Chelsea et Villareal deux clubs Poissons qui ont gagné la ligue des champions et l'Europa League 2021 sous Jupiter/Neptune en Poisson.

Publié le 30 Mai 2021

Le fait d'actualité:

Le Chelsea FC a remporté hier à Istanbul la 2e ligue des champions de son histoire, dans une finale intense 100% british, face à Manchester City 1 à 0. 

C'est donc bien un club fondé sous le signe du Poisson (Chelsea 10 mars 1905) qui a soulevé la coupe aux grandes oreilles.

Cette nouvelle performance footballistique des blues s'est écrite en synchronicité avec le transit de Jupiter (honneur, victoire) en Poisson. Ce mouvement céleste dans le zodiaque semble avoir accru le pouvoir d'influence de Neptune déjà installé dans le 12e signe du zodiaque l'année où les blues avait justement remporté en 2012 leur première ligue des champions.

 L'exploit réédité, vient non seulement confirmer l'astro-statistique établit dans notre billet du 29 mars 2021, mais également  renforcer le ratio, avec désormais 34 club Poissons victorieux de la LDC sur 66 éditions. Soit 51,51%.

L'unique buteur et héros de la soirée fût l'attaquant Kai Havertz un natif du Gémeaux, alors même que le Soleil/Mercure/Vénus/nœud nord de la Lune transitait ensemble le 3e signe du zodiaque hier soir.

L'attaquant de Chelsea  a littéralement assommé les sky blues en marquant à la 42e minutes, juste avant la mi-temps, après avoir gagné son face à face avec le gardien. Ce  but victorieux concluait  une chevauchée fantastique sur service de Mason Mount.

Paradoxalement les deux attaquants vedettes des deux équipes finalistes tous les deux natifs du Poisson sont restés muet devant les cages. D'un côté Timo Werner 6 mars 1993 (du signe du Poisson) pour Chelsea a été très maladroit et en manque de confiance. Tandis que Riyad Marhez le triple bourreau du PSG né le  21 février 1991 à Sarcelles en région parisienne a manqué d'inspiration.

Ces contre-performances pourraient s'expliquer par la dissonance de Jupiter/Neptune en Poisson au amas planétaire en Gémeaux qu'il faudrait restituer dans leur thème natal respectif. Car sur le plan collectif en revanche cette dissonance n'a pas empêché le club de Chelsea (Poisson) de sortir victorieux. 

L'autre homme  du match de la rencontre fût l'infatigable, rugissant et bondissant milieu récupérateur N'Golo Kanté. Le  natif du Bélier ascendant Lion de Paris le 29 mars 1991 à 14h40,  a livré comme souvent ces dernières années une prestation Master Class. 

Discret dans la vie à l'instar de sa Lune en Vierge, un signe réputé pudique, le joueur sait se mettre au service d'un collectif, pour faire du rectangle vert son jardin d'Eden. Il a ratissé pas moins de 50 ballons pendant la rencontre un record !

Uranus céleste culmine en ce moment dans son milieu du ciel (carrière, ambition), en Taureau signe des verts pâturages où siège sa Vénus (créativité, affect) natale.

Déjà très apprécié de ses coéquipiers et supporters, avec une telle prouesse dans un match au sommet, sa côte d'amour devrait encore croître. Il ne manquerait plus qu'il remporte l'Euro avec l'équipe de France de Didier Deschamps pour en faire le roi du monde, après être consacré prince d'Europe.

A noter la blessure de Thiago Silva (vierge) sorti à la 38e minute. Mais sa joie intense en fin de partie d être sacre champion d'Europe, a dû faire oublier la douleur, les sacrifices et humiliations. Lui "El Monstro", que certains pseudos supporters avaient osé appeler "Thiago Sylvie" a cause de sa grande émotivité.

Cette victoire est un remarquable pied de nez à ses détracteurs. Son entraîneur Thomas Tuchel (Vierge) lui aussi transfuge du PSG et finaliste de la ligue des champions l'année passée savoure pleinement à sa juste valeur ce succès, lui qui a été évincé du club.

Quel destin incroyable de remporter ce précieux et très convoité trophée moins d'un an après avoir disputé une finale perdue, et 4 mois après avoir été licencié par les dirigeants de son ancien club. 

