Risque de Krach le 11 août, Blocages routiers et pénurie le 15 août, confinement 15 septembre 2021 déploiement militaires pour contrôler les pass sanitaires?

Publié le 22 Juillet 2021

 

Le fait d'actualité: 

Les annonces  d'Emmanuel Macron du 12 juillet dernier, d'élargir le pass sanitaire à de nombreux actes de la vie quotidienne, avec la vaccination obligatoire pour les soignants et la menace de l'étendre en population générale a provoqué une vague d'indignation et contestation sans précédent dans le pays .

La fracture de la société déjà palpable depuis longtemps s'est une nouvelle fois amplifiée.

Nous avons d'un côté les millions de français déjà vaccinés avant l'allocution élyséenne, qui ont vu leur rang subitement grossir  par des milliers de français sidérés, et apeurés qui se sont précipités comme un seul homme à la simple injonction de Macron pour aller se faire inoculer dans un vaccinodrome.

Leurs motivations sont d'ailleurs plus souvent sociales que sanitaires. La crainte de ne pas pouvoir partir: en vacances déjà programmés (billets de train avion, hôtel réservés dans le lieu de villégiature),  d inscrire son enfant en crèche à l'école, voir un membre de la famille en Epahd, et perdre son emploi pour certains, notamment parmi le personnel soignant etc...

De l'autre côté, une autre partie de nos compatriotes sont allés tambour battant dès le 14 juillet manifester et battre le pavé contre cette tyrannie sanitaire.  

C'est un véritable raz de marée populaire qui a déferlé dans de nombreuses villes de France au rythme de l'appel à la liberté, et au non au pass sanitaire, entonnant par moment la Marseillaise.

Aucun débordement majeur n'a pour le moment été signalé !

Cette forte mobilisation a entre autre permis de casser les fausses informations des médias et la presse qui ne cessaient de répéter que la défiance envers le pass sanitaire ne concernait que quelques groupuscules isolés. 

Les citoyens épousant la même cause ont ainsi pu prendre un bon bain de foule et se rendre compte que leur combat pour la sauvegarde du peu de liberté restant, est aussi celui de millions d'autres français.

Tandis que les autres français restant en retrait de ces mouvements ont pu voir passer sous leur fenêtre en plein milieu de ce mois de juillet des cohortes de manifestants exprimant leur raz le bol.

Cette émulation donne forcément beaucoup d'espoir aux manifestants de faire reculer à un moment donné  le gouvernement sur ses projets liberticides.

L'instauration de ce pass sanitaire nous téléportera de façon irréversible vers ce changement de civilisation déjà amorcé depuis l'acceptation du peuple de se laisser enfermer en mars 2020 sur un modèle de gestion sanitaire inspiré du régime communiste chinois.

 La  mise au banc de la société des millions de français qui ne pourront plus accéder à des salles de spectacles, Cinémas, de manifestations culturelles et sportives, bars, restaurants, transports longue distance pour aller en vacances et plus grave encore de centres hospitaliers, cabinets médicaux, administrations, ....va créer une véritable apartheid sociale.

Ce débat  pour ou contre le pass sanitaire pourrait d'ailleurs ne pas durer très longtemps si le gouvernement fini un jour par rendre la vaccination obligatoire pour tous, et ainsi atteindre l'objectif que leurs maîtres du forum économique mondial et du monde de la finance leur ont fixé à savoir: imposer ces injections de façon universelle et conditionner les principaux actes de notre vie sociale, économique, et administrative à la mise à jour vaccinale.

Une fois entré dans les mœurs, le passeport puis plus tard l'emprunte numérique présent dans les nanoparticules du "vaccin" dont le brevet a déjà été déposé par Microsoft indiquera:

Vert vous êtes à jour des dernières doses de vaccin en vogue que ce soit pour la covid19, le nouveau variant ou d'autres maladies. Vous pouvez jouir d'une liberté conditionnelle car vous êtes considérés comme un bon citoyen obéissant. Vous êtes récompensés d'un crédit social additionnel sur votre Revenu Universel quand il sera instauré. Vous pouvez vous déplacer et voyager à condition de ne pas dépasser une certaine emprunte carbone pour lutter contre le réchauffement climatique.

Orange, il vous manque certaines doses et vos déplacements comme l'accès à certains lieux sont restreint.

