Synchronicité entre langage possidéen des médias & Jupiter qui a rejoint Neptune en Poisson 29 décembre 2021

Publié le 4 Janvier 2022

Le fait d'actualité:

Le 29 décembre dernier Olivier Véran siégeait en commission devant l'Assemblée Nationale, pour expliquer à mesdames et messieurs les députés que concernant "Omicron" il ne parlerait plus de vague mais de lame de fond. Un phénomène que les marins connaissent bien ajoute t-il, qui consiste à une accumulation de vagues qui se transforment en raz de marée. (voir la vidéo d'un extrait de son allocution postée sur YouTube et Odyssée).

Ce champ lexical aquatique  déjà usité pour qualifier les "vagues épidémiques covidiques "  a été employé de façon amplifiée le jour même où Jupiter planète de gigantisme faisait son retour en Poisson le 29 décembre à 15h pour rejoindre Neptune alias Poséidon le "dieu des océans dans la mythologie grecque".

Encore une preuve de plus s'il en était encore besoin, qu'il existe un fil invisible constitué de poussières d'étoiles parfaitement synchronisées entre l'horloge astrale & zodiacale, avec le langage terrestre. 

Quelques jours plus tard rétropédalage des communicants, certains journalistes dont David Pujadas de LCI vous expliquent pourquoi ce film catastrophe n'aura pas lieu. (Voir les vidéos de ses interventions).

En effet il s'agit une nouvelle fois d'une "épidémie" de cas contacts et cas positifs dont beaucoup d'asymptomatiques. Or une véritable épidémie se juge au nombre de gens malades et au nombre de victimes qu'elle emporte. N'oublions pas non plus le nombre de biais de ces fameux tests RT PCR qui de l'aveu de son inventeur Karry Mulis qui s'est souvent écharpé dans le passé avec Anthony Fauci monsieur Covid des USA, ne doivent pas être utilisés en population générale sans s'assurer qu'il y a des symptômes auparavant et en restant raisonnable sur les cycles d'amplification (CT) sous peine d'avoir une majorité de faux positifs.

Le CDC des Etats-Unis a récemment reconnu que ces fameux tests n'étaient pas capable de distinguer le virus de la grippe saisonnière avec le Covid.

Pour en revenir au  Ministre de la santé, il  a finalement fini par opérer une volte face dont il est coutumier, et expliqué que cette vague serait probablement la dernière, tandis qu'Emmanuel Macron a déclaré que nous serions probablement à la fin de l'épidémie de la Covid19. 

« 2022 sera peut-être l’année de la fin de l’épidémie de Covid-19 » : voici cinq raisons d’espérer (ouest-france.fr) 

Des déclarations  soudainement bien trop optimistes pour être vraie. Non pas que l epidemie n est pas finie. Elle l est depuis bien longtemps, mais la pandemie mediatico politique basee sur l illusion de Neptune en Poisson associee a Uranus en Taureau qui travesti la realite avec ses prises de bec avec Saturne en Verseau va se poursuivre vous pouvez en être certain, même s il peut y avoir des moments d accalmie.

Les marins savent bien qu en haute mer le calme peut d une heure a l autre de transformer en tempête.

Il faut se "méfier" en cette période Jupitéro-Neptunienne du Poisson de cette tendance à produire des miroirs aux alouettes de la part des communicants. Ces derniers  savent très bien ce qu'ils font, alors qu'ils font croire à l'opinion publique qu'ils naviguent à vue.

Leurs prises de parole multiples et ondoyantes provoquent des ascenseurs émotionnels ainsi que de faux espoirs dans l opinion, en embrouillant tout le monde  a force de recevoir ce flot continu d infos ou des informations contradictoires. 

Il suffira de dire que le covid19 est devenu endémique et qu'elle reviendra comme la grippe saisonnière chaque année pour continuer à faire avancer l'agenda covidiste et hygiéniste vers cette mutation sociétale du crédit sociale et l administration de doses sur doses. 

D'ailleurs, ce changement de pied,  n'a pas empêché le gouvernement  de  renforcer dans le même temps le protocole "politico-sanitaire" avec le retour du port du masque en extérieur y compris pour les enfants de 6 ans.

Le pass sanitaire se transforme en pass vaccinal le 15 janvier prochain, assorti du rappel de la 3e dose et déjà la 4e dose est annoncée. Sans oublier l'interdiction de boire un café debout et de danser, avec la fermeture des discothèques etc...

On peut dire qu'une fois encore la grande psychose possidéenne  aura fonctionné à merveille pour effrayer les marées humaines pour mieux faire passer les mesures liberticides. Alors que ce nouveau variant Omicron est certes très contagieux mais pas plus dangereux que les rhumes habituels que l'on retrouvait chaque année à la fin de l'automne et en hiver avant la crise covid19 de 2020; nous dit encore le Pr Jean Michel Claverie.

Ce professeur et président de la société française de virologie  ne mâche pas ses mots, et a mis en pièce la politique "vaccinale" du gouvernement et le laboratoire Pfizer qu'il a traité d'escroc. (Voir la vidéo).

Ce tour de prestidigitation du gouverne-ment mais aussi de l'OMS qui avait tiré les premières salves durant le mois scorpion en annonçant des milliers de morts sur le vieux continent, avant eux aussi de changer de braquet, aura permis de détourner l'attention sur la véritable vague de victimes de l'injection qui est en train de monter telle une lame de fond.

En effet la direction de l'ANSM a tiré la sonnette d'alarme ces derniers jours par une prise de parole publique et consultable par tous que vous pouvez retrouver en vidéo (ci-dessous).

 

Sur les seuls effets indésirables des " vaccins" nous dit de façon officielle la directrice de l ANSM 110 000 cas a la mi-novembre.

Contre habituellement 45 000 tous Médicaments confondus.

Sachant qu'il y aurait selon ses propres propos une sous déclaration des effets secondaires à la pharmacovigilance.

Voici ci-dessous les données extraits de la base de donnée européenne de pharmacovigilance.

Le 01 janvier 2022 - Extraction des données de la pharmacovigilance Européenne ADR Reports de la semaine 52 (du 25 décembre 2021 au 1 janvier 2022).

Depuis le début de la vaccination en Europe, pour les 4 substances (Pfizer, Astrazeneca, Moderna, Janssen):

Nombre de décès36627 (+1041)
• Cas non résolus: 905317 (+17751)
• Cas résolus: 1239225 (+14478)
• Cas résolus avec séquelles: 43151 (+963)
• Cas en cours de résolution: 702829 (+10996)
• Cas état inconnu: 615824 (+18719)

Nombre de décès:
• Astrazeneca: 7371
• Janssen: 2245
• Moderna: 10170
• Pfizer: 16481

Nombre de cas non résolus:
• Astrazeneca: 296885
• Janssen: 37634
• Moderna: 142492
• Pfizer: 428306

Nombre de cas résolus avec handicap:
• Astrazeneca: 17713
• Janssen: 539
• Moderna: 3943
• Pfizer: 20956

Retrouvez en vidéo ci-dessous la passe d'arme à l'assemblée nationale entre Martine Wonner et Olivier Véran à propos des chiffres du VAERS sur les effets secondaires des injections.

Rédigé par Yanis Voyance Astrologue

Publié dans #Astrologie Mondiale & Transits, #Covid19, #Covid21,

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article