le vaccin Pfizer-BioNTech, a obtenu l'AMM définitive aux Etats-Unis !

Publié le 5 Septembre 2021

Le fait d'actualité: 

La FDA (Agence du médicament Américaine) a définitivement approuvé le 23 août dernier le "vaccin" de Pfizer Biotech contre la Covid19. Ce dernier ne disposait jusqu'à présent que d'une autorisation d'urgence, et d'une AMM conditionnelle. Les autorités ne se sont pas fait prier pour rendre la vaccination obligatoire pour certaines catégories de la population selon certains états. (voir articles joint à cette publication).

Le coin des passionnés de l'astrologie: 

La FDA a été crée le 30 juin 1906 et possède donc un thème Cancer comme le thème fondateur US du 4 juillet 1776 à 16h50 Philadelphie.

Les deux thèmes sont par ailleurs marqués par des cycles faux jumeaux.

Notamment Mars/Uranus et Mars/Neptune.

La Food & Drug Administration présente une conjonction Soleil/Mars/Neptune/Mercure en Cancer trigone à Saturne en Poisson opposée à Uranus en Capricorne. Avec Lune en Balance et Vénus  en Lion

La conjonction Soleil/Neptune en Cancer représente bien la communauté humaine de la nation étatsunienne. Neptune symbolise les "drogues" autrement dit les médicaments. 

La Lune symbole du peuple tombe en Balance signe d'harmonie de justice et d'équilibre.

Vénus en premier maître qui peut incarner l'alimentation tombe en Lion signe maîtrisé par le Soleil qui siège en Cancer avec cette triple conjonction à Mars/Neptune/Mercure.

La Balance est aussi un signe saturnien avec Saturne qui représente l'administration, tombe en Poisson signe neptunien. Nous retrouvons bien par cette alliance céleste les autorités sanitaires de santé publique.

 Jupiter 2e maitre du Poisson, symbole de la société mais aussi du Pouvoir politique siégeait en Gémeaux signe mercurien lié autant aux échanges, au commerce.

Mercure est aussi Hermès dans la mythologie grecque avec son caducée qui dénote ce lien étroit avec la médecine et les autorisations si on observe que Mercure trônait au moment de la formation en Cancer avec le amas planétaire bien relié à Saturne, on retrouve les autorisations de commercer et donc de mettre sur le marché des médicament ou des produits alimentaires.

Jupiter  forme une conjonction à Pluton symbole  des transformations, du pouvoir et puissances occultes. Cette administration qui se veut indépendante au regard de l'opposition d'Uranus au Cancer, est paradoxalement très tributaire du pouvoir de la finance internationale apatride. (Jupiter représente le monde en Gémeaux signe sans arrêt en mouvement, à la fois citadin  qui prend sa source dans les grandes mégalopoles du monde).

La FDA a tendance avec Mars très puissant et Uranus en opposition a faire preuve de trop de célérité certainement pour satisfaire aux exigences du monde des affaires.

Uranus en Capricorne peut dans une certaine mesure représenter les néoconservateurs très puissants dans le pays de l'oncle Sam.

Des décisions trop prématurées qui conduisent finalement à rétropédaler.

Uranus provoque ces retournements de situation et ces voltes faces. L'opposition d'Uranus au Soleil/Neptune et le carré à Lune laissent penser que cet organisme n'agit pas pour l'intérêt du peuple mais à géométrie variable parfois contre lui. Si les intérêts des businessman convergent avec les intérêts de la population tant mieux, sinon tant pis !

La décision d'attribuer une AMM définitive au "vaccin" Pfizer le 23 août 2021 tombe le jour où le Soleil amorçait son transit en Vierge (signe lié à la santé) le lendemain de la pleine Lune avec une Lune en Poisson opposé au amas planétaire en Vierge (Solei/Mercure/Mars) qui laisse penser qu'il y a de l'embrouille, de la tromperie et de la magouille dans cette affaire.

Cette zone du ciel n'est pas en harmonie avec l'ascendant Sagittaire et le descendant Gémeaux du thème étasunien de 1776.

Ce segment  correspond  à la maison IX et vient activer la dysharmonie Mars/Uranus (Gémeaux) et Mars/Neptune (Gémeaux-Vierge) avec Neptune au MC qui s'oppose au Neptune céleste en Poisson.

Cette décision prise dans ce timing, semble confirmer la portée humanitaire négative de délivrer une AMM définitive, ce qui permet d'étendre la vaccination obligatoire et donc les empoisonnements généralisés et légalisés par ces injections.  

Sacré paradoxe quand on sait qu'en 2021 23 états Nord américains sur 50 ne pratiquent plus la peine de morts des détenus condamnés à la peine capitale par injection létale.

Le Laboratoire Pfizer a fait partie des firmes pharmaceutiques qui se sont insurgés contre les états qui utilisaient leur produit pour exécuter les sentences. (Source libération 13 juillet 2018 article intitulé La guerre des injections létales se poursuit aux Etats-Unis).

 

 

 

Rédigé par Yanis Voyance Astrologue

Publié dans #Covid19, #Covid21,

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article