Rouge vous devez vous confiner vous êtes un danger pour la société.

Voilà dans les grandes lignes le type de société qui nous attend vu que la majorité de nos concitoyens n'a pas encore pris la mesure des enjeux.

Pour l'heure, le conseil d'état a été saisi le jour de la fête nationale, et a rendu le 19 juillet dernier son avis sur ce projet de loi prétendument présenté comme un outil de gestion de la crise sanitaire.

Il a dans l'ensemble entériné la mesure du pass sanitaire, ainsi que l'obligation vaccinale des soignants, avec pour corollaire tous le personnel des professions en contact avec le public. Sont exemptes pour le moment les forces de l'ordre. (Policier, gendarmes, CRS). C'est sûr que pour un gouvernement devenu illégitime et qui impose ses décisions par la force mieux vaut ménager sa garde prétorienne sur laquelle elle assoit son pouvoir. 

Dans certains  domaines les magistrats ont cependant émis de timides  réserves et des recommandations.

Notamment sur la nécessité de présenter le pass dans les très grands centres commerciaux de 20 000 m2 ou plus.

La plus haute instance des juridictions administratives valide l'isolement obligatoire de 10 jours sur toutes les personnes testées positives.

Ils ne recommandent pas de procéder à des contrôles de police après 21h. Les membres du conseil d'état trouvent l'amende de 45 000€ pour non contrôle du pass par les restaurateurs et cafetiers trop élevée, surtout assortie d'une peine de prison. Ils invitent à une pénalité moins salée avec une graduation. 

Nous verrons dans les jours qui arrivent les contours de la loi exacte après passage à l'assemblée nationale et la saisine eventuelles au conseil constitutionnel.

Sachant d'après certaines sources que le fils d'un des hauts dignitaires et présidents de la "cour suprême à la française" travaille avec le cabinet Mc Kinsey.

Ces mêmes consultants dont nous avons déjà parlé qui auraient prêté concours au gouvernement en matière de stratégie vaccinale.

Autant dire qu avec un tel conflit d interet les chances de voir inverser la tendance sauf surprise semblent quasi nulles.

Ce qui est tout à fait clair c'est que ces décisions vont comme pressenti parachever de morceler le pays.

Voir toutes nos discussions sur l'archipellation du territoire avec des désolidarisations systémiques, partitions sécessions etc....

Nous voyons déjà une partie du  personnel soignant rendre sa blouse écœuré et désabusé d'avoir été ainsi méprisé, stigmatisé et accusé de contaminer des patients parce que certains ont fait le choix libre et éclairé de ne pas se faire injecter. Cela va créer d'avantage de pénurie d'effectif en plus de 1800 lits supprimés par l'exécutif depuis le début de l'année 2021.

Rappelons  que ces traitements géniques sont en phase expérimentale pour 2 ans encore en moyenne, avec de nombreuses inconnues sur les effets secondaires à moyens, long terme.

Sachant que les effets nocifs à court terme sont déjà observables. (voir nos posts précédents)

Le personnel soignant en première ligne des opérations sanitaires, est par ailleurs la plus qualifiée pour rapporter ce qu'elle constate chaque jour sur le terrain.

Bien plus que les modélisateurs et consultants de plateau dont beaucoup n'ont pas vu un malade depuis des années, et surtout sont tenus par des conflits d'intérêt avec l'industrie et/ou les politiques.

Pour l'heure les citoyens en majorité non vaccinés  conscients du grand danger et de ce basculement irréversible vers un totalitarisme encore plus terrible que celui que nous vivons déjà depuis le début de la crise covid19, ne désarment pas.

De nombreuses manifestations sont prévues.

 De plus en plus de gens comprennent que l'objectif du gouvernement est de nous amener vers un modèle calqué sur celui de la République Populaire de Chine avec le crédit social, l'identité numérique, le puçage, le traçage, la reconnaissance faciale etc...

Les mouvements qui convergent et dépassent les clivages politiques, syndicaux, culturels et socio-professionnels habituels, ont tiré les enseignements de la crise des gilets jaunes.

Beaucoup ont veillé pendant les manifestations à ce que les cortèges affichent une volonté pacifique de rassembler au delà du clivage vaccinés contre non vaccinés dans lequel le narratif officiel veut nous enfermer. Diviser pour mieux régner !

