste, pour mettre en scène et interpréter ce destin présidentiel

Sa stratégie séduire toutes les composantes de la société capable de le faire gagner.

François Hollande comme le font la plupart des politiques, avait amorcé une véritable démarche de séduction à tout les échelons en allant même jusqu'a maigrir pour incarner physiquement le climat  d'austérité ambiant (Transit de Pluton métamorphose proche de sa Lune (popularité) dans le signe rigoureux du Capricorne). Ses qualités de bon communicant (Gémeaux) et de rassembleur représentée par Vénus (planète de la séduction) en Balance, l'ont aidées pour plaire à des strates de la société très différentes. Cela a commencé par les médias, on ne gagne pas une élection sans en avoir une partie avec soi. Sa séduction poussée à son paroxymse l'a même amenée à se mettre en couple avec une journaliste: Valérie Trierweller. Sous l'égide de Jupiter dans le signe passé du Cancer, le candidat Hollande a ensuité mimé  les codes victorieux de François Mittérand son modèle. Il est même allé jusqu'à se réapproprier certaines phrases de ses discours  sa posture et même son intonation. Le discours du Bourget "Mon ennemi c'est la finance" et l'improvisation de la taxe à 75% en sont de parfaites illustrations. Cette tactique permettait en même temps d'endiguer la montée de Jean-Luc Mélenchon dans les sondages et d'éviter ainsi de revivre le traumatisme de l'élimination de Lionel Jospin au premier tour en 2002. L'esprit de contradiction de sa Lune (popularité) en Capricorne (maîtrise) opposée à Uranus (paradoxe, opportunisme) a parachevé le travail au 2e tour, en s'affirmant comme l'antithèse absolue de Nicolas Sarkozy qui n'avait plus la côte. Le candidat UMP était défait et François Hollande est bien devenu Président de la République le 6 mai 2012.

Le pouvoir présidentiel graal suprême de séduction pour un homme politique.

La fonction présidentielle est souvent qualifiée de "Monarchie Républicaine" car son exercice repose non seulement sur des pouvoirs exorbitants que confèrent les institutions de notre Ve république, mais également sur des codes et des usages qui perpétuent et sacralisent des traditions de l'ancien régime. Pour s'en convaincre il suffisait de regarder l'épisode des vœux de François Hollande à la presse du 14 janvier dernier, où l'on retrouvait tous les symboles de cette royauté. Des ministres assis en rang d'oignon dans le somptueux palais de l'Elysée ornée de magnifique dorure comme à la cours de Louis XIV, des journalistes au garde à vous qui écoutent religieusement son discours, et qui osent à peine évoquer pendant la séance des questions, le thème de la vie privée du président. Après s'être longtemps fourvoyé François Hollande finissait par assumer enfin son identité électorale originelle: la Sociale Démocratie. Tout comme du bout dès lèvres il confirme les difficultés de son couple suite à sa liaison avec Julie Gayet.

Ces deux séquences qui arrivent ensemble ne sont pas le fruit du hasard.

La doctrine économique de François Hollande est connue de longue date notamment par les férus de politique qui savent qu'il est autre que le produit de l'héritage Jospin-Delors les artisans avec la droite républicaine de ce système qu'ils n'ont aucunement envie de changer, si ce n'est y apporter quelques rustines. Les français eux pourtant attendaient un vrai changement de Vélo.Seulement en bon natif du Lion soucieux de son image, notre président n'aime pas décevoir ses électeurs qui n'auraient pas compris ce renoncement sans transition à ses promesses de campagne. Il s'est comporté avec les français comme un séducteur qui n'aime pas décevoir une femme et sait trouver les mots qui vont embellir la réalité pour ne pas lui assener une vérité trop brutale. C'est pourquoi dès le début de son quinquennat il a donné l'illusion (Lune carré Neptune) qu'il allait mener la politique pour laquelle on l'avait élu en mettant pour donner le change le curseur sur des mesures sociétales typiquement de gauche comme le mariage pour tous. Ces décisions étaient moins difficile à mettre en oeuvre que faire baisser le chômage. Pendant ce temps l'intelligence de sa Mercure en Lion maître de son ascendant Gémeaux a continué à jauger le rapport de force ambiant tout en adaptant des discours de circonstances pour ne pas froisser l'aile gauche de sa majorité, et les écologistes. C'est pourtant le résultat inverse de celui souhaité qui est en train de se produire. D'un vote de confiance attribuée par défaut, c'est un climat de défiance qui règne à cause des couacs à répétition signé Mercure carré à Saturne. Cette influence est typique des erreurs de communication, tout comme la Lune (émotion) opposition à Uranus (relativisme, opportunisme et esprit de contradiction) expliqueraient ses voltes faces soudaines, ses reculades pour revenir ensuite à ses dogmes. Tout cet ensemble combiné avec la dualité et la versatilité de son ascendant en Gémeaux, peut expliquer l'émiettement de sa relation avec Valérie Trierveiller dont il rend responsable les fautes de son début de mandat, avec ces tweet qui ont fragilisé d'emblé sa stature de Président Lion fier et soucieux de son image de marque. C'est pourquoi tout en continuant à sauver les apparences il s'entêtait à rassurer maladroitement l'opinion sur ses intentions politiques, alors même que tout le monde voyait qu'il fricotait avec le grand patronnat et signait déjà au début de son quinquennat le rapport Gallois, et l'accord de flexi-sécurité. Tout comme il continuait à faire bonne figure avec sa compagne, alors qu'il entamait une liaison secrête avec une autre femme.

Conclusion:

Il existe bel et bien une très forte corrélation entre séduction et pouvoir politique. Ce n'est pas un hasard si les astrologues ont définit depuis bien longtemps l'énigmatique Pluton (celle là même qui est conjointe au Soleil natal de François Hollande), comme la planète liée au pouvoir, à l'argent et au sexe. Notre Président de la République est donc aussi normal dans son comportement que n'importe quel autre homme de pouvoir qui lui ont succédé dans l'histoire. Ils établissent des stratégies pour accéder au plus haut rang, comme ils déploieraient des trésor d'imagination pour conquérir leurs maîtresses. Ils séduisent le peuple avec de belles promesses tout comme ils séduisent leurs belles, pour une fois la relation acquise, ou une fois élu s'en aller  séduire d'autres femmes, comme ils séduiraient d'autres électeurs ou corps intermédiaires capable de le faire gagner encore. Comment s'y prennent ils ? Pluton mais aussi Uranus très fort dans le thème de François Hollande, savent instinctivement créer la surprise, dérouter et être mystérieux pour maintenir en halène leur partisan, leur électorat, et bien sûr les médias. C'est à peu de chose près le même processus qui fait que certaines femmes fantasment sur les hommes de pouvoir.  De même les autres hommes critiquent ces hommes de pouvoir, en les enviant secrètement de  prendre leur place pour jouir eux aussi de ces privilèges. La quadrature de Pluton et Uranus en transit en Capricorne en maison VIII-IX au contact de sa Lune (popularité), sa tête du Dragon n'ont pas dit leurs dernier mots. Plus le temps va passer, et plus les transgressions vont continuer, des vérités qui dérangent sur les thématiques de l'argent, du pouvoir, et du sexe éclateront à la faveur d'évènements que notre Président voudra maîtriser (Lune en Capricorne), mais qui s'imposeront à lui sous l'impact d'Uranus (évènements soudains).

Retrouvez cette publication dans le mag de ma chaîne Voyance TV n°7 ainsi que de nombreux autres articles signés par les grands noms des arts divinatoires et des célébrités (cf lien ci dessous)

Commenter cet article