Crashs d'avions en cascade les premiers effets du retour d'Uranus en Taureau signe avant coureur avant d'autres évènements?

Publié le 12 Mars 2019

 

Le fait d'actualité:

Un Boeing 737 d’Ethiopian Airlines qui effectuait la liaison Addis Abeba-Nairobi, s'est écrasé ce dimanche 10 mars au matin à 8h38 heure locale (5h38 heure GMT) peu après le décollage à 60 km de l'aéroport, causant la mort de tous les 149 passagers et huit membres d’équipage à son bord, a annoncé la compagnie éthiopienne.

Les victimes du crash étaient de 32 nationalités différentes a précisé la compagnie. Elle a notamment dénombré 32 Kényans, 18 Canadiens, 9 Ethiopiens, 8 Italiens, 8 Chinois, 8 Américains, 7 Français, 7 Britanniques, 6 Egyptiens, 5 Néerlandais, et 4 Indiens.  

Le pilote aurait déclaré avoir été en difficulté et avait été autorisé par la tour de contrôle à rebroussé chemin a déclaré le PDG de la compagnie pendant la conférence de presse.

La veille 9 mars avait déjà lieu en Colombie un autre Crash cet fois d'un petit appareil qui a fait 10 victimes.

Le 23 février 2019 avait lieu un Crash d'un avions Cargo qui effectuait une liaison entre l'aéroport international de Miami (Floride), et l'aéroport intercontinental George Bush de Houston (Texas), avec 3 membres d'équipage à bord. Vers 12h45 heure locale l'appareil avait disparu des écrans radars. 

Enfin le 21 janvier 2019, l'avion privé qui emmenait l'attaquant Emiliano Sala à Cardiff (Pays de Galles) depuis Nantes s'est écrasé au dessus de la Manche.

 

Le coin des passionnés de l'astrologie:

Ces crashs en série sur une courte période dont la liste n'est pas exhaustive, pourrait-être l'œuvre du retour du transit d'Uranus en Taureau. 

Uranus est la planète qui régit les nouvelles technologies, le monde aéronautique, et qui par son énergie imprévisible et fulgurante est l'un des facteurs célestes déclencheurs de toutes les catastrophes aériennes.

Pourquoi associe-t-on Uranus à l'aéronautique et aux crash aériens ?

Il existe une relation étroite entre le domaine aérien et la planète Uranus dans son apport sur le plan symbolique, énergétique, mythologique et historique.

En effet la 7e planète du système solaire a été officiellement découverte le 13 mars 1781 par l'astronome britannique William Herschell.

La découverte d'une nouvelle planète est toujours un grand bouleversement pour la face du monde tant sur le plan de la conception que l’on a de l’univers qui avait pendant des siècles un horizon limité à Saturne avant la découverte d’Uranus.

Mais aussi parce que la pris de conscience d’un nouvel astre qui plus est dans le système solaire offre par son énergie diffuse de nouvelles possibilités que l’on croyait impossible.

Est-ce un hasard si Deux ans plus tard avait lieu le premier vol officiel du premier objet volant?  

Un ballon à air chaud des frères Montgolfier place des Cordeliers à Annonay le 4 juin 1783.

Le 21 novembre de la même année avait lieu cette fois le premier vol habité.

Est-ce encore un hasard aussi si après de multiples tergiversations sur le nom attribué à la nouvelle planète, car il était au départ question de lui attribuer le nom du roi d’Angleterre de l’époque, la nouvelle planète a finalement fini par hériter du nom d’une divinité emprunté à la mythologie gréco-romaine : Uranus !

Uranus n’est autre que le nom romain de la divinité grecque Ouranos le maître du ciel et des éclairs.

Uranus innove, modernise, et permet souvent ce qui semblait impossible auparavant. Il faut imaginer le choc psychologique que cela a dû être à l’époque de voler. (Encore aujourd'hui il est toujours impressionnant et incroyable d'imaginer ces tonnes d'oiseau d'acier voler avec des centaines de personnes à son bord).

C’est ainsi qu’aujourd’hui on attribue le domaine aérien, et tout objet volant à l’univers uranien. Et par extension forcément les crashs.

Puisqu’Uranus symbolise aussi l’imprévisible, l’irréversible et les catastrophes, il semblerait que cette association entre Uranus et ce type d’évènement ne soit pas surfait, puisqu’à chaque fois qu’il y a une catastrophe aérienne, ou technologique Uranus est impliquée et même valorisée. Directement ou par le jeu des correspondances planétaires. 

C’est ainsi par exemple qu’à chaque fois qu'Uranus a transite dans un nouveau signe se produit des déflagrations, des évènements spectaculaires, parfois et même très souvent tristement spectaculaires.