Les routiers quant à eux très en colère de ne plus pouvoir accéder aux centres commerciaux pour livrer la marchandise s'ils n'étaient pas vaccines semblent avoir pris la décision par le biais de leur syndicat de bloquer le pays en plein week end du 15 août. Ils invitent déjà les consommateurs à prévoir des stocks de nourriture car la pénurie guette.

Le coin des passionnés de l'astrologie: 

Si les annonces d'Emmanuel Macron ont sidéré nos compatriotes, elles ne sont venues que conforter nos écrits, et vidéos antérieurs. 

Cela fait depuis mars 2020 que nous savons que l'un des objectifs de cette crise est la vaccination de masse.

Quant au projet de pass sanitaire nous avons relayé depuis plusieurs mois déjà les explications étayées de lanceurs d'alerte injustement traités de complotistes.

Ces personnes n'inventent rien, elles ne font finalement qu'aller chercher les informations disponibles sur les sites du forum économique mondial par exemple, celui de l'UE, de l'espace Schengen etc...

N'importe quel citoyen peut faire cet exercice de recherche d'information.

Mais tous n'ont pas le temps, ni même la présence d'esprit, de chercher les informations à leur source.

Pourtant nos dirigeants ne cachent même plus leurs desseins demoniaques. Tout est désormais écrit noir sur blanc sur leurs sites officiels.

Je dirai même, que cette transparence me paraît à ce stade délibérée. Sans doute une façon arrogante et cynique de jouer carte sur table car ils savent que tout est sous contrôle et que l'agenda est bien avancé.

Mais surtout que ces informations authentiques sans arrêt contredites en temps réel par les "vérificateurs des titres de la presse française" avant la mise en œuvre, permet d'une main de rassurer une partie de l'opinion publique trop crédule qui ne se rend même pas compte que ce qui avait été hier qualifié de fausses nouvelles devient Aujourd'hui notre triste réalité.

Ce jeu permanent de lancement de vraies nouvelles, aussitôt disqualifiées par les fact-shaker, permets en finalité d'alimenter une partie de ce que les médias appellent la complosphère.   

Cette blogosphère très hétéroclite avec des gens fantaisistes et d'autres plus sérieux sert de bouc émissaire et permet de retourner la charge de la responsabilité de la crise et la colère légitime des français sur des citoyens généralement de bonne foi  plutôt que sur nos dirigeants politiques. 

Vous comprenez donc mieux pourquoi de temps en temps au compte goutte des vérités ou semi vérités sont distillées sur les chaines d'infos en continue.

Au delà de créer la confusion dans l'esprit d'un public non averti qui ne sait plus à quels saints se vouer, ces vraies infos alertent les gens attentifs qui ne perdent pas le nord .

C'est ainsi que se fabrique artificiellement uniquement par ce jeu permanent d'information et de désinformation deux mondes parallèles, ou du moins plusieurs nuances de version de compréhension de la crise covid19. Cela a pour conséquence  non pas diviser l'opinion en 2, mais en 1000 morceaux.

Du pain bénit pour le pouvoir qui lui ne perd en aucun cas le fil conducteur des opérations, malgré les apparences et les atermoiements, car l'agenda est bien ficelé. 

Vous l'avez compris, depuis le début de la crise sanitaire il n'y a pas que les mains qui ont été lavé, les cerveaux aussi.

Il  faudrait donc un traitement de choc avec un flot d' informations  inverses en continue pour que le peuple fasse son aggiornamento complet et comprenne la grande mascarade dont il a été victime depuis le début. Qu'il s'éveille enfin et sorte de sa torpeur.

Malheureusement nous n'en prenons pas le chemin, car pour une trop grande partie de la population seule la parole des médias officiels et des politiques est crédible.

C'est un reflexe conditionné psychologiquement et culturellement rassurant.

Il est en effet difficile de remettre en question du jour au lendemain sa perception du monde. Ceux qui ont le courage de le faire, ou parce qu'un évènement provoque le déclic sont en général avide de parachever la mise à jour de leur connaissance.

Pourtant sans aller jusqu'à ce stade, les français devraient savoir que les promesses des politiques n'engagent que ceux qui y croient. Combien de fois ont ils été dupé ne serait-ce que pendant la crise sanitaire? Combien de fois les politiques leur ont assuré  mordicus, qu'ils feraient ou ne feraient pas tel ou tel projet, et font tout l'inverse.

