Le Professeur Didier Raoult le Général De Gaulle du Coronavirus?

Publié le 25 Mars 2020

Le fait d'actualité:

Depuis l’apparition du Coronavirus Chinois,  l’infectiologue de l'IHU de Marseille Didier Raoult,  mondialement reconnu comme spécialiste des  maladies infectieuses tropicales émergentes, défend l’usage de la chloroquine, pour prendre en charge les malades du Covid-19.

Ce professeur émérite montre  que cette molécule connue depuis 70 ans peu coûteuse (10 cts le comprimé), et qui est souvent prise de façon préventive pour éviter aux voyageurs se rendant en Afrique d'attraper le paludisme, obtient des résultats spectaculaires qui font baisser la charge virale du virus entre 6 et 20 jours. Ces résultats sont confirmés par son expérience de terrain, qui s'inspire aussi des études chinoises.

  Il s'oppose  par conséquent au confinement généralisé des porteurs sains, tout en préconisant d'isoler les seuls malades.

  Cela fait des semaines qu'il, demande instamment  aux autorités sanitaires compétentes des moyens de dépistages massifs à l’échelle nationale pour détecter les cas suspects, d'isoler et traiter les patients positifs, comme en Corée du Sud. Cette méthode aurait évité le confinement généralisé, une pratique qu'il juge digne du Moyen-âge. 

Ce pays d'Asie du Sud Est qui figurait dans le peloton de tête des nations frappées par le Coronavirus chinois,  n'a pas choisi la stratégie du confinement, et a pourtant plutôt bien réussi à endiguer ce fléau. (Sources Médiapart).

Malgré sa grande expérience et sa connaissance pointue du rapport bénéfice/risque de la Chloroquine (Nivaquine) sur des malades atteint du Covid-19, et l'état d'urgence avec des dizaines de nouveaux malades chaque jour mais aussi de nombreux décès, il ne rencontre que de nombreuses réserves de la part d' autres confrères,  et même une certaine hostilité farouche de la part d'une certaine presse.

Notamment le journal Le Monde qui a écrit une tribune au vitriol pour répandre des "fakes news" sur son compte, afin de discréditer aux yeux de l'opinion publique sa réputation, pour finalement se raviser, et retirer son article après 36 h.  

Devant les arguments de la majorité des spécialistes estimant notamment que les essais menés par le professeur auprès de 24 patients ne répondent pas à tous les critères nécessaires, le ministre de la Santé Olivier Véran a statué en réservant l’administration de la chloroquine exclusivement aux malades souffrant de « formes graves » du coronavirus. 

Il vient seulement d'annoncer à l'Assemblée nationale que le nombre de tests allaient être multiplié de 5000 par jours à 25 000 d'ici 2 semaines. Les Allemands sont eux déjà à 12000 selon Europe 1 dans son article intitulé: Comment le dépistage à grande échelle pourra venir à bout de l'épidémie? (Et par la même cette mise en quarantaine).

Devant cette volonté flagrante de faire traîner des études cliniques qui vont prendre des semaines, tout comme trouver un nouveau médicament et encore plus un vaccin qui peuvent prendre de nombreux mois, alors que tout pourrait être mené de concert comme le proposait le Professeur Raoult à savoir: mener des études cliniques, tout en traitant les sujets même hors AMM avec l'hydorxychloroquine. 

Devant l'urgence sanitaire, Didier Raoult au nom du serment d'Hippocrate nous dit  l'article de l'Obs du 24 mars 2020  a décidé je cite  " d’ouvrir son IHU au dépistage massif « des malades fébriles ».

Plusieurs centaines de Marseillais ont d'ailleurs bravé les mesures de confinement pour réaliser cet examen ce mardi.

Selon l’institut, un millier de cas positifs ont été dépistés. Tous les cas « de modérés à sévères » ont été traités à l’hydro-chloroquine, « avec succès », selon le professeur auprès des « Echos ».

Bien que faisant partie du Conseil scientifique, le Professeur Raoult a semble t-il préféré consacré son énergie a traité les malades plutôt que d'assister à cette réunionite aigue comme on sait si bien le faire dans l'hexagone, en affirmant haut et fort, "Je ne suis pas devant des statistiques, ne vous inquiétez pas ça marche".

Les échos titrait il y a quelques heures "Coronavirus Didier Raoult Claque la porte du conseil scientifique".

