Moundir et le totem d'immunité Covid

Publié le 5 Avril 2021

Le fait d'actualité:

Le cas de Moundir inquiète ses fans,  puisqu'il serait touché par une forme grave du covid19 où il aurait même frôlé la mort nous dit on.

L'ancien aventurier de Koh-Lanta a même  posté à l'intention de ses abonnés instagram une photo de son bras qui a doublé de volume à cause des soins intensif, et indique à ses followers. "Je n'oublierai jamais...Piqure...Perfusion...Prélèvement...Covid19 variant anglais.

La presse, et les médias ne se sont pas fait prier par s'emparer de son cas, pour démontrer à l'opinion publique qu'un homme en pleine force de l'âge plutôt jeune (47 ans), peut être atteint par une forme grave de la maladie et le fameux variant anglais.

Habituellement la covid19 emporte plutôt généralement des gens très âgés 84/85 ans de moyenne et atteint de comorbidités=99,965% des personnes ont survécu en France à cette terrible pandémie).

Lors d'un débat très intéressant entre le Docteur Gérard Délépine et Martin Blachier tous deux invités sur le plateau TPMP, (voir ci-dessous en lien la séquence, avec la vidéo intitulée bilan effets secondaires du vaccin à partir de 13 mn),  le médecin spécialisé en cancérologie a déroulé un argumentaire extrêmement pertinent pour démontrer que ces vaccins ont échappé à toutes les phases normales de l'évaluation d'un médicament et que nous sommes encore dans la phase III qui doit se finir en janvier 2023 pour le Pfizer et le moderna février 2023, Astra Zeneca janvier 2024; ( Sourcesclinical triase.gouv).

Comprenez que nous sommes de cobayes !

Au Royaume-Uni ont nous parle du nombre de vacciné, mais on nous présente pas les morts de la vaccination, ajoute le médecin qui dit que les chiffres  ont explosé tout comme le cas.

Un des chroniqueurs de Cyril Hanoua rappelle à juste titre que les Laboratoires Astra Zeneca auraient utilisé des ingrédients obsolètes pour obtenir l'AMM.

Cyril Hanouna lui demande pensez vous qu'on en fait trop au niveau des mesures sanitaires ?

Et le Docteur Délépine répond par un  oui franc.

Et là l'animateur vedette de TPMP lui oppose si j'ose dire le "Totem d'immunité Moundir" qui a frôlé la mort alors qu'il était en pleine santé ajoute t-il. 

En dégainant cet exemple imparable  l'animateur atténue ainsi la portée des arguments de l'oncologue sur les mesures sanitaires excessives du gouvernement comme le confinement ou la promotion d'une vaccination sur une thérapie peu sûre, tout en cautionnant en même temps la politique hygiéniste des autorités de santé publique

En se déplaçant sur le registre de l'émotion, on a tendance à oublier tout argument rationnel et parfaitement proportionné. C'est prouvé par les recherches en  neurosciences !

Si on se met à la place , des téléspectateurs, surtout les fans de la star de télé réalité et à fortiori de sa famille , on pas de mal à imaginer que l'affectivité, et l'émotion l'emportent sur tout le reste. Et c'est tout à fait naturel.

 

 

 

Mais ce que monsieur Hanouna comme le reste des médias  oublient de préciser à chaque fois qu'ils évoquent le cas particulier de  Moundir, c'est  que l'ex aventuriers de Koh Lanta a des antécédents médicaux et chirurgicaux récents particulièrement lourds.

Ces derniers sont certainement  à mettre dans la balance pour expliquer son état de santé actuel.

 Jeudi 23 décembre 2019, l'ancien candidat de Koh-Lanta et de Danse avec les stars se faisait opéra du tibia après une mauvaise chute dans le concours de danse de TF1.

"La star de la télé-réalité déclarait à l'époque avoir un soucis à la jambe droite. Il s'était  blessé lors des répétitions, et faisait  une petite chute où il s'était mal réceptionné.