Les voltes face monumentales depuis le début de la crise sanitaire ne sont en réalité que médiatique.

La sidérante et foudroyante Uranus planète des médias en chute en Taureau signe zodiacal D'olivier Véran, signe lunaire d'Emmanuel Macron et Jean Castex semble y être pour beaucoup.

Mais en toile de fond des opérations, c'est Pluton planète des forces et puissances occultes en Capricorne signe de la programmation qui a organisé en amont de façon minutieuse, et parfaitement chronométrée les opérations.

Uranus stationnée dans un signe de la famille terre, comme le Capricorne en Taureau, est un signe prévoyant,  gestionnaire, rien n'est le fruit d'une vulgaire improvisation ou incompétence comme on tente de nous le faire croire dans les relais médiatiques.

Si vous doutez encore que des décisions politiques aussi importantes que le pass sanitaire sont planifiés longtemps à l'avance, c'est que vous n'avez pas lu  notre dernière publication où vous avez la présentation du tableau du calendrier de la mise en place du passeport vaccinal qui s'étale de 2018 à 2022).

En plus des documents factuels fournis ont peut par exemple remarquer qu'Emmanuel Macron a pris la parole le 12 juillet 2021. En numérologie nous retrouvons le 12 qui est un multiple de 6. (2x6). L'addition du 12 avec le 7=19. 19+5 (année universelle de 2021)=24 la réduction fait 6.

Nous retrouvons le 6 6 6 qui revêt une dimension eschatologique et prophétique.

La fameuse bête de l'évènement dont parlait Emmanuel Macron en interview à la BBC le 16 avril 2020. Les initiés savent que Nul ne pourra plus acheter ni vendre sans la marque de la bête. (Apocalypse de Saint Jean Chapitre 13). 

C'est exactement ce qui se profile à l'horizon avec ce pass sanitaire. (Voir notre publication de la fin mai + vidéo dans laquelle nous expliquions que l'application du pass sanitaire ne restera pas circonscrit aux évènements culturels et festifs de grande ampleur. Mais allait s'élargir à tous les actes de notre vie. Nous savons aujourd'hui de sources avérées qu'il y a en projet l'idée de fusionner le corps biologique avec la future monnaie totalement dématérialisée.

Christine Lagarde directrice de la BCE a annoncé l'arrivée de l'euro numérique. On croit comprendre que l'euro numérique aura une valeur augmentée par rapport à l'euro papier dont la valeur se déprécie à force de faire fonctionner la planche à billet. Le but de l'opération  inciter les utilisateurs à préférer l'euro dématérialisé qui sera le piège de votre fin de liberté.

Certains pensent que les grandes familles qui tiennent les grands centres commerciaux ne laisseront pas ce pass sanitaire s'instaurer, car ils ont trop de chiffre d'affaire à perdre. Les clients non vaccinés bouderont ces enseignes

En apparence ce raisonnement semble juste. 

Sauf qu'il faut se placer dans un nouveau paradigme néo-communisme à la chinoise, avec sa part de dirigisme étatique totalitaire, qui cohabite avec une composante néo libérale concurrentielle sur le marché international.

Rien n'empêche la grande distribution de se saisir de l'opportunité des  blocages en France, pour réserver des produits de consommation courante à d'autres marchés plus juteux que la vielle Europe.

La Chine ou l'Inde avec ses 1,3 milliards d'individu chacun et sa bourgeoisie montante sont des marchés prometteurs qui permettent par exemple de vendre une plaquette de bon beurre français 10 fois le prix vendu dans l'hexagone, a une clientèle fortunée.

Les hommes de Davos n' ont ils pas par ailleurs déja commencé à provoquer des pénuries dans le cadre du Great Reset.  Il est en effet déjà prévu par le forum économique mondial de nous mettre au régime sec notamment pour comprimer l' emprunte carbone que nous produisons par nos activités économiques et nos déplacements, mais aussi que nous expirons.

Bill Gates chantre de la vaccination a été très explicite et présenté son équation qui consiste à faire baisser la population mondiale pour faire décroitre le CO2.

Ces révélations apparues pendant la crise de la covid19 viennent conforter, compléter et affiner nos "prédictions et prévisions antérieures. 

