Le PSG dans le grand bain des gros poissons de la ligue des champions ! Astro-statistiques de la compétition. Quelle équipe va remporter l'édition 2021?

Publié le 29 Mars 2021

 

En ce début de printemps,  le soleil séjourne comme chaque année les 29 mars en Bélier.

Le Bélier est le premier signe cardinal du zodiaque. Ce signe de feu est gouverné par l'énergique, hyperactive et sportive planète Mars.

Nous venons de vivre dans la nuit de samedi à dimanche le passage à l'heure d'été et la pleine lune en Balance signe d'équilibre et d'harmonie.

Laissons donc quelques instants oxygéner notre corps et nos neurones, en sifflant la mi-temps de nos discussions habituelles sur les thèmes d'actualité covidique , pour évoquer un sujet beaucoup plus fun, divertissant, récurrent mais passionnant: le football !

Nous allons plus particulièrement nous intéresser aux  prochaines rencontres de la ligue des champions, la plus prestigieuse des compétitions de football continentales, dans laquelle le PSG s'est une nouvelle fois distingué, et qualifié pour les quarts de finale. 

Au tour précédent, le club de la capitale a brillamment éliminé la mythique équipe du FC Barcelone emmené par sa star du football mondiale Leo Messi .

Tout n'aura pas été parfait durant cette première partie de campagne européenne, notamment en phase de poule, ou pendant le match retour contre le barça.

Mais une partie du contrat est déjà rempli par le nouvel entraineur Mauricio Pochettino et ses joueurs, pour la plus grande satisfaction de ses dirigeants et ses supporters.

Mais les  coéquipiers d'Mbappé, Neymar, Veratti et Marquinhos, sont ambitieux et ne se sont pas invités  à la table des 8 plus grands clubs de football européens du moment, pour faire de la figuration .

Même si c'est déjà une belle performance d'avoir pu se hisser deux années de suite en quart, pendant que d'autres clubs de légendes pourtant habitués de la ligue des champions, ne sont pas au rendez-vous: Manchester United, Milan AC, Inter de Milan, Juventus de Turin etc...

Le club et ses dirigeants semblent avoir la ferme intention de  rééditer l'exploit de l'an passé. Autrement dit atteindre la finale de la compétition, et même cette fois la remporter. 

Si les fans de ballon rond sont anges et nagent dans le bonheur devant cette perspective, et sont tout excités à l'approche de ces quarts de finale avec des affiches sur le papier particulièrement alléchantes, certains  supporters parisiens ne semblent en revanche pas franchement rassurés que leur club de cœur, ait pêché dès la sortie du 8e de finale le plus gros poisson de la ligue des champions: le Bayern Munich.

Il est vrai que l' équipe allemande n'est pas seulement redoutable dans le rectangle vert, elle est aussi la tenante du titre, et par conséquent la favorite du tournoi pour se succéder à elle même.

Ce statut et capital confiance sont loin d'être négligeables dans l'approche psychologique de rencontres au sommet où la pression atteint son paroxysme.  Surtout si on remet cette dimension en perspective avec la grande histoire du Bayern Munich.

Quand les joueurs entrent sur le terrain avec un flamboyant  maillot serti de 6 étoiles dont la dernière a été acquise pas plus tard qu'en août dernier, comment ne pas se sentir pousser des ailes ?

On entre sur le terrain avec des certitudes que n'ont pas toujours d'autres équipes moins capées.

La saison passée, la formation bavaroise menée de main de maître par l'entraineur Hansi Flick, s'était imposée par un tout petit but d'écart, lors de la confrontation finale, et avant anéanti du même coup les rêves des parisiens de brandir enfin le graal suprême de l'édition 2020. 

Ce qui est formidable en sport de compétition comme dans la vie à l'instar de l'énergie martienne et bélier, c'est que l'on a pas le temps de s'apitoyer sur une déception, on se relance très vite vers de nouveaux challenges palpitants.

Les échecs d'hier si on sait en tirer des enseignements et corriger le tir peuvent devenir des marches pieds pour construire les plus retentissante victoire de demain.

Et ce demain c'est déjà aujourd'hui,  le temps a vite passé, le PSG a mené sa barque pour reprendre la tête du classement de son championnat national la semaine derrière, et le Bayern Munich a enchainé les performances et l'équipe se retrouve elle aussi en tête de son championnat.

Son maître artificier l'international polonais est en tête des buteurs, et en est déjà à 35 réalisations, bien épaulé par des joueurs hors pair et meilleurs passeurs de la Bundesliga avec Thomas Muller (14 ), Joshua Kimmich (10), Kingsley Coman (9) et Leroy Sané (9).

Quant à la ligue des champions, les allemands se sont dans l'ensemble plutôt baladé en poule avec des scores importants, à part un match accroché 1-1 sur la pelouse de l'Athletico Madrid un gros morceau de la compétition ces dernières années, qui avaient été cueilli au début du tournoi par un 4 à 0 sur la pelouse de Bayern Munich.

En 8e de final les 23 et 17 mars c'est face à la Lazio que les coéquipier de Thomas Muller se sont imposés 1-4 à l'extérieur pour gérer le retour à domicile et s'imposer par 2 à 1.

 Et nous voici donc arrivé à ce fameux  tirage au sort du 19 mars dernier sous un Soleil/Mercure/Vénus/Neptune en Poisson au carré de la Lune en Gémeaux, qui a de nouveau décidé d'opposer le PSG et le Bayern Munich mais cette fois dès les quarts de finale. 

