Journalisme, complotisme et covidisme !

Publié le 22 Mars 2021

 

Je vous invite à regarder cette courte vidéo (voir lien ci-dessus) sur le sujet sensible du journalisme, du complotisme et "covidisme". Et bien sûr à la partager surtout aux gens non informés !

Pour mémoire ces termes complotismes et conspirationnistes sont apparus durant

1)l'affaire de l'assassinat de JFK

Pour dire en creux circuler il n'y a rien à voir ! (Le dossier a depuis été déclassifié. Et le moins que l'on puisse dire c'est que de nombreux éléments viennent contredire la thèse officielle).

Sur le plan astrologique on retrouve dans le zodiaque les significateurs suivants impliqués:

  • Saturne symbolise la réalité, la droiture et la vérité, mais aussi l'état et les experts pervertis et corrompus  qui sont utilisés pour donner une caution et accréditation à la thèse avancée quand l'astre est

en aspect spécifique à:

  • Pluton symbole du complot, de la ploutocratie et mafia financière.

 La charge de la preuve est biaisée et inversée par le biais d':

  • Uranus la planète qui symbolise les médias, la liberté de penser, mais aussi la volte face.

(La tendance à vous la faire à l'envers grâce à la caisse de résonnance médiatique et télévisuelle qui finit sur le moment par sa force de percussion et l'effet foudroyant des énergies uraniennes qui impressionnent et sidèrent à convaincre l'opinion publique).

Nous pourrions ajouter dans une certaine mesure:

  • Neptune la planète qui symbolise les masses populaires en somme l'opinion publique mondiale, mais aussi l'émotion, et la notion d'humanité. Les belligérants à la manœuvre s'arrangent toujours pour présenter soit  la cause comme louable en cas d'intervention militaire, ou à instrumentaliser l'émotion pour fabriquer le consentement ou le cas échéant culpabiliser ceux qui voudraient émettre des jugements critiques.

Le funeste 22 novembre 1963 date de l'attentat et assassinat de JFK fût placé sous les cycles:

  • Uranus/Pluton conjonction en Vierge (ici renforcement de la puissance financière sur le monde des médias et la liberté
  • Uranus/Neptune (Vierge-Scorpion)
  • Saturne en Verseau (comme durant une partie de l'année 2020 et toute l'année 2021) quinconce à Uranus/Pluton.

Ces termes complotismes et conspirationnistes ont depuis été ressortis du grenier.

 A l'occasion des attentats 11 septembre 2001, on retrouvait les cycles:

  • Uranus/Pluton (Verseau-Sagittaire
  • Uranus/Neptune (Verseau)
  • Saturne/Pluton (Gémeaux-Sagittaire)doublé de Saturne/Uranus (Gémeaux-Verseau).

Puis  l'épisode des fameuses soit disant armes de destruction massives de Saddam Hussein qui n'ont jamais existé pour faire la guerre.

La guerre en Irak a débuté le 20 mars 2003 quand Uranus venait de transiter le Poisson. mais la propagande a eu lieu avant quand on retrouvait les cycles: 

 

  • Uranus/Pluton (Verseau-Sagittaire)
  • Uranus/Neptune (Verseau)
  • Saturne/Pluton (Gémeaux-Sagittaire) doublé de Saturne/Uranus (Gémeaux-Verseau).

C'est officiel depuis un bon moment ! Il n'y a jamais eu d'armes de destruction massive !

Libération titrait les 935 mensonges de l'administration Bush sur l'Irak, comme souvent longtemps après la bataille, le 23 janvier 2008 une fois que le mal est fait,  et que les victimes se comptent par milliers (des innocents des enfants, des femmes , des hommes, un pays  dévasté) 

 

A l'époque je m'en souviens comme si c'était hier, le rouleau compresseur médiatique et journalistique reléguait comme aujourd'hui pour la Covid19 toute critique ou thèse contradictoire au rang de complotiste.
 

 

Même feu Jacques Chirac notre ancien Président de la République avait eu à l'époque droit à son portrait au vitriol par la presse, et médias étasuniens, mais aussi français.

Les reproches fusaient de de ne pas aller mener aux côtés des britanniques et l'administration des faucons nord américains cette guerre illégitime. 

Ce n'est que bien plus tard que la presse lui a rendu hommage d'avoir été le Président qui a su dire non aux Etats-Unis.

