« Agiter le peuple avant de s’en servir » :Gilets jaunes contre Gilets bleus et foulards rouges.

Publié le 8 Février 2019

Le fait d'actualité:

Demain aura lieu l'acte XIII du mouvement des gilets jaunes. En ordre dispersé titre LCI après le front commun de samedi 2 février dernier.

La semaine passé  le mouvement a malheureusement enregistré son « quota habituel d’incidents, d'accidents, échauffourées.  Ces cortèges prennent chaque jour un peu plus la forme de camp retranché et de bataille rangé. (voir la vidéo)

https://www.youtube.com/watch?v=NEKPI4tdrik 

Nous avons d’un côté des manifestants au demeurant pacifistes, injustement chargés par les forces de l’ordre et victimes de projectiles tirés par les LBD 40, flash ball, grenades de désencerclement, gaz lacrymogène…Et de l’autre des agents de police qui derrière l’uniforme accusent le coup de toutes ces mobilisations à répétition pour assurer la sécurité des français.

Ces deux fractions du corps social qui se font face et adoptent une posture victimaire est l'apanage du cycle Jupiter/Neptune négatif dont nous avons déjà parlé.

Avec Jupiter planète des rassemblements et Neptune qui revêt  également une dimension collective avec la notion de souffrance sociale. Voir nos billets précédents sur Neptune en Poisson en 1848 qui faisait déjà état durant la révolution prolétarienne des conditions sociales, de travail et de vie déplorable du peuple français de cette époque. Nous retrouvons en 2019 des accents de ce milieu du XIXe siècle avec ce retour de Neptune en Poisson depuis 2011-2012 et une paupérisation des masses populaires qui n'épargnent pour le coup ici ni les gilets jaunes, ni les forces de l'ordre)

Quelle cruelle ironie du sort de voir que cette 12e édition du mouvement  qui rendait hommage aux éborgnés, aux estropiés et blessés, tout en dénonçant les violences policières n'a pas dérogé à la règle de dénombrer  d’autres nouvelles victimes. 

Nous retrouvons encore la "grande (Jupiter) souffrance (Neptune) cette fois ci bien physique.

La victime la plus emblématique de cette manifestation de ce 1er Week-end de février fût la grave blessure à l'œil de Jérôme Rodriguez une des figures de proue du mouvement. 

Ce dernier a d'ailleurs annoncé hier son retrait pour se reposer. Il a aussi manifesté un certains un raz le bol d'essuyer des critiques au sein même du mouvement dont il est pourtant l'un des principaux porte-voix.

Nous retrouvons bien la mise en sommeil de Neptune et le raz le bol émotionnel de l'énergie neptunienne qui fait déborder le vase au contact de Jupiter qui exagère.

Les policiers sont quant à eux aussi confrontés à tout un lot de difficultés dû à l’épuisement physique, psychique et le manque de moyen. Les ordres et contre ordre de la hiérarchie viennent ajouter un supplément de complication à une situation déjà bien nébuleuse et ubuesque. 

Difficile dans ces conditions  de faire preuve de discernement pour mener à bien leur mission essentielle de service public.  Notamment protéger autant les "vrais manifestants" ainsi que le reste des citoyens qui ne prennent pas part à ces manifestations. 

En première ligne des citoyens lésés par ces manifestations, les commerçants des grandes agglomérations sont régulièrement victimes des casseurs et voleurs de tout poil qui profitent de la confusion pour piller des magasins. 

Le cycle Jupiter/Neptune en dysharmonie dans les signes du Sagittaire et Poisson expriment bien  l’épuisement des forces, la cohue telle une mêlée de rugby qui crée de la confusion, le désarroi, les victimes autant qu’elle génère les "grands escrocs et voleurs en bande pour le coup non organisé sur le terrain avec les commerces pillés. 

Notons au passage que la désorganisation n’est contrairement aux apparences pas présente au haut sommet de l’état, puisque nos dirigeants profitent de ce climat délétère et toutes ces embrouilles pour continuer à organiser sous le cycle Saturne/Pluton en Capricorne la destruction légalisée et organisée des structures du pays. Action qui porte l'appellation d'origine contrôlée de "Réforme".