Quelques jours plus tard sur le site people Voici  titrait  le 3 janvier 2020: Moundir à l'hôpital: il donne des nouvelles et cela ne va pas du tout mieux

Cette année 2020 commence très mal pour Moundir. Après son opération du tibia, l'ex-candidat de téléréalité est de retour à l'hôpital et il ne cesse de souffrir. 

Le site renchérit en écrivant: des jours de souffrance

 Moundir espérait donc passer tout de même un Nouvel An un peu plus tranquille. Mais ce début d’année 2020 était un cauchemar nous disait la presse people.

Sur la story de son compte Instagram, le mari d’Inès a posté de nombreuses vidéos où il apparaît sur son lit d’hôpital, épuisé et souffrant le martyr. « La douleur est tellement intense, de retour à l’hôpital. On va passer au bloc opératoire, la douleur est insupportable », a-t-il expliqué, en révélant qu’un œdème s’était fixé sur sa cheville et que les médecins allaient lui poser également un plâtre.

Il faut savoir que les opérations du tibia se déroulent généralement sans complications graves.

Mais comme pour toutes les opérations, des infections, des lésions nerveuses, des hémorragies ou des caillots de sang peuvent survenir occasionnellement. Dans certains cas, une pseudo-arthrose du genou ou de la cheville peut se déclarer.

Sur le site public Moundir expliquait justement qu'il avait un œdème qui s'est fixé sur toute la cheville et qui lui faisait mal. Qu'il ne pouvait poser le pied. Qu'il fallait surélever la jambe pour éviter une phlébite. 

Dans les colonnes de pure People l'animateur de Moundir et les Apprentis Aventuriers sur W9 avait expliqué qu'il doit retirer d'urgence des matériaux qui sont en lui depuis vingt et un ans et considérés comme un corps étranger, car on ne fait plus ce genre de matériel.

L'ensemble des difficultés médicales et chirurgicales que le people a rencontré ces deux dernières années a pu créer un terrain favorable à la contraction d'une infection ou inflammation.

La rencontre entre son système immunitaire affaibli et le virus covid ou un de ses variants, ont pu réactiver voir aggraver ses problèmes de santé. A moins que comme le cas de la fillette belge évoqué ci-dessous son état soit requalifié en Covid. (voir plus bas le rappelle de la controverse sur le manque de fiabilité avéré des tests PCR,+ témoignage d'infirmiers de terrain). 

 

L' infection requalifiée en Covid19, peut aussi être une maladie nosocomiale.

Des sources officielles de santé publique sur des chiffres de 2017 estime qu'1 patient hospitalisé sur 20 dans un établissement de santé public ou clinique peut contracter une infection nosocomiale liée aux soins.

 

 

Controverse sur la fiabilité des tests PCR:

Rappelons ce principe fondamental sans arrêt occulté et balayé d'un revers de main qui fausse tout au sujet de la covid19 et qui devrait normalement démolir cette supercherie et annuler une bonne fois pour toute toutes les mesures sanitaires ubuesques, si les gens avaient les bonnes informations.

1) la qualité des tests sont peu fiables. (voir nos vidéos sur YouTube à propos de ce sujet)

2) les cycles d'amplifications sont en France à 50 CT au lieu de 25. 90% des cas sont des faux positifs

La grande supercherie des tests PCR, 90% des cas positifs ne sont pas malades ni contagieux (francesoir.fr)

Voici un extrait de la publication de France Soir du 14 septembre 2020

Dans un test PCR il y a un facteur très important qui n'est pas mentionné dans les résultats, c'est le CT (Threshold Cycle). Il s'agit du coefficient d'amplification de l'ADN , du nombre de cycles d’amplification.

Le test ne détecte pas des virus entiers en état de marche, mais des morceaux de ce virus actifs ou non. Donc il peut détecter des petits morceaux de virus d'une infection qui date de plusieurs semaines, voire plus.

Dans les prélèvements il y a très très peu de morceaux d'ARN viral, donc ils ne peuvent pas être détectés tels quels. Il faut augmenter le nombre de morceaux de manière très importante pour pouvoir les détecter.

