Laboratoires Pfizer plus puissants que des états souverains?

Publié le 7 Avril 2021

Le fait d'actualité:

Le média d'information alternatif Réseau International via la chaine internationale Wion de langue anglaise basée en Inde et appartenant au groupe Essel, révèle que les Laboratoires Pfizer exigeraient des réserves bancaires, des bases militaires et des bâtiments d'ambassade comme garantie pour livrer les vaccins COVID19.

On savait déjà que les laboratoires s'étaient couvert juridiquement par une clause de non responsabilité en cas d'effets secondaires pour les vaccins, mais cette fois cela va beaucoup plus loin encore puisque nous sommes dans une configuration où une corporation privée exige d'un état  souverain (en tout cas sur le papier) une rançon et s'immisce au passage dans la législation des pays.

Vaccins : une clause de non-responsabilité pour les labos ? Cinq minutes pour comprendre la polémique - Le Parisien

Voici le processus des négociations entre le labo et les gouvernements décrypté par le site Profession Gendarme.

Pfizer a demandé au gouvernement argentin d’être indemnisé pour le coût de tout procès civil à venir, a rapporté WION.

Si quelqu’un intente un procès civil contre Pfizer en Argentine et obtient gain de cause, c’est le gouvernement argentin et non Pfizer qui paiera la compensation.

Ainsi, le Parlement argentin a adopté une nouvelle loi en octobre 2020, mais Pfizer n’était pas satisfait de sa formulation.

La loi stipule que Pfizer doit au moins payer pour sa négligence, pour ses propres erreurs s’il lui arrive d’en commettre à l’avenir.

Pfizer a rejeté cette proposition, après quoi l’Argentine a proposé de modifier la loi pour définir plus clairement la négligence – pour n’inclure que la distribution et la livraison de vaccins dans le cadre de la négligence.

Pfizer n’était toujours pas satisfait et a demandé que la loi soit modifiée par un nouveau décret, ce que l’Argentine a refusé.

Pfizer a alors demandé à l’Argentine de souscrire une assurance internationale pour payer d’éventuelles futures poursuites contre Pfizer, ce que le pays a accepté.

Mais cela n’a pas suffi, en décembre 2020, Pfizer est revenu avec de nouvelles exigences.

Et cette fois-ci, Pfizer a exigé que les actifs souverains de l’Argentine servent de garantie.

Pfizer a exigé que l’Argentine mette en jeu ses réserves bancaires, ses bases militaires et les bâtiments de son ambassade.

L’Argentine n’a pas accepté les demandes de Pfizer. (Lire la suite pour le cas du Brésil).

Le coin des passionnés de l'astrologie:

Cela fait un bon moment déjà que nous disons dans nos colonnes et sur la chaine que les grandes firmes multinationales ne sont depuis bien longtemps plus des soft power, et des réseaux d'influence "lobbies", mais les vrais gouvernements de l'ombre qui utilisent  les plateformes politiques et institutionnelles avec leur personnel à leur main pour imposer leurs intérêts. 

Il aura fallu attendre l'année 2020 et le transit simultané de Jupiter/Saturne/Pluton en Capricorne signe de terre de la réalité et vérité, ainsi que  cette crise de la Covid19, avec sa gestion politico-sanitaire à l'envers du bon sens commun sous l'impulsion des transit de Jupiter/Saturne en Verseau au carré d'Uranus (symbole d'inversion des valeurs et de la toute puissance du privé), pour qu'éclate au grand jour cette vérité implacable d'un secteur privé hégémonique sur le politique. (Le secteur privé, du libéralisme et des nouvelles technologies sont représentés par le Verseau signe gouverné par Uranus).

La séquence la plus emblématique qui illustre la supériorité des corporations et notamment des big tech et géants du numérique sur les politiques sensés être élu par les citoyens d'un état, c'est Donald Trump banni par twitter.