-La Tribune dans son édition du 3 janvier dernier titrait: " Gel du taux du Livret A: 3,6 milliards d'euro de perte de pouvoir d'achat pour les épargnants

https://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/gel-du-taux-du-livret-a-3-6-milliards-d-euros-de-perte-de-pouvoir-d-achat-pour-les-epargnants-802646.html

-Le départ de l'âge légal à la retraite était repoussé par le Sénat la veille de la première manifestation des gilets jaunes.

https://www.publicsenat.fr/article/parlementaire/le-senat-repousse-l-age-legal-de-depart-a-la-retraite-a-63-ans-135506

-Le 21 janvier Emmanuel Macron recevait 150 patrons à Versailles 

https://www.francetvinfo.fr/politique/emmanuel-macron/emmanuel-macron-devant-150-patrons-invites-a-versailles_3155983.html

-Le Monde titrait déjà le 31 décembre 2019 : au premier trimestre 2019 trois réformes à hauts risques dont notamment l'assurance chômage.

 https://www.lemonde.fr/politique/article/2018/12/31/au-premier-trimestre-2019-trois-reformes-a-hauts-risques_5403808_823448.html

Cette petite parenthèse pour bien démontrer que le mouvement des gilets jaunes contrairement à l'impression qui a été donné par le prisme des médias que Monsieur Macron ne pourrait plus faire de réforme ne s'avère pas exacte. Ces manifestations servent de diversion et bien plus encore.

Pour revenir au cœur du mouvement nous entendons de nombreux gilets jaunes déplorer cette situation dans laquelle la police ne semble pas faire la distinction entre les manifestants de bonne foi et ceux qui viennent pour casser.

 Ils ont le sentiment que leur droit de manifester sensé être protégé par la constitution française, est bafoué et piétiné 

Dans cet imbroglio n'est-ce pas mission impossible de demander aux policiers de trier le bon grain de l'ivrai pourrait on penser?

Surtout lorsque les CRS se retrouvent en temps réel sur le terrain face à ces vagues successives de marées humaines possidéennes. (Poséidon=Neptune= la foule) ;

 Certains manifestants se sont fait interpellés, arrêtés et même condamnés pour avoir porté durant ces manifestation tout un attirail qui sonnait comme autant de preuve de présomption de culpabilité de commettre des actes délictueux.

N.B:La justice française ne venait-elle pas d’inventer "la police précrime" comme dans le film Minority Report? Les scènes de ce film se passent dans le futur dans une société est doté d’un arsenal policier et un dispositif judiciaire capable d'arrêter les auteurs d'acte délictueux avant qu'ils ne soient commis grâce à 3 pré cognitifs)

Alors que pour leur défense les manifestants malheureux ont déclaré que ces masques, genouillères et casques sont revêtus en guise de prévention pour anticiper et pallier les mauvais coups quand les CRS se mettent à charger. 

D’ailleurs même les journalistes qui couvrent ces évènements à très haute tension se bardent désormais de protection depuis que certains de leurs confrères ont essuyé des blessures et des projectiles. 

L’un d’entre eux chevronné qui avait été blessé a déclaré n’avoir jamais vu pareil violence même lorsqu’il a fait son métier dans le théâtre des opérations de zones de guerre. C’est dire la violence mais aussi l’état de confusion qui règne dans ces tranchées urbaines.

Confusion, victimes et dommages collatéraux ou actes délibérés ?

Certains témoignages de journalistes sont édifiants et disent avoir été clairement pris pour cible

Samedi 12 janvier un photographe indépendant, Xavier Leoty travaillant pour le journal Sud Ouest et l'AFP, affirme avoir été touché par un tir de LBD (Lanceur de balle de défense) alors qu'il était clairement identifiable au milieu de la mêlé dispersée par les gazs lacrémogènes.

Tandis que le réalisateur de documentaires Florent Marcie, habitué des zones de guerres comme la Tchétchénie, Bosnie, Afghanistan, Libye, Tchad, Irak, Syrie a été touché au visage par un flashball, pendant qu'il filmait les gilets jaunes devant le Musée d'Orsay. De retour de Raqqa un endroit du monde sensé être plus dangereux que notre bon vieil hexagone .

Pour poursuivre dans ce champ lexical poséidéenne bien confus, s’ajoute à ces difficultés déjà bien épineuses des cas de conscience, des sentiments de culpabilité, de découragement d'épuisement des hommes en uniforme.  

Neptune astre de la psyché humaine et des pathologies dépressives dé perméabilise et accroît avec Jupiter tellement le fossé de cette corporation qu’on ne compte plus dans le rang des « gilets bleus » les suicides. 

