Caricature du néolibéralisme le plus extrême qui cohabite avec de l" intrusisme" étatique jusque dans les chaumières

Publié le 7 Juin 2021

Le fait d'actualité:

Il y a quelques jours nous avons passé en revue les "stratégies marketing utilisées" pour promouvoir la vaccination Covid19.

Certains auditeurs et lecteurs ont été choqué d'apprendre que le Maire d'une mégalopole aussi importante que New York offrait des frites et hamburgers pour ses administrés qui consentent à se faire vacciner. (Sources Huffington Post 14 mai 2021).

Ils m'ont fait remarquer à juste titre que ce n'est pas très malin d'appâter les gens de la sorte, pour se faire vacciner avec des aliments susceptibles de générer des facteurs de comorbidités (cholestérol, diabète, surpoids etc...), alors même que les autorités passent leur temps à nous dire qu'ils sont là pour sauver  leurs concitoyens.

D'autres ont été estomaqués d'apprendre que dans l état du Ohio toujours aux USA, on  organisait une tombola avec 1 million a la clef pour inciter les plus récalcitrants a se faire piquer. (Sources Figaro 13 mai 2021)

En Floride c'est carrément un concert à 18 dollars pour les gens vaccinés et 1000 dollars sans vaccin rapporte Le Parisien dans son édition du 29 mai dernier.

En France, la logique promotionnelle et marketing n'a pas encore été poussé à son paroxysme comme outre Atlantique, même si nous l'avons tout de même vu, le gouvernement a eu recours à des cabinets conseils qui utilisent des méthodes peu orthodoxes, comme le Nudge.

 Les spots publicitaires produit par le ministère de la santé jouent quant a eux sur la corde sensible, avec par exemple un rugbyman qui se fait plaquer  au sol, puis on le voit en train de se faire vacciner, et il dit même pas mal, rien senti...

Cette séquence semble conçue pour titiller la fibre virile des messieurs sportifs.

Dans une version plus féminine et fleur bleu, nous avons eu la promotion de la  carte fête des mères invitant au vaccin.

Pourtant l'idée de distribuer bonnement et simplement de l'argent fait son chemin au pays des gaulois réfractaires.

Si la campagne vaccinale butait, l alternative distribution d argent pourrait être dégainée nous indique l'édition de France Inter du 3 mai 2021...

Ce serait un argument de poids à l'heure où bon nombre de nos compatriotes basculent dans la grande pauvreté.

Quand on est dos au mur, la tentation de l'argent pour résoudre ne serait-ce que l'espace de quelques semaines ses problèmes pourraient être plus forte que le principe de précaution pour sa propre vie.

L'obtention du futur revenu universel qui pourrait entrer en vigueur au pourtour de 2024, s'il n'y a pas les premières moutures avant, pourrait selon ce qui se dessine a l horizon être conditionné au fait d'être ou pas vacciné.

Pour les plus aisés la carotte de l'argent constituerait du beurre dans les épinards. 

Mais si c'est pour ne pas avoir le temps de les dépenser et rendre cette aumône aux centuples sur ses biens personnels à l'état en termes de droit de succession  après le décès il n'y a pas grand intérêt.

Même sans ces "bonus" marketing, nous le voyons bien nos compatriotes se ruent dans les vaccinodromes surtout parce qu'ils ont hâtent de retrouver leur vie d'avant. De pouvoir partir se dorer la pilule dans un coin paradisiaque au soleil.

Nos compatriotes sont usés psychologiquement après ces 14 mois de confinements, et ne mesurent pas les dommages à court, moyen ou plus long terme. (lire et voir tous les experts indépendants qui ne cessent de tirer la sonnette d'alarme qui parle d'effondrement immunitaire).

Cet effondrement immunitaire rimera forcément avec effondrement économique et donc basculement vers une autre société.

Nous avons déjà les prémices de cette société "hybride" où l'on retrouve cette cohabitation entre le néolibéralisme mondialisé, numérisé le plus féroce, avec un néo communisme techno-sanitaire écologique embryonnaire qui ne dit pas son nom. Mais s'inspire de la République Populaire de Chine épicentre du départ de l'épidémie, qui fonctionne avec un modèle de société très dirigiste sur le plan étatique et très libéral sur le plan économique.

