Vous prendrez bien un panachage vaccinal en guise de cocktail pour l'été ?

Publié le 1 Août 2021

Le fait d'actualité:

Ce 3e samedi de mobilisation contre le pass sanitaire n'a pas faibli, sauf pour les médias officiels qui ont toujours cette fâcheuse tendance à minimiser le mouvement mais surtout à le dénaturer et le dénigrer . C'est malheureusement leur pedigree et c'était attendu surtout après la jurisprudence gilet jaune.

Malgré le caractère pacifique des manifestations, quelques coups de matraque  ont déjà commencé à être distribué ça et là par les forces de l'ordre.

Les premiers échauffourées ont aussi éclaté !

Dans le ciel Mars le guerrier  venait tout juste de rejoindre vendredi soir la douce et pacifique Vénus en chute en Vierge.

Ce tandem  active l' opposition à Neptune en Poisson symbole des raz de marées humains qui déferlent dans les rues de nos villes.

Pendant que dans le même temps le Soleil toujours en transit en Lion aux côtés de Mercure donne ce caractère spectaculaire et inédit au mouvement par l'activation d'Uranus planète de la singularité en Taureau.

Cette influence nous entraine aussi dans le même temps vers cette tendance à la multiplication, la radicalisation et la politisation des mouvements  par le biais du retour de Jupiter le 28 juillet dernier (astre qui symbolise la politique) aux côtés de Saturne en Verseau.

Au fur et à mesure que le temps passe, le mouvement risque de se durcir, d'être saboté et "récupéré politiquement s'il ne l'est pas déjà), avec ce cycle drastique Jupiter/Saturne (Verseau) affligée à Uranus en Taureau. 

Le gouvernement bien coaché par leurs mentors globalistes ont déjà prévu la manœuvre puisqu'ils ont commencé à déployer quelques soldats sur notre territoire national. 

Ce n'est rien comparé à l'Australie où l'armée a été plus fortement mobilisée pour faire respecter le couvre feu et confinement dans certains quartiers de Syndey.

Un avant goût de ce qui nous attend aussi en France pour les prochains confinements ? (Voir nos précédents posts et vidéos où nous avons déjà évoqué ce sujet).

En attendant la désobéissance civile pacifique et le boycott d'inspiration Ghandienne commence à gagner du terrain, du côté des habitants et restaurants. 

 Cette mouvance commence aussi à poindre le bout de son nez  du côté des élus de la république.

Nous n'en sommes pas encore à en venir aux mains comme au parlement italien. Voir la vidéo signée le Parisien où les partisans et opposants du green pass se sont livrés à un mélange de boxe et de rugby dans les travers de leur hémicycle.

Mais  les partis  dit d'opposition montent le ton et font monter la pression  avec  Florian Philippot des patriotes, François Asselineau de l'UPR, Martine Wonner, Nicolas Dupont Aignan, Jean-Luc Mélenchon et même l'avocat Fabrice Divizio.

Un positionnement forcément fustigé par les membres du gouvernement Macron, avec notamment Madame Roselyne Bachelot qui a qualifié ce camp des loosers.

 La nouveauté de ces 15 derniers jours c'est que deux Maires commencent à faire parler d'eux en affichant clairement leur hostilité aux mesures gouvernementales.

Le premier est Lionel Lucas.

Le maire de Villeneuve Loubet s'était déjà distingué par un discours incisif le jour de la fête nationale du 14 juillet contre les mesures d'extension du pass sanitaire, expliquant que c'est discriminatoire et contraire aux valeurs républicaines.

Bien que se déclarant lui même "vacciné" ainsi que 3/4 des membres de son conseil Municipal, il a appelé à soutenir les bars restaurants de sa commune et des départements voisins afin de ne pas appliquer le dispositif.

Le Maire d'Angers Christophe Béchu a quant à lui écrit une lettre ouverte plutôt orientée contre la vaccination obligatoire (lire l'article de Ouest France du 30 juillet 2021).