Pas de tour de chauffe pour le PSG comme l'année passée  contre Dortmund en 8e, l'Atlanta de Bergame en quart, Leipzig en demi pour rencontrer le favoris en finale.

Il semblerait que pour cette édition 2021, le destin des parisiens , soit programmé  pour d'emblee croiser sur son chemin les plus grosses écuries de la LDC: Manchester United en poule, le Barça au tour précédent, et maintenant l'ogre bavarois pour les quarts de final. 

Pas le temps de gamberger et tergiverser, Keylor Navas et ses coéquipiers, vont devoir plonger  dans le grand bain, et tout faire pour surnager dans cette rencontre au sommet, sans palmes, ni tubas.

L'objectif sera surtout d'éviter de sortir les rames pendant la rencontre et de déjouer, pour jouer sur ses vraies qualités  les deux matchs aller et retour sans complexe. 

Il faudra comme avec le Barça en 8e aller ou contre Lyon pendant 60mn chercher une prestation collective et individuelle master class en Bavière pendant 90 mn+++, et ensuite bien gérer le match retour. 

Ce sera le minimum syndical à produire, si le club ne veut pas une nouvelle fois sortir de la compétition de façon prématurée comme par le passé, et s'échouer aux abords des cotes de la demi-finale.

L'avantage d'un parcours compliqué, c'est que si vous triomphez la confiance ne pourra en être que décuplée.

Le club de la capital  enverra un signal très fort aux autres prétendants, ainsi qu'aux observateurs qui ont souvent tendance à minimiser les performances des parisiens et  mettre leur bonne prestation sur le compte de la faiblesse de l'adversaire, plus que sur la qualité intrinsèque de l'équipe bleu et rouge.

Alors qu'on a bien vu que lorsque les joueurs de paname baisse le pied comme dans le match retour contre le barça ou la 2e mi-temps contre l'Olympique Lyonnais les adversaires se montrent redoutables. 

Il n'y a que celui qui n'a jamais pratiqué de sport de compétition pour dire qu'une victoire est facile, surtout en football.

C'est peut être l'un des seuls sports où une équipe sur le papier réputée beaucoup plus faible même de 4 divisions d'écart peu gagner. 

Quoiqu'il en soit, le challenge sportif  est de taille, et se reflète  aussi vous allez le voir plus bas sur un plan galactique.  

Le défi  sera aussi de battre des pronostics astraux et des bookmaker zodiacaux qui ne donnent pas franchement favoris d'emblé le PSG.

Les hommes de Mauricio Pochettino, vont devoir  fournir des efforts stratosphériques pour décrocher les étoiles, et la première précieuse étoile de la LDC sur le maillot.

Mais ses plus fervents supporters  le savent,  Paris est une vraie équipe, et est magique ! Dans son histoire quelque soit les générations, ses joueurs  ne sont en général jamais aussi bon que lorsqu'ils sont outsiders.

En tout cas, face au grand Bayern  il y a de la revanche dans l'air ! Ce match ainsi que les 3 autres  seront passionnants à suivre.

Les affiches pour ces quarts de final qui opposeront en match aller et retour: 

Les 6 et 14 avril 2021 à 21h

  • Manchester City (16 avril 1894 Bélier) VS Le Borussia de Dortmund (19 décembre 1909 Sagittaire) 
  • Real Madrid (6 mars 1902 Poisson) VS Liverpool (13 août 1892 Lion)

 

Les 7 et 13 avril 2021 à 21h

  • FC Porto (28 septembre 1893 Balance) VS Chelsea (10 mars 1905 Poisson)
  • Bayern de Munich (27 février 1900 Poisson) VS PSG (27 août 1970 date parution JO, ou 12 août 1970 Vierge-Lion)

Première remarque concernant les 8 qualifiés:

Nous retrouvons comme "pressenti" dans nos prévisions 2021 présentés fin 2020 dans la rubrique sport.

3 clubs fondés sous le signe du Poisson

pas encore dans le dernier carré, mais déjà parmi les 8 meilleurs.

-Bayern Munich fondé le 27 février 1900

-Real Madrid fondé le 6 mars 1902

-Chelsea fondé le 10 mars 1905

La 66e édition de la finale de la ligue des champions se disputera le 29 mai prochain à Istanbul en Turquie, sous le haut patronage céleste de Jupiter planète de la chance, de la réussite, et des honneurs en Poisson. (Sauf coup de théâtre covidique et report pour cause sanitaire ou en raison d'évènements extra-sportifs irrépressibles !)

La 5e planète du système solaire  rejoindra pour quelques semaines du 14 mai au 28 juillet 2021,  Neptune maître du 12e signe du zodiaque qui "joue" à  domicile dans son signe de prédilection depuis le 5 avril 2011. Après une bicyclette en Verseau de quelques semaines en mouvement de rétrogradation, la 8e planète du système solaire campe depuis la fin du mois de février 2012 en Poisson.

Autant dire que les énergies déployées par Neptune sont toutes puissantes et doivent en théorie plutôt favoriser l'un de ces 3 clubs pour la remporter.

Alors c'est vrai les lecteurs néophytes en astrologie vous diront qu'il n'y avait pas besoin d'être astrologue pour faire ce pronostique. Il suffit tout simplement de connaître un peu le football.

