Vaccination obligatoire: Quand Uranus en Taureau piétine le droit comme en 40 Code de Nuremberg, Convention Oviedo, Arrêté Salveti, Loi Kouchner

Publié le 13 Juillet 2021

Voici en lien ci-dessous la dernière vidéo d'astro-actualité qui vient commenter l'allocution d'Emmanuel Macron du 12 juillet dernier.

Cette nouvelle capsule s'inscrit finalement dans la lignée des propos que j'avais pu tenir le 7 octobre 2020 en pleine période où le soleil pointait en Balance signe de la justice, au sujet des recours et plaintes juridiques entrepris par de nombreux acteurs de la vie publique contre les états au sujet de la gestion covid19.

Il était question notamment de l'action honorable et nécessaire de Maître Reiner Fullmich avocat international, de Maître Brusa pour la France et différents collectifs de juristes contre le port du masque.

A l'époque Jupiter/Saturne/Pluton en Capricorne (signe de lenteur) en dissonance à la Balance (signe de la France de la Ve République et de la justice du 28 septembre 1958 à 22h à Paris), les actions tardaient à se mettre en place.

Depuis fin 2020 et toute l'année 2021 le transit de Jupiter/Saturne ensemble en Verseau (signe de libération) en harmonie cette fois à la Balance permet des opportunités et ouvertures plus importantes vers d'autres actions en justice de plus grandes ampleurs.

Mais dans le même temps les initiatives "liberticides" et l'autoritarisme  de nos gouvernements et particulièrement de l'état français monte d'un cran et se multiplient dans le cadre de cet état d'urgence qui perdure, et va perdurer jusqu'en mars 2023, ce qui complique l'aboutissement des recours. Ou du moins peut permettre à certains endroits des victoires, mais à d'autres des maintiens. Ces décisions inégales participent à l'archipellisation et velléités séparatistes des territoires dont nous avons déjà parlé.

Pour expliquer cette situation gardons en mémoire que de manière générale le temps de la justice représenté en astrologie par Saturne (Cronos) est en temps normal toujours trop long par rapport à la fulgurance de l'énergie Uranienne ou martienne.  Et d'avantage encore lorsque Saturne symbole du pouvoir temporel est aux prises avec Uranus en dissonance.

Le fameux carré Saturne/Uranus (Verseau-Taureau) qui symbolise l'état (Saturne) d'Urgence (Uranus), qui permet au gouvernement de faire passer des lois avec une grande célérité et à rebours du bon droit et du bon sens commun et provoque  l'inversion et le deux poids deux mesures dans les normes et règles de droits commun habituels.

Cette inversion des normes repose sur la dissonance entre Saturne/Uranus agrémentée dans notre année 2021 de Jupiter (planète de justice) en Verseau qui va faire son retour le 28 juillet prochain. 

Mais surtout par la position d'Uranus en chute en Taureau signe gouverné par Vénus comme  la Balance signe d'harmonie, d'équilibre, de tempérance et de justice.

Uranus en Taureau signe de la nature, de la vie et l'économie vient dévoyer et piétiner comme un troupeau de Taureaux en furies tous le champ des valeurs essentielles de notre existence.

C'était déjà ce qui s'était passé dans les années 40 sous le régime de Vichy, lorsqu'Uranus transitait depuis 1934 et que les règles de droits sont soudains devenus inexistants sous l'occupation. La justice et les valeurs humaines étaient bafouées, et foulées au pieds du bruit des bottes. 

A notre époque Uranus séjournant également en Taureau jusqu'en 2026, nous retrouvons certains accents de cette époque, c'est pourquoi il ne faut pas s'attendre  à des miracles concernant les recours en justice même les plus spectaculaires.

En ce moment c'est même tout l'inverse, pour preuve l'extension du pass sanitaire à tous les lieux de la vie quotidienne comme pressenti et rapporté dans notre publication de la fin mai dernier. L'obligation vaccinale pour les soignants qui va entrer en vigueur à partir du 15 septembre prochain. Et l'épée de Damoclès de la vaccination obligatoire en population générale qui nous pend au nez ne respectant aucune des règles de droit fondamentale édictée par :

  • Le code de Nuremberg
  • La convention Oviedo
  • L'arrêt Salveti
  • Loi Kouchner

Les principes de ces lois sensées protéger notre droit de disposer de notre corps qui garantissent notre liberté et intégrités sont rappelées dans la vidéo.

Vous avez en prime les professionnels de santé courageux qui se sont mutés en lanceurs d'alerte ou qui ont soigné qui sont inquiétés par le conseil de l'ordre (d'ailleurs né sous le régime de Vichy). 

L'Ordre poursuit dix nouveaux médecins dont Martine Wonner, Louis Fouché et le Pr Montagnier | Le Quotidien du médecin (lequotidiendumedecin.fr)

Et à l'inverse les "médecins de plateau VRP des Labos bardés de conflits d'intérêt financiers et politiques qui courent toujours avec le tapis rouge déroulé par les médias à chacune de leurs interventions.

Il est tout à fait possible que dans le temps  Uranus provoque probablement après la fin de son cycle en Taureau une volte face incroyable pour châtier ceux qui ont été porté au pouvoir par la ploutocratie pour mettre en œuvre ces lois iniques, pour mettre d'autres hommes de pailles et faire avancer l'agenda du great reset (grande réinitialisation).

Quand on place la barre aussi haute et que l'on va dans les extrêmes comme imposer une vaccination à des millions de personnes alors que celles ci n'ont que des AMM conditionnelles obtenues en urgence sur la base de mensonges (qu'il n'existerait aucun autre traitement), une fois la situation éclaircie des  nouvelles normes auront imprégné à la société. Le pays et ses habitants seront chamboulés par ce chao sanitaire parfaitement orchestré.

Il sera plus facile par la suite de dire à l'époque vous contestiez des "vaccins" qui n'étaient qu'expérimentales. Mais maintenant que vous avez des "vaccins" qui ont respecté les 3 phases de tests dans la conception avec des AMM obtenus avec le recul d''expérience comme pour d'autres médicaments vous ne pouvez pas les refuser. 

 

Rédigé par Yanis Voyance Astrologue

Publié dans #Astrologie Mondiale & Transits, #Politique & Astrologie, #Covid19, #Covid21,

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article