Dès le printemps 2017 puis en 2018 nous évoquions:

Sous l'égide d'Uranus en Taureau (2018-2026) les possibilités de  pénurie, de rationnement, la fin de la propriété privée, la dictature, la propagande etc.. 

Pluton en Verseau à partir de 2023 nous entraînerait dans un scénario révolutionnaire, digne des plus grands films de sciences fiction.

Force est de constater que le processus a débuté dès 2020 avec ces mesures politico-sanitaires qui sont en train de transformer les citoyens en zombie d'abord avec le port du masque puis la vaccination. Lire le dernier article du Point intitulé: "Le vaccin, ça va faire des zombies !": Des ados déboussolés.

La dépopulation sous l'impulsion du cycle Saturne/Neptune en Poisson qui se produira entre mars 2023-mai 2025.

Pour l'heure les manifestations qui ont fait converger les luttes de patriotes amoureux de la liberté et qui se sont pour le moment plutôt bien passées sont à mettre au crédit de la réunion de Jupiter planète rassembleuse et Neptune symbole de la multitude, du peuple, et de l'état d'esprit pacifique en Poisson.

Le 12e signe du zodiaque est dédié au domaine médical. 

En ce milieu du mois de juillet qui correspond au début des manifestations, le Soleil et Mercure stationnaient en Cancer (signe de la nation).

Ces astres étaient en harmonie à la fois avec Uranus et Neptune. D'où la réussite dans la convergence des luttes et la caractère plutôt apaisé des manifestations. (Mais pas sûr que cette ambiance bonne enfant perdure surtout avec les astres qui transit successivement la vierge depuis quelques heures).

En effet face au Soleil en Cancer de cette mi juillet, Pluton le grand Strat guerre du zodiaque, planète en lien avec les forces occultes et démoniaques de la ploutocratie trônait en opposition en Capricorne.

Le 10e signe du zodiaque est réputé pour son calme, son sang froid, sens de la stratégie, c'est un joueur d'échec.

Emmanuel Macron né le 21 décembre 1977 à 10h40 à Amiens, est d'ailleurs à la fois marqué par le Cancer par Jupiter le maître de son signe zodiacal, et par le Capricorne à l'ascendant qui reçoit dans sa maison XII l'appui de Pluton justement.

Ses mesures liberticides prises sont faites pour susciter la réaction attendue à savoir des manifestations, une résistance et bientôt des blocages qui pourraient provoquer un début de pénurie et des échauffourées, en somme un chao contrôlé.

C'est ce désordre qui pourrait  retourner l'opinion publique qui a été convaincu que pour retrouver une vie normale cela passe impérativement par la vaccination obligatoire et qu'il faut arrêter de contester.

Emmanuel Macron et ses communicants ont déjà désigné les boucs émissaires d'une non reprise de la croissance et du désordre dans le pays.

Ce désordre pourrait se créer nous le disions plus haut, au fur et à mesure que les astres vont transiter la Vierge pour venir activer l'opposition à Neptune le responsable d'une plus grande mobilisation, mais aussi des imbroglios.

Le paroxysme devrait être atteint avec le Soleil qui rejoindra la Vierge le 23 août jusqu'au 22 septembre. Mais dès le  11 août sous un Soleil en Lion, nous retrouverons en simultanée Lune/Mercure/Vénus/Mars dans le 6e signe du zodiaque.

Attention donc à cette date à krach boursier qui pourrait porter le nom de crise financière  du variant Delta (nous en avons parlé dans notre publication sur la vaccination obligatoire avant même de connaître les intentions des routiers).

Nous retrouvons bien avec cette forte concentration de planètes en Vierge le caractère médico-social et donc sanitaire.

Les marchés sont inondées de fausse monnaie, quoi de plus normal que de provoquer une correction programmée, et de la faire coïncider avec des mouvements sociaux français d'ampleur pour leur faire porter la responsabilité. Au moins sur le variant Delta, alors que c'est la vaccination qui augmente le nombre de cas "positifs", et surtout le nombre de victimes.

Le Variant Delta se rapporte à l'Inde, or nous avons vu dans un précédent billet que l'Inde est du signe du Lion du 15 août 1947.

Tout semble converger vers cette date du 15 août ! 

Nous avons justement une convergence de la thèse réchauffiste climatique et covidiste.

