Famine mondiale s'accroit pour passer de 135 à 265 millions la raison: Covid 19 ?

Publié le 22 Avril 2020

Le fait d'actualité:

Selon le Huffington Post daté du 22 avril 2020, d ici fin 2020, le nombre de personnes au bord de la famine pourrait passer de 135 à 265 millions à cause de l impact du Coronavirus.

Le Covid 19 a bon dos pour tout !

La misère n a pas attendu ce coronavirus pour prospérer !


Voir toutes nos publications et vidéos produites depuis 2017 où nous mettions en évidence «les spéculateurs de la faim» nichés depuis des années dans la haute finance internationale qui sont à la manoeuvre et se frottent les mains pour engranger les bénéfices. (Lire notamment l'article du 8 février 2017 intitulé la pénurie alimentaire mondiale nous guette t-elle ?)

Agatha Christie Hercule Poirot et Colombo réunit auraient peut-être dit si ce Covid 19 était un film qu il est l alibi parfait pour un crime contre l'humanité en bande organisée.

Malheureusement ce n est pas un film mais bien la réalité !

Le coin des passionnés de l astrologie:

Intéressant de noter que cet article qui porte sur la nourriture paraît sous une lune en Taureau signe lié à l agriculture et l alimentation en conjonction à Uranus.

Nous sommes à la veille de la nouvelle lune dans le 2e signe du zodiaque.

Cette influence active Saturne (restriction, pénurie) en Verseau (libéraux) carré à Uranus (capitalisme, révolution) en Taureau.

Dans l histoire de l humanité les révolutions sociétales politiques surviennent souvent à la faveur de problèmes alimentaires, des révolutions technologiques et épidémies.

Avec ce cycle Saturne/Uranus on a les 3:

1) Révolution technologique I.A déploiement 5G
2) Covid 19 synergique avec 5G (voir propos du Professeur Montagnier)
3) Pénurie alimentaire augmentation des prix, pénurie médicament, etc...

La fin d année 2020 mi-décembre Jupiter/Saturne transiteront ensemble le Verseau au carré d Uranus en Taureau.
Dans nos prévisions 2020 nous avions parlé d un bouleversement politique et choc pétrolier.

Rédigé par Yanis Voyance Astrologue

Publié dans #Astrologie Mondiale & Transits

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

anonyme 16/09/2020 11:07

Bonjour Yanis,

Du contenu pour un futur article sur Uranus en Taureau et les pénuries alimentaires à venir.

Le Brésil a-t-il actuellement les memes aspects astrologique que l'Irlande lors de la grande famine d'Irlande du XIXeme siècle puisqu'une pénurie de nourriture semble y apparaitre à cause des importations massives de la Chine.
Comme en Irlande, les propriétaires terriens brésiliens préfèrent exporter leurs productions agricoles à cause des prix plus haut à l'international que de garder la nourriture dans le pays.
Lorsque la France sera ruinée, je me demande si la même situation se produira en France.
38% de hausse du prix de la viande bovine brésilienne en un an !

https://fr.wikipedia.org/wiki/Grande_Famine_en_Irlande (1 million de morts estimés entre 1845 - 1852)
extrait :
Contrairement à ce qui s'était passé pendant la famine de 1780, les ports irlandais restèrent ouverts sous la pression des négociants protestants et l'Irlande continua à exporter de la nourriture. Alors que dans des régions de l'île des familles entières mouraient de faim, des convois de nourriture appartenant aux landlords, escortés par l'armée, partaient vers l'Angleterre.

Les prix des denrées alimentaires s'envolent au Brésil
https://www.lefigaro.fr/conso/les-prix-des-denrees-alimentaires-s-envolent-au-bresil-20200913
Les haricots noirs en hausse de près de 30%, le bœuf de près de 40%... Les Brésiliens font face à une flambée des prix alimentaires, provoquée en particulier par des exportations records vers la Chine, et par une demande interne vigoureuse.
...
Parmi les incontournables de l'alimentation quotidienne au Brésil, le riz a vu son prix grimper de près de 19,3%, le haricot noir a connu une inflation de 28,9%, la farine de maïs de 8,1% et l'huile de soja de 18,6%. Concernant les protéines animales, l'indice des prix à la consommation calculé par la Fondation Getúlio Vargas (FGV) entre septembre 2019 et août 2020 a augmenté de 38% pour la viande bovine, de 7,5% pour la viande de volaille et les œufs et de 19,4% pour la viande de porc.