On transforme cet ARN viral en ADN puis on met un produit qui fait que tous les ADN du prélèvement sont dupliqués de nombreuses fois. On répète plusieurs fois cette opération.

Plus on la répète, plus on amplifie leur nombre, plus le CT est grand, plus on risque d'avoir des faux positifs.

Moins on la répète, moins on a de faux positifs, mais plus on peut avoir des faux négatifs.

 

CT = de 20 à 30 => charge virale importante,  présence d’un nombre de copies de virus compatible avec une infection, à interpréter en fonction de la clinique. Subsiste le risque de l'erreur de mesure.  
CT = 35 => compromis utilisé par l'IHU, mais des faux positifs.
CT = 40 ou plus => 90% de FAUX positifs = pas de virus COVID, les 10% restants ont une charge virale extrêmement faible, on n’est PAS contagieux (mais il n’y a pas de faux négatifs).

Les recommandations des scientifiques sont un CT compris entre 20 et 30.  Dans la pratique des laboratoires d’analyses, le CT est le plus souvent à 40 ou plus!

Si votre test est positif, exigez de connaître le CT et de refaire un autre test le lendemain pour confirmer.

3) la propension à étiqueter covid19 à tout bout de champ si on reprend textuellement les déclarations du Docteur Dan Bensadoun sur le plateau de Cnews dans le talk show de Jean-Marc Morandini du 26 octobre dernier, le médecin faisait cet aveu qui venait confirmer ce que nous disions déjà bien avant qu'il étiquette covid toutes les virus hivernaux traditionnels sous l'effet de la psychose actuelle.

La conclusion de tout cela c'est qu'il faut être prudent quand on vous annonce que vous avez le covid19 puisque la base pour établir un diagnostic est tronqué. Après une opération et les complications mentionnées,

Avec l'explosion du nombre de cas et de victimes de la vaccination chaque jeune qui aura un pépin de santé sera requalifié de Covid19, ce qui alimentera le sentiment général que ce virus c'est vraiment la peste des temps modernes. 

Le coin des passionnés de l'astrologie:

Moundir est né le 4 septembre 1973 à 5h50 à Paris.

L'ex aventurier de Koh Lanta est donc Vierge ascendant Vierge avec:

un Soleil puissamment valorisé à la cuspide de l'ascendant ce qui explique sa "personnalité" charismatique.

Avec une  signature solaire vous avez généralement peut de chance de passer inaperçu même pour un natif de la Vierge, un signe généralement réputé réservé et timide. 

L'ancien animateur de la maison du Bluff (émission sur le poker) est plutôt extraverti, entreprenant et sociable. Mais également émotif et excessif à cause de la dysharmonie Soleil/Lune/Neptune deux astres qui exacerbent la sensibilité et les émotions. Les fans du programme Koh Lanta se souviennent des coups de sang du candidat quand il se sentait trahi ou que l'on portait atteinte à son honneur. 

Cette figure confère  aussi un côté attachant, généreux et humain. Cette influence dissonante entre les deux luminaires (deux astres sources de vitalité) doublée de Neptune prédisposait un jour où l'autre à un soucis de santé.

La Vierge est associée au service à la santé.

 Moundir est également marqué par les cycle:

  • Saturne/Pluton (Cancer-Balance)
  • Uranus/Neptune (Balance-Sagittaire)

cela veut dire qu'à chaque fois que ce cycle se reproduit dans le ciel, il se passe des évènements importants dans sa vie.

 

Lors de la période du lancement du phénomène de la télé-réalité  au printemps 2001 avec Loft Story puis dans la foulée le 4 août 2001 Koh Lanta  nous avons retrouvé la formation des cycles:

  • Saturne/Pluton (Gémeaux-Sagittaire)+Mars en Sagittaire
  • Uranus/Neptune (Verseau).

 

Ces deux cycles faisaient non seulement écho à son thème, et tombaient sur des zones stratégiques de son ciel, en simultanée en:

  •  Maison V en Verseau (jeu-sport, hobbies, aventures)
  •  Milieu du Ciel en Gémeaux (destin, carrière, vie publique).