Le Lion est un signe de lumière mais qui peut créer des effets tristement spectaculaires à cause d'Uranus en embuscade en Taureau, le tout combiné à l'opposition de Saturne et le retour de Jupiter en Verseau dès le 28 juillet prochain.

Nous avons vu il y a quelques mois que le tandem Jupiter/Saturne en Verseau  en dissonance à Uranus pourrait provoquer tôt ou tard le déploiement de militaire pour contrôler les pass (voir capsule sur Remi Daillet de l automne dernier).

Cette thèse est d'autant plus crédible que nous avions aussi noté l'opération résilience déployée dès le 24 mars 2020, et plus récemment l'opération Orion qui porte le nom d'une constellation où on retrouve une des étoiles qui a comme nom  delta). Delta n'est autre que le nom du variant indien.  Ne sommes nous pas en guerre l'a répété 6 fois le chef de l'état le 12 mars 2020?

La retrogradation de Saturne se finie le 11 octobre prochain.

Il y a de forte probabilité qu'un confinement soit de nouveau mis en place et pourrait cette fois être ciblé uniquement les "non vaccinés". Les dates du 15/17 septembre me semblent possibles.

Le cas échéant nous verront d'autres empilements de mesures au fur et à mesure que Saturne et Uranus reformemt une dissonance plus prononcée. (Cela ne veut pas dire que dans le temps d'autres confinements plus globaux ne seront pas mis en oeuvre, on en a pas fini avec ces quarantaines couvrent feu.

Le port du masque en extérieur pourrait d ailleurs être de nouveau de rigueur dans certaines régions.

Les fraudes sur le Q R Code papier encouragées par la non vérification des identités décidé par Jean Castex risque d'être un sérieux alibi pour ensuite passer au tout numérique et au biométrique.

En conclusion si j'étais les routiers je ne ferai pas ce que le gouvernement et les hommes de davos veulent justement qu'ils fassent bloquer le pays et les denrées alimentaires.

La penurie alimentaire est notre talon d'Achille. Quand le ventre est vide des gens en apparence sociaux peuvent se transformer en bête furieuse. 

J'utiliserai donc un autre moyen non téléphoné de contestation pour ne pas contribuer à faire avancer l'agenda du great Reset qui comprend précisément la pénurie et le rationnement. La nourriture est historiquement le ferment de toutes les révolutions les plus féroces. Revolutions rarement d instigation populaire mais fomentee par l oligarchie. (Voir la revolution française, bolcheviks, mai 68, les revolutions colorées printemps arabe....

Si ce scénario ne se produisait pas à cette date, le report se ferait plus tard dans le courant de l'automne et l'hiver. (lire toutes nos publications et voir nos vidéos sur le sujet de la pénurie alimentaire)

La cyber attaque guette soit autour du 9 novembre 2021 ou mi février 2022. Nous voyons la presse qui ne cesse de préparer l'opinion à ce scénario , sans oublier la simulation au Cyberpolygone du Forum Economic mondial du 8 juillet.

Le scenario du rationnement des denrées alimentaires créeraient un choc anaphylactique dans la population propice à faire passer des tas de mesures liberticides (loi martiale) déploiement de militaire pour prêter main forte aux forces de l'ordre pour contrôler les pass et son application covipass pour accéder à la nourriture par exemple.

Imaginez l obligation d être vaccinee pour se nourrir ou acceder a son propre argent. 

Rédigé par Yanis Voyance Astrologue

Publié dans #Astrologie Mondiale & Transits, #Covid19, #Covid21,, #Ecologie Economie & Astrologie

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Y
La presse fait un démenti, en expliquant que la grève générale n'émane pas de syndicat de routiers mais ce sont des appels épars. La fédération nationale des transports aurait confirmé que ce n'est pas elle qui a lancé cet appel car d'une part cela donnerait une mauvaise image de la profession auprès des millions de français qui ont besoin de souffler, d'autres par que les routiers ne sont pas concernés directement par le Pass.
https://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/routiers-une-gr%C3%A8ve-massive-et-des-blocages-le-15-ao%C3%BBt-prudence-l-appel-n-%C3%A9mane-pas-des-syndicats/ar-AAMx8iu?ocid=msedgntp

Nous verrons bien le moment venu
Répondre