2 Mondes parallèles & deux poids 2 mesures du signe de la Balance en 2020

Publié le 25 Septembre 2020

Le fait d'actualité:

Selon les autorités de santé publique, le nombre de cas dit positifs au Covid-19 continuerait de progresser en France.

Un tour de vis supplémentaire des mesures plus restrictives a été annoncées hier par Olivier Véran qui cible en premier les zones où le virus serait le plus actif, notamment la région de Marseille qui voit ses bars et ses restaurants contraints de fermer. (Pour Aix en Provence ce serait à partir de dimanche soir).

Ce nouveau dispositif suscite de vives réactions tant de la part de la population, et des responsables d'établissements concernés qui se relèvent à peine du confinement.

Mais aussi des politiques locales qui déplorent le manque de concertation.

Les professionnels de santé de la région concernée sont quant à eux très partagés, vous avez d'un côté ceux qui se positionnent sur la même ligne que le gouvernement avec le même ton alarmiste. Et de l'autre le Professeur Raoult et son équipe de l'IHU méditerranée de Marseille qui monte au créneau.

Pour Didier Raoult les mesures misent en place par le gouvernement sont démesurées.

Selon BFM TV l'expert en infectiologie accuserait dans une lettre ses collègues de l'assistance publique des hôpitaux de Marseille de faire remonter des informations trop alarmistes qui ne reflètent pas la réalité du terrain. Même son de cloche du côté de son bras droit le Professeur Philippe Parola.

Retrouvez le en interview sur Cnews dans notre vidéo intitulée " 2 Mondes parallèles & deux poids 2 mesures du signe de la Balance".

Vous verrez que chef de service en infectiologie marseillaise, utilise exactement la même rhétorique employée par nos soins au plus fort de la crise sanitaire en mars dernier.

Il y avait déjà eu d'autres professionnels de santé qui avaient invoqué cette déconnexion totale entre les mesures politico-sanitaire prisent par le gouvernement, et la réalité scientifique du terrain, notamment le Professeur Didier Raoult lieu cet hiver ou en avril dernier (voir notre capsule sur les restaurants fantômes), ou encore plus récemment les Professeurs Toussaint que vous retrouverez également en interview dans notre dernière vidéo, ou encore le Docteur Laurent Tubiana.

N'est-ce pas par ailleurs étrange que ce soit précisément Marseille fief du Professeur Raoult chantre de l'hydroxychloroquine qui a obtenu les meilleurs résultats en termes de taux de mortalité, l'un des plus bas du monde 0,4 et 0,5%, qui ouvre le bal des mesures restrictives?

Marseille ciblée en premier pour décrédibiliser les performances de Didier Raoult avec l'hydroxychloroquine?

Nous retrouvons le fameux deux poids deux mesures et cette disparité territoriale dont nous parlons depuis un moment.

Le coin des passionnés de l'astrologie: 

Vous retrouverez dans la vidéo quelques explications en rapport avec cette cohabitation de ces deux mondes parallèle expression employée par le Professeur Parole.

Ajoutons que dans cette séquence les esprits s'échauffent à la faveur du transit du Soleil en Balance (Signe de la France de la Ve République du 28 septembre 1958 à 22h à Paris), qui active l'opposition de Mars (colère) et le carré à Lune (du jour)/Jupiter/Saturne/Pluton en Capricorne (signe des institution et de la discipline) qui symbolise les mesures politiques sanitaires restrictives, et militaire avec:

d'une part 1) Mars (planète de la guerre) dans son domicile en Bélier au carré du amas en Capricorne , Mars étant la planète en exaltation en Capricorne et 2e maître elle est sous le contrôle du Capricorne (d'où encore une fois la rhétorique martiale employé par le gouvernement. A le fameux nous sommes en guerre contre le coronavirus du locataire de l'Elysée, les brigades sanitaires, ou encore l'opération résilience. Voilà donc le conseil de défense sanitaire qui a quadrillé l'hexagone avec une nouvelle cartographie ajoutant à la couleur rouge niveau d'alerte maximale, la couleur écarlate et pourpre pour le niveau au dessus.

Et d'autre part 2 ) Sextile avec Neptune en Poisson signe en lien avec l'infectiologie et la santé. Ces mesures sanitaires à la fois disproportionnées et à géométrie variable selon une cartographie spécifique sont bien là comme nous l'expliquions pour créer un schisme territorial et archipelliser notre chère France de la Ve République, en plus de rendre la vie moins belle.

Uranus le sécateur du système solaire séjourne en Taureau signe de la territorialité. Le jeu des correspondances entre Vénus maître à la fois du Taureau et de la Balance séjourne encore pour le moment encore en transit en Lion au carré du Taureau.

La Balance est précisément le signe zodiacal cardinal qui marque ce début de saison d'autant, avec le Soleil en transit jusqu'au 22 octobre prochain.

C'est aussi le signe zodiacal de notre pays. Signe habituellement réputé pour son pacifisme, sa joie de vivre, son équilibre, sa diplomatie, se retrouve cette fois comprimé et pris en tenaille et attaqué sur le plan céleste de toute part.

Rédigé par Yanis Voyance Astrologue

Publié dans #Forme & Bien-être, #Covid19, #Astrologie Mondiale & Transits

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

anonyme 27/09/2020 11:21

USA : Creation d'une startup chargé de virer les locataires qui ne payent plus leur loyers , (l'Uber des expulsions) :

d'apres les captures de leur site web et sauf erreur de ma part, ils veulent devenir l'Uber du "nettoyage" en proposant les taches suivantes à des personnes payés à la tache :
- remise d'avertissement du propriétaire pour le non-paiement du loyer sur la porte du locataire
- remise des documents d'expulsion, il me semble qu'en 2008/2010, c'est un membre de la police ou sheriff qui le faisait
- sécurité des maisons
- retrait des débris, dechets, gravats

Landlords Avoid Confrontation With 'Uber Of Evictions'
https://www.zerohedge.com/economics/landlords-avoid-confrontation-uber-evictions

Yanis Voyance Astrologue 27/09/2020 14:05

Merci pour l'info, ils vont avoir du boulot, les homeless déjà nombreux sont en train d'exploser.