La fête de la musique 2020 une ambiance carnavalesque, mais pas de bal masqué? !

Publié le 24 Juin 2020

 

Le fait d'actualité:

 

La 38e fête de la musique a semble t-elle connu un succès sans précédent surtout après ces nombreuses semaines de confinement, qui a privé la jeunesse française de ses lieux habituels de rencontre. (Bars, Pubs, soirée branchée privées, discothèques, 

 

L'édition 2020 aurait dû selon les autorités de santé publique qui ne lésinent pas sur la multiplication des communications en faveur des des gestes barrières, respecter les fameuses règles de distanciation sociale comprenant notamment l'obligation du  port du masque dans certains endroits publics.

 

Finalement la majeure partie des jeunes qui se sont rassemblés pendant cette fête de la musique semblent avoir décidé comme un seul homme de faire un pied de nez à l'ambiance carnavalesque qui règne déjà dans nos rues, transports et centres commerciaux France depuis le début de cette crise sanitaire.

 

Cette initiative ne semble pas du tout du goût de la presse, qui a l'unanimité a déployé un arsenal de titres tous aussi moralisateur les uns que les autres.

 

20 minutes: Des franciliens défient les règles sanitaires pour s'ambiancer.

 

L'obs: Partout en France une fête de la musique sans gestes barrières ni masquent qui inquiète.

 

La voix du Nord des milliers de personnes rassemblées sans masques.

 

Dans la même veine les autorités sanitaires, notamment de l'OMS continuent à sonner le même tocsin  de la peur qu'en mars dernier. Avec des articles comme:

 

Le Monde: 1 million de cas de coronavirus en 8 jours

 

Le Point: Covid19: La pandémie s'accélère selon l'OMS

 

Paris Match: Pas le droit au relâchement en France, Allemagne reconfinement.

 

Comme les victimes ne sont pas au rendez-vous en nombre comme cet hiver et fin de printemps, car nous ne sommes plus dans une phase épidémique ascendante (fin de courbe en cloche), et que la saison grippale est finie, alors la presse et les autorités sanitaires continuent  à jouer les prolongations de la peur.


 

Si objectivement les scientifiques les plus sérieux comme le Professeur Raoult, Perrone, Mario Negri de l'institut de recherche de pharmacologie de Milan  vous explique que la charge virale du virus est devenue très faible et que l'épidémie est finie.

 

La pandémie médiatique elle continue  en mettant bien volontiers l'accent sur le nombre de cas diagnostiqué positif au Covid19 qui s'envolerait partout dans le monde. 

 

Ce qui donne forcément tout de suite des chiffres impressionnants. Je vous invite à regarder la dernière émission de l'excellente chaine de réinformation de Silvano Trotta, il vous décortique ces chiffres de nouveaux officiels des cas du Covid19, vous verrez que cela n'a rien à voir avec les titres mensongers et exagérés de la presse.  https://www.youtube.com/watch?v=JrNvLSi3tkU

 

Il faut par ailleurs vraiment regarder de près qui finance ces sites d'information. Vous le savez depuis la fin des années 2000, de nombreux organes de presse et chaines d'information sont aux mains des puissances d'argent.

 

Aux dernières nouvelles nous apprenions par exemple dans l'édition du site d'information Médiapart du 8 octobre 2019, que la Fondation Gates finançait le monde à hauteur de 1,9 millions d€;

 

Autant dire qu'avec une somme aussi rondelette, l'indépendance et liberté de la presse des intérêts privées a de beaux jours devant elles.

 

Le célèbre sociologue Pierre Bourdieu ne disait il pas de son vivant que "Les riches achètent les médias pour donner leur message bien choisis aux pauvres.

 

En 2020 avec des titres aussi anxiogènes que: 150 000 nouveaux cas de Covid19 dans le monde en une journée record depuis le début de l'épidémie, le Monde qui nous avait déjà gratifié d'un magnifique article l'hiver dernier au sujet du Professeur Raoult qualifiant ses travaux de fake news,  est devenu avec d'autres organes de presse, les agences de communication et les VRP des précieux et douteux vaccin que cette même fondation Bill Gates tente de nous imposer.

 

C'est d'ailleurs la Fondation Bill Gates qui a financé l'impérial collège du grand l'Epidémiologiste et champion du monde des modèles pessimistes Neil Ferguson le spécialiste. Ce geek est adepte de la technique des 7 confinements.

 

Le chiffre 7 n'est pas sans rappeler les 7 plaies d'Egypte !

 

Un confinement qui serait aussi inutile que dangereux nous dit le Professeur Michale Levitt, Lauréat du prix Nobel de chimie en 2013 et biophysicien à l'université de Stanford aux Etats-Unis. (Lire article du site Sante+ du 27 mai 2020 intitulé: Le confinement était une perte de temps et pourrait avoir tué plus de gens qu'il n'en a sauvé.)

