Le tabloïd britannique "The Sun" alerte sur les effets du froid sur le corps, et un agrégé de philo jette un froid sur un plateau de TV

Publié le 1 Décembre 2021

Le fait d’actualité :

Le célèbre tabloïd britannique "The Sun" dans son édition du 27 novembre dernier titrait: " This the season The ways cold weather can affect your body-from winter vagina to blood clots.

Qui signifie littéralement en français :

C'est la saison-Les façons dont le froid peut affecter votre corps du vagin en hiver aux caillots sanguins.

Sacrée coïncidence que les symptômes soient les mêmes que ceux produit par les injections. Isn't it?

Pendant ce temps en France Nathan Devers jette un froid sur le plateau TV de Cnews.

Ce jeune agrégé de philo de 22 ans qui s'est souvent fait remarqué pour son franc parlé cathodique, a littéralement étrillé les membres du gouvernement dans sa chronique, en dénonçant je cite "un ramassis de mensonges".

L'intervenant s' est insurgé que les politiques pointent du doigt aujourd'hui les français qui ont fait tomber le masque, parce que ce sont eux qui ont fait du chantage le 12 juillet dernier en prétendant que nous pourrons nous en passer grâce au pass sanitaire.

Le chroniqueur rappelle qu'il avait "prédit" le retour des restrictions (port du masque en extérieur) dès l'automne, et à l'époque ses détracteurs l'avaient traités de complotiste.

Il trouve malsain qu'en France nous devions nous cacher notre visage, et qu'on soit obligé de le faire. Le normalien invite les personnes qui ont peur d'attraper le covid, la grippe etc...à mettre le masque matin, midi et soir, dans leur lit même lorsqu'ils font l'amour, si ça leur chante c'est leur problème. Mais qu'ils laissent les autres tranquille.

Il ajoute encore que les spécialistes de la covid sont des curés déguisés en médecin.

Vous trouverez en fin de publication l'extrait vidéo.

Le coin des passionnés de l'astrologie:

Dans cet extrait de Cnews nous retrouvons un bel échantillon du champ lexical propre au Sagittaire, le signe qui marque ce début du mois de décembre.

Tout d'abord dans le titre de l'intervenant: Philosophe. Le Sagittaire est représenté comme vous le savez par le centaure qui dans sa partie humaine incarne cette pensée élevée, ces hautes études et ce sens de la philosophie.

Nous retrouvons dans ses propos riche de bon sens le rétablissement d'un certain ordre des choses  contre la mauvaise foi, le mensonge, la confusion et la culpabilisation.

Le Sagittaire gouverné par Jupiter le grand justicier du zodiaque est en effet sensé incarné le politique et/ou le juge au service du bien commun et de la collectivité. 

C'était sans compter sur les effets délétères de Neptune  tout puissant en poisson et en position affligée au Sagittaire qui a plutôt tendance à dénaturer chez certains sujets les qualités innées du signe en la transformant en mauvaise foi et grands mensonges d'état.

Le reste de la toile céleste est bien entendu impactante pour expliquer notre situation, mais dans cette publication nous allons évité de nous disperser. La formation progressivement au cours de ce mois de décembre du Soleil/Mercure carré à Neptune le fait déjà assez pour en rajouter.

Jupiter astre protecteur et guérisseur peut aussi dans une certaine mesure représenter le "corps médical" qui se répand toujours sous l'influence neptunienne, et envahi littéralement les plateaux TV depuis le début de la crise covid.

Le jupitérien  peut parfois dans ses mauvais penchants, se montrer excessif , imposer sa présence et se montrer donneur de leçon. Le fameux faite ce que je dis et pas ce que je fais que l'on retrouve à tous les étages en ce moment !

Enfin dire que ce sont des curés déguisés en médecin, nous ramène de nouveau à cette notion de foi et de religion que l'on retrouve encore chez le sagittaire le signe par excellence de la foi et du dogme religieux.

La séparation entre le politique et le religieux présentée à grand coup de renfort institutionnel depuis la révolution française et la loi de 1905 est en réalité un mythe.

Cette confusion des pouvoirs n'a jamais cessé d'exister. Mais comme la nature a horreur du vide, la religion a été remplacé par les idéologies qui animent les partis politiques.

Et depuis la montée en puissance de Neptune en Poisson planète propice à fusion, mais aussi à la confusion, nous avons ce mélange des genres détonnant et très inquiétant entre politique, médecine, et religion. Le fameux "Bio Pouvoir"

Michel Foucault un autre philosophe très célèbre pour ses travaux pluridisciplinaires autour des processus de pouvoir, et de la critique des institutions, avait "prédit" dans les années 70 l'avènement du bio pouvoir.

Un pouvoir médical quasi canonique dont les protagonistes collaborent activement à des sociétés de surveillance, de contrôle, de régulation, de redistribution des grâces et disgrâces punitives. Une idéologie médicale à l'œuvre au service d'un exécutif qui arbitre une norme sanitaire devenue sociale.

N'est-ce pas déjà ce qui est en train de se produire sous nos yeux?

Nous avons déjà évoqué cet aspect sous le ton de l'humour l'année dernière, en parlant de la nouvelle religion covidiste. Le Sagittaire est aussi le signe de la jovialité et la bonne humeur qui n'est jamais le dernier à donner une dimension comique à ses prises de paroles. "Voir notre post du 12 février 2021 intitulé "Humour covidique par très cathodique" dans lequel nous épinglions les variants. Pour une intervention plus "sérieuse" retrouvez l'intervention du Professeur Jean-François Saluzzo virologue et expert de l'OMS qui rappelle je cite :" qu'il n'existe pas dans l'histoire des virus, des variants plus dangereux que le virus d'origine". 

Quant au retour des restrictions, elles n'ont  rien de surprenantes, puisqu'elles s'inscrivent dans la stratégie du "stop and go" dont nous avions parlé en avril 2020.

 Notion que nous avons approfondi cet été dans une intervention vidéo que vous pouvez voir ou revoir sur Odyssée.

Enfin nous avons débuté ce billet par un coup d'œil du côté de la presse outre-manche pour faire un peu d'anglais. Le Sagittaire est un signe qui adore jeter un regard à l'extérieur de son pays pour élargir son horizon de connaissance. Il est d'ailleurs très souvent doué en langues étrangères !

Rédigé par Yanis Voyance Astrologue

Publié dans #Covid19, #Covid21,

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article