Voici quelques exemples qui illustrent le caractère fulgurant, sidérant et révolutionnaire d'Uranus:

10 mars 2003 début du Transit d'Uranus en Poisson: 20 mars 2003 débutait la 2e guerre en Irak

11 mars 2011 début du transit d'Uranus en Bélier: 11 mars 2011 survenait la terrible catastrophe nucléaire de Fukushima ainsi que le début des guerres au proche Orient avec l'attaque de la Libye et la chute du régime de Mouammar Kadhafi, les révolutions du printemps arabes avec la fin des régimes tunisien, égyptien, ainsi que le début de la guerre en Syrie.

février-Mars-Avril-Mai 2019: Nouveau printemps arabe à la sauce algéroise? Nouvelle catastrophe industrielle ou nucléaire au Japon ou centrale américaine comme en 78? Début d'un conflit Iran-Israel-USA-Russie? Sans oublier potentiel krach immobilier Boursier forcément inhérent à ces potentiels évènements ou indépendant à voir sur nos précédentes chroniques et articles sur YouTube).

Pour l'heure, qu'en est-il du Crash d'Ethiopian Airlines? (voir vidéo  sur YouTube pour les cartes du ciel)

Le Crash d'Ethiopian Airlines de dimanche matin,  est survenu 4 jours après les début du transit d'Uranus en Taureau qui a eu lieu le 6 mars à 9h (GMT), soit 12h heure de Paris.

Notons qu'à l'heure française, la Lune du jour a amorcé son transit en Taureau justement ce matin autour des 7h12 heure française. (Il existe 2h de décalage horaire entre la France et l'Ethiopie). Quand il est 8h38 à Addis Adeba, il est 6h38 à Paris! (C'est la première fois depuis l'automne dernier  que la Lune forme une conjonction à Uranus en Taureau qui plus est là où se trouve Mars).

Sous le ciel Ethiopien la Lune était encore officiellement en Bélier, mais flirtait avec les limites de la frontière du Taureau.

Lorsqu'on établit la carte du ciel de l'heure H du crash à Addis Adeba, la cuspide de l'ascendant est elle même encore en Bélier. Or Le 1er maître planétaire du 1er signe du zodiaque est Mars qui séjourne en Taureau.

Mars est l'astre détonateur des explosions et accidents. Au moment de l'accident il était à 16°02 du Taureau.

Le Taureau est gouverné par Vénus qui séjourne à 10°12 du Verseau signe justement gouverné par Uranus, formant un carré à Mars planète des accidents stationné en Taureau.

Mars est aussi le 2e maitre du Capricorne, et nous retrouvons Saturne/Pluton la grande faucheuse, ainsi que la planète de destruction et de mort toutes deux valorisées  au Milieu du ciel du thème de la catastrophe formaient une dissonance à la Lune ne Bélier du jour.  Cette influence pourrait signifier la destruction des structures et la carlingue d'un avion. D'ailleurs on a appris par voie de presse des suspicions de mauvaises conception  du Boeing 737.

La Chine et l'Inde ont d'ailleurs décidé de clouer une partie de leur flotte aérienne constituée de ce modèle d'avion pour conjurer le mauvais sort et la loi des séries noires qui a déjà frappé la compagnie indonésien airline en octobre 2018. Les compagnies françaises ne seraient pas dotés de ce modèle.

Pluton formait une quasi opposition au nœud nord (destin karmique) de la Lune situé en Cancer à 24°R.

N'oublions pas que le Soleil du jour formait une conjonction à Neptune/Hestia/Lune noire en Poisson. Le luminaire accompagné de Mercure rétrograde en Poisson viennent activer le cycle Jupiter/Neptune (Sagittaire-Poisson). négatif.

A noter que la dernière nouvelle Lune du 6 mars a eu lieu en Poisson, et la super pleine Lune du 19 février a eu lieu en Vierge. La nouvelle Lune s'était produite à 17h05 ce jour là heure de Paris à 15°48 avec une triple conjonction Soleil/Neptune/Hestia 

Nous retrouvons bien sur cet axe des victimes de grande ampleur de gens de différentes nationalités : Jupiter en Sagittaire symbolisant autant le rassemblement, les voyages, que les gens de cultures et ethnies différentes. Tandis que Neptune incarne la multitude d'âme.

La dissonance associée aux conjectures accidentogènes (Mars/Uranus) et mortifères (Saturne/Pluton) engendre des victimes, de l'émotion, la souffrance et la tristesse  suscité par la perte d'être cher à ces familles.   

Appliquons ces conjectures au thème astral du pays fondateur de l'Ethiopie pour voir si elles entrent en résonnance.