Mais justement l'intérêt du football c'est que c'est un sport imprévisible ! Si 80% du temps la logique est respectée, il y a toujours cette part d'inconnu qui permet à des équipes surprises de remporter la mise.

Pourquoi concrètement le Bayern Munich, Real Madrid et Chelsea sont les favoris des planètes pour gagner la ligue des champions 2021?

Pour comprendre le raisonnement, je vous invite à remonter aux origines du football. Ce sport a été inventé quelques années après la découverte astronomique de Neptune le 23 septembre 1846.

A chaque fois qu'un astre a été découvert astronomiquement s'en est suivi dans les mois et années qui arrivent des bouleversements sociétaux majeurs en rapport avec l'énergie véhiculée par l'astre. (Pour comprendre ce phénomène rendez-vous sur nos nombreuses vidéos sur YouTube où nous avons souvent parlé de l'impact de la découverte des transaturniennes: Uranus/Neptune/Pluton dans les bouleversements de notre monde, avec des révolutions, des avancées technologiques ou innovations spectaculaires, mais aussi des drames. Le philosophe Raymond Aaron un natif du Poisson du 14 mars 1905 disait: "L'histoire est tragique" !

Ces détails qui peuvent au premier abord sembler anecdotiques, ont vous allez le voir une incidence sur le plan footballistique et statistique en terme de victoire dans cette compétition la ligue des champion.

Avant ce bouleversement dans notre perception du système solaire,  les astrologues de l'époque utilisaient Jupiter comme gouverneur du Poisson. 

A cette époque en 1846 au moment de la découverte, Neptune séjournait encore en Verseau, signe qui gouverne en astro-morpho les jambes. Comme s'il y avait eu de la part de l'astre une désignation d'emblé au moment de sa découverte  les parties du corps que Neptune allait solliciter et développer.

En effet en  plus des pieds propre au poisson, il en faut des jambes (symbole de la liberté Verseau) quand on pratique ce sport. Ce n'est pas le bolide Mbappé plusieurs fois flashé entre 36 et 38 km/h qui a chaque accélération dépose les défenses adverses qui va démentir ce fait.

Remarquez que les commentateurs sportifs utilisent souvent ce mot prendre l'espace et la profondeur. Il faut pour cela être libre de tout marquage. La liberté est la qualité première que l'on associe au Verseau. Les signes zodiacaux des plus grands champions comme CR7 et Neymar JR du 5 février 85 et 92, Edinson Cavani, Di Maria tous les deux du 14 février 87 et 88 etc...

A partir de février 1848 Neptune transitait le Poisson comme à notre époque et depuis les années 2011/2012, Neptune est de retour dans le XIIe signe du zodiaque.

Deux ans après le transit de Neptune dans le signe suivant le Bélier (signe très sportif nous l'avons rappelé en préambule), était inventé le football:

Très exactement le 26 octobre 1863 ! (sources Wikipédia)

Or parmi les lauréats de l'histoire de la prestigieuse compétition depuis sa création en 1955 et ses formules rénovées à partir de 1992 de la ligue des champions, il y a une très nette surreprésentation des clubs:

  • Jupitériens (Sagittaire-Poisson)
  • Plutoniens (Scorpion)

Sur 65 éditions de la ligue des champions 48 ont été remportés par ces deux groupes planétaires et zodiacaux réunis soit 73,84% =Club Sagittaire-Poisson-Scorpion

 Avec une très nette surreprésentation des clubs Poisson.

Sur 65 éditions de la ligue des champions disputées, 33 fois l'ont été emportés par un club fondé sous le signe Poisson. Soit 50,76% soit plus d'1 chance sur 2.

Jugez par vous même les corrélations étroites entre le signe zodiacal des clubs les plus prestigieux/ les plus titrés dans la compétition la ligue des champions avec le nombre de victoire .

(Les sources pour établir les dates de fondations proviennent des fiches wikipédia et/ou des dates d'anniversaire des clubs célébrés et relatés dans la presse le jour J)

Real de Madrid 6 mars 1902 Poisson a remporté 13 fois la ligue des champions (1956,1957,1958, 1959,1960, 1966,1998, 2000, 2002,2014,2016, 2017,2018)

Bayern Munich 27 février 1900 Poisson a remporté 6 fois la ligue des champions (1974,1975,1976, 2001, 2013, 2020) 

Ajax d’Amsterdam 18 mars 1900 Poisson a remporté 4 fois la ligue des champions (1971,1972,1973, 1995)

Manchester United 5 mars 1878 Poisson 3 fois la ligue des champions (1968,1999, 2008)

Inter de Milan 9 mars 1908 Poisson 3 fois la ligue des champions (1964,1965,2010)

Benfica Lisbonne 28 février 1904 Poisson 2 fois la ligue des champions (1961,1962) 

Chelsea FC 10 mars 1905 1 fois la ligue des champions (2012)

Etoile Rouge de Belgrade 4 mars 1945 1 fois la ligue des champions (1991)

 

Les autres clubs les plus titrés  de la ligue des champions ont été fondé sous le signe du Sagittaire autre signe Jupitérien comme le Poisson. 