Cette envolée s'explique notamment par l'appétit croissant des acheteurs étrangers, et en particulier de la Chine, dans un contexte de forte dépréciation du réal brésilien face au dollar (-36% en un an) et de guerre commerciale entre Pékin et Washington - laquelle conduit le géant asiatique à acheter davantage au Brésil. La récolte du soja et du maïs, dont le Brésil est respectivement premier et troisième producteur mondial, selon les données du département américain de l'Agriculture (USDA), devrait cette année atteindre un niveau historique. Mais cette compétitivité sur le marché mondial a «diminué l'offre de ces denrées sur le marché brésilien», les agriculteurs préférant les exporter, explique à l'AFP André Braz, économiste de la FGV.

La chine aurait désormais une réserve d'un an en riz et blé d’après l'agence de presse chinoise Xinhua :
China recording record stockpiles of rice and wheat
https://www.bignewsnetwork.com/news/266186871/china-recording-record-stockpiles-of-rice-and-wheat

sauf que les récoltes chinoises sont tres mauvaises
China Faces Food Shortage As Droughts, Flooding, And Pests Ruin Harvest
https://www.zerohedge.com/markets/china-faces-food-shortage-droughts-flooding-and-pests-ruin-harvest

et les fermiers chinois n'ont pas vendus leur récolte comme les années passées mais ils stockent
Chinese Farmers Hoard Wheat In Hopes Of Creating Shortages That Push Prices Higher
https://www.zerohedge.com/markets/chinese-farmers-hoard-wheat-hopes-creating-shortages-push-prices-higher

ET QUELS SONT LES STOCKS DE LA FRANCE ?

Vrai ou Fake : la France est-elle en train de brader son blé à l'étranger ?
https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/vrai-ou-fake-la-france-est-elle-en-train-de-brader-son-ble-a-l-etranger_3942423.html
En ce qui concerne un supposé risque de pénurie, pas de crainte à avoir : la France produit deux fois plus de blé qu'elle n'en consomme.

SAUF QUE

cette année la récolte de blé a perdu 25% du tonnage par rapport à celle de l'année dernière

La récolte française de blé continue de chuter
L'offre française de blé apparaît toujours plus faible pour la campagne 2020/21. Agreste a coupé de 1,6 Mt la récolte nationale, à 29,7 Mt, ce qui représente une chute de près de 10 Mt par rapport à l’an dernier.
https://www.terre-net.fr/marche-agricole/actualite-marche-agricole/article/la-recolte-francaise-de-ble-continue-de-chuter-1395-171150.html

La récolte de blé française a chuté de 26%
https://www.processalimentaire.com/ingredients/la-recolte-de-ble-francaise-a-chute-de-26
Le cabinet Agritel pointe une diminution de 26 % des volumes. Selon l’analyse de Michel Portier, son directeur général, c’est la troisième plus petite récolte de ces 25 dernières années, après 2003 et 2016.
=> Uranus en Taureau = pénurie alimentaire

Aux USA, dans l'état de l'Iowa, la sécheresse et les vents forts ont fait s'aplatir les tiges de mais dans les champs (donc plus récoltable par moissonneuse batteuse) et détruit des silos de grains (donc plus de stockage possible ou stock existant détruit)

Drought, Windstorm Plunge Iowa's Corn Industry Into Chaos
https://www.zerohedge.com/commodities/drought-windstorm-plunge-iowas-corn-industry-chaos

Image de tiges de mais aplaties au sol dans l'Iowa à perte de vue et video des vents tres violents :
Derecho Iowa Corn Damage Imaged By Satellite
https://wattsupwiththat.com/2020/09/06/derecho-iowa-corn-damage-imaged-by-satellite/

Une nouvelle période de Dust Bowl (nuage de poussières gigantesques) aux USA à venir comme dans les années 30 avec les sécheresses récurrentes
https://fr.wikipedia.org/wiki/Dust_Bowl

anonyme 24/07/2020 21:13

Bonsoir yanis,

Impossible de retrouver l'article ou le commentaire où tu parlais de nourriture de synthèse lors de la période Uranus en Taureau :

Te-rappelles-tu le poulet synthétique tricatel du film L'aille ou la cuisse
scene à 2mn10 dans la video
L'Aile ou la cuisse
https://www.youtube.com/watch?v=4Yw9apKUNWY

Selon un récent communiqué de presse de l'entreprise KFC , la technologie d'impression 3D sera utilisée pour produire des pépites (nuggets) de poulet !!!!