Apparement Monsieur Neil Ferguson le chantre du confinement  semblait avoir connaissance de cette information délivrée par son confrère britannique, puisque lui même n'avait pas respecté ce sacro-saint confinement et encore moins les gestes barrières qui semblent tant gêner les autorités sanitaires et la presse lorsqu'il s'agit de nos jeunes. Le scientifique avait reçu sa maitresse pendant le confinement.

 

Enfin que dire de la qualité des tests qui font artificiellement grimper les chiffres. (Voir notre vidéo sur le test de la vue sur YouTube).

 

Nous pouvons ajouter les révélations du Physicien David Mendels sur la chaine le média. Directeur d'une startup qui teste les tests qui dit textuellement:  Sur les 11 tests sur lesquels a travaillé David Mendels, un seul a franchi la barre de la fiabilité selon les critères établis par la haute autorité de santé (HAS) en matière de spécificité et de sensibilité. Pourtant dans la liste finale, la plupart y compris les pires, ont été homologués par le Ministère. (Nous aurons l'occasion de revenir sur ce sujet, car il y a un commentaire spécifique à faire sur cette vidéo).

 

Enfin pour finir, on vous importe des problèmes sanitaires d'autres pays ou continents où en effet l'épidémie n'est pas encore complètement finie.

 

C'est semble t-il le cas de certains pays du Moyen-Orient comme le Qatar, Israel, l'Iran, l'Amérique du Sud entre quant à elle dans sa phase hivernale où les maladies infectieuses sont de retour.

 

La Chine quant à elle a tendance conforme à son régime autoritaire à confiner au moindre cluster.

Il faut remettre les chiffres dans le contexte des 1,6 milliards d'habitants c'est dérisoire. Mais l'empire du Milieu à un thème marqué par Jupiter en Capricorne (signe d'épuration) avec Saturne (état) son maître en Vierge (signe de la perfection). Deux signes sanitaires qui ne laisse rien passer. 

 

L'Allemagne vient  apparement aussi de recommencer à reconfiner une infime parcelle de son territoire.

On sait que nos cousins germains ne badinent pas avec la discipline, mais encore faut il regarder de près ce que le mot reconfiné signifie dans ce contexte de fin d'épidémie.

 

Il s'agirait de fermer certains restaurants, bars et cinéma, plutôt que de réellement reconfiner la populations et la cloitrer chez elle. 

Mais les gros titres sèment la terreur dans la communauté des réseaux sociaux.

 

D'ailleurs les plus marqués psychologiquement par la peur et l'effet de sidération instillé par ce virus, et l'épée Damoclès d'un spectre d'un reconfinement prochain abondent dans le sens de la presse et de l'OMS.

 

Ils deviennent eux mêmes les censeurs de la pensée et des précautions sanitaires. Et s'insurgent contre ces inconscients de jeune. 

 

Pari gagné par la ploutocratie aux manettes, le diviser pour mieux régner, a encore fonctionné.

 

Il leur suffit de prendre prochainement une mesure de confinement et que les médias pointent du doigt les boucs émissaires qui n'ont pas respecté les gestes barrières et que c'est à cause de cela que le virus est revenu, pour que cela dégénère entre compatriote. Masqué contre pas masqué !

 

Sacré bal masqué en perspective, avant le pro-vaccin et anti-vaccins.

 

Pour revenir aux abattoirs Allemands l'apparition de clusters pourraient être dû au manque d'hygiène, et conditions insalubres d'exploitation, le tout combiné avec la promiscuité des travailleurs étrangers sous payés et entassés dans des dortoirs, ce  qui favorise forcément la prolifération de maladies. Les médias et politiques français vantent souvent la productivité et compétitivité du modèle allemand au sein de l'Union Européenne, mais ils précisent rarement à quel point cette concurrence est déloyale vis à vis d'autres pays qui ont des normes économiques, sociales et environnementales plus strictes, et on le voit bien dangereuse aussi sur le plan sanitaire.

 

Le système néolibérale est poussée à son paroxysme jusqu'à la caricature avec les dommages collatéraux qui vont avec pour ensuite stigmatiser toute une profession dans les 4 coins de l'Europe, agriculteurs, éleveurs, abattoir que l'on désigne déjà par ce type de tribune comme bouc émissaire de la prolifération. 

Le but étant in fine de nous amener vers un régime plus Vegan, avec pour les carnivores invétérés des ersatz de viande transgénique.

Le tout au nom de la bonne cause, à la fois de la lutte contre les dérèglements climatiques et la diminution de l'empreinte carbone qui en serait selon le GIEC le principal responsable. 

Et de l'autre pour éviter dans le futur le départ d'autres virus.