Les interrogations:

Comment expliquer qu'un éminent professeur mondialement reconnu, en somme un pape de l'infectiologie à qui l'ont fait confiance toute l'année en France pour diriger un institut de soin important dans la 2e plus grande ville de France Marseille, ait ainsi subi autant de malveillance (menaces de mort), et attaques y compris sur le journal Le Monde, reléguant ses travaux à des fakes news et le faisant passer aux yeux du grand public pour un savant fou..? (L'article injustement à charge est resté 36 heures sur le site y compris sur celui de l'Agence d'Etat de la santé qui dépend du Ministère de la Santé avant d'être retiré.

Comment expliquer que la classe politique au pouvoir, ait choisit la stratégie de se retrancher derrière des principes de précautions, pour  faire subir des études cliniques à ce médicament pourtant connu depuis 70 ans qui semble fonctionner avec succès nous dit le professeur? Avec des malades traités à la chloroquine guérit entre 6 à 20 jours ?

Pourquoi diable chercher à s'assurer de l' innocuité d'un médicament efficace connu et perdre un temps précieux en tergiversation alors que la course contre la mort est engagée?

Les essais cliniques prendront, de 4 à 8 semaines, pendant que le nombre de nouveaux malades afflux, et que les décès se comptent désormais par centaines

De plus en plus de français demeurent stupéfaits face à cette récalcitrance suspecte, avec cette logique complètement inversée.

Au lieu d'isoler les seuls malades en faisant des tests généralisés comme le proposait ce professeur qui n'a pas observé en cette saison un pic épidémique plus important que les autres années (voir la vidéo où il l'explique), l'état français a délibérément choisit de paralyser la France entière en mettant ses 66 millions de concitoyens en quarantaine forcée, désormais condamnés non seulement à regarder angoissés et apeurés le nombre de morts sans arrêt égrenés par les médias, qui parlent très peu des 99% de patients guéris. Et qui voient chaque jour un peu plus leurs libertés individuelles se réduire, mais aussi leurs entreprises péricliter et leurs commerces mettre la clef sous la porte.

Comment expliquer que jusqu'à aujourd'hui le compteur des patients guéris étaient bloqués à 12, et qu'on ne parle que des morts, des gens infectés?

C'est à toutes ses questions que nous allons répondre, sachant que nous avons produit de nombreuses vidéos sur le sujet, dont une hier qui tente de réhabiliter aux yeux de nos lecteurs et auditeurs la réputation d'un Professeur honteusement salie, alors qu'il fait passer l'éthique et son serment d'Hippocrate pour sauver la vie de nos concitoyens, quitte à subir des chantages et des menaces.


Pour mémoire  Hippocrate fût jadis dans l'antiquité le père fondateur de la médecine moderne, il était aussi un astrologue de renom. (voir notre article passé sur ce sujet).

Les réponses basées sur des faits et rien que des faits, sourcés journalistiquement:

1) Conflit d'intérêt politique

- Le mari d’Agnes Buzyn , Monsieur Levy, a participé à l’inauguration du laboratoire P4 à Wuhan d’où le virus semble être sorti.


- avant cela, le même mari d’Agnes Buzyn s’est faché avec Didier Raoult, en refusant les labels de l’INSERM au centre de recherche mondialement reputé (IHU) dirigé par le professeur Didier Raoult. 
 

- en octobre 2019, il faut savoir que Monsieur Levy, président de l’Inserm et mari de la ministre, a révoqué le statut de « fondation » des IHU, pour reprendre le contrôle sur leur recherche

- le Professeur Raoult dirige l’IHU de Marseille, et est visé directement par cette directive (Voir le détail de l'affaire sur Géopolintel du 21 mars 2020)

www.geopolintel.fr/article2194.html
 

2) Une défection suspecte du fond d'investissement américain 6 mois avant l'expansion du Coronavirus.

 

C'est le site les Echos dans son édition du 16 juillet 2019, soit 6 mois avant le début de l'épidémie du Coronavirus Chinois, que le fond de pension américain KKR a déclaré le site de Saint-Genis-Laval en cessation de paiements.

Il aurait lâché ce sous traitant du Laboratoire Sanofi apparement seul usine habilitée à fabriquer la Nivaquine par l'agence national de la sécurité du médicament (ANSM) (source Capital du 23 mars 2020).

Les syndicats dénonçaient nous dit la publication des Echos  un abandon organisé. 

