Dépression et suicide des enfants suite aux mesures sanitaires, confinements, tests salivaires. Que font les parents, associations de défense des droits des enfants?

Publié le 2 Mai 2021

Le fait d'actualité:

Le 1er Ministre Jean Castex a annoncé le 26 avril dernier que la rentrée scolaire se ferait dans le cadre d'un protocole sanitaire strict avec des tests salivaires (auto-test) qui sont massivement en train d' être déployés dans les écoles primaires. Le prétexte officiellement avancé par le gouvernement: sécurisé l'école.

Encore un protocole sanitaire qui repose sur aucun fondement scientifique, sauf celui des scientistes VRP de Big pharma qui va ajouter une dose d'angoisse et de stress sur les épaules des enfants.

Les enfants et même les bébés sont les oubliés et mêmes les sacrifiés de cette "crise sanitaire".

Nos chères têtes blondes payent les pots cassés de la démission, de l'inconscience, de l'irresponsabilité voir de la lâcheté de la grande majorité des adultes.

Dans les adultes il faut inclure les cellules de veilles et garde fou de la protection de l'enfance qui répondent abonnés absents, tout comme les associations de parents d'élève.

A part quelques papa et maman courageuses (souvent les mamans d'ailleurs) qui ont témoigné se battre contre ces mesures iniques, ou encore l'intervention ponctuelle de Maître Brusa que l'on a vu dans une école,  la majorité des autres parents, enseignants acceptent bon gré malgré. Même si progressivement on sent le vent tourné. Médecins, avocats, syndicats etc tous les contre-pouvoir ont été plus ou moins sommé par leur hiérarchie de ne pas intervenir sous peine de sanction de leur conseil de l'ordre respectif.

Cette situation déséquilibrée et injuste ne date pas d'aujourd'hui, mais s'est progressivement installée sur la durée au fil du délitement des structures éducatives et des valeurs morales et de justice de notre société.  

 Mais cette crise covidique est un révélateur et fait tomber le masque.

Les adultes tenaillés par la peur instillées par le système médiatico-politique et désormais "scientifique" les empêche de faire preuve de discernement, et prendre leur courage à deux mains pour dire non quand des mesures sanitaires censées protéger la collectivité vont trop loin et aliènent l'individu, maltraitent son intégrité physique et psychique, empêche son épanouissement personnel. 

Nous avons déjà évoqué dans de précédentes vidéos et billets l'expérience de Stanley Milgram le célèbre psychologue social américain qui démontre que face à des injonctions délivrées par une personne qui est dépositaire réellement ou symboliquement d'une autorité, 2/3 des gens préfèrent faire souffrir autrui plutôt que désobéir.

Dans ce cas précis, c'est malheureusement l'enfant qui se trouve en bout de chaine  en souffrance.

Sinon comment expliquer qu' un père ou une mère peuvent  accepter d'accoucher avec un masque sur le visage, au moment même où la maman accomplit l'acte le plus merveilleux de son existence donner la vie.

Un acte qui demande un effort surhumain qui nécessite beaucoup d'oxygène.

Je n'imagine même pas les informations et émotions que le nouveau né va capter et inconsciemment enregistrer en arrivant au monde, de voir à la place du sourire de sa mère un cache-visage aussi hideux qu'un masque.  Le professeur Jean François Toussaint faisait le printemps dernier ce terrible constat.

Le Docteur Louis Fouché avait quant à lui enrichit le débat en évoquant les difficultés d'apprentissage du langage et problèmes d'orthophonistes chez les tous petits à cause du port du masque de leur assistant maternel.

En effet les neurosciences nous apprennent qu'une grande part de notre faculté à communiquer réside dans l'expression non verbale, les expressions du visage, les mimiques, les rictus etc...Le port du masque empêche cette transmission surtout chez un enfant en phase d'apprentissage, à une époque où il éprouve déjà d'énorme difficulté à acquérir les savoirs fondamentaux: parler, écrire, compter, comprendre etc...  

C'est la peur qui leur a fait perdre tout discernement et tout bon sens aux adultes!

Nos dirigeants politiques avec l'aide des médias, instillent et jouent de cette terreur, pour aller toujours plus loin dans l'escalade des mesures autoritaires.