Et malgré cette jurisprudence, ainsi que tous les scandales sanitaires qui se sont accumulés ces dernières années (Médiator, sang contaminés, le nuage de Tchernobyl  soit disant arrêté à la frontière française, ou encore le H1/N1 de 2009 où nos gouvernements avaient tentés de nous vendre du vaccin pour une grippe moins forte qu'une grippe saisonnière etc...) qui devraient faire réfléchir la plupart de nos compatriotes sur la prudence à avoir dans le traitement de l'information des médias et la presse meanstream,  une grande partie de l'opinion continue à tomber dans le panneau et font une confiance aveugle en la parole officielle.

La Crise du H1/N1 a débuté en avril 2009 sous:

une Jupiter en Verseau dans la même position zodiacale que durant notre année 2021;

Doublée de Neptune encore en Poisson. Pluton venait de transiter un an auparavant en Capricorne et l'aspect n'était pas très marqué à Saturne. Uranus finissait sa course en Poisson.

Le seul cycle vraiment remarquable était l'opposition de Saturne à Uranus (Vierge-Poisson) par l'opposition.

Des lanceurs d'alerte étaient déjà intervenus. La propagande n'était qu'à son tour de chauffe et galop d'essai. On retrouve bien Pluton dans le signe patient, planificateur, mais aussi épurateur du Capricorne

Cela a sans doute permis à la sphère du pouvoir occulte de placer leur pion, d'évincer les gens honnêtes, mais aussi repérer les centres de pouvoir institutionnels et étatiques capable de marcher dans la combine et d'être plus discipliné plus tard pour une opération de plus grande envergure comme l'opération Covid19  lancée début  2020 sous les cycles:

  • Uranus/Pluton (Taureau-Capricorne) avec Pluton qui arrive à maturité en fin de cycle dans le signe de l'expertise scientifique et du contrôle total. Uranus (média, liberté d'expression) en chute en Taureau dans la même position zodiacale que durant les années de propagande de la 2e guerre mondiale (1934-1942) avec Joseph Goebbels l'artificier, maitre propagandiste.

 

  • Uranus/Neptune (Taureau-Poisson) avec Uranus (sidération et révolution) dans le signe des verts pâturages et de la nature pour faire croire au zoonose. (Alors qu'Uranus nous l'avons déjà vu dans cette position zodiacale nous parle plutôt d'artifice et ersatz du naturel).Neptune tout puissant dans son domicile (signe de la médecine, des maladies infectieuses, de la phobie, hypocondrie, hypnose, émotion, culpabilisation)

 

  • Saturne/Pluton (Capricorne) renforcé par Jupiter toute l'année 2020 (avec une corruption systémique interstitielle parachevée à tous les étages de la montagne de la chèvre capricornienne. (Tous les gardes fou sensés exercer des contre pouvoir étatiques, syndicats, justices, médias, experts médico, techniciens sont sous domination totale et absolue de Pluton.

 

  • Saturne/Uranus (Capricorne-Verseau/Taureau). Avec Saturne symbole de la réalité et de la norme par la dissonance et d'Uranus, inverse les normes. (Saturne/Uranus représente l'état d'urgence)

En 2021 Jupiter séjourne en Verseau comme en 2009 et Saturne est en exaltation en Verseau avec un renforcement de la dissonance à Uranus en Taureau. Et Pluton en Capricorne est un signe maîtrisé par Saturne. (On retrouve les structures avec Saturne, médiatique avec Uranus).

Neptune en Poisson qui arrive là encore a maturité, en fin de cycle. Stationné à 22° du Poisson, la planète est en dissonance au Gémeaux signe de l'information, de l'édition et du journalisme, ainsi du commerce pour tromper et vendre de la poudre de perlinpimpin et de l'illusion. Neptune forme une opposition à la vierge signe associé à tous les services de santé, et médicaux. Avec la mauvaise foi par le carré au Sagittaire signe de la bonne foi qui se transforme en mauvaise foi pour les autorités de santé publique et de la candeur, voir excès d'optimisme pour l'opinion

La propagande atteint ainsi son paroxysme !

 Les qualificatifs de complotisme souvent assenés avec le ton moqueur et le cynisme qui va avec. Ces termes  ont été essoré en 2020 depuis le début de la Covid19.

C'est le sentiment qui prédomine désormais lorsqu'on lit ce qui se dit dans le microcosme des réseaux sociaux. 

Le Docteur Laurent Alexandre chantre du transhumanisme a récemment fait un sondage sur son compte tweeter pour savoir si les gens pensent que les conspirationnistes sont psychiatriques ou avant gardistes.

80% ont répondu avant gardiste (qualité Verseau signe de l'anticipation valorisé en cette année 2021). (Bien entendu il ne s'agit que d'un sondage improvisé, qui n'est pas réalisé dans les règles de l'art, mais tout de même cela en dit long sur la tendance lourde qui existe sur une partie des  réseaux sociaux 

Ces termes semblent donc en passe d'être surannés en ce début d'année 2021 pour celles et ceux qui ont de la mémoire et l'esprit ouvert et curieux. 