 

Depuis que le fond américain d'investissement KKR s'est rétracté, l'entreprise n'a depuis pas retrouvé de repreneur, et se trouve même en redressement judiciaire.

Avec pour conséquence une situation ubuesque, puisque la firme doit néanmoins  poursuivre son activité pour fournir ce précieux médicament.

Famar tourne même à plein régime nous dit Capital, surtout depuis les essais prometteurs avec la chloroquine réalisés à Marseille sur des patients atteints du Covid-19,.

"Les laboratoires ont accepté de relever le prix d'achat des médicaments qui sortent de leurs lignes de fabrication. Ils n'ont pas de stock pour l'instant. (Etrange non?)

 

3) Agnès Buzyn a classé la chloroquine en pleine épidémie de Coronavirus dans les substances vénéneuses.


- le 13 janvier 2020, alors que l’épidémie se répand en Chine, Agnes Buzyn classe la Chloroquine (le fameux remède) dans les substances vénéneuses (disponibles seulement sur ordonnance), alors que cela fait 50 ans qu’elle est en vente libre).

Certes il est tout à fait légal de classer un médicament sur la liste I et II comme le permet le code de la santé publique qui encadre le fonctionnement des listes précise (article L5131-6) comme l'explique habilement le checknews de Libération.

Mais c'est tout de même encore une fois un sacré  hasard du calendrier tout de même que cette décision ait été prise mi-janvier.

Encore une fois se retranchement derrière des principes de précautions à l'extrême qu'on aurait aimé  voir appliqué pour d'autres médicaments qui avant d'être retiré du marché ont souvent eu le temps de faire de nombreux dégâts sanitaires.

Voir la liste d'une centaine de médicaments retirés du marché pour leur dangerosité.

Comme l'a dit le Professeur Perronne sur le plateau de BFM qui soutien au passage la position du Professeur Raoult, nous serions selon les propos d'Emmanuel Macron en guerre contre le Coronavirus.

En temps de guerre on a pas le temps de passer par toutes ces lourdeurs administratives.

Cela ne veut bien entendu pas dire faire tout et n'importe quoi, mais pas non plus escamoter les chances de sauver des vies avec un médicament qui comme tout médicament doit être manié avec précautions en respectant la posologie, les contre-indications, et de s'assurer qu'on est pas sujet à des effets secondaires. Mais qui marche!

Einstein disait:" la théorie c'est quand on sait tout mais que rien ne fonctionne, et la pratique c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi" 

La différence dans notre cas d'espèce, c'est qu'il y a au moins deux professeurs émérites à  qui savent pourtant pourquoi ça marche !

 

4) Une démission d'Agnès Buzyn dans un timing étrange

 
- Il y a quelques semaines, Agnes Buzyn a dit avoir su que ce serait une hécatombe, et qu’il n’y avait pas de remède.

Elle a pleuré à chaude larme au moment de rendre son tablier de Ministre de la Santé en pleine crise sanitaire le 17 février dernier, pour aller concourir à la Mairie de Paris, pour ensuite tirer à boulet rouge et fustiger sur son propre gouvernement dont elle a fait partie d'avoir maintenu ces élections.

Je cite Challenge dans son édition du 17 mars : "La candidate LREM à la mairie de Paris, Agnès Buzyn, estimant que les élections municipales étaient "une mascarade" au regard de l'épidémie de coronavirus, avait plaidé auprès du président de la République pour un report du premier tour, a appris l'AFP de sources concordantes.

C'est franchement pas crédible vu le timing de sa déclaration d'autant qu'elle même a tenu un discours très rassurant au tout début de l'épidémie lorsque sont survenus les premiers cas dépistés en France, en prenant le soin de se retrancher derrière les recommandations de l'OMS!

Le 21 janvier elle déclarait: (sources France Culture), Le risque d'introduction en France est faible mais ne peut pas être exclu", déclare Agnès Buzyn à la presse. La ministre de la Santé précise que "la situation est très évolutive" et que "aucune mesure de contrôle aux frontières n'a été prise, conformément aux recommandations de l'OMS".

Lire l'article de France Culture qui titrait "Quand et comment la France a réagit ou pas" où l'on voit un collectif de 600 médecins qui portent plainte contre l'exécutif après qu'elle ait lâché cette bombe à fragmentation après le premier tour de l'élection, alors que médecin de formation elle déclarait: Je pense que j'ai vu la première ce qui se passait en Chine : le 20 décembre, un blog anglophone détaillait des pneumopathies étranges. J'ai alerté le directeur général de la santé." (Jérôme Salomon, NDLR). 