Les clubs Sagittaire ont remporté 13 fois sur 65 éditions soit 20%

Milan AC 16 décembre 1899 a remporté 7 fois la ligue des champions (1963,1964,1965, 1969, 1989, 1990,1994, 2003, 2007)

FC Barcelone 29 novembre 1899 a remporté 5 fois la ligue des champions (1992, 2006, 2009, 2011,2015)

Borussia Dortmund 19 décembre 1909 a remporté 1 fois (1997)

 

Cela veut dire que si on compte tous les clubs jupitériens (Poisson+ Sagittaire)  46  éditions de la ligue des champions ont été remporté par ce groupe sur 65 éditions soit 70,7%

Enfin nous avons vu que le jour de la création du football le 26 octobre 1863, le soleil séjournait en Scorpion .

Si on établit la carte du ciel du jour J de la création du football, Jupiter  transitait le 8e signe du zodiaque. Nous retrouvons là encore d'autres clubs prestigieux cette fois fondés sous un soleil en Scorpion qui ont gagné la LDC.

Juventus de Turin 1er novembre 1897 2 fois (1985, 1996)

Celtic Glasgow 6 novembre 1887 1 fois (1967)

Aston Villa 21 novembre 1874 1 fois (1982)

Cela veut dire que sur 65 éditions de la ligue des champions 4 ont été remporté par un club scorpion soit 6,15%

 

La liste des autres clubs vainqueurs de la ligue des champions fait apparaitre une mixité dans les signes zodiacaux.

Nous retrouvons:

1 club Lion 

Liverpool FC 13 août 1892 6 fois (1977, 1978, 1981,1984, 2005,2019)

Cela veut dire que sur 65 éditions de la ligue des champions 6 ont été remporté par un club Lion soit 9,23% il se trouve qu'ici il faut s'appeler Liverpool.

1 club Taureau

Nottingham Forest 3 mai 1865 2 fois (1979,1980)

Cela veut dire que sur 65 éditions de la ligue des champions 2 ont été remporté par un club Taureau soit 3,07% il se trouve qu'ici il faut s'appeler Liverpool.

2 clubs Balance

Hambourg FC 29 septembre 1887 1 fois (1983)

FC Porto 28 septembre 1893 2 fois (1987, 2004)

2 clubs Vierge

PSV Eindhoven 31 août 1913 1 fois (1988)

Olympique de Marseille 31 août 1899 1 fois (1993)

1 club Cancer

Fejenhoord Rotterdam 19 juillet 1908 1 fois (1970)

1 club Gémeaux

Steua Bucarest  7 juin 1947 1 fois (1986)

Toutes ces astro-statistiques footballisitiques pourraient-elles signifier que les planètes auraient finalement déjà prédéterminées et "choisit" le vainqueur avant même le début de la compétition et des matchs?

La réponse doit être nuancée, car Ptolémée un des pères fondateurs de l'astrologie qui disait jadis: "Les planètes inclinent mais déterminent pas"

Cette célèbre maxime est d'ailleurs valable dans la vie, comme dans un sport comme le football qui est plein de vitalité.

 Pourtant on le voit bien dans notre démonstration, qu'il  existe malgré tout des synchronicités remarquables entre un signe et les potentialités de succès dans ce sport.  Si on combine le tout, nous parlerions de  semi-déterminisme.

Une part de destin déjà préconçue et préprogrammée par les astres, et les étoiles, et une autre partie qui se forgerait au feu de nos pensées, notre volonté et pouvoir d'action.

Mais pour l'aspect prévisionnel et prédictif, ce qui nous intéresse c'est la part lié au déterminisme.

Pour poursuivre notre démonstration, prenons un autre exemple de "déterminisme footballistique astral et zodiacal" avec le cas du club de Chelsea FC qui fait justement parti des sérieux prétendants au titre cette année. 

 Chelsea a été fondé nous venons de le rappeler sous un Soleil en Poisson.

Ce club n'avait jamais gagné cette compétition depuis sa création en 1955, jusqu'à cette année 2012.

Il a fallu attendre 57 ans pour voir l'équipe gagné la ligue des champions, précisément l'année où Neptune le master et governor du Poisson faisait son retour après 164 ans d'absence dans son signe de prédilection.

Et que Jupiter revenait en Taureau signe zodiacal où trône la Jupiter du thème fondateur du club londonien du 10 mars 1905.

Etonnant non?

Il existe vous allez le voir d'autres synchronicités astrales.

Les grands  passionnés de football et fans de Chelsea savent qu'il aura fallu attendre 9 ans après l'arrivée de l'oligarque et homme d'affaire milliardaire Russo-Israelien  Roman Abramovitch pour remporter le titre.

Mais savent-ils que le patron du club est natif du Scorpion du 24 octobre 1966? Quel rapport avec le Poisson, me direz vous?

Nous venons de rappeler que le football a été inventé sous le signe du Scorpion d'une part. Et si vous regardez avec attention le thème d'Abramovitch, nous retrouvons sa Lune et Saturne justement logées en Poisson.

Autre exemple l'homme du match désigné par les organisateur de la rencontre, et qui a été l'un des leaders technique de la saison pour hisser l'équipe à ce niveau de la compétition et la remporter, n'est autre que l'attaquant vedette Didier Drogba, aux côtés de l'autre joueur emblématique et mythique du club Franck Lampard. Et ces joueurs phares de l'effectif sont tous les deux d'authentiques Poissons.

Les 'autres joueurs de leur équipe ne comptent bien entendu pas pour du beurre, et ne sont pas forcément natif du XIIe signe du zodiaque mais si nous comparions dans le détail le thème de chacun vous pourriez constater combien ils faisaient écho au thème du club, comme aux positions des principaux astres du système solaire dans l'écliptique de ce  19 mai 2012.  

