Oxyde de graphène utilisé dans les "vaccins" tests PCR et masques, un antidote existe selon la Quinta Columnia

Publié le 30 Juillet 2021

Le fait d'actualité:

Le 12 juillet dernier nous avons  relayé sur la chaine Odyssée une vidéo produite par une équipe de chercheurs espagnols du Dr. Pablo Campra, professeur à l'Université d'Almería qui aurait identifié dans les "thérapies à ARN du Laboratoire Pfizer/BioNTech un excipient caché très toxique: l'oxyde de graphène.

L'identification s'est faite  au microscope où  un dérivé du graphène prélevé d' un échantillon du supposé "vaccin Comirnaty de Pfizer apparaît.

.Il y a deux mois on apprenait pas voie de presse officielle que près de 17 millions de masques FFP2 contenant précisément du graphène ont été rappelés par les autorités françaises le 5 juin (Sources midi libre, 20 minutes etc...)

Ce nanomatériau nous dit l'article qu'il possèderait des propriétés virucides mais peut provoquer des effets néfastes sur la santé quand il est inhalé. Sacré contradiction vous ne trouvez pas? Mettre sur le marché des masque avec un produit sensé protéger que l'on vous impose de porter sous peine de sanction pénale, mais qui en même temps peut provoquer par inhalation des effets nocifs sur votre santé notamment les poumons.

Quand on met un masque on inhale forcément puisqu'on inspire et expire dans le cycle naturel de respiration.

Si c'est la même logique qui est appliqué sur les "vaccins" à ARN où l'on utilise des produits qui en théorie sont sensées vous protéger, mais que dans le même temps ils peuvent provoquer des effets secondaires où sont les bénéfices? Pour rappelons le un virus pas plus létal qu'une grippe un peu forte. L'OMS vient encore de confirmer cela tout récemment (voir vidéo).

Notons que concernant les masques cela fait déjà 4 mois que plusieurs ONG alertaient.

Vous vous souvenez que suite à la "Pénurie" de masque l'état avait passé une commande importante à la Chine, notamment la société chinoise Shengquan dont on apprend qu'elle utilise des flocons de ce carbone de taille nanoscopique pour composer le nanographène. 

Encore une façon perfide de bien empoisonner la population avant  de les retirer du marché, une fois que le mal est fait. On a déja eu un précédent avec le Redemsivir !

Le coin des passionnés de l'astrologie: 

Mars vient de rejoindre Vénus en Vierge signe très soucieux de sa santé et qui peut être plus sujet aux intoxications de toutes natures en cette période où Neptune la géante gazeuse séjourne dans son domicile en Poisson, le signe opposé à la Vierge.

Le 6e signe du zodiaque est généralement précautionneux et vigilent sur la qualité des produits qu'il consomme, mais Neptune activée par le transit d'astre lent dans son signe peut aussi le conduire à devenir plus hypocondriaque que le reste du temps.

Tout comme les autres signes mutables Gémeaux, Poisson, Sagittaire peuvent devenir plus influençables malléables ou crédules  concernant notamment les "vaccins". Bien entendu ce sont des généralités.

Je connais personnellement des natifs de ces 4 signes qui sont au contraire bien informés et ne se laissent pas influencer par leur environnement  socio-professionnel ou familial et biensûr le monde médiatico-politique.

 

 

Rédigé par Yanis Voyance Astrologue

Publié dans #Forme & Bien-être, #Covid19, #Covid21,

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article