OMS: "Aucun pays ne pourra sortir de la "pandémie" à coup de doses de rappel !

Publié le 7 Janvier 2022

Le fait d'actualité:

Le 22 décembre dernier, le directeur général de l'organisation mondiale de la santé (OMS) Tedros Adhanom Ghebreyesus  a déclaré que les doses de rappel sans discernement  ont plus de chance de prolonger la pandémie que de l'arrêter.

Il ajoute qu'en détournant les doses disponibles vers les pays qui ont déjà des taux de vaccinations élevés, les états offrent au virus plus de possibilité de se répandre et de muter.  

Le responsable de l'OMS ajoute toutefois que la grande majorité des hospitalisations et des morts sont des gens qui ne sont pas vaccinés, pas des gens qui n'ont pas eu de dose de rappel. Selon lui les "vaccins resteraient efficaces contre les variants Delta comme Omicron. (voir vidéo de son allocution sur Odyssée)

Le coin des passionnés de l'astrologie:  

En ce 7 janvier où la Lune transit le signe du Poisson aux côtés de Jupiter/Neptune, quoi de plus normal que de commenter les déclarations de Tedros Adhanom Ghebreyesus un natif du Poisson du 3 mars 1965.

Thème astral et carte du ciel de Tedros Adhanom, né le 03/03/1965 (astrotheme.fr)

 D'autant que les prises de parole d'un membre éminent d'une organisation d'obédience aussi hégémonique, sont sensées avoir une influence sur les politiques de santé publique menées par les gouvernements des états nations du monde entier.

Le problème est que les politiques aux commandes de nos pays font référence aux prises de position de l'OMS à géométrie variable, selon ce qui arrange la feuille de route de leur agenda politique.

Il ne faut donc pas s'étonner de ce décalage  entre cette recommandation de l'OMS de ne pas multiplier les doses de rappel sous peine de prolonger l'épidémie avec des variants plus récalcitrants,  et la politique à contre courant menée en France ou ailleurs, avec des dirigeants qui ne jurent que par les fameux boosters (abonnements vaccinaux avec administration des doses tous les 3 ou 6 mois). 

Olivier Véran (Taureau) a déjà annoncé la couleur chez Brut, avec des déclarations reprises par Gala 4 jours avant le 18 décembre: Sans langue de bois s'il y a besoin d'une 4e ou 5e dose on le demandera au français a t-il dit.

Idem du côté du Pr Jean François Delfreyssie (Taureau) qui parlait déjà le 8 décembre dernier de la 4e dose alors même que la 3e n'était même pas encore administrée. Sachant que le site l'Est Républicain avait déjà fait sa une sur la 4e dose pour immunodéprimés le 20 août 2021.

Cette situation paradoxale s'exprime dans la roue zodiacale par le cycle Saturne/Uranus (Verseau-Taureau) symbole de l'état d'urgence qui est loin d'avoir dit son dernier mot. 

C'est ainsi que lorsque l'organisation mondiale de la santé fait des prédictions alarmistes comme le jour où Tedros Adhanom Geybressus en personne a décrété le 11 mars 2020 sous un soleil/Neptune en  Poisson (son signe zodiacal), la "pandémie", les états, comme les médias meanstream s'y sont référés avec beaucoup d' assiduité, pour appliquer de façon zélée les politiques sanitaires et hygiénistes qui font désormais parti de notre vie quotidienne. Ces mêmes mesures qui provoquent tant de dommages collatéraux sur la santé.

Par contre quand cet appendice du gouvernement mondial appelle à la modération ou fait de temps en temps preuve de bon sens en expliquant que la santé ne se résume pas seulement à l'absence de maladie ou d'infirmité, mais que c'est aussi la prise en compte dans sa globalité de notion de bien-être physique mental et social de l'individu, nos dirigeants politiques font non seulement la sourde oreille, mais en plus mettent en place des politiques contre toute logique de santé publique. 

Ce pass vaccinal adopté à la majorité absolue hier à l'assemblée nationale va générer de l'angoisse de l'anxiété, autant pour les injectés qui sont sous liberté conditionnée au futur renouvellement de l'injection, en plus des effets secondaires redoutables avérés, que pour les non inoculés qui stressent à l'idée de perdre leur travail, leur vie sociale, et de ne plus avoir de perspective d'avenir dans ce monde aux accents dystopiques.

Comme nous l'avons déjà vu dans d'autres publications ne cherchez aucune logique rationnelle et scientifique dans tout ces mesures qualifiées d'Absurdistan, la stratégie est idéologique.

Ce pass comme les confinements, les couvres feux et les masques ne sont que les instruments qui permettent de conditionner l'économie, comme les populations vers cette transition vers ce nouveau monde et cette société de "vigilance pour ne pas dire de surveillance, assortie du crédit social. 

La volonté de l'OMS de faire bénéficier des injections au reste du monde semble en apparence partir d'un sentiment altruiste typique du Poisson, et d'une dimension universaliste représentée par le Verseau de partager ce "vaccin providentiel" avec les pays les plus pauvres.

En réalité ces déclarations de bonnes intentions dissimulent des velléités beaucoup moins louables dans le cadre de politiques eugénistes qui ne disent pas leur nom.

Enfin notons que l'année dernière à la même époque le directeur de l'OMS avait déjà fait une sortie le 26 décembre 2020 pour expliquer que ce ne sera pas la dernière pandémie, en mettant en évidence le lien entre la nature, les animaux, la santé des humains et la planète.

Si sur le plan scientifique il n'est pas illogique de dire que les épidémies se déclarent à cause de la maltraitance de notre écosystème, par la pollution l'environnement (terre, eau, air), la destruction de la biodiversité, et la maltraitance des animaux, cette théorie ne tient pas l'examen, puisque cette crise de la covid19 n'est en aucun cas le produit de la nature. (Zoonose)

Les faisceaux de preuves sur les origines manufacturées du virus s'accumulent (voir tous les anciens papiers et vidéos sur le sujet). Les explications du Pr Luc Montagnier Prix Nobel de Médecine 2008 autrefois vilipendées sont aujourd'hui rejointes par de plus en plus de médecin.

 Le Pr E.Caumes  vient ces derniers jours  de déclarer au micro de Jean Jacques Bourdin: "Il y a de plus en plus de virologues qui  disent que ce virus est artificiel, moi je suis infectiologue, j'ai atteint les limites de mes compétences, mais je pense qu'il possible que le virus se soit échappé du laboratoire de Wuhan et pire encore les travaux ont été financé par les américains, comme cela a été dit dans le New York Times ou Herald Tribune....Dans tous les métiers il y a des apprentis sorciers parfois l'objet de la recherche dépasse la recherche elle même. Pour le moment il est trop tôt pour le dire on ne saura jamais la vérité, mais le fait qu'on ne trouve pas de réservoir animal intermédiaire (le fameux Pangolin !) et le lien entre chauve souris et l'homme c'est la thèse du virus sorti d'un laboratoire qui s'impose. Bien entendu ajoute t-il il se serait échappé par erreur...le journaliste a emmené ensuite son interlocuteur sur la thèse d'un virus fabriqué pour servir dans une "guerre bactériologique"...(voir l'intégralité de l'interview sur Odyssée).

 

 

 

 

 

Rédigé par Yanis Voyance Astrologue

Publié dans #Astrologie Mondiale & Transits, #Covid19, #Covid21,

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article