C'est sans doute pour cela que dans la narration de l'émergence du coronavirus chinois, les médias, la presse et les scientifiques ont beaucoup insisté sur le marché du Whuan. Et le fait que les chinois consomme de la chauve souris. 

 

On retrouve d'ailleurs le jeu de mot dans Covid le mot OVID qui rappelle les ovidés catégorie qui englobe les mammifères ruminants comme le mouton, les bisons, les boeufs etc..

 

Quant aux commerces que l'on demande de fermer dans certains quartiers, n'y a t-il pas une volonté de les couler, et les racheter moins chers quand les propriétaires auront mis la clef sous la porte.

Quand on voit qu'au plus fort de la crise des firmes comme Amazon ont eu  le droit de continuer leur activité pendant que l'économie des classes moyennes était à l'arrêt. (Voir vidéo du média alternatif le fil d'actualité).

 

Avec cette toile de fond de crise du Covid19 on en oublierait presque les origines de la fête de la musique.

 

Cette fête aurait été d'abord imaginé en 1976 par le musicien américain Joel Cohen qui travaillait à l'époque pour France musique. Mais c'est véritablement le 10 juin 1981 quelques jours après le début du 1er septennat de François  Mittérand qu'André Henry Ministre du temps libre a organisé la fête de la musique et la jeunesse.

 

 

Ce concert gratuit qui aura réuni 100 000 personnes place de la République aurait inspiré en octobre 1981  Jack Lang alors ministre de la Culture.

 

L'ancien Ministre de l'éducation nommera Maurice Fleuret au poste de directeur de la musique et de la danse.

 

 

C'est ainsi que naquit la première Fête officielle de la Musique  le 21 juin 1982, jour symbolique du solstice d'été, le plus long de l'année dans l'hémisphère Nord. Depuis bientôt 40 ans, le succès populaire de cette fête n'a jamais été démentie et a réuni à chaque édition des millions de personnes environ 5 millions.

 

 

C'est l'occasion rêvée pour des artistes de la musique et de la danse en herbe ou plus confirmée de se donner en spectacle. Cette fête est l'un des symbole du rayonnement de la francophonie dans le monde et fit des émules dans de nombreux pays du globe.

 

Le coin des passionnés de l'astrologie:

 

De nombreux scientifiques de l'OMS, relayé par des articles de presse prétendent qu'avoir laissé se tenir une telle manifestation fût une erreur.

 

On a l'impression d'un retour vers le passé, avec les mêmes reproches de ces instances internationales comme durant la période pré-confinement où le gouvernement avait une politique de gestion à géométrie variable des évènements sociaux et culturels.

 

Ce retour vers le passé est signé le Cancer avec sa nouvelle Lune du 20 juin dernier doublée d'une éclipse annulaire. 

 

 

Nous voyons toujours dans cette séquence le deux poids deux mesures et la réalité inversées cohabiter sous l'égide de:

 

 

1) Vénus/tête du dragon en Gémeaux signe de l'information et de la jeunesse au carré de Mars/Neptune en Poisson. (Nous y retrouvons les grands mensonges).

 

2) Le vent de liberté que s'octroi la jeunesse qui ne respecte pas les gestes barrières lors de cette manifestation provient de Vénus en Gémeaux autour de 5° en mouvement de rétrogradation au trigone de Saturne en Verseau également en phase de rétrogradation.

 

Même si le cycle de l'état d'urgence Saturne/Uranus desserre son étau, d'ailleurs l'officialisation devrait avoir lieu le 10 juillet prochain, nous avons toujours ce deux poids deux mesures et ces réalités inversées avec des masques qui doivent être portés alors qu'au plus fort de la crise il n'y en avait pas.

 

Aujourd'hui après la bataille les autorités de santé publique imposent son port obligatoire dans les transports et certaines rues piétonnes. Il faut dire qu'il y a une surproduction qu'il faut écouler. Et pourtant Professeur Denis Rancourt nous confirme étude de l'OMS à l'appui que les masques ne servent à rien. (voir vidéo sur YouTube ci-jointe en fin de publication)

 

 

3) Le caractère moralisateur vient du rapprochement de Saturne qui fera son retour en Capricorne le 1er juillet. Le Soleil et Mercure en Cancer doublé de cette nouvelle Lune+eclipse annulaire du 20 juin signe opposé au Capricorne où nous retrouvons déjà en poste Jupiter/Pluton (symbole du pouvoir de l'argent et pouvoir politique combinée) qui contrôlent les médias Uranus en Taureau (propagande. 

 

 

4) Le terme reconfinement renvoi à la sémantique Cancer signe casanier et l'isolement Capricorne.

