La vaccination obligatoire en discussion au Sénat le jour de la nouvelle Lune en Balance

Publié le 5 Octobre 2021

Le fait d'actualité:

Demain mercredi 6 octobre 2021, la commission des affaires sociales du Sénat va examiner la proposition de loi du groupe socialiste sur la vaccination universelle obligatoire contre le SARS-CoV 2. Le débat dans l' hémicycle aura lieu quant à lui le 13 octobre prochain.
 
L'un des principaux rapporteur Bernard Jomier, signataire de la proposition de loi, prévoit dans le projet une sanction contraventionnelle en cas de refus de se soumettre à la vaccination contre le covid-19.
 
Le non-respect de cette obligation serait passible d’une amende forfaitaire de 135 euros. En cas de récidive — trois verbalisations en 30 jours — cette amende sera portée à 1 500 euros.
 
Le projet de loi prévoit une entrée en vigueur dès le 1er janvier 2022 avec une sanction qui débuterait dès le 1er janvier 2022.
 
Le coin des passionnés:
 
Remarquons que ces discussions débuteront le jour de la nouvelle Lune en Balance qui se formera heure de Paris à 13h07 ce mercredi 6 octobre avec un ascendant Sagittaire.

 

 
La Balance est le signe de la Loi gouverné à la fois par Vénus (symbole d'équilibre de la médiation et du consensus) et Saturne (symbole des règlements, de la loi, de l'état et de la discipline).
La Balance est également le signe du thème fondateur de la France de la Ve République du 28 septembre 1958 à 22h à Paris.
 
Le Soleil et la Lune stationneront au Milieu du Ciel MC, autour des 13°25 avec une conjonction à Mars qui peut exprimer la célérité dans la mise en œuvre du projet de loi avec le trigone à Saturne (Loi).
 
Saturne stationne en exaltation en Verseau et symbolise la nouvelle règle et norme à caractère "universel" dont parle justement le projet de loi sénatorial. Notons que cela fait déjà depuis avril 2020 que l'on a entendu Emmanuel Macron appelé de ses voeux à ce que le "vaccin" devienne un bien public mondial universel.
 
On retrouve bien dans le ciel Jupiter (monde, expansion) maître du Sagittaire qui est aussi celui du locataire de l'Elysée, en Verseau signe de l'universalité, de la fraternité et l'égalité. A cause de la position affligée d'Uranus au Verseau qui est en chute en Taureau, c'est bien entendu un acte fraternel et salvateur galvaudé et inversé.
 
Nous sentons bien que la France fait partie de ces pays phares sensés ouvrir la voie à cette contre révolution qui sera suivi en "exemple" dans le reste du monde.
 
On remarque que dans ce thème évènementiel du 6 octobre que Pluton-Saturne et Jupiter tombent en maison II segment du ciel lié à l'argent.
 
Or le projet de loi évoque bien les sanctions pécunières aux contrevenants, avec le carré à Uranus/Lune noire en chute en Taureau avec en prime un quinconce Soleil/Lune/Mars en Balance.
 
Cette influence renforce le caractère "cavalier" par rapport aux lois et conventions en vigueur sensées protéger le consentement libre et éclairé. (Convention Oviedo, Nuremberg, Loi Kouchner etc..)
 
Si d'aventure le projet de loi était adopté en l'état, il entrerait donc en vigueur dès le 1er janvier 2022 sous un Soleil en Capricorne signe gouverné par Saturne sous une Lune/Mars en Sagittaire qui fait le rappel à l'ascendant de cette nouvelle Lune.
 
Notons que le 13 octobre jour du débat dans l'hémicycle, nous aurons retrouvé l'avant veille une reprise de la marche directe de Saturne le 11 octobre.
 
Saturne (état) et Uranus (urgence) qui forment en ce moment une dissonance avec un orbe de 7°, recommenceront à se rapprocher en degrés pour former d'ici à la noël un carré parfait avec Saturne à 11°03 du Verseau et Uranus 11°05 du Taureau.
 
Le rapprochement des deux astres pourrait de nouveau renforcer l'état d'urgence.
 
De même nous savons que ce pass sanitaire est prolongé jusqu'à la fin du mois de juillet 2022, tout comme le gouvernement travaille en ce moment sur un pass sanitaire local. Cela fait de nombreux mois déjà que nous savons que ce pass a été instauré pour s'installer dans le temps. Ce n'est en aucun cas un dispositif adoc, et temporaire, comme a tenté de le faire croire le gouvernement. Les éditorialistes à l'instar de Pascal Praud commencent ouvertement à admettre qu'on en a pour longtemps avec ce pass.
 
Quand le régime d'exception devient la norme !
 
L'avocat Pierre Gentillet a déclaré sur Cnews le 30 septembre dernier, jusqu'où va aller le mensonge.
 
Le 13 octobre prochain au moment de la discussion prévue dans l'hémicycle cette fois, nous retrouvons dans le ciel un carré Soleil/Mercure/Mars à Lune/Pluton qui symbolise le calcul, les manœuvres, et les manipulations.
 
Avec dans la nuit suivante une Lune en Verseau qui mettra l'accent sur ce cycle Jupiter/Saturne en Verseau carré à Uranus avec ce caractère universel aux valeurs inversées
 
Reste une "chance très mince" de voir le report de l'entrée en vigueur de la vaccination obligatoire après présidentielle 2022 sous une Jupiter en Bélier.
 
C'était le scénario que nous avions envisagé dans notre billet 9 juillet dernier, dans lequel nous avions aussi précisé que l'agenda pouvait s'accélérer et voir le dispositif entrer en vigueur avec un Soleil sous un signe cardinal Balance 2021 et Capricorne 2022 en font partie. De tous les cas ce sera reculer pour mieux sauter !
 
 
 

Rédigé par Yanis Voyance Astrologue

Publié dans #Covid19, #Covid21,

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article