Les vérités arrivent comme les carabiniers d'Offenbach= bombes à fragmentation ou pétards mouillés?

Publié le 28 Septembre 2020

 

Cette expression des carabiniers d'Offenbach tirerait son origine de l'opéra-bouffe.

Les brigands d'Offenbach, qui chantaient :

Nous sommes les carabiniers

La sécurité des foyers

Mais par un malheureux hasard

Au secours des particuliers

Nous arrivons toujours trop tard.

La réputation des carabiniers devait vraiment être très mauvaise pour qu'il y soit fait allusion de manière aussi marquée dans le livret de cette oeuvre.

Pourquoi cette métaphore?

Car de nombreuses vérités en rapport avec le Covid19 arrivent non seulement après la bataille, une fois que le mal est fait et qu'en plus le conditionnement mental des populations qui ont intégré une certaine réalité travestie et pervertie pendant plus de 8 mois est parachevé.

En plus ces vérités qui devraient dans un monde normal faire l'effet d'une bombe à fragmentation pour réveiller les masses, est distribuée au compte goutte ou si peu dans des médias alternatifs voir dissidents, ce qui donne l'effet d'un pétard mouillé.

Pendant que dans le même temps la grosse caisse de résonnance médiatique, elle continue à orchestrer des énormes mensonges.

Nous sommes bien dans cette configuration du deux poids deux mesures dont nous parlions précédemment symbolisé, dans le ciel de ce début d'automne 2020 par le Soleil qui séjourne en Balance signe réputé pour son sens de la justice et de l'équilibre, mais qui se trouve déséquilibré et imprègne à notre réalité des valeurs subverties par la triple dissonance de non pas deux, mais 3 poids lourds du système solaire: Jupiter/Saturne/Pluton en Capricorne (signe du réel et de la vérité mais qui devient ici le calcul, le travestissement de la réalité par des subterfuges techniques, protocolaires ou des projections mathématiques fallacieuses, et des fraudes statistiques que l'on présente comme de la preuve par la science.

Nous pouvons même ajouter l'opposition de l'explosif Mars en Bélier.

Vous retrouverez dans cette nouvelle capsule jointe à cette vidéo, des révélations faites par André Bercoff animateur à Sud Radio et le Professeur Jean-François Toussaint. Le professeur de physiologie de  l’Université Paris-Descartes est l'instigateur d'une tribune qui réunis 260 scientifiques, médecins, chercheurs et professionnels de santé qui disent tous en chœur " Nous ne voulons plus êtres gouvernés par la peur".

Cette tribune devait être publiée dimanche dernier le 27 septembre 2020, dans le JDD, finalement elle aurait été censurée.

Pendant que dans le même temps une autre tribune de médecins composé de , Gilbert Deray, Karine Lacombe, Bruno Megarbane, Jimmy Mohamed et Christine Rouzioux a bien été publiée dans le JDD et relayées par d'autres organes de presse et médias.

Ces professionnels de santé mettent en garde contre "une deuxième vague bien plus difficile à gérer pour les hôpitaux et les services de réanimation que la première" et appellent à mettre en place "dès ce week-end des mesures drastiques" pour des vacances de la Toussaint sereine.

Nous retrouvons bien ici le concept du deux poids deux mesures.

Enfin le Docteur Laurent Tubiana qui après l'épée de Damoclès,  remet au goût du jour l'expression des carabiniers d'Offenbach.

Rédigé par Yanis Voyance Astrologue

Publié dans #Covid19

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article