L'éclipse du 5 juillet prochain qui va se former sur l'axe Capricorne/Cancer va très certainement nous gratifier d'autres mesures sélectives de tronçon de territoire sur le globe confiné. S'il devait avoir lieu, il serait ciblé et à géométrie variable sur le territoire hexagonal ou ailleurs en Europe ou au USA, (thème Cancer). Nous pouvons alors redouter des esclandres avec Mars dès le 28 juin de retour dans son domicile en Bélier pour les 6 prochains mois jusqu'au 6 janvier 2021. 

 

 

Après la fête de la musique une séquence plus Rock n' Roll?

 

 

Dans le thème astral du Lancement de ce 21 juin 1982, nous retrouvions bien un Soleil/Lune/Mercure en Gémeaux signe de la Jeunesse qui est aussi le signe du congrès d'unification des socialistes fondé les 11 et 13 juin 1971 sous le signe du Gémeaux.

 

 

Ainsi que la marque de Mars/Saturne/Pluton en Balance signe des arts et de la France de la Ve République du 28 septembre 1958 à 22h à Paris (Balance ascendant Gémeaux). Ce cycle Saturne/Pluton exprime la puissance (Pluton) de l'évènement et longévité (Saturne) à toute épreuve ou presque.

 

 

 

Cette année du Covid19 est justement marquée par le cycle Saturne/Pluton mais cette fois en Capricorne, en dissonance à la Balance (signe de la France et de cet évènement culturel et festif qu'est la fête de la musique). D'où l'épreuve de force.

 

 

Rédigé par Yanis Voyance Astrologue

Publié dans #Forme & Bien-être

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

anonyme 05/07/2020 22:59

2eme vague ?? covid20 ??

Covid-19 : des malades arrivant d'Algérie font craindre une recrudescence de cas (5 juillet 2020 !)
https://www-liberation-fr.cdn.ampproject.org/c/s/www.liberation.fr/amphtml/france/2020/07/05/covid-19-des-malades-arrivant-d-algerie-font-craindre-une-recrudescence-de-cas_1793355
extrait :
Depuis le week-end dernier, une vingtaine de personnes atteintes du Covid-19, tout juste de retour d'Algérie, ont été hospitalisées dans plusieurs hôpitaux français. Les infectiologues redoutent une réactivation de l'épidémie.
Un cri d’alarme doublé d’un ras-le-bol. Alors qu’ils pensaient pouvoir enfin souffler après trois mois de lutte acharnée contre l’épidémie de Covid, les infectiologues sonnent de nouveau l’alerte. Depuis le 29 juin, dans plusieurs grands établissements parisiens, Pitié-Salpêtrière, Tenon, Saint-Antoine, Bichat, mais aussi à Lyon, Marseille, Grenoble et Reims, une vingtaine de malades atteints du Covid-19 ont été hospitalisés. Avec un point commun : ils revenaient tous récemment d’Algérie.

=> Le gouvernement aurait mieux fait d'interdire la sortie du pays.
Hors transports en commun, tout le monde se promène sans masques.
On va se ramasser un reconfinement qui va mettre en rage tout le monde à cause de covidiots.
Il n'y a toujours aucun remède à ce fichu covid19 actuellement.

Prévisions économiques 2020 et 2021. Premières estimations. Crise durable, chômage, krach, monnaie,
https://www.youtube.com/watch?v=DfZImuD_-_E
=> voir partie à 10mn 30 sur confinement militaire en nouvelle zelande.
si nouveau cas la-bas, alors test et confinement des personnes porteuses en "sanatorium" comme les tuberculeux.

D'apres ce lien : l'épidémie est entrain de repartir :
https://www.jenniferzengblog.com/home/2020/6/27/over-2000-have-died-of-ccp-virus-in-beijing-2000-

Et en plus, il y a de gigantesques inondations en Chine qui risquent de déclencher d'autres épidémies
Près de 130 morts lors d'inondations en Chine
https://www.voaafrique.com/a/pres-de-130-morts-lors-d-inondations-en-chine/3404762.html

Après le coronavirus, un autre fléau en Chine: les inondations
https://www.youtube.com/watch?v=eNOgM3XR680

Le barrage des Trois-Gorges de Chine risque de s’effondrer, avertit un expert
https://fr.theepochtimes.com/barrage-trois-gorges-de-chine-risque-de-seffondrer-avertit-expert-1432128.html

Barrage des Trois-Gorges
https://fr.wikipedia.org/wiki/Barrage_des_Trois-Gorges
C'est la plus grande centrale hydroélectrique au monde avec une retenue d'eau de 600 kilomètres de longueur.

En Chine, un nouveau virus est en train de contaminer les ouvriers des abattoirs de porcs (06/2020)
https://www.capital.fr/economie-politique/en-chine-un-nouveau-virus-est-en-train-de-contaminer-les-ouvriers-des-abattoirs-de-porcs-1374005
Cette souche qui descend du H1N1 aurait toutes les caractéristiques capables de provoquer une future pandémie.