La vaccination obligatoire débattue à l'Assemblée Nationale en France le 26 novembre 2020

Publié le 23 Novembre 2020

Le fait d'actualité:

Le 26 novembre prochain sera débattu à l'Assemblée Nationale la proposition de résolution nº 3543 visant à mettre en place une stratégie de vaccination nationale contre le covid-19 anticipée et organisée, définissant précisément les conditions d’approvisionnement, de stockage, d’allocation et de distribution.

Je vous invite à retrouver l'intégralité du texte sur le site de l'assemblée nationale, ainsi qu'une vidéo complémentaire qui apporte quelques commentaires à ce projet de loi.

En lisant attentivement l'article vous vous rendrez compte que  le troisième enjeu lié à la définition du vaccin est de l'instaurer comme bien commun universel. 

Le coin des passionnés de l'astrologie:

Le principe d'universalité renvoi au champ lexical du Verseau. Son maître planétaire Uranus étant mal à l'aise en Taureau, et en mauvais aspect à Jupiter/Saturne en Verseau dont les transits sont imminents va provoquer dans le monde des effets  pervers irréversibles et même catastrophique.

Pour le rapporter aux éléments de langage des politiques, nous dirions que c'est de la novlangue.

C'est à peu de chose près la même chose quand nos dirigeants ne cessent de parler de réforme, un terme propre au Verseau connoté positivement, mais qui conduit très souvent à la démolition d'acquis sociaux. (Dans le langage trivial emprunté à la jeunesse nous dirions qu'ils nous la font à l'envers).

Rapporté au domaine médical, ce vaccin on le sait de source sûre renferme des substances toxiques qui vont faire baisser drastiquement les défenses immunitaires de ceux qui vont en être inoculés.

Alors même que cela va provoquer une catastrophe humanitaire, nos politiques et particulièrement Monsieur Macron osent vouloir installer ce vaccin comme bien commun qui ne devrait pas bénéficier en somme qu'à une minorité les plus égoïstes et riches, mais à tous. Pour faire succomber un maximum de monde en plus des dommages collatéraux dû aux mesures politico-sanitaires prisent, alors même que ce covid19, n'a pas fondamentalement changé la courbe de l'espérance de vie en 2020, de l'aveu de nombreux professionnels de santé les plus vertueux, et le moins liés à des conflits d'intérêt avec l'industrie pharmaceutique.

Pour reprendre la citation d'Albert Camus : Le bien-être de l'humanité est toujours l'alibi des tyrans

 

 

Rédigé par Yanis Voyance Astrologue

Publié dans #Covid19, #Politique & Astrologie

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article