C'est ce jour là en finale que les joueurs de Chelsea ont pour la première fois soulevé la coupe aux grandes oreilles au nez et à la barbe des joueurs du Bayern de Munich, club également fondé sous un soleil en Poisson (27 février 1900).

Nous avions 2 clubs poissons en final, l'année où Neptune revenait dans son domicile !

Cela s'est joué à un petit détail. Encore une fois un petit but d'écart !  1 partout dans le temps réglementaire. Séance des tirs au but 4-3 pour Chelsea. Il faudrait observer le reste de la voûte céleste pour appréhender ce détail qui a fait toute la différence. 

NB: L'homme d'affaire est devenu propriétaire du club en juin 2003 et serait taxé d'avoir acheté le club sur la demande express de Vladimir Poutine. La presse en parle tout récemment.

Autre fait remarquable en rapport avec le retour de Neptune qui trône à  domicile en Poisson soit depuis 9 ans, c'est que deux autres clubs mythiques fondés  sous le signe du Poisson, et encore en lice dans ce quart de final 2021 l'ont remporté dans ce lapse de temps.

  •  Le Real Madrid l'a déjà remporté 4 fois dans ce lapse de temps . En 2014/2016/2017/2018 !
  • Bayern Munich l'a remporté 2 fois. En 2013 et l'année passée en 2020 contre le PSG.

Les deux fois durant cette période (2011-2020) où ce n'est pas un club Poisson qui a remporté la finale, ce fût tout de même un club Jupitérien le FC Barcelone qui a gagné en 2011 et 2015. 

En 2011 le soir de la finale le 28 mai contre Manchester United (Club Poisson), Neptune venait tout juste de faire une courte incursion à 0°58 du Poisson et Jupiter/Uranus était en Bélier signe de feu. Saturne et le Soleil soir respectivement en Balance et Gémeaux. Tous complémentaire et harmonique avec le Sagittaire (signe du thème du Barça)! 

En 2015: le 6 juin Uranus toujours en Bélier/Soleil-Mars/Mercure en Gémeaux, Jupiter en Lion. et Saturne en Sagittaire...encore une harmonie d'élément air/feu. Contre la Juve thème scorpion moins favorisé.

En conclusions de cette démonstration c'est que les probabilités sont fortes que ce soit un des 3 clubs cités qui risque de l'emporter comme nous le disions dans nos prévisions et prédictions plus généralistes 2021, parce que Jupiter revient faire un clin d'œil au Poisson le soir de la finale du 29 mai prochain. Sans compter que l'Inter Milan club également Poisson l'avait emporté face au Bayern  dans la finale de 2010. (voir plus bas le récit)

Jupiter séjournait fin Poisson avec une conjonction à Uranus et Neptune flirtait avec la fin du signe du Verseau.

Si la date de la prochaine finale de 2021 changeait ce serait bien entendu une tout autre histoire !

Par ailleurs, s'il suffisait de guetter le transit de Jupiter pour savoir dans quel signe il va stationner et à quel club du même signe zodiacal il va donner la victoire, nous serions pas en train de disserter sur le sujet.

Tout n'est pas aussi simple quand on fait de l'astro-pronostic footballistique ! Il existe des cycles de progression, d'hégémonie, et de déclin des clubs.

Le reste de la voûte céleste, à commencé par la reproduction de cycle planétaires sont fondamentaux.

Si vous observez avec attention, vous remarquerez que les clubs sont vivants et comme les êtres humains, ils ont des cycles d'ascension, des temps faibles, voir des déclins et même des disparitions pour certains.

Même si on dit que  les clubs les plus mythiques ne "meurent " jamais !

Le club du Real était hégémonique dans les années 55/60 avec le Benfica ou le Stade de Reims.

Pour voir dans les années 70 les clubs néerlandais ou Allemands de l'Ajax ou Feyenord de Rotterdam, ou le Bayern venir jouer les troubles fêtes jusqu'en 76. Le tout entremêlé pour les plus chauvins d'entre nous, d' une belle épopée des verts en coupe d'Europe qui s'est arrêtée aux maudits poteaux carrés un soir du 12 mai 1976. Que les supporters de l'As Saint Etienne se rassurent, le club allemand avait plus de chance céleste de l'emporter avec le retour de Jupiter en Taureau là où est positionné sa Jupiter du thème fondateur et Neptune en Sagittaire là où trône Jupiter/Uranus/Lune du Bayern. (Toujours plus facile de faire des pronostics une fois qu'on connaît le résultat n'est-ce pas? Mais c'est biensûr, bienvenu aux chefs des travaux finis ;))

Les clubs britanniques ont surtout dominé la compétition entre 77 et 84 qui avec des équipes de légendes comme Liverpool, Nottingham Forest et Aston Villa qui coup sur coup ont raflé  la précieuse coupe.

Puis vint le cycle du football latin et surtout Italien avec la Juventus de Turin en 1985, grande époque du Milan AC qui n'avait pas gagné depuis 1969 et qui a fait une belle moisson avec 5 titres en plus des deux précédents entre 1989 et 2007. Son éternel rival l'Inter l'avait remporté 2 fois de suite quelques années auparavant en 1964  et 65 etc...

