Antidote contre le syndrome de Panurge du tourbillon médiatique & des docteur col-labos des plateaux

Publié le 30 Mars 2020

Depuis le début de cette crise sanitaire du coronavirus, une grande partie du monde a sombré dans la terreur.
 
Devant la complexité du sujet médical et les problématiques de santé publiques qui s'enchevêtrent, des millions d'être humains dépassés et terrassés par la peur de contracter la maladie ou de la transmettre à d'autres, n'ont pas eu d'autres choix que de  faire confiance à leurs dirigeants pour les sortir de ce mauvais pas.
 
C'est ainsi que  devant la diffusion d'informations  plus terrifiantes qui décomptent chaque jour le nombre de décès , nos concitoyens ont accepté  aussi par civisme et solidarité ou le cas échéant par contraintes juridiques de se confiner, abandonnant du même coup leurs activités et libertés.
 
Si la grande majorité de nos compatriotes ont entériné l'idée que la mise en quarantaine était la seule et meilleure solution de précaution sanitaire à prendre dans pareil cas, et que la plupart ont complètement  abdiqué toute réalité objective en la laissant  aux mains des médias, des dirigeants et des experts le droit de leur dicter la vérité sur la situation sanitaire du pays et du monde, dans l'attente d'autres solutions qui viendront plus tard après des études cliniques, de la recherche et la mise au point d'un vaccin.
 
 D'autres être humains ont pris le  temps que leur offre cette retraite forcée pour s'informer, et comparer rationnellement les informations  les arguments de la communauté scientifique qui fait autorité en France,  avec les expériences Sud Coréenne ou Suisse qui ont pris d'autres mesures pour lutter contre ce fléau avec un relatif succès.
Plus près  de nous, de plus en plus de français regardent avec beaucoup d'attention l'expérience de terrain, et l'étude quasi empirique réussie par le Professeur Raoult et son équipe de l'IHU de Marseille sur la chloroquine.
 
Ils ont pu notamment observer que ces professionnels de santé de bonne volonté, ont fait un dépistage massif, et suivent désormais près de 1000 patients traités à l'hydroxy chloroquine et l'azytromycine.
 
Cette combinaison médicamenteuse très controversée, semble pourtant bel et bien faire baisser( selon les propos recueilli par le Professeur Chabrière), de façon spectaculaire la charge virale en 1 semaine d'un patient contaminé.
Des résultats sont publiés pratiquement en temps réel sur twitter, afin que professionnels de santé et grand public s'approprient ces précieuses informations.
Très tôt le Professeur Raoult qui fait parti des numéros 1 mondiaux en infectiologie, d'ailleurs cité en référence dans de nombreux pays, avait proposé comme marche à suivre de lancer des dépistages massifs à l'échelon hexagonal afin, de recenser les sujets infectés, de les isoler pour éviter la contagion afin de leur administrer  son remède. Ce dernier n'est certes pas la panacée, mais  présente une certaine efficacité surtout en période dite de "guerre sanitaire" où chaque minute compte pour sauver une vie.
Ce protocole s'il avait été suivi pourtant conseiller par une sommité dans sa spécialité, aurait ainsi évité le confinement généralisé avec les conséquences désastreuses qui en découlent sur le plan économique, et social.
Encore aurait-il fallu aussi ne pas déshabiller toutes ces années l'hôpital public et écouter ce Professeur qui fût il y a quelques années un lanceur d'alerte sur les capacités sanitaires de l'hôpital à faire face à ce type de crise si elle se présentait.
Ce valeureux et courageux professeur est en plus d'être un excellent médecin un visionnaire !
 Des qualités dont semblent dépourvus nos dirigeants actuels, puisque Monsieur Véran avait déclaré le 23 février leur de sa prise de fonction que la France était prête et que l'hôpital avait la capacité de répondre à cette crise. Il a  hérité c'est vrai hérité d'une situation sanitaire où tout a été fait  à l'envers, notamment sous la houlette Madame Buzyn qui cumule avec le reste de l'exécutif de nombreuses plaintes de professionnels de santé
Le Ministre de la santé actuel semble en apparence vouloir  rectifier le tir en commandant 1 milliards de masques, et en lançant plus de dépistage,   avec dans le même temps un 1er Ministre qui de l'autre main, crée les conditions juridiques du protocole de soin qui ressemble en apparence si on ne regarde pas dans le détail ce que  le Professeur Raoult a proposé, en étendant la chloroquine sur toute la France, mais accompagné (et c'est là toute la subtilité), d'un autre antibiotique que celui préconisé et de succroit uniquement aux médecins hospitaliers.
Ce qui a terme risque de fausser les résultats, ce que semblent avoir anticipé les docteurs collabos des labos et des plateaux TV qui font la sourde oreille et tirent à boulet rouge sur le professeur et son équipe en décrédibilisant littéralement sa parole et ses réussites.
C'est donc pour éviter la contagion de connerie qui masque des intérêts privées (labos), politique et idéologique obscures, que nous proposons avec cette vidéo un "antidote" contre le syndrome de Panurge et la psychose généralisée.

Rédigé par Yanis Voyance Astrologue

Publié dans #Forme & Bien-être

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article