Assistons nous aux prémices de la fracturation des territoires dont nous avons si souvent parlé sous l'effet d'Uranus en Taureau (signe de la territorialité) aux prises avec Saturne en Verseau, désormais rejointe par Jupiter depuis le 28 juillet dernier? 

En attendant la mesure la plus controversée concernant ce pass sanitaire, c' est l'accès à l'hôpital.

Montrer que l'on n'est pas malade  de la Covid19 pour avoir le droit d'être pris en charge sur le plan santé flirt avec l'excellence en matière d'ineptie.

Egalité ex-aequo avec le panachage de "vaccin" Astra-Zeneca et le Pfizer sensé multiplier les défenses immunitaires. Cela c'est en théorie !

Même quelqu'un qui ne connaît rien à la médecine mais qui sait que ces deux "vaccins" procèdent de technologies complètement différentes Astra Zeneca de l'adénovirus de Chimpanzé, et Pfizer ARN messager sait qu'on joue par cette recommandation aux apprentis sorciers.

Par quel miracle le cocktail de ces deux produits peut créer l'immunité renforcée tant vantée.

D'autant que individuellement ces injections ne donnent pas forcément des résultats à la hauteur des promesses de ceux qui en font la promotion matin midi et soir.

C est bien beau les théories et les modèles mathématiques les démonstrations scientifiques de haute volée. Mais dans les remontées du terrain, les témoignages humains d'effets secondaires graves explosent. Et les chiffres parlent d eux même.

Le Docteur en économie Philippe Herlin lecteur critique de l'ouvrage de  Klaus Schwab: The Great Reset  s'est récemment muté au pied levé en cellule de veille sanitaire en demandant la suspension urgente de la campagne vaccinale.

Voici ci-dessous son tweet avec les chiffres des invalidités, des hospitalisations, des patients en pronostic vital engagé et des décès (source ANSM).

Puisqu'il est question de ce panachage du Pfizer avec de l'Astra Zeneca, le premier a provoqué 175 hospitalisations, 761 décès, 2551 pronostic vital engagé, 460 Invalidité/incapacité et le second 1260 hospitalisations, 170 décès, 247 pronostic vital engagé, 121 invalidités.

Voici l'explosion du nombre de victimes d'effets secondaires  par rapport aux autres années où d'autres vaccins ! Et les chiffres de la base de données européenne des rapports d'effets indésirables mis à jour à la date du 24 juillet 2021;

Ce panachage serait il un vrai cocktail d'été empoisonné ? 

Ces chiffres ne sont que le reflets des effets secondaires immédiatement constatés. Qu'en sera t-il à moyen ou plus long terme? ( Voir les anciennes publications).  

Derrière ces chiffres froids, des vies d'innocents brisés en un tour de seringue.

Les témoignages nombreux de gens contractants des effets secondaires graves se multiplient et viennent donner plus de consistance et de vie à ces statistiques. Voir les témoignages suivants:

 Céline Caron en compagnie du Dr Denis Agret au sujet de son fils 18 ans qui a contracté à l'issu d'une injection Pfizer une myocardite, et a dû être hospitalisé. 

Alexandra de profession graphiste, auditrice chez les "grandes gueules sur RMC"  indiquait lors de son passage TV que deux de ses proches ont eu des complications post vaccinales et sont décédés. (voir vidéo intitulées mise à jour du nombre de décès dans l'UE Eudravigilance 10 juillet)

Parmi les décès qui ont particulièrement émus sur la toile ces derniers jours, vous avez  celui d un jeune homme de 22 ans Maxime Beltra dont le père sous le choc n'a pas mâché ses mots.

Le papa accuse le vaccin Pfizer d être responsable de la mort de son enfant.

La presse s'est emparée de l'affaire et alors même qu'une enquête est en cours, comme on pouvait s'y attendre attribue d'emblé  le décès de la jeune victime à une allergie ou d'autres causes.

On sait que  n'importe quel médicament présente des effets secondaires. Mais la remise en perspective de ces témoignages avec des chiffres officiels permettent d'attester qu'il ne s'agit pas de cas rares.

