Hold Up le documentaire choc sur le COVID19

Publié le 13 Novembre 2020

Le fait d'actualité:

Depuis ce matin Hold-Up le film Choc sur le Covid-19 produit par Pierre Barnérias et Christophe Cossé provoque un véritable levé de bouclier de la part de la presse et les médias officiels qui s'empressent d'en démentir le contenu comme à leur habitude. Le fact checking réalisé est comme à chaque fois partial, et partiel. Les arguments sont fallacieux et à géométrie variable. Ceux qui ont rédigé ces papiers occultent de nombreux intervenants et détournent leurs propos.

Le temps manque pour débunker ces contre-vérités. Mais aujourd'hui dans ce monde aux normes inversées ou la vérité est releguée au rang de mensonges, de fake news et de complot, et que le mensonge est érigé comme une vérité incontestable par le ministère de la vérité, c'est devenu un compliment d'être "traité de complotiste, ou voir sa vidéo censurée. Cela prouve que les vérités distillées dérangent.

Pour avoir vu ce documentaire, je trouve qu'il est magnifiquement réalisé, et synthétise le travail remarquable que de nombreux lanceurs d'alerte ont fait depuis le début de cette crise sur YouTube ou sur Facebook pour suppléer aux carences journalistiques et démonter toute la propagande officielle de cette plandémie du Covid19.

Nous retrouvons d'ailleurs certains d'entre eux dans le documentaire comme Silvano Trotta

vous avez également les précieux témoignages de plusieurs scientifiques, médecins, chercheurs, biophysicien, chimiste etc...dont voici la liste non exhaustive.

Le prix Nobel de Chimie Michael Levitt Biophysicien et chimiste.

Alexandra Horion Caude généticienne, l'anthropologue médical mondialement reconnu Jean Dominique Michel, le Docteur Serge Rader, le Docteur Violaine Guérin, le cardiologue Gonzac Retournay, une sage femme Nathalie Derivaux, Michael Yeadon ancien Directeur de la recherche chez le Laboratoires Pfizer, Docteur Pascal Trotta Radiologue, nutritionniste et homéopathe, Docteur Louis Fouché de l'IHU de Marseille, le Pharmacien Michel Granarolo, Professeur Christian Perronne, Docteur Laurent Tubiana, Docteur Astrid Stuckelberger, le Philosophe Michel Rosezweig, le sociologue Monique Pinçon-Charlot, le Docteur en Droit Valérie Bugault, le Professeur Jean Bernard Fourtillan...

Le docteur Philippe Douste Blazy a en revanche souhaité prendre ses distances de ce documentaire.

Le coin des passionnés de l'astrologie:

Cette montée au créneau des médias pour décrédibiliser l'authenticité de ce document unique survient à l'avant veille de la nouvelle Lune en Scorpion qui se produira le 15 novembre à 6h08 heure de Paris. Ce 13 novembre la Lune forme une conjonction à Mercure (planète qui gouverne le Gémeaux signe de l'information).

Le scorpion est le signe des investigations, des secrets cachés, qui peut devenir aussi celui de la manipulation, de la stratégie, des complots, des conspirations fomentées en coulisse, notamment par les puissances financières, et groupes occultes. Ce sujet du Covid19 est associé à la santé, la maladie mais aussi à la peur et à  la mort.  D'ailleurs une expression populaire dit je suis "Mort de Peur". 

La présence de la Lune de ce vendredi 13 novembre en Scorpion, n'est pas sans rappeler une date funeste pour notre pays, puisqu'il y a 5 ans jours pour jour se produisait des attentats sur notre sol à Paris, au Bataclan et stade de France.

Le scorpion fait remonter à la surface ce drame, tout en  régénérant des vérités cachées sur les causes profondes de cette mise en marché du Covid19. 

Ce qui est assez "surprenant", c'est que  le système médiatique a choisi de faire les choux gras de ce documentaire pour le démolir et le reléguer à la sphère complotiste, alors que les commanditaires auraient très bien pu opter pour l'omerta, étouffer le dossier, comme ils savent si bien le faire pour de nombreux sujets.

Finalement beaucoup  parler de cette thématique même en la dénigrant, cela va amener bon nombre de nos compatriotes curieux et qui s'interrogent à aller voir ce film.

C'est ce que l'on pourrait appeler une promotion inversée. Parle de moi en mal ou en bien, mais parle de moi quand même.

Pour représenter cette promotion médiatique inversée nous retrouvons bien dans le ciel et la roue zodiacale, Uranus (planète des médias et des paradoxes) en Taureau en opposition au trio Soleil/Lune/Mercure.

Pour voir ce film, cliquez sur le lien ci-dessus et merci pour le soutien que vous apporterez aux créateurs de ce film magistralement réalisé. (Voir également le réalisateur qui répond aux accusations chez les Grandes Gueules).

Rédigé par Yanis Voyance Astrologue

Publié dans #Covid19

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article