Pour poursuivre cette réflexion sur les dommages collatéraux et conséquences des mesures sanitaires sur la santé mentale de nos enfants., je vous invite à:

Regarder les dernières vidéos produites sur la chaine Odyssée.

Ce sujet est traité avec beaucoup d'à propos et de brio par la psychologue clinicienne et psychothérapeute Marie Estelle Dupont

Voici quelques extraits d'échanges bien sentis qu'elle a eu il y a quelques mois avec un professionnel de santé pro-confinement strict. Vous retrouverez ce débat qui vaut le coup d'œil, car il résume toute l'ineptie et la perversité de la situation que nous vivons depuis plus d'un an.

Le coin des passionnés de l'astrologie:

L'enfance qui est la plus belle création de l'être humain et du divin est en astrologie représentée par:

-La Lune et le Cancer (Nourrisson et petite enfance)

-Le Gémeaux et Mercure (L'enfance, l'adolescence et la jeunesse)

-Le Lion et le Soleil ( création, élévation et éducation des enfants).

Depuis quelques jours séjourne dans le ciel:

Mars (planète du combat et de la guerre) en Cancer

Neptune (planète des imbroglio et de la dépression) séjourne en Poisson en dissonance au Gémeaux.

Jupiter/Saturne en Verseau (en 2021) et Uranus en Taureau prennent en tenaille le Lion. (Sachant qu'après 2023, c'est le tout puissant Pluton qui prendra le relais jusqu'à l'horizon 2044, avec une dissonance Uranus/Pluton hyperactive entre mars 2023 et fin avril 2026).

Autant dire qu'avec ces croiseurs célestes en mouvement, nos enfants sont vraiment en grand danger. Au delà de l'amour qu'on leur porte, ils incarnent notre avenir. De leur bonne santé et leur épanouissement dépend l'avenir de notre humanité.

Plusieurs menacent planent sur nos chères têtes blondes:

-La dépression, le mal être suicide, désocialisation, difficultés d'apprentissage. 

Le fait de cacher la bouche et une grande partie du visage à cause du masque  l'altére la dose d'oxygène nécessaire pour un développement optimum des neurones, du cerveau et des synapses.

Le port du masque perturbe

 ne pas voir les mimiques et l'expression du visage brise toute la chaine de la communication non verbale. C'est d'ailleurs valables pour les adultes, notamment dans nos rapports sociaux et de séduction. Mais c'est encore plus grave chez les enfants, surtout les plus jeunes qui apprennent à parler. Les orthophonistes vont avoir du boulot!!!

-La vaccination: il est vraiment question de vacciner nos enfants. Notre gouvernement commence par les tests, alors même que les enfants sont les moins impactés pour ne pas dire du tout par la maladie. Mais certains professionnels de santé toujours les mêmes sponsorisés par Big Pharma prétendent qu'ils sont porteurs et vecteurs de la maladies susceptible de terrasser leur papy et leur mamy.

-Les isolements et enlèvements d'enfant: Cela peut venir des mesures hygiénistes ou des services sociaux . Comme des factions organisant la pédo-criminalité ou  le trafique d'organe des enfants. (Voir également le sujet tabous et très sensible de l'adrénochrome).

-L'éducation: La perte d'autorité parentale, éducative, et pédagogique sur leurs progénitures. 

-Le surendettement: On vient encore d'apprendre qu'en échange de l'aide européenne au nom de la "pandémie" de 40 milliards,  les futures générations donc celle de nos enfants, vont déjà devoir rembourser 70 milliards. Ce n'est rien à côté d'autres dettes qui vont se cumuler lors de futures autres pandémies et catastrophes climatiques, écologiques, problème d'eau etc vont engendrer. D'ici là un autre business modèle et régime politique sera mis en oeuvre pour éponger ces dettes colossales. Cela se paiera par le prix de la dépossession de nos biens (fin du droit à la propriété privée), et de nos libertés.

-Théorie du genre et nouvel ordre sexuel mondial instauré par l'OMS et l'ONU voir les explications de l'historienne Marion Sigault. (voir le lien)

 

Rédigé par Yanis Voyance Astrologue

Publié dans #Forme & Bien-être, #Covid19, #Covid21,

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article