Cette période du football latin et surtout transalpin s'est poursuivit avec Le Steua Bucarest en 1986 ou l'étoile rouge de Belgrade en 1991.  L'Olympique de Marseille avait crée l'exploit en 1993 a devenir le seul club français pour le moment lauréat. Même si Saint Etienne, Monaco, Reims, et le PSG sont allés en finale.

La particularité des clubs centenaires nés à la fin du XIXe ou début XXe comme la Juve, le Barça, le Real, Manchester United, le Bayern Munich etc... sont souvent plus puissants et hégémoniques que les clubs plus jeunes parce qu'ils sont pour la plupart marqués du sceau du cycle Neptune/Pluton en Gémeaux signe du jeu, de l'habileté, de la sociabilité, des échanges,  des feintes.

Neptune nous l'avons est lié à ce sport qui se pratique avec les pieds. Il y a une dimension mythique et même d'ordre spirituelle dans cette discipline si populaire où les joueurs professionnels sont littéralement déifiés, car ils réalisent des gestes techniques magiques, qui font rêver comme Ronaldinho, Ococha ou Maradonna.

Certains arrivent même à être pardonné (le poisson est le signe du pardon) Souvenez vous la main de Dieu de Maradona) ou du coup de Boule de Zidane quand d'autres au contraire se font conspuer (Thierry Henry et sa main contre l'Irlande)..où d'autres tombent dans la déchéance de l'alcool, la drogue. Le Poisson est le signe le plus étroitement relié aux paradis artificiel. Neptune fût découverte à l'époque où il y a eu la guerre de l'opium entre les britanniques et les chinois. (1839-1860). Le football est l'opium du peuple qui déchaine les passions, et la ferveur populaire des marées possidéennes pour ce sport. 

Pluton représente la régénération des forces, la puissance, l'instinct guerrier, les forces sous terraines. Pluton incarne aussi la surface financière, le nerf de la guerre du football, sans lequel on ne peut acheter de grands joueurs qui font rêver. Cet astre aux confins du système solaire gouverne le Scorpion. Hors nous venons de rappeler que ce sport a été crée sous un Soleil/Jupiter en Scorpion. Est-ce pour ça que Maradonna et Pelé deux authentiques scorpions font parties des joueurs de légendes du XXe siècle?

Toutes ces explications pour vous dire qu'en 10 confrontations sous l'ère de Neptune en Poisson (2011-2020) 7 fois l'ont été par un club Poisson . 70%

Si on ajoute que Barcelone est un club a dimension jupitérienne le cumule fait encore monter le pourcentage à 9/10 soit 90% (Le seul club non Poisson qui a gagné du Liverpool en 2019)

 y a donc de fortes probabilités que le lauréat 2021 de la ligue des champions se trouve parmi les  3 clubs Poissons. (Chelsea-Real Madrid et Bayern de Munich), précisément parce que le jour de la finale Jupiter trônera en Poisson aux côtés de Neptune. Voir le cas échéant un club Jupitérien Dortmund.

Il serait tout de même surprenant que l'année où Jupiter/Neptune se réunissent nous n'ayons pas un club Poisson vainqueur !

Notons toutefois que parfois depuis la création de la compétition la finale s'est jouée sous une Jupiter en Poisson (cycle de 12 ans environ) et ce n'est pas un club Poisson qui l'a remporté: C'est arrivé une seule fois en 48 ans et c'était l'année 1986  !

2 mai 1962 Jupiter en Poisson 2 clubs Poisson étaient en Final: le Real VS Benfica de Lisbonne et c'est le Benfica qui l'a emporté !

Intéressant de noter que Saturne était en Verseau comme en 2021. Allons nous avoir le Real Madrid en final de la ligue des champions 2021? Cela voudrait dire qu'ils vont sortir vainqueur de leur double confrontation face à Liverpool? Puis le vainqueur de Manchester City Dortmund?

17 mai 1974 Jupiter en Poisson:  Le Bayern Munich qui apparaît pour la première fois en finale et la remporte face à l'Athlético

7 mai 1986 Jupiter en Poisson:  Pas de victoire d'un club Poisson ! Victoire du Steua Bucarast avec un thème Gémeaux du 7 juin 1947 face au FC Barcelone sagittaire. Cette année là le Sagittaire recevait Saturne/Uranus au carré de Jupiter en Poisson d'où la surprise .

Le coach victorieux de l'époque c'était Emeric Jenei né le 22 mars 1937 avec Mercure/Saturne en Poisson. Jupiter céleste séjournait dans le XIIe signe du zodiaque en harmonie en harmonie avec la Jupiter en Scorpion du club.

 Le Bayern avait surclassé ses adversaires dans les tours préliminaires  en mettant des roustes, jusqu'à un match compliqué contre Anderlecht qui 'élimine le club bavarois 2 à 0. C'était le 5 mars 1986 sous le signe du Poisson qui aurait dû favoriser le club munichois. Mais l'effet retord du cycle Saturne/Uranus en Sagittaire à probablement joué contre pour expliquer les raisons de la fin de série.

20 mai 1998: Le Real Madrid club Poisson l'emporte face à la Juventus club Scorpion 1 à 0.

22 mai 2010: Inter de Milan-Bayern de Munich encore deux clubs Poissons en final, c'est finalement l'inter avec un Samuel Etoo natif du Poisson du 10 mars 1981 à Douala attaquant vedette de l'équipe qui s'est exceptionnellement parfois sacrifié pour jouer arrière latéral. 