Le thème astral de l'Ethiopie a été fondé le 12 septembre 1974 à 8h Addis Abeba a un soleil en Vierge ascendant Balance.

La cuspide est encadrée par Mercure/Pluton en Maison XII et  Uranus en Maison I.

Uranus céleste transitait en même temps que la Lune en Bélier/Taureau dans sa maison VII. Maison analogique au 7e signe du zodiaque la Balance.

La maison XII où se trouve Mercure fait écho au signe du Poisson.

Mercure céleste planète du mouvement et du déplacement rétrograde justement à la fin  Poisson dans le signe où le Soleil se levait dans le 12e signe du zodiaque en conjonction à Neptune. (19° du Poisson pour le Soleil et 16°18 pour Neptune).

Or le thème fondateur de l'Ethiopie est marqué par le cycle Jupiter/Neptune (Poisson-Sagittaire) avec une Jupiter/Lune noire entre 12 et 5° du Poisson et Neptune/tête du dragon en 7 et 14° du Sagittaire. 

Enfin Saturne/Pluton céleste du moment en Capricorne (destruction des structures carlingue d'un avion) forme non seulement une opposition à Saturne/Lune en Cancer (famille) au Milieu du Ciel, mais aussi une dysharmonie à l'ascendant Balance du thème de l'Ethiopie. 

Ces catastrophes aériennes sont elles les signes avant-coureurs d'incidents bien plus graves dans le futur proche?

La force des planètes et la mosaïque du pouvoir symbolique qu'elles recouvrent, est de proposer  une multitude de signification, qui permet très facilement de glisser d'un sujet à un autre, et montrer que dans l'univers tout est lié, même si dans notre vie terrestre nous avons tendance à tout séparer.

Avec les début d'Uranus dans un nouveau signe, si on se réfère à ce qui s'est produit précédemment et en ce moment dans notre actualité, on pense à l'Algérie qui a amorcé un début de mouvement populaire dès le 22 février 2019 au début du Soleil en Poisson activant les marées humaines de Neptune alias Poséidon pour protester contre un 5e mandat du Président Abdelaziz Bouteflika. Cet évènement historique a eu lieu quelques jours avant le début du transit d'Uranus en Taureau. Cette révolte pour le moment pacifique du peuple (on retrouve le côté paisible du Poisson) n'est pas sans rappeler les printemps arabes.

D'ailleurs Bouteflika par voie de presse vient d'informer son peuple qu'il renonçait à se présenter le jour où la Lune séjourne justement en Taureau où séjourne Uranus en conjonction à Mars céleste. (Nous le verrons dans un prochain post qu'il y a là encore des correspondances avec le thème natal de l'Algérie, voir ce que nous avions dit dans nos prévisions et prédictions 2019 et l'an passé dans celle de 2018 au sujet de l'Algérie.

A noter que l'Algérie était décidément à l'honneur aujourd'hui puisque Zinedine Zidane" le plus algérien" des français signe du Cancer ascendant Taureau, annonçait son retour surprise comme entraineur du club de foot Real de Madrid après l'avoir quitté l'an passé suscitant le même effet de surprise. Son come back se fait sous une lune en Taureau valorisant son ascendant. Nous retrouvons bien là la surprise uranienne, ainsi que le retournement de situation.

On pense aussi forcément au début d'un conflit, d'une guerre ou une autre catastrophe technologique type incident nucléaire, séisme...

Les deux prochaines pleines Lunes auront lieu avec un Soleil en Bélier, et avec une Lune en Balance les 21 mars et 19 avril prochain. Ainsi qu'une nouvelle Lune le 5 avril en Bélier conjonction au Soleil. 

Or en ce moment le torchon brûle entre l'Iran dont la République  a justement été fondé sous le signe du Bélier avec un ascendant Sagittaire le 1 er avril 1979 à 0h01 à Téhéran. Rendez-vous dans une prochaine publication pour en discuter.

Retrouvez ces explications en vidéo.

 

Rédigé par Yanis Voyance Astrologue

Publié dans #Astrologie Mondiale & Transits, #Catastrophe technologique & climatique

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

anonyme 16/03/2019 14:24

Fausse bonne idée : la livraison par drone ?

Les australiens de la ville de Canberra sont furieux des nuisances du bruit générés par les drones de livraison (médicaments et nourriture) de Google dans le cadre d'une expérimentation et sont prets désormais à utiliser des armes pour les détruire :

Australians Are Furious About Google's Delivery Drone
https://www.zerohedge.com/news/2019-03-10/australians-are-furious-about-googles-delivery-drone

Google's drone delivery trial could be under threat from group of angry Australian residents
https://www.abc.net.au/news/2019-03-09/google-drones-group-of-angry-residents-in-australia-fight-back/10885254