Le docteur Antony Fauci l'homme de la pandémie fini? Le Professeur Jean-François Delfreyssie éclaboussé par le Faucileaks !

Publié le 4 Juin 2021

Le fait d'actualité:

Cela fait bien deux semaines que Docteur Antony Fauci  l'homme de la pandémie Covid19 est dans la tourmente.

Des nouvelles révélations explosives nous parviennent chaque jour d' outre Atlantique, où on apprend que le conseiller scientifique principal de Trump, puis Biden qui a influencé de nombreux comités scientifiques d'autres pays dont la France,  a menti sous serment devant le congrès américain sur 4 points essentiels.

Ces 4 mensonges devraient dans un monde normal  faire s'écrouler toute cette mascarade de la crise sanitaire covidique. Mais l'histoire a souvent plus d'un tour dans son sac.

Les mensonges de l'agent du centre John Hopkins sont révélés par 4000 pages de mail déclassifiés en vertu d'une loi d'accès à l'information "Freedom of Information act" demandée par les sites d'information "BuzzFeed" et "Washington Post". Ces mensonges se concentrent principalement sur:

- L'origine  et les gains de fonctions du virus pour qu'il soit transmissible à l'homme: Antony Fauci  auditionné par le Sénateur Ron Paul a dit qu'il n'avait pas financé la recherche de ce projet. Or ces courriels montrent une tout autre version.

Tout est décrit et décortiqué par des journalistes étasuniens relayés par le lanceur d'alerte Québecois de Radio Québec Alexis Cosette. (Voir vidéo jointe à cette publication sur notre chaine Odyssée).

-L'efficacité d'hydroxychloroquine contre la Covid19: Le Docteur Fauci écrivait déjà dans les années 2005 dans de prestigieuses revues scientifiques Virology Journal que la désormais célèbre molécule est un puissant inhibiteur de la famille des Sars Coronavirus. Il disait c'est autant un médicament préventif, curatif, qu'un vaccin. (Lire l'abstract en anglais traduit en Français ci-dessous)

Plus récemment cette fois, il avait été de nouveau averti des  succès des études récentes de 2020 démontrant l'efficacité incontestable de la chloroquine qu'il a passé sous silence. (Voir les rappels que nous faisions sur l'hydroxychloroquine dans notre publication de juillet 2020 intitulée Netflix prédictive)

Il est évident depuis le début de cette crise, que ce médicament devait être neutralisé, décrédibilisé et les médecins empêchés de prescrire cette molécule à leur patient, sans quoi il était difficile d' instaurer cette "plandémie" et la grande réinitialisation encore en cours d'exécution.

Le caractère pratique, efficace et bon marché de l'hydroxychloroquine aurait pu mettre un terme très rapidement à l'épidémie, ce qui n'était pas dans l'intérêt ni de l'industrie pharmaceutique, ni des plans des globalistes déterminés à installer durablement cette "dictature sanitaire" pierre angulaire du Great Reset (Confinement, port du masque, distanciation sociale, écroulement de l'économie réelle au profit de l'économie numérique, vaccination de masse, contrôle social par le traçage, pistage, puçage, reconnaissance faciale, identité numérique, crédit social, changement de régime politique et modèle économique écologique techno-sanitaire entremêlant ultra-liberalisme dans les affaires et dirigisme politique etc...).

-Asymptomatiques non transmetteurs de la maladie: Ce que révèle ces courriels c'est que les porteurs sains du virus ou les personnes qui l'ont contracté, ne sont pas transmetteur de la maladie. Ici nous voyons  très bien avec cette révélation comment cette fable du virus qui continue sans arrêt à circuler et contre lequel les politiques ont pris toujours plus de mesures draconiennes contre les population en les terrorisant et culpabilisant d'avoir des contacts sociaux et humains s'effondrerait si tous les medias meanstream reprenaient en boucle toutes ces infos. 

Les courriels d'Antony Fauci montrent par exemple que les masques ne servent à rien, et auraient dû être appliqués uniquement sur les personnes malades et pas sur les gens sains.

Mais là encore le port du masque obligatoire généralisé était une des pièces essentielles pour prolonger ce climat de peur, de psychose et hypocondrie dans la population au delà de l'épidémie et sa traditionnelle courbe en cloche dont parlait un temps le Professeur Didier Raoult.

Le port du masque généralisé a un effet nocebo sur les populations, tout en leur  donnant l'illusion en voyant tout le monde masqué dans les rues de nos villes, jusque dans sa voiture, dans sa maison, sur les plages et dans la forêt que c'est très grave et qu'il faut se soumettre aux mesures sous peine d'être le responsable de la propagation du virus. 

Comme on pouvait s'y attendre, malgré ces révélations fracassantes relayées également par le site d'information France Soir qui éclabousse au passage le Professeur Delfreyssie qui n' est autre que la caution scientifique principale du gouvernement pour mettre en œuvre des mesures analogues à celles pratiquées aux USA et dans de nombreux pays du monde, la presse continue avec ses vérificateurs à traiter Antony Fauci comme un héros.

Ils reprennent toutes ces révélations au conditionnel en expliquant que la "complosphère" s'excite pour rien et ne s'embarrasse pas de nuances pour tirer ses propres conclusions. C'est comme d'habitude la mauvaise foi XXL qui l'emporte sur toute la ligne. Mais cela ce n'est pas une nouveauté quand on sait qui finance tous ces organes de presse !

Pourtant quand on met bout à bout, ne serait-ce que tous ces conditionnels, ces faisceaux de présomptions, avec d'autres preuves plus avérées, le tout accompagné des "presciences" de Monsieur Fauci qui prévenait dès 2017 que l'administration Trump aurait à gérer une épidémie, et que cet évènement est bien survenu comme il l'a prédit, ça fait beaucoup de coïncidences qui ne peuvent être seuls dues au fruit du hasard.  