On retrouve le caractère sacrificiel du Poisson. C'est vrai qu'en LDC on ne fait pas la fine bouche si on veut gagner, il faut des dépassements de fonction. Des défenseurs qui deviennent les premiers attaquants et les attaquants les premiers défenseurs. Le Bayern Munich avait dominé les débats avec une possession de 68% de moyenne sur les deux mi-temps. Etoo, fut avec Wesley Sneijder Gémeaux du 9 juin 1984 passeur décisif a un  Gabriel Milito en état de grâce ce jour là. Le joueur argentin est également natif du Gémeaux du 12 juin 1979 qui avait marqué les deux buts. A noter beaucoup de Lion dans cette équipe de l'Inter: Maicon, Cordoba, Balotelli, Materazzi, 

En 2021: Les probabilités sont fortes que l'on ait en final un Bayern Munich VS Real Madrid ou Chelsea VS Real.

Donc les probabilités sont encore plus fortes pour que le club bavarois soulève son 7e trophée. D'autant que leur entraineur Hans Flick est né sous le signe du Poisson le 24 février 1965 avec:

une conjonction Soleil/Mercure/Saturne dans ce signe opposé à Mars/Uranus/Pluton en Vierge.

Lune à 19° du Sagittaire

Vénus à 23° du Verseau

Jupiter à 19° du Taureau

Neptune à 20° du Poisson.

Il est marqué par des cycles que l'on retrouve dans le ciel ce jour là notamment les plus importants:

Saturne/Uranus  avec Saturne qui tombe en Verseau là où loge sa Vénus maître du Taureau où  séjourne Uranus céleste en Taureau à 12° où trône sa Jupiter de naissance.

Mars planète du sport séjournera le 29 mai à 22°07 du Cancer en harmonie (trigone) avec son signe zodiacal Poisson, sa Jupiter en Taureau et son Mars natal en Vierge à 23°34 aux côtés des puissantes Uranus/Pluton.

L'ascendant du début de la rencontre à 21h en Sagittaire tombe sur la Lune de Hansi Flick. Autant dire que les signaux célestes comme sportifs semblent plutôt en faveur du Bayern !

Forcément mon interprétation sonne comme  une mauvaise nouvelle pour le PSG (dont je suis fan depuis 1993), qui se ferait sortir dès les quarts de finale?

C'est vrai que lorsque j'ai vu que le tirage au sort se déroulait le 19 mars sous une Lune en Gémeaux je ne l'ai pas bien senti, et bingo ils tirent le gros lot. 

Mais le football est un sport plein de surprise capable de déjouer les statistiques les plus indétrônables.

Souvenez les 100% de chance de victoire du PSG après le 4-0 au match aller contre Barcelone qui ont renversé cette statistique et tous les pronostics qui les donnaient perdant.

Le Bayern Munich grand favoris en 1995 et le PSG qui sort le grand jeu avec Georges Weah.

Ne vous affolez donc pas chers aficionados du PSG, les hommes de Mauricio Pochettino possèdent malgré tout des arguments footballistiques et astrologiques non négligeables pour pourquoi pas réaliser l'impossible. 

 En effet le PSG a de solides arguments à faire valoir: 

 L' entraineur du PSG est natif du Poisson cela veut dire qu'il peut potentiellement prétendre à la victoire avec Jupiter qui éclairera son destin.

 Notons au passage que que le nouvel entraineur de l'OM  San Paoli est natif du Poisson, et que José Garcia l'actuel coach de l'OM contre lequel le PSG s'est brillamment imposé dimanche dernier pour récupérer sa première place en ligue 1 est Poisson.  

  • La révélation de ce championnat Moise Kean est Poisson, tout comme Mauro Icardi Alessandro Florenzi, Juan Bernat  il ne sera pas en jambe en tout cas pas pour les quarts de finale, et probablement pas aligné pour ces matchs à très haute intensité.
  • Neymar a une Lune en Poisson dans son thème.
  • Et Mbappé a Jupiter en Poisson !
  • Ce regain de vigueur de toute l'équipe du PSG marqué par une Mars en Lion, est symbolisé par l'étincelant  Mbappé (Sagittaire)  en feu ces derniers temps depuis l'apport de Jupiter/Saturne en Verseau qui coincide avec l'arrivée du nouveau coach.

Le jour du match Ol-PSG le Soleil venait tout juste d'entrer en Bélier signe en harmonie avec le Sagittaire Mbappé. Le début du match à 21 h a démarré sous un ascendant en Balance signe  qui valorisait la fusée championne du monde qui est marquée par une Mars (énergie rapide vélocité, sprint) pile à la cuspide de l'ascendant.

Notons que le même jour dans l'après midi, le Bayern avec Robert Lemandowski l'homme qui tire au but plus vite que son ombre s'imposait 4-0 contre Stuttgart. L'international Polonais est Lion ascendant Balance avec une explosive Mars en Bélier. Le Soleil de ce premier jour de printemps en Bélier rappelait à notre bon souvenir son talent immense, s'il était besoin de le rappeler.

En 2e mi-temps quand l'international Algérien Islam Slimani un natif du Gémeaux est entré dans le match il a marqué sur son premier ballon, cela a donné des sueurs froides à l'équipe malgré l'avance considérable, car Maxime Cornet marque juste derrière. L'ascendant était passé en Scorpion en 2e mi-temps pour activer Jupiter/Saturne en Verseau. Cette séquence rappelle toute proportion gardée le but de Knisley Coman également natif du Gémeaux qui a marqué en final l'année dernière.