La particularité c'est qu'en Europe et particulièrement en France, ce modèle est adapté pour passer le mieux possible auprès de l'opinion publique. Avec des modulations de fréquence qui passe d'une composante  d'inspiration très néolibérale à des des séquences plus néomarxistes avec sa touche verdoyante climato-écologique.

C'est d'ailleurs pour ça que messieurs Macron ou Véran, qui ont cette propension à changer constamment de pied ou dire dans la même phrase le tout et son contraire, sont parfaitement adaptés pour incarner ce nouveau système. Voir leur thèmes respectifs fortement marqués par Uranus planète des grands paradoxes. 

Néolibéralisme mondialisé et numérisé:

  • des laboratoires pharmaceutiques, les GAFAM, certaines grandes firmes ne se sont jamais autant gavées financièrement depuis 2020; Pendant que de l'autre l'économie réelle s'effondre les pauvres sont encore plus pauvres, et les classes moyennes s'affaissent, même si pour le moment elles ont été maintenues sous perfusion avec l'argent magique étatique. Mais les files d'attente devant les tribunaux du commerce vont s'agrandir. Tout comme la soupe populaire. Les corporations se préparent à faire une razziât pour racheter les restaurateurs, commerçants, artisans indépendants et les ubériser avec la mise en place d'équipement sophistiqué pour répondre au nouveau cahier des charges sanitaire du pass vaccinal etc...
  • Méga profit des laboratoires pharmaceutiques
  • Des hôpitaux publics toujours aussi exsangues en terme de moyen matériels et humains malgré les revendications
  • Big bang industriel et technologique (IA, Robotique, nanoparticules, bioéthique etc..)
  • Le déploiement de la 5G sans consultation de la population au détriment de l'impact sur la santé et l'environnement. etc...
  • Récupération de vos données personnelles et médicales 
  • Digitalisation de la monnaie, Cryptomonnaie en phase de croissance avec récemment un trou d'air brutal bitcoin "flash crash" le 19 mai 2021 (14 avril 64 869 dollars et chute à 40 000 dollars)
  • Ouverture des grands marchés pour exporter
  • Exploitation des énergies fossiles polluantes (souffre, particules fines, monoxyde de carbone)
  • Surconsommation énergétique et en produit industriel

Néo-communisme vert fédéralisé et technosanitarisé :

  • Les pays sont désormais des provinces aux mains des appendices du nouvel ordre mondial, du FMI, de l'UE, de la BCE, qui dictent la marche à suivre. Les présidents et Ministres ne sont que des gouverneurs zélés qui ont un cahier des charges à remplir, mais possèdent toutes les prérogatives pour atteindre des objectifs dans un timing bien spécifique. 
  • La presse est à la fois financée par les milliardaires et au service de la propagande de l'état (c'est une Pravda new school).
  • Les confinements dont l'étau s'est desserré mais, avec un couvre feu encore en vigueur sont des mesures qui préparent d'autres plus féroces l'isolement des cas covid dans des camps, (stratégie en anneau) qui n'est pas sans rappeler les goulags.  (Sur un plan purement sanitaire, jamais dans l'histoire de l'humanité on a confiné des gens sains en occident contrairement la Chine communiste. Au moyen-âge les gens malades étaient confinés; sont des mesures qui préparent
  • Un état et son administration qui outre-passent ses prérogatives en limitant drastiquement la liberté de prescrire des médecins et leur intime et incite à la voie royale et unique thérapeutique: la vaccination. Certains médecins sont inquiétés par le conseil de l'ordre des médecins voir par la justice s'ils n'obtempèrent pas. (Cas du Professeur Fourtillan avec la valentonine, le Docteur Denis Agret sera convoqué le 6 novembre prochain pour avoir diffusé des infos contraire à la ligne officielle des autorités de santé publique dont les directives sont données par l'OMS).
  •  Un bio pouvoir qui intervient désormais jusque dans votre intimité pour vous dire comment vous vêtir (masque), comment vous comporter (geste barrière, ne pas être plus de 6 à table, recommander aux enfants de ne plus embrasser papy et mamie sous peine de les contaminer. 
  • traçage au nom du principe de précaution sanitaire,  (passeport vert) prélude à l'identité numérique et la reconnaissance faciale
  • Pistage pour vérifier que vous ne commettez pas d'écocide (aliment, déplacement ou activité qui consomme trop de C02 ou détruit la biodiversité), ou qui porte atteinte à votre santé
  • Introduction progressive du crédit social pour le moment via les algorithmes. (Vous produisez du contenu allant dans le sens de la pensée dominante vous êtes mis en avant par les algorithmes). Si vous contestez et allez à l'encontre votre contenu est supprimé ou subit une altération de la visibilité (Shadow baning).
  • Eugénisme vaccinal pour faire baisser la population mondiale
  • Introduction de composants dans le corps pour identifier et connecté le vivant avec les objects high tech
  • Pendant les confinement les agents économiques ont reçu des subventions comme dans les pays communistes. (Particulier au chômage partiel ou total) et Entreprise (aide de l'état)  y compris dans le pays de l'oncle Sam temple du néolibéralisme où les particuliers ou entreprise ont reçu des milliers de dollars pour rester à la maison ou voir la boutique fermée.
  • Le business modèle minoritaire des coopération, fondation a le vent en poupe pour devenir dans le futur le système dominant.