Même si le fusible Antony Fauci devait prochainement sauter, cela ne changerait pas fondamentalement la donne avec cette avancée à marche forcée vers la grande révolution.

Mais s'il se retrouvait sans emploi, vu ses talents de médium d'avoir pu prédire 3 ans avant avec autant d'aplomb et d'acuité que l'administration Trump aurait à gérer une épidémie, sa reconversion est toute trouvée dans un cabinet de voyance :-)

Le Dr Fauci a conspiré avec Mark Zuckerberg pour amplifier la peur du COVID avant les élections de 2020 (anguillesousroche.com)

Le coin des passionnés de l'astrologie:

Nous nous étions intéressés au cas d'Antony Fauci et Jean-François Delfreyssie dans notre article et chronique intitulées : Ces bêtes à cornes qui nous dirigent en 2020. (voir lien ci-dessous pour retrouver la publication ainsi que la vidéo).

Nous remarquions qu'Antony Fauci était natif du Capricorne mais fortement marqué par le Taureau, et que Jean-François Delfreyssie, comme Jérôme Salomon, ou encore Olivier Véran étaient tous natifs du Taureau.

Antony Fauci  né le 24 décembre 1940 (sources astrothème), a la particularité d'avoir dans son thème natal une opposition Jupiter/Saturne/Lune noire/Uranus en Taureau face à Lune/Mars en Scorpion. (Il est marqué par le cycle Jupiter/Saturne/Uranus en Taureau)

Or depuis le début de l'année 2021 le cycle Jupiter/Saturne en Verseau carré à Uranus a beaucoup travaillé sur cette position.

On remarque qu'il est aussi marqué par un Soleil/Neptune en dysharmonie.

Soleil en Capricorne et Neptune en Vierge représente bien ici zodiacalement  le "médecin" du système avec Pluton en transit dans son signe astrologique, qui lui a conféré beaucoup de pouvoir et de prérogatives surtout quand a débuté la pandémie en synchronicité avec Mars/Jupiter/Saturne en transit en Capricorne mi-mars 2020; (C'est l'effet Louis Pasteur et Louis Jouvet tous deux d'authentique Capricorne voir nos anciens posts).

Ce carré Soleil/Neptune est typique des maîtres illusionnistes, qui peuvent baigner dans des affaires louches et troubles sous l'effet de la nébuleuse Neptune. Mais qui pourrait aussi à tout moment être sacrifié pour les besoin de la cause. Ou a minima, il s'agit d'un écran de fumée pour faire diversion et donner l'illusion au grand public que la justice est la justice. Le temps de la justice est souvent très long, et pour renverser la vapeur il faudrait non seulement une condamnation mais qu'elle soit suivie de l'annulation et remise en question totale de cette supercherie monumentale.

Or avec Uranus en Taureau jusqu'en 2026, nous n'en prenons pas le chemin. Ou du moins il peut y avoir ça et là de façon disparate des décisions de justice favorables au peuple et contre les mesures politico-sanitaires. Mais pas à priori de nature à renverser totalement la perspective. Sauf s'il s'agit de créer dans un pays les conditions du séparatisme, et dans d'autres pays un traitement différent. C'est aussi ça l'effet d'Uranus en chute en Taureau en friction avec Saturne le législateur du système solaire, beaucoup de paradoxes, de disparités d'un jugement à un autre, de deux poids deux mesures et d'inversion des normes.

Sa Mercure maître du 6e signe du zodiaque trônait à sa naissance à 22° du Sagittaire. Mercure=Hermès le messager. Il est bien question des mails;

Son audition a commencé il y a 2 semaines sous un Soleil en Taureau qui venait activer l'axe de fragilité en fixe. Et Jupiter le grand justicier qui s'apprêtait a rejoindre Neptune en Poisson qui était déjà en embuscade depuis un bon moment au carré exacte de sa Mercure natale en Sagittaire, et en opposition de sa Neptune en Vierge.

L'effet de l'éclipse Lunaire sur l'axe Gémeaux-Sagittaire peut aussi expliquer l'impact. 

We report, however, that chloroquine has strong antiviral effects on SARS-CoV infection of primate cells. These inhibitory effects are observed when the cells are treated with the drug either before or after exposure to the virus, suggesting both prophylactic and therapeutic advantage. In addition to the well-known functions of chloroquine such as elevations of endosomal pH, the drug appears to interfere with terminal glycosylation of the cellular receptor, angiotensin-converting enzyme 2. This may negatively influence the virus-receptor binding and abrogate the infection, with further ramifications by the elevation of vesicular pH, resulting in the inhibition of infection and spread of SARS CoV at clinically admissible concentrations.


 

Nous rapportons, cependant, que la chloroquine a de puissants effets antiviraux sur l'infection par le SRAS-CoV des cellules de primate. Ces effets inhibiteurs sont observés lorsque les cellules sont traitées avec le médicament avant ou après l'exposition au virus, suggérant un avantage à la fois prophylactique et thérapeutique. En plus des fonctions bien connues de la chloroquine telles que l'élévation du pH endosomal, le médicament semble interférer avec la glycosylation terminale du récepteur cellulaire, l'enzyme de conversion de l'angiotensine 2. Cela peut influencer négativement la liaison virus-récepteur et abroger l'infection, avec d'autres ramifications par l'élévation du pH vésiculaire, entraînant l'inhibition de l'infection et la propagation du SRAS CoV à des concentrations cliniquement admissibles.

Rédigé par Yanis Voyance Astrologue

Publié dans #Covid19, #Covid21,, #Astrologie Mondiale & Transits

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article