A noter qu'en plus de l'exécutif Agnès Buzyn mais aussi son remplaçant Olivier Verran sont aussi mis en cause et inquiété par des plaintes: http://www.leparisien.fr/politique/coronavirus-au-moins-cinq-plaintes-deposees-contre-des-membres-du-gouvernement-25-03-2020-8287743.php#xtor=AD-1481423552

 

5) Aucun principe de précaution sanitaire a été pris contrairement à 2009 sur la crise du H1 N1, ce n'est pas de l'amateurisme, mais c'est voulu de faire croire à un flou artistique à une impréparation bien aidé par les éditos et ces fake opposition des partis politiques.

 

Les nombreux témoignages et plaintes de médecins montrent bien qu'il y a eu une faille s'ils portent plainte auprès de la cours de justice de la République.

Voir vidéo la vidéo sur la chaine YouTube de l'astrologue Fabien Klymenko qui interview un insider d'une compagnie aérienne qui montre qu'aucun principe de précaution minimum n'a été pris notamment concernant les aéroports (témoignage d'un agent de voyage d'une compagnie aérienne qui a vu la différence entre la gestion de crise sanitaire de 2009, où le personnel naviguant et accueillant des aéroports avaient du matériel pour les protéger, et là rien ou si peu.

 

Toutes ces raisons ne sont en réalité que le vernis qui cachent des dessous plus sombres et plus nébuleux encore que l'on exposera pas dans cet article, mais qui a déjà été abordé en partie dans nos vidéos.

 

6) La psychose mondiale est délibéremment entretenue par les médias sur une maladie il est vraie 30 fois plus contagieuse que la Grippe Saisonnière avec une potentialité mortifère de 2,3%, mais dont on guéri à plus de 97%. (sources de nombreux articles de presse notamment Cnews).

 

A titre d'exemple le site Pourquoi Docteur du 27 février 2020  était très positif sur la Chloroquine et allait dans le sens du Professeur. Voici un extrait:

“Finalement, c'est probablement l'infection respiratoire la plus facile et la moins chère à soigner de toutes les infections virales”. Alors qu’un premier Français est mort de l’épidémie de coronavirus, Didier Raoult, directeur de l’Institut Méditerranée infection, à Marseille, a publié une vidéo mardi 25 février où il vante les mérites de la chloroquine, un médicament traditionnellement utilisé pour le paludisme, afin de traiter ce nouveau virus. Visionnée plus de 210 000 fois en 24 heures, cette vidéo a immédiatement suscité l’espoir du monde entier. Toutefois, il est encore un peu tôt pour se réjouir….

Rendez-vous compte la phrase "Finalement le Coronavirus c'est probablement l'infection respiratoire la plus facile et la moins chère à soigner de toutes les infections virales"

 

Le compteur des guéris restés officiellement bloqués à 12, vient enfin d'être réactualisé: 3 900 personnes pour la France. Contre par exemple 9 362 guérisons en Italie et 5 367 en Espagne (source libération) 

Le parisiens titrait le 12 mars "Le coronavirus ce n'est ni la peste, le choléra ou Ebola, puis l'article a soudainement disparu remplacé par un autre plus alarmiste. Voir d'ailleurs en vidéo nos remises en perspective historique, d'une grippe espagnole de 1917 de la famille des H1N1 qui a terrassé en 2 ans 50 millions de personnes. Ou encore la peste bubonique peste noire qui a crée en Europe l'hécatombe avec 25 millions de morts, dont 7 millions en France sur une population de 19 millions. (Rapporté à notre époque cela ferait du 23 millions de français sur 66 millions).

 

Plus près de nous la pandémie de H1 N1 de 2009 avait fait selon le quotidien du médecin dans son édition du 26 juin 2012  151 700 et 575 400 morts dans le monde au cours de la première année de circulation du virus.