"Meat Of The Future" - KFC Is 3D-Printing Chicken Nuggets
https://www.zerohedge.com/technology/meat-future-kfc-3d-printing-chicken-nuggets

Le communiqué de presse du 16 juillet (et pas du 1er avril !!!)
MEAT OF THE FUTURE: KFC AND 3D BIOPRINTING SOLUTIONS TO USE A BIOPRINTER TO PRODUCE KFC NUGGETS
https://global.kfc.com/press-release/meat-of-the-future-kfc-and-3d-bioprinting-solutions-to-use-a-bioprinter-to-produce-kfc-nuggets
Receiving a final product for testing is already planned for the fall of 2020 in Moscow.

=> le test du produit final est prévu à l'automne 2020 à Moscou.
Je te laisse voir au niveau astrologie si çà va être un flop.
Premiere franchise KFC le 24 Septembre 1952 à Salt Lake City, Utah, USA

Avec le covid19, quelqu'un a appuyé sur le bouton : mode monde de science-fiction.

anonyme 30/04/2020 00:31

Bonsoir Yanis

Uranus en Taureau : pénurie

1) USA

Surtout éviter une pénurie de bacon (viande de porc aux USA) .... au détriment de la santé du personnel des abattoirs.

États-Unis: Trump intervient face au risque de pénurie de viande
https://www.lefigaro.fr/conjoncture/a-cause-du-coronavirus-la-viande-manque-aux-etats-unis-20200428
La contamination du personnel des abattoirs cassait la chaîne d’approvisionnement. Ces établissements désormais classés «infrastructure critique», devront rester ouverts.

Coronavirus : pour éviter une pénurie, Trump ordonne aux producteurs de viande de rester en activité
https://www.lesechos.fr/finance-marches/marches-financiers/coronavirus-pour-eviter-une-penurie-trump-ordonne-aux-producteurs-de-viande-de-rester-en-activite-1199114

Aux États-Unis, les fermetures d’abattoirs se multiplient
https://www.lapresse.ca/affaires/economie/202004/23/01-5270653-aux-etats-unis-les-fermetures-dabattoirs-se-multiplient.php

McDonald’s manque de bœuf canadien
https://www.lapresse.ca/affaires/entreprises/202004/28/01-5271272-mcdonalds-manque-de-boeuf-canadien.php
Les effets de la COVID-19 n’épargnent pas la chaîne d’approvisionnement de McDonald’s qui doit temporairement acheter du bœuf étranger et retirer ses hamburgers Angus du menu.

La pénurie de viande de porc va frapper les USA début mai :
Pork Shortages To Strike America In Two Weeks
https://www.zerohedge.com/health/pork-shortages-strike-america-two-weeks

et pendant ce temps la le prix du bétail chute aux USA
Cattle Prices Plunge To GFC Lows Amid Soaring Food Prices
https://www.zerohedge.com/markets/cattle-prices-plunge-gfc-lows-amid-soaring-food-prices

Peur de manquer de viande :
At Least 10 Meatpacking Plants Close In Weeks Across America Stoking Food Shortage Fears
https://www.zerohedge.com/health/tyson-close-its-largest-pork-plant-over-coronavirus-fears

2) France

La France bientôt en manque de steaks ?
https://www.lamontagne.fr/paris-75000/actualites/la-france-bientot-en-manque-de-steaks_13779827/
extrait :
Malgré une consommation de bœuf qui se tient, le prix payé aux producteurs reste orienté à la baisse. Faute d’avoir obtenu du gouvernement l’instauration d’un prix minimum, la Fédération nationale bovine (FNB), rejointe par la Confédération paysanne, demande aux éleveurs ne plus vendre leurs bêtes. D'où un risque réel de pénurie dans les jours et semaines à venir.
...
À l’origine de ce bras de fer, Bruno Dufayet, le président de la FNB et éleveur salers à Mauriac (Cantal), cible d’abord « les opérateurs privés et les coopératives qui alimentent sur le terrain la peur du surstock afin d’organiser la baisse du prix payé aux producteurs ».


Coronavirus : les Français ont "complètement changé leur mode de consommation"
https://www.latribune.fr/economie/france/coronavirus-les-francais-ont-completement-change-leur-mode-de-consommation-844887.html
extrait :
Selon la dirigeante de la FNSEA, si des asperges ou des fraises ont été jetées ou sont restées dans les champs non récoltés, c'était essentiellement un problème de prix trop bas proposé par la distribution.
"Quand ce n'est pas rentable les agriculteurs ne recoltent pas" a-t-elle dit, se félicitant de la prise de conscience de la distribution: "Tout est réuni pour que les fruits et légumes soient récoltés maintenant".