Dans le futur proche à la "faveur " des futurs crises sanitaires (épidémies) et climatiques, énergétiques, cyberpandémies, (cyberattaques) le modèle néolibéral va totalement être réinitialisé, certaines composantes vont être éliminés pendant que d'autres vont rester pour fusionner avec le second qui va prendre plus d'ampleur.

Rédigé par Yanis Voyance Astrologue

Publié dans #Emploi & Astrologie, #Covid19, #Covid21,

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

anonyme 08/06/2021 17:04

Apres avoir gouté aux aides d'état Covid19 permettant d'avoir une idée d'une société avec un revenu universel généralisé et du télétravail, les américains ne veulent plus travailler et ne prennent plus les emplois à pourvoir.
Le modèle économique du travail ou de l'emploi est cassé.

Nobody Wants To Work: Job Openings Soar To All Time High 9.3 Million As Record Numbers Quit Their Job
https://www.zerohedge.com/markets/nobody-wants-work-job-openings-soar-all-time-high-93-million-record-numbers-quit-their-job
extrait :
Yes: despite the covid shock, there are just half a million more unemployed people than there are job openings!
...
As a result, there has been even more continued improvement in the job availability series, and in April there were jus 1.06 unemployed workers for every job opening, down from 1.19 in March, down from 1.35 in February and from 4.6 at the peak crisis moment last April.
=> Presque un emploi ouvert par chomeur aux USA en avril.

Donc soit :
* les employés ne veulent plus de la course effrénée (à la réussite/au pouvoir)
https://fr.wikipedia.org/wiki/Rat_race
* soit ils n'ont plus les compétences pour pourvoir les postes :
Daimler Trucks Is Short Of Workers Across The Board, CEO Says
https://www.zerohedge.com/economics/daimler-trucks-short-workers-across-board-ceo-says
* soit les employés potentiels ne sont plus dans les zones d'emplois comme les nombreux habitants qui ont quittés les états démocrates aux USA ou ont déménagés dans un état rural.
Ceux-là ne reviendront pas travailler en Californie ou à New-York.
De plus certains américains ont décidés d'avoir une vie nomade contrainte ou volontaire en camping-car ou caravane dont les ventes sont énormes.

Yanis Voyance Astrologue 09/06/2021 01:51

Ils ont goutte au Welfare State a la française ! Comme quoi n importe quel être humain place sous perfusion de la sorte a ensuite du mal a revenir a un model plus Neo liberal où les gens modestes sont vraiment broyes...en France même s il y a de la pauvreté grandissante, jusqu'à présent le model social a la française permettait d eviter le pire