 

Enfin la grippe saisonnière fait chaque année 10 000 morts dans le quasi silence des médias, avec un pic à 13 et 14 000 en 2016 et 2017; Nous pourrions vu le chiffre effarant mettre tout le monde en quarantaine chaque année pour sauver toutes ces vies, et égrener chaque jour le nombre de personnes contaminées. (Sources Sciences & Avenir  

 

https://www.lequotidiendumedecin.fr/actus-medicales/sante-publique/pandemie-ah1n12009-une-mortalite-15-fois-plus-elevee-que-prevu

 

7) lI y a une volonté délibérée et coordonnée à l'échelle mondiale de démolir médiatiquement vis à vis de l'opinion publique, tout remède déjà existant qui pourrait prendre en charge hors AMM le Coronavirus chinois.

 

Une suspicion est soudain jetée sur un médicament vieux de 70 ans comme l'hydroxychloroquine (Nivaquine) administré en préventif sur des organismes sains avant d'aller en voyage pour leur éviter le paludisme. C'est bien l'indice que ce médicament est comme tout remède issu de l'industrie à prendre avec les précautions d'usage et sous prescription, ne peut devenir soudain vénéneux, ou plus toxique au moment où l'on a le plus besoin de ce médicament.

La soudaine mauvaise presse concernant la chloroquine se retrouve pour son équivalent à l'étranger l''Avigan le même procédé de la part des experts des plateaux TV qui vont dénigrer le médicament en lui présentant tous les vices cachés, alors qu'il fonctionne bien. (voir la vidéo intitulée vers un énorme scandale d'état réalisé par un YouTubeur qui a des contacts en Italie).

L'une des stratégies de communication habile est d'avoir fait parler Donald Trump personnage clivant et souvent jugé fantasque de manière positive et enthousiaste de la chloroquine, pour jeter la suspicion. 

 

Ou encore prendre un cas particulier d'un mort qui n'a pas supporté l'administration de la chloroquine pour en faire une généralité ou en tout cas grossir par l'effet de loupe médiatique.

Par ailleurs qui peut vérifier des faits si ce n'est les journalistes eux-mêmes dans une démocratrie digne de ce nom, nous parlons du 4e pouvoir.

Le seul hiatus c'est que cette presse et les médias sont tous aux mains depuis 10 d'intérêts privées et de PDG du CAC40.

L'information délivrée, si elle n'est pas biaisée est forcément orientée dans la volonté de façonner l'opinion publique. Au même titre que les instituts de sondages qui appartiennent à ces puissances d'argent. 

La presse internationale  est un peu plus libre qu'en France, notamment dans les pays scandinaves, mais l'écho médiatique et sa caisse de réconnance restent convenus compte tenu des intrications étroites entre politiques et médias avec leurs réseaux tentaculaires. 

La vérité se trouve souvent dans des articles de presse noyée dans les bas fonds du net, ou disséminée ça et là dans d'autres publications.

C'est donc désormais au citoyen de garder un esprit critique, et très ouvert en recoupant différentes sources. Malheureusement le citoyen lambda, la femme et l'homme de la rue, n'a pas le temps de faire ce travail d'investigation et de recoupement d'information.

La presse est soumise à la charte de déontologie et de l'éthique de Munich 1972. Qui la connaît ? Qui la respecte? 

 

France classée 32e par reporter sans frontière dans la liberté de la Presse en 2019.

 

 

 

Le coin des passionnés de l'astrologie:

 

Il est intéressant de noter que le Professeur Didier Raoult est né le 13 mars 1952 sous le signe du Poisson, signe dédié au domaine médical et la santé.(voir notre chronique YouTube sur le vase du Poisson prêt à déborder et l'hôpital à l'agonie du 18 février 2018+ chronique sur les grands cycles astrologiques  des épidémies en pandémies où nous rappelons les significateurs astraux).

 

Le valeureux professeur est marqué par les cycles planétaires du moment à savoir:

Jupiter/Pluton (Bélier-Lion) = 2020: Conjonction Jupiter/Pluton en Capricorne

Saturne/Uranus/Neptune (Balance-Cancer)= 2020; Saturne/Uranus/Neptune(Capricorne-Verseau-Taureau-Poisson).

 

Neptune céleste forme une conjonction au Soleil du professeur en Poisson.

Sa Lune/Saturne/Neptune  sont en Balance signe de la Ve République du 28 septembre 1958 à 22h à Paris proche de la tête du dragon de la France à 22° de la Balance avec Vénus en Verseau pile sur la cuspide au Milieu du Ciel .

 

Jupiter en Bélier+Mercure encadre la Lune de la France de la Ve République. C'est un homme de terrain et pas un théoricien.