S'il s'est distingué dans les jeux de télé réalité et qu'il n'a pas disparu dans l'oubli de l'histoire de la télé real tv comme les centaines de candidats d'autres jeux ou autre saison, et que les maisons de productions lui ont proposé d'autres aventures, c'est  principalement grâce à sa signature Solaro-Mercurienne:

  •   Mercure  maître de la Vierge en conjonction à son Soleil qui est aussi le gouverneur de son Milieu du Ciel en Gémeaux (signe du jeu).
  • Le Soleil est almuten de la maison V où Jupiter la planète de l'épanouissement socio-professionnel trônait à sa naissance en Verseau  signe du théâtre télévisuel.

On remarque d'ailleurs que Jupiter symbole d'expansion séjournait à sa naissance en Verseau. Jupiter est maître du Sagittaire où séjournait une conjonction Lune/Neptune.

D'où la popularité dans les jeux d'aventure (Koh Lanta) qui se déroule dans des contrées outre marin au large de la Thaïlande. L'ancien royaume de Siam est marqué par le Sagittaire dans son thème fondateur. (10 décembre 1932 10h15 Sagittaire ascendant Verseau). (Sources astrothème).

Jupiter en Verseau fait son retour en 2021 dans le XIe signe du zodiaque comme à sa naissance.

Exactement comme:

  • Pepita du jeu Pyramide née également en 1973 même année que Moundir qui a fait parlé d'elle.
  • ou encore Marie Portolano dans l'affaire Pierre Menes et le documentaire je suis journaliste mais ne suis pas "une salope". L'ancienne animatrice d'émission sportive sur  Canal+ est née le 2 novembre 1985 à 17h50 à Paris et a Jupiter également en Verseau à sa naissance.

Moundir a connu ce problème de santé au tibia en 2019 l'année où nous avons eu la reformation simultanée des deux cycles qui marquent son thème natal à savoir:

  • Saturne/Pluton en Capricorne qui tombe dans sa maison V au carré de son Saturne/Pluton (Cancer-Balance) natal
  • Uranus/Neptune (Taureau-Poisson) avec :

Uranus en Taureau où l'on retrouve un carré Mars en Taureau à Jupiter qui est aussi un facteur de bien-être, de protection et de bonne santé.

Neptune en Poisson qui s'oppose au signe de la Vierge qui active la dissonance Soleil/Mercure à la cuspide carré à Lune/Neptune.

Pour couronner le tout en 2021: Jupiter/Saturne attaquent ensemble Uranus qui forme une conjonction parfaite à sa Mars natale. D'où la rechute mais aussi la médiatisation de sa maladie requalifiée en Covid19 (le Verseau et Uranus était associé aux médias).

Lui même est forcément persuadé que c'est le covid19, puisque les médecins lui ont dit que c'était ça et que c'est l'infection qui a supplanté et englobe tous les autres aujourd'hui. A t-il eu connaissance du nombre de cycle d'amplification de son test?

On a l'impression qu'on ne peut plus avoir une maladie sans que ce soit du à un effet plus ou moins directe du covid19.

Combien de personnes ont été comptabilisées et intégrés dans les chiffres covid alors qu'elles avaient d'autres pathologies plus lourdes. Voici ci-dessous l'exemple d'une fillette de 3 ans décédé, les médias ont déclaré que c'était dû au covid19, et le père réfute cette version puisque qu'elle était atteinte  d’amyotrophie spinale (SMA), une maladie neuromusculaire d’origine génétique. Elle avait été placé en soin intensif pour cette maladie. C'est seulement après qu'a été diagnostiqué le covid19. Elle est morte non pas du covid19 mais avec le covid. 

Nous souhaitons  à Moundir Zoughari un prompte rétablissement !

Rédigé par Yanis Voyance Astrologue

Publié dans #Forme & Bien-être, #Covid19, #Covid21,, #Célébrités & Astrologie

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article