12 mai 2020 sortie de l'Italie de l'euros, Krach boursier et Immobilier faillite bancaire?

Publié le 21 Avril 2020

Le Soleil vient de transiter le Taureau.

C'est l'occasion de faire un point sur la situation économique, monétaire, financière et immobilière, avant la nouvelle Lune du 23 avril prochain qui aura lieu dans le 2e signe du zodiaque.

En effet le coronavirus et les mesures autoritaires  de confinement prisent par nos gouvernements sous le mobile de précaution sanitaire strict, ont mis des milliards d'habitants sur la planète sous séquestre et par la même occasion l'économie à l'arrêt.

Après la panique boursière de cet hiver, les marchés ont repris ces derniers jours du poil de la bête,  pendant que les cours du prix du pétrole ont accusé une chute spectaculaire. France 24 vient de titrer les cours du pétrole poursuivent leur chute le brut américain au plus bas.


https://www.france24.com/fr/20200420-...

Les prochains transit planétaires de la mi-mai pourrait accentuer les difficultés et provoquer des déflagrations très importantes sur le plan économique, monétaire, bancaire et immobilier.

En effet les croiseurs célestes seront particulièrement actifs ces 11/12 et 13 mai sur les axes:

Cardinaux: avec la Lune qui fini sa course en Capricorne le 11 mai valorisant la conjonction Jupiter/Pluton autour du 24 et 26e degrés du 10 e signe du zodiaque.

Fixe: avec la Lune qui amorcera son transit en Verseau le 12 mai mettant en évidence le carré de Saturne/Uranus (Verseau-Taureau)

Mutable: avec Mars qui finira sa course en Verseau pour transiter le Poisson, alors qu'en simultanée Mercure rejoindra Vénus en Gémeaux le signe des échanges et du commerce.

Ajoutons la tête du dragon (nœud nord de la Lune symbole du destin du monde qui revient en Gémeaux).

Or tous ces points d'impacts et les cycles formés dans le ciel ressemblent étrangement à ceux que l'on retrouve dans le thème fondateur de l'Italie du 18 février 1861 à 11h30 à Turin. (Verseau ascendant Gémeaux).

Cela fait depuis le mois de septembre 2017 que l'on suit à la trace cette sortie imminente de l'Italie de la zone Euro.

Les conditions semblent plus que jamais réunies pour que cela se produise dans un délai proche, surtout avec cette crise sanitaire qui a frappé plus sèchement les transalpins que n'importe quel autre pays du monde, et que le gouvernement italien préparait déjà l'année passée avec les mini-bots sa sortie en catimini.

Inutile de préciser que ce scénario viendrait encore aggraver la situation économique et que c'est une nouvelle onde de choc planétaire qui viendra crever la bulle immobilière et s'écrouler le système bancaire maintenant jusqu'à présent artificiellement par l'injection d'opium de fausse monnaie par les banquiers centraux.

Qui va payer la note? Poser la question c'est déjà y répondre mais nous nous proposons de préciser les choses dans cette nouvelle capsule et une autre qui arrive derrière.

Rédigé par Yanis Voyance Astrologue

Publié dans #Astrologie Mondiale & Transits, #Finance & Astrologie

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

anonyme 05/05/2020 12:07

Tic Tac Tic Tac

12 mai 2020 sortie de l'Italie de l'euros

Quantitative easing : la justice allemande demande à la BCE de justifier son programme anti-crise
https://www.lefigaro.fr/conjoncture/quantitative-easing-la-justice-allemande-demande-a-la-bce-de-justifier-son-programme-anti-crise-20200505
résumé :
La Cour constitutionnelle allemande juge «douteuse» la compétence de l'institut de Francfort de racheter massivement de la dette publique. L'arrêt ne concerne cependant pas le programme d'urgence contre la pandémie.

Entre l'Italie et l'Europe, le drapeau brûle
Des Italiens, souvent proches de l'extrême droite, ont mis le feu à des drapeaux européens.
http://www.slate.fr/story/189210/coronavirus-europe-italie-drapeau-brule-solidarite-manquements-front-anti-europeen-allemagne

Les italiens brûlent le drapeau européen
https://lesobservateurs.ch/2020/04/14/les-italiens-brulent-le-drapeau-europeen/

anonyme 01/05/2020 00:00

Uranus en Taureau => changement de normes drastiques dans l'immobilier.

Ajout de nouvelles normes sanitaires a cause du covid-19 qui nécessite de restructurer complètement les batiments ?
Avec un cout énorme pour les propriétaires de bureau ?

quand on voit la réglementation thermique française (isolation, ventilation) : https://fr.wikipedia.org/wiki/Réglementation_thermique_française , le cout de la construction si ajout nouvelle normes sanitaires va flamber en pleine période de crise.

Cette absurde idée d'Openspace bruyant depuis les 40 à 50 dernières années :
https://www.cleram.com/blog/open-space-glorification-espace-ouvert/
https://www.capital.fr/votre-carriere/la-petite-histoire-de-lopen-space-1271933
https://www.franceculture.fr/societe/qui-a-eu-cette-idee-folle-un-jour-dinventer-lopen-space

Les bureaux des grandes tours de la zone de la Défense près de Paris bientôt déserts définitivement ou des immeubles de bureau à rénover entièrement pour les nouvelles normes sanitaires (plus d'openspace et retour à des bureaux de 2 à 4/6 personnes, ventilation et climatisation dédié par bureau ) ?

As Mortality Rate Spikes, Bankers In UK Won't Return To 'The City' Any Time Soon
https://www.zerohedge.com/geopolitical/mortality-rate-spikes-bankers-uk-wont-return-city-any-time-soon

extrait :
As Bloomberg put it in its headline: "Bankers Aren't Returning To Skyscrapers Any Time Soon, If Ever."
The reason for this? During Barclays post-earnings call earlier, CEO Jes Staley said warehousing thousands of workers in office buildings and skyscrapers might be a "thing of the past" - especially if social distancing means only two people can ride an elevator at a time for the next 2 years.

Traduction :
Comme Bloomberg l'a mis dans son titre: "Les banquiers ne reviendront pas aux gratte-ciel de sitôt, si ils le font jamais."
La raison de cela? Lors de l'appel de Barclays après les résultats plus tôt, le PDG Jes Staley a déclaré que le stockage de milliers de travailleurs dans des immeubles de bureaux et des gratte-ciel pourrait être une "chose du passé" - surtout si la distance sociale signifie que seules deux personnes peuvent monter dans un ascenseur à la fois pour les 2 prochaines années.