Tout ceci explique sa grande popularité grandissante auprès des masses symbolisées par Neptune qui donne un caractère mythique, avec sa Neptune natale d'ailleurs sur la tête du dragon du thème fondateur de la France.

Mars en Scorpion démontre son sens de l'investigation poussée. Qualité essentielle pour le métier de chercheur. Mars agit contre la mort. Le carré Mars/Pluton montre son côté tête brûlée, mais attention à la double dissonance de Saturne/Uranus (Verseau-Taureau), qui attaque cette position.

Si pas de coup tordu, le Professeur devrait pouvoir plus largement mettre en oeuvre son protocole de soin avec la Chloroquine quand Mars céleste transitera son signe le Poisson à partir du 12 mai et que Saturne entamera sa rétrogradation.

 

Il est très intéressant de noter que le confinement est une méthode moyenâgeuse, or  nous vivons bien en 2020, sous cette ère où le Capricorne signe des grands bâtisseurs est puissament valorisé par la position de Jupiter/Pluton et Saturne.

Ce marqueur temporel, nous renvoit  à cette époque moyenâgeuse, où l'horizon astronomique a longtemps été limité à Saturne justement maître du 10e signe du zodiaque, avant d'entreparcevoir à la Renaissance avec Galilée Neptune sans le savoir en 1612, pour vraiment découvrir Uranus.

 

(Vous trouverez pour les plus passionnés d'entre vous ci-dessous, une vidéo explicative sur la chaine YouTube)

 

 

Rédigé par Yanis Voyance Astrologue

Publié dans #Forme & Bien-être, #Astrologie Mondiale & Transits

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

anonyme 26/03/2020 16:24

Le Professeur Didier Raoult a été entendu.

L'hydroxychloroquine et l'association lopinavir/ritonavir peuvent être prescrits, dispensés et administrés sous la responsabilité d'un médecin aux patients atteints par le covid-19, dans les établissements de santé qui les prennent en charge :

https://twitter.com/raoult_didier/status/1243189917695512576

Décret n° 2020-314 du 25 mars 2020 complétant le décret n° 2020-293 du 23 mars 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de covid-19 dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=DFB679D8DF43FC756CD6CDB0C00449CD.tplgfr30s_3?cidTexte=JORFTEXT000041755775&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id&idJO=JORFCONT000041755510
extrait :
« Art. 12-2. - Par dérogation à l'article L. 5121-8 du code de la santé publique, l'hydroxychloroquine et l'association lopinavir/ritonavir peuvent être prescrits, dispensés et administrés sous la responsabilité d'un médecin aux patients atteints par le covid-19, dans les établissements de santé qui les prennent en charge, ainsi que, pour la poursuite de leur traitement si leur état le permet et sur autorisation du prescripteur initial, à domicile.

anonyme 25/03/2020 21:49

On dirait que certaines personnes liées à l'industrie pharmaceutique en veulent à Raoult :
https://twitter.com/GaspardAlizan/status/1242898868297228290

quelques indices sur le labo qui va trouver le vaccin :
#195 Evolution du coronavirus ? Les responsables ? | Bruno Voyance Chine Virus Covid-19 Pandémie
https://www.youtube.com/watch?v=sv8tT5qgte8

Yanis Voyance Astrologue 25/03/2020 22:13

Merci pour le complément, il y a l affaire dans l affaire de l affaire. Quand on voit Ségolène Royal poupée d Attali soutenir le Professeur y a de quoi s inquiéter. Il y a une instrumentalisation de ce professeur qu on sent sincère valeureux et compétent qui peut avoir des contentieux ça et là comme certains Professeurs français qui mettent l éthique avant le profit et le plat de lentilles laborantins. Le vrai grand fond de l affaire c est que cette arme bactériologique a été utilisé pour des raisons bien plus profondes et obscures que quelques millions ou même milliards d euros. (Voir toutes les vidéos où il y a déjà sur la table plusieurs éléments d explication qui font froid dans le dos et que peu de monde qui n a pas suivi toutes ces affaires depuis des années ne pourrait accepter intellectuellement car cela dépasse l entendement et tous les films de science-fiction ou thriller jamais produit par Hollywood cela sert à ça ce breuvage et profusion de divertissement qu au bout de 30 40 on ne soit plus capables de faire une distinction entre réalité fiction. D où cette Novrealite orwellienne.