Peu importe ce qu'on pense du Président Trump et sa politique, cet exemple est là pour montrer que nous avons changé de paradigme et que ces firmes privées très puissantes montrent par séquence leur vraie place dans le monde et surtout leur volonté de faire régner leur propre loi. Des lois à géométrie variables en fonction de leur propre intérêt et de l'idéologie qui entoure les gens à la tête de ces cartels. 

Ces entreprises qui ont atteint une taille critique de quasi monopole dans leurs secteurs d'activité respectifs veulent tout rafler, au mépris du droit et de la loi.

Uranus 1er gouverneur du Verseau et son énergie fulgurante ira toujours plus vite que la lente Saturne (droit) 1er maitre du Capricorne. D'autant que Saturne est également en exaltation en Verseau.

Uranus (capitalisme) en trônant en chute en Taureau vient s'accaparer avec la brutalité d'une bête, les richesses naturelles, terriennes, agricoles, foncières, immobilières, financières thésaurisées et accumulées des humains.  

Cette radicalité et cette volonté sans partage sont permises par le pouvoir politique et étatique symbolisé par le tandem Jupiter/Saturne en Verseau. Avec Saturne maître du Capricorne où trône Pluton (pouvoir de la finance).

Ce n'est qu'un avant gout de ce qui nous attend dans le futur proche quand Pluton transitera le Verseau.

A noter que Pfizer a ete fondé le 4 décembre 1849 (a fêté ses 170 ans en 2019 source twitter). 

Alors même que cette firme avait été condamné par la justice américaine a une amende record jamais inégalée dans l'histoire de 2,3 milliards d'euros pour pratique commerciales frauduleuses.

D'après plusieurs articles de presse et notamment jeune Afrique, on apprend que la firme a été accusé d'avoir effectué des tests pharmaceutiques sur des enfants au Nigéria dont 11 qui sont morts (affaire date des années 1996).

Malgré cette mise en cause dans cette sordide affaire et une condamnation qui se voulait exemplaire avec une amende record, voilà le laboratoire Pfizer aujourd'hui plus puissant que jamais et semble pour le moment faire non seulement la loi jusque sur les états, mais en plus fabrique et s'enrichit avec l'argent de nos impôts pour nous empoissonner avec sa thérapie génique expérimentale à ARN messager.

De plus en plus de sources concordantes montrent que de façon générale ces "vaccins" Covid19 provoquent plus de décès que la maladie en elle même.

Des chercheurs rapportent que les décès dus au vaccin covid chez les personnes âgées d'Israël sont 40 fois plus importants que les décès dûs au Covid19 lui-même.  (Voir notre article precedent chiffre de l OMS a l appui augmentation de 300% de la mortalité depuis le debut de la campagne vaccinale le 20 decembre 2020.

Comme à chaque fois les facts shakers et vérificateurs de l'info vont vous dire que c'est parce que ces gens étaient âgés ou atteint de comorbidités.

Là où pour la covid19 en revanche ils vont vous dire pour un cancéreux en phase terminale qu'il est mort du covid19 et non pas avec le Covid19; (En sachant que les tests  produisent un lot importants de faux positifs). 

Plus tard ils n'auront plus besoin de truquer les chiffres car nous risquons d'avoir une vraie catastrophe humanitaire qui sera bien entendu imputée en grande partie à la mutation, aux variants ou futurs autres épidémies, mais si peu à leur vaccin.

Un vaccin sera retiré du marché c'est le même coup que pour le Redemsivir. Une fois qu'ils se seront bien rempli les poches et atteint l'objectif fixé à l'agenda, on change de pied, et d'indicateurs. On dejuge ce que l on a officialisé la veille.

En tout cas l' histoire d'un Pfizer condamné qui fini par devenir plus tard plus puissant que des états n'est pas sans rappeler le cas de Bill Gates lui aussi inquiété un temps par la justice, qui a su rebondir de microsoft à bienfaiteur de l'humanité, prophète, et expert en vaccin. 

 

Rédigé par Yanis Voyance Astrologue

Publié dans #Covid19, #Covid21,, #Forme & Bien-être

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article