Ce n'est pas la première fois que le club de la capital se sépare d'un entraineur qui gagne l'année suivante la ligue des champions. En 2013 Paris poussait vers la sortie Carlo Ancelotti ,qui la remporte l'année suivante en 2014 avec le Real Madrid .

Nous rappelions en préambule  que Chelsea avait déjà remporté sa première ligue des champions en 2012. Ajoutons au passage que c'était en limogeant comme cette année son entraîneur pour enrôler un autre qui lui fait gagner dans la foulée la coupe.

Cette année 2021 c'était Franck Lampard l'enfant chéri de Chelsea qui faisait les frais de cette éviction au profit de Thomas Tuchel. Il y a 9 ans c'était l'italien Roberto Di Matteo qui était remercié au bénéfice du portugais d'André Villas Boas.

La valse des entraîneurs est très souvent le lot des grands clubs, encore faut-il s'en séparer au bon moment et pas à contre-temps. Le mieux serait en réalité de conserver une stabilité, plutôt que de changer tous les 4 matins à la moindre contre-performance. Un message à méditer à l'heure où l'on entend des rumeurs de départ de Mauricio Pochettino du PSG pour d'autres cieux. Ce natif du Poisson dont nous avons parlé dans nos colonnes n'a pas remporté la LDC cette année, ni le championnat, mais s'est tout de même hissé en demi-finale de la prestigieuse compétition là où d'autres club se sont ramassés prématurément. Il a par ailleurs tout de même remporté la 14e coupe de France de l'histoire du club. C est le premier vrai trophée national pour lui. Il mériterait une année de plus, à moins que ce soit l'entraineur Argentin qui estime ne pas avoir les mains sportives complètement libres ou peut être qu'il est seduit par le champ des sirenes du Real Madrid. Nous en sauront plus quand la brume de Jupiter/Neptune sera retombée après la fin de la période Gémeaux et rétrogradation de Mercure le 20 juin 2021. A priori Mbappé devrait rester au bercail au PSG. 

Quoiqu'il  en soit nouveau clin d'œil du destin pour le PSG, quelques jours plus tôt le 26 mai, c'est encore un ancien coach de Paris Unai Emery (Scorpion du 3 novembre 1971) qui gagne une finale de compétition de football européen.

Cette fois il s'agit de l'Europa League que se disputait face à  Manchester United  encore un club fondé sous le signe du Poisson (5 mars 1878), déjà lauréat de la compétition, face à la novice équipe de Villareal qui a également vu le jour sous un Soleil en Poisson le 10 mars 1923. Encore le 10 mars comme Chelsea!

La rencontre fût particulièrement indécise ! Serait-ce parce que nous avons eu la confrontation de deux clubs fondés sous le même signe zodiacal ?

Les deux équipes n'ont pu se départager avant la fin du temps règlementaire et les prolongations.

L'épilogue du match s'est donc  joué comme le veut la tradition lors de la stressante séance de tirs au but.

Evènement assez exceptionnel, cette séance des pénaltys fût là encore tellement indécise  que les deux formations ont dû faire appel à leur gardien pour tirer et se départager.

Après le tir victorieux du gardien des "sous marins jaunes"* Géronimo Rulli, c'est un raté de son homologue des diables rouges David De Gea qui offre l'Europa League à l'équipe espagnole. *(Surnom en référence aux Beatles Yellow Submarines encore une référence au monde aquatique Poisson).

C'est donc la première fois que le Villareal remporte ce trophée, en revanche son entraîneur Unai Emery est un habitué, avec une armoire déjà bien garnie, puisqu'il l'avait déjà gagné 3 fois avec le club du FC Séville.

Est-ce que la balance a penché du côté d'Unai Emery Scorpion marqué dans son thème par le cycle Jupiter/Neptune. favorisé par Jupiter/Neptune en Poisson signe d'eau qui soutient un signe d'eau face à Ole Gunnar Solskear un Sagittaire qui reçoit en dissonance Jupiter/Neptune en Poisson? Signe de feu douché par l'eau de l'univers possidéen.

Rédigé par Yanis Voyance Astrologue

Publié dans #Sport & Astrologie

Repost1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article