Mais font encore  écho pour les aficionados de medias meanstream et des émissions d'information ou divertissements où tout est mis en œuvre pour amalgamer des thèses farfelues comme la terre plate avec les arguments multiplement sourcés des lanceurs d'alerte.

Quand je dis mémoire  voici par exemple comment les journalistes Charlotte d'Ornellas et Bastien Lejeune du site d'information valeurs actuelles débutaient un article  daté du 27 mars 2019 dans lequel il titrait pudiquement "Quand les septiques avaient raison".(sous entendu les septiques sont les complotistes, au sujet des soit disant armes de destruction massives". Avec le recul de l'histoire ils avaient raison.

Voici un extrait de leur article où vous pouvez observer le décalage entre les certitudes et arguments d'autorité présentés en 2003 à grand coup de renfort médiatique et la version de 2013; avec les larmes de crocodiles de l'ancien secrétaire d'état Collin Powell, qui déclarait dans un autre article cette fois l'obs "Comment la CIA m'a trompé" daté du 1er mars 2013 ! (La bonne blague si les conséquences n'étaient pas si tragiques).

"Si les conspirationnistes voient le mal partout, c'est aussi parce que l'histoire, même très récente, leur a donné trop de raisons de se méfier" nous disent les journalistes de valeurs actuels. Ils ajoutaient encore dans leur récit. 

Ce 5 février 2003 au soir, l'ONU attend fébrilement son intervention. Depuis des mois, les États-Unis évoquent l'existence de preuves contre l'Irak, et Colin Powell s'apprête à les présenter. L'air grave, pin's du drapeau américain épinglé sur la veste et cravate bordeaux, il déroule l'argumentaire, sûr de lui, pendant plus de 80 minutes. Le voilà qui brandit une fiole d'anthrax. « Il ne peut faire aucun doute que Saddam Hussein a des armes biologiques » capables de « tuer des centaines de milliers de personnes », assène le secrétaire d'État américain. Précis, il détaille l'existence de “laboratoires mobiles” destinés à fabriquer “la peste, la gangrène gazeuse, le bacille du charbon ou le virus de la variole. ” Powell est formel : l'information vient d'une « description de première main » émanant d'un « témoin direct » seulement connu d'une dizaine de personnes, « un ingénieur chimiste irakien qui a supervisé l'un de ces laboratoires » . La menace est trop grande : il faut attaquer.

Dix ans plus tard, des centaines de milliers de morts endeuillent l'Irak après l'invasion américaine, et la belle assurance de la soirée onusienne a abandonné Colin Powell. Il promet n'avoir connu que le nom de code de l'informateur, “Curveball”... Le monde découvre en même temps l'identité du mystérieux chimiste et la supercherie est éventée : Rafid al-Janabi a menti pour faire tomber Saddam Hussein. Il aurait donc trompé les Américains… Trop facile, car l'histoire ne s'arrête pas là. Avant d'être un informateur de la CIA, al-Janabi avait été en contact avec les services de renseignement allemands, qui avaient abandonné la piste, jugée peu crédible. Malgré les recommandations de leurs alliés, les États-Unis fonçaient tête baissée. Trop heureux de détenir le prétexte de cette nouvelle guerre.

On prête volontiers des tendances complotistes à ceux qui voient la main de l'oncle Sam dans les remous de la géopolitique internationale. Pourtant, la révélation de certains secrets laissent imaginer que cette superpuissance est souvent prête à tout pour parvenir à ses fins....

Pour la Covid19 le mensonge est encore plus énorme, polyforme tentaculaire et bouleverse directement notre existence!

Le plus grand scandale sanitaire, pharmaceutique et politique de tous les temps, avec en toile de fond un nombre considérable d'autres précédents  ces 50 dernières années.

Voici une liste non exhaustive dressée par le site les Echos dans son édition du 23 septembre 2019 quelques mois seulement avant que n'éclate la crise sanitaire du covide

 

Talc Morhange
Distilbène
Sang contaminé
Hormone de croissance
Prothèse PIP
Dépakine
Médiator

La Macronie veut intensifier sa lutte  contre le complotisme autrement dit contre d'honnêtes citoyens journalistes, politiques, médecins, personnels soignants qui disent des vérités qui dérangent et dévoilent leur complot contre les peuples !

Rédigé par Yanis Voyance Astrologue

Publié dans #Emploi & Astrologie, #Covid19, #Covid21,, #Astrologie Mondiale & Transits

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article