Simulation d'une cyber-attaque par le G7 est-elle annonciatrice d'une cyber-pandémie imminente ?

Publié le 17 Juin 2021

Le fait d'actualité:

Le site d'information Le Point nous informait jeudi 10 juin 2021 que la France qui préside le G7 s'apprête le mois prochain à réaliser une simulation de cyberattaque.

Officiellement cet exercice organisé par la Banque de France, a pour ambition de mettre en évidence les risques de contagion  d'une cyberattaque et de prévenir le risque de "cyberpandémie".

Le terme cyber-pandémie est utilisé par les agents du Forum Economique Mondial pour expliquer que la crise du Covid19 a considérablement accru la dépendance de l'économie et nos sociétés aux technologies du numérique, notamment avec toutes les mesures de distanciation sociale qui ont développé le télé-travail, les "cours en distancielle", les achats et conférence en ligne etc...Ce qui accroît la vulnérabilité des individus, des entreprises et des gouvernements aux cyberattaques.

Le scénario choisit pour le simulacre d'attaque, c'est l'infection d'un composant technique largement utilisé dans le secteur financier.

Quand on lit cette publication  on ne peut pas s'empêcher de penser à une autre simulation pandémique cette fois sur un virus pathogène pour l'homme, qui a eu lieu pendant Event 201 le 18 octobre 2019.

Une quinzaine de virologues, d'épidémiologistes, personnalités du monde politique, ou membres d'institutions et même la directrice de la CIA, s'étaient réunis à New York sous l'égide de l'université John Hopkins du Dr Anthony Fauci, le Forum Economique Mondial de Klaus Schwab et la Fondation Bill et Melinda Gates. (retrouvez en fin de publication l'article de lanceur d'alerte info qui a fait ce rapprochement en mars 2021 en Event 201, et la simulation du Cyberpolygone du Forum Economic Mondial), Voir ci-dessou nos différents papiers et vidéos sur le sujet le 3 décembre 2020)

 Officiellement  l'objectif était aussi de simuler la réponse à une épidémie de coronavirus pour mieux s'y préparer au cas où elle surviendrait dans le futur.

Ce qui est plus que troublant c'est que 3 mois plus tard sévissait une "vraie "épidémie de coronavirus partie de la ville de Wuhan en Chine, labellisée "pandémie de la Covid19" par la voix du directeur de l'OMS Tendros Adhanom Geybressus le 11 mars 2020 .

Revenir sur le nombre conséquent d'éléments collectés depuis le début de la crise qui militent très largement en faveur d'un plan bien huilé et parfaitement orchestré, serait bien long.

Surtout si on ajoute les dernier détails donnés par le grand reporter Philippe Aimar et auteur d'un ouvrage vérité sur la Covdi19: 

Ce journaliste d'investigation, envisageait au départ une contre-enquête pour démonter pièce par pièce les" fakes news" et théories dites du complot qui circulent sur les réseaux sociaux et qui sont régulièrement épinglées à la télévision.
Finalement au cour de son enquête, et en tirant sur le fil du mensonge, il s'est aperçu au contraire que ce sont les médias meanstream et gouvernement qui ont menti. D'ailleurs vous avez pu constater avec l'affaire du Fauci Leaks que la thèse du virus manufacturé autrefois relégué au rang de la théorie du complot, a été récemment réhabilité. Nous verrons pour combien de temps.
 
En attendant les similitudes entre ces deux évènements sont troublants. Notons au passage que l'on retrouve le même champ lexical de virus, contagion et infection autant dans le domaine médical qu'informatique.
 
On comprend que Bill Gates patron de Microsoft, ait imposé imposé ses logiciels sur tous les ordinateurs personnels et qu'il soit ainsi consacré roi du virus informatique, pour mieux fourguer de l'antivirus.
 
Du virus pathogène à l'antivirus = la vaccination de masse il n'y a qu'un pas, c'est un business modèle encore plus rentable.

Une fois des milliards d'individus vaccinés, et affublés de cette identité numérique, pourra commencé l'exploitation du marché des objets connectés, qui représenterait selon l'ingénieur Physicien et chercheur au CNRS Philippe Guillemand une source de profit 20 fois plus rentable encore que les vaccins.

Les êtres humains vont ils accepté de voir leur corps biologique fusionner avec les objets numériques pour satisfaire aux projets  des transhumanistes de la Silicone Valley, de Google et Elon Musk? 

Pour vous faire votre opinion sur ce qui semble relever de la science fiction, vous avez en vidéo les explications de monsieur Laurent Alexandre et Jacques Attali invités fin novembre 2015 de l'émission de Franz Olivier Gisbert, pour expliquer sans langue de bois les capacités de la science à modifier les gènes humains et à le transformer en cyborg pour devenir immortel.

Le coin des passionnés de l'astrologie

Le plus grand défi pour un futurologue c'est de trouver les dates de réalisation d'une cyber-pandémie, c'est à dire une cyber attaque à l'échelon planétaire. 

Je pencherai pour les dates du:

  • 9 novembre 2021
  • 30 décembre 2021
  • 14 février 2022

 

 

 

 

 

 

Rédigé par Yanis Voyance Astrologue

Publié dans #Catastrophe technologique & climatique, #Covid19, #Covid21,

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article