Dans l'adn astral du PSG on a vu qu'il n'est pas très copain avec les énergies gémeaux. Surtout en ce moment avec Mars en Gémeaux. D'où la déconvenue sportive et extra sportive (Home Jacking chez les Di Maria et Marquinos) pendant le match contre Nantes du 14 mars dernier. Le PSG avait le match en main et le perd, en partie à cause de la conjonction Soleil/Vénus/Neptune en Poisson (effet de la nouvelle lune du 13 mars) qui a activé la dissonance à Mars en Gémeaux. 

  • Lors de ces quarts de final aller et retour  Jupiter séjourne encore en Verseau depuis le 19 décembre 2020, . Le Verseau est le signe des imprévus et des surprises. Or la Lune du 7 avril prochain sera encore dans ce signe le soir du match. Cela peut être favorable a PSG pour créer la surprise. Comme contre le Barça où la Lune à l'Aller était en Verseau. Ou comme le soir de la finale victorieuse de la LDC du 8 mai 1996.  
  • Le PSG s'était hissé en finale de la coupe des coupes contre le FC Barcelone le 14 mai 1997. Sous une Jupiter en Verseau comme en 2021, avec un cycle faux jumeaux Jupiter/Uranus. Jupiter/Uranus en Verseau en 1997. La finale fût perdue avec une Lune en Lion et Soleil en Taureau.  Jupiter/Uranus (Verseau-Taureau) en dysharmonie en 2021(depuis les phases finales 1/8, 1/4, 1/2).

C'est sans doute pour cette raison que le Borussia Dortmund se retrouve contrairement à l'an passé éliminé par le PSG en 8e de final, cette fois bien au rendez-vous. Notons d'ailleurs qu'en 1997 l'année où Jupiter était en Verseau, comme en ce moment, le club allemand des jaunes et noirs avait emporté le précieux trophée, 3 but à 1 face à la Juventus de Turin. 

  • Il y a déjà eu des clubs Vierge et Lion qui ont gagné la Ligue des champions. (Voir plus haut les statistiques) et notre vidéo sur l'ADN du club du PSG, qui est fortement marqué par ces deux signes). La vierge est le signe opposé et complémentaire au Poisson; En 2021 Uranus et Pluton soutiennent le 6e signe du zodiaque !

L'année dernière c'était vraiment l'année idéale pour remporter enfin la précieuse coupe. Avec un peu de coaching il était tout à fait possible de battre le Bayern. Car au delà du fait que le match se soit joué à match sec plutôt qu'aller retour, La date de la finale c'était sous un soleil en Vierge, signe du club l'année des 50 ans. Cela change du Gémeaux. Et Jupiter séjournait en Capricorne, comme l'année 1996 date du sacre européen de la C2, contre le Rapid de Vienne. Victoire 1 à 0 but de Ngotty. C'était sous Jupiter/Neptune fin Capricorne

Quand on regarde la physionomie du match, même si le Bayern avait dominé dans les débats. Dans le jeu, les joueurs n'étaient pas ridicules, Mbappe et Neymar ont eu les occasions franches. Cela ne s'est joué qu'à un seul petit but, l'année où le Bayern mettait des fessées à ses adversaires, comme le 8-2 au FC Barcelone.

Tout les espoirs restent donc permis pour Paris!

Donc aller le PSG ! Et que la force des planètes soit avec eux pour renverser ces astro-pronostics et créer l'exploit!!!

 

 

Rédigé par Yanis Voyance Astrologue

Publié dans #Sport & Astrologie

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Pierre M. 12/04/2021 16:00

Le match aller a prouvé que tout etait possible, espérons que les planètes aideront le PSG lors du match retour pour résister au Bayer de Munich!

Yanis Voyance Astrologue 15/04/2021 01:16

excellente prestation du PSG! l'etat d'esprit est vraiment excellent, on sent qu'ils n'ont plus de problèmes sur le plan de la gestion émotionnelle des évènements ..les ressorties de balle était propre...et ont a vu par moment des Neymar Mbappé ou Di Maria joué arrière latéral...c'est comme ça que se gagne une LDC...il ne faut pas jouer petit bras et absolument faire des dépassements de fonction...comme Etoo en 2010 par exemple....ils ont vaincu le signe indien des remontadas. Se hisser en finale l'an passé leur a fait un bien fou dans les têtes, car intrinsèquement l'équipe n'a rien a envier aux grosses écuries encore en lice...tout est possible ! Deux club "Poisson" se rencontrent en demi et vont s'éliminer...Ce sera Chelsea ou Real en final face donc au vainqueur Psg vs Manchester...si le temps le permet je ferai peut être un papier d'avant match pour saluer l'évènement !

Pierre M. 15/04/2021 00:43

QUALIFICATION DU PSG! Souhaitons lui d'ecarter les autres favoris des planètes. Comme vous l'avez dit, le football reste imprévisible :-)

Yanis Voyance Astrologue 12/04/2021 20:29

Oui magnifique performance du PSG, sous cette lune en verseau comme lors du match aller contre le Barça. Cela a crée un coup de théâtre encore plus retentissant que contre les catalans face a des bavarois invaincus sur leur pelouse. Demain soir la lune en Taureau ♉ aux côtés d Uranus cela devrait être encore une fois spectaculaire.