Nous venons d'apprendre hier dans les landes le décès d'un trentenaire après s'être fait vacciner contre la covid, sa famille porte plaine titre Sud Ouest: 

Parallèlement à cette actualité morbide, le gouvernement continue tambour battant à faire campagne pour la vaccination. Avec toujours à l'instar de son chef de file qui s'exprimait depuis Tahiti  une rhétorique bien huilée, avec cette pointe acide de culpabilisation.

Les mesures de rétorsions s'abattent sur les administrés d'outre Mer et notamment la Martinique reconfinée pour 3 semaines, avec fermeture des bars et restaurants car seulement 25% des habitants se seraient fait injecter.

C'est ainsi qu'au nom des mesures contre le corona, ils ferment les bars qui servent justement des coronas et panachés.

Les pots de l'amitié rien de tel que pour rester en bonne santé !

La santé n'est pas seulement le fait de ne pas contracter une maladie, mais c'est un ensemble qui comprend aussi l'épanouissement mental et social.

Nos dirigeants n'en n'ont que faire, ils ont un plan et un seul amener notre navire France et d'autres pays avec à s'échouer sur les terres de ce nouveau monde qui n'est pas le notre.

Quitte à passer par un parcours labyrinthique et des stratégies hautement sophistiquées avec sans arrêt des changements de pied comme ils ont commencé à le faire.

En ce moment de nombreux sons de cloche "d'indiscrétions" complètement opposés circulent sur la toile.

D'un côté que la vaccination pourrait être rendue obligatoire dès le mois de septembre pour tous ! Voir le Tweet de Fabrice Divizio du 24 juillet dernier. Dans ce cas là la date du 17 septembre me semble la plus indiquée.

Mais de l'autre que la vaccination serait  finalement suspendue un peu plus tard à la surprise générale le 20 octobre car l'arrivée de nouveaux traitements contre la covid19 rendent caduques ces vaccins et que d'autres part ils sont inefficaces contre les variants.

Ce constat a été récemment admis par le CDC (autorités en matière de santé publique aux USA )qui affirme que les vaccinés doivent recommencer à porter le masque) 

Mais de l'autre côté des millions de doses ont deja été  commandé pour faire piquer 4 a 6 fois au moins toute la population de l'UE bébés compris. Sachant que de l'autre côté le PDG de Pfizer vous parle d'un rappel de vaccin qui se fera 2 fois par an.

En conclusion:

Même s'il y avait une pause dans la vaccination, comme pour les confinements ou changement de pied comme pour les indicateurs servant à évaluer la gravité de la covid19, ou encore l'intronisation du redemsivir avant de le recycler chez les pays émergents comme l'Inde, cette alternance s'inscrirait dans  le cadre de la stratégie du stop and go dont nous avons déjà parlé au printemps 2020 pour le confinement, sur laquelle nous reviendront très certainement.

 Vous pouvez être sûr qu'ils ne renonceront pas à leur objectif ultime des injections, fer de lance pour parachever leur GREAT RESET. Cette grande réinitialisation nous pourrions l'appeler Révolution  uranienne du Taureau, Neptunienne du Poisson et Plutonienne du Verseau (à partir de 2023) avec les objectifs globaux suivants:

1) Faire baisser la population mondiale

2) Changement de civilisation et du bloc de constitutionnalité des droits fondamentaux humains

2) Instaurer l'identité numérique

3) Provoquer le chao économique et social 

4) Transfert de richesses de l'économie traditionnelle et de la nature vers  l'économie des géants du numérique et multinationale

5) Automatisation de l'économie où la présence humaine n'est plus nécessaire

 6) L'amplification des mesures autoritaires de contrôle et surveillance de masse (reconnaissance faciale)

7) La digitalisation de la monnaie disparition de l'argent liquide

8) Le crédit social (qui montre le bout de son nez au Royaume-Uni)

9) Revenu Universel (déjà à l'essai en Allemagne) etc...

10) Transhumanisme

 

Rédigé par Yanis Voyance Astrologue

Publié dans #Forme & Bien-être, #Covid19, #Covid21,

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article