Pendant que d’autres au contraire trouvent leur salue  et soulagent leurs états d’âme de devoir accomplir leurs tâches ingrates et injustes en envoyant de façon anonyme ou pleinement assumée des messages de soutien à leurs compatriotes blessés dans le camp jaune.

Après sa grave blessure à l'œil suite au tir des forces de l'ordre les ordres, Jérôme Rodriguez a déclaré sur RT France avoir reçu des messages de soutien de policier qui dénoncent eux aussi en off les dérives. 

Nous nous retrouvons bien dans l’imbroglio propre à Jupiter/Neptune (Sagittaire-Poisson) dont nous avions parlé dans nos vidéos et billets postés au tout début du mouvement. 

Nous disions qu’une fois la machine lancée il serait bien difficile de démêler ce lacet « jaune ». Nous nageons en plein dedans!

Cette situation nébuleuse n’est malheureusement que le début puisque pour ajouter de la confusion à la grande confusion déjà existante s’est tenu la semaine passée à Paris le 27 janvier la Marche dite républicaine des libertés. 

Ce mouvement intitulé les foulards rouges a été présenté comme voulant faire entendre la «majorité silencieuse» qui condamne «les violences» survenues en marge ou pendant les rassemblements des Gilets jaunes.

La veille de cet évènement avait lieu l’émission hebdomadaire ONPC de Laurent Ruquier dans lequel était invité le très controversé BHL qui avec son animateur star ont tiré à boulet rouge contre les gilets jaunes, ce qui n’a pas manqué de susciter l’indignation de nombreux téléspectateurs devant ce manque d’impartialité.

(Lire l'article de Télé 7 jours intitulé ONPC(France 2) en filigrane le service public payé avec l'impôt de tous les français et Bernard-Henri Levy contre les gilets jaunes? Les internautes choqués).  

https://www.msn.com/fr-fr/divertissement/tv/onpc-france-2-et-bernard-henri-lévy-contre-les-gilets-jaunes-les-internautes-choqués/ar-BBSN2sD?ocid=spartanntp

Toute cette séquence et ce timing n'ont rien d'anodin et donnent le coup d’envoi officiel d’une nouvelle étape de la "fabrique du chao" en mettant davantage de l’huile sur le feu à un climat social nous venons de le rappeler plus que brumeux et explosif. (voir la vidéo de débat Salut les terriens intitulés : « Les médias mettent-ils de l’huile sur le feu avec Jean-Michel Apathie vs Michel Onfray ».

https://www.youtube.com/watch?v=KCoxBJYYoy0&t=5s

Après avoir fait sortir les français dans la rue tout de jaune vêtu, il semblerait qu’il soit question cette fois de façon très habile et en sous-main de poursuivre cette œuvre destructrice de dresser les français les uns contre les autres en leur opposant un autre mouvement antagoniste qui se distingue par une autre couleur.

Les couleurs sont importantes car elles marquent l’appartenance à une corporation ou groupe social avec le clivage politique qui va avec. Comme pour un parti politique ou une équipe de foot, cela permet une identification forte à ce collectif et aux valeurs qu’il véhicule. Cette stratégie colorée permet aussi de davantage segmenter la population française et de les catégoriser.

D’ailleurs cette manifestation qui avait été prévue de longue date s’était intitulée fin décembre dans certains grands titres de la presse, la manifestation en soutien à Macron.

https://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/paris-une-marche-de-soutien-%c3%a0-emmanuel-macron-organis%c3%a9e-le-dimanche-27-janvier-prochain/ar-BBRyw3C?ocid=spartanntp

Ce qui bien sûr compte tenu du contexte déjà bien brulant où les gilets jaunes demandent la démission et la destitution de Macron ne peut faire que rajouter de l’huile sur le feu.

Mais c’est précisément ce qui est souhaité en haut lieu afin de créer une nouvelle étape dans l’escalade de la violence et du chao social.

Agiter le peuple avant de s’en servir disait Charles Maurice de Talleyrand ancien Député des Etats Généraux pendant la révolution française, puis Ministre sous le directoire, le consulat et premier empire.

D’ailleurs nous avons assisté aux premières joutes verbales et empoignades où un gilet jaune qui était venu faire entendre sa voix et montrer dans un cortège les photos portraits des manifestants blessés très grièvement s’est retrouvé pris à parti et éjecté sans ménagement.

(Voir les vidéos)

https://www.youtube.com/watch?v=X88AkUmCpdU

https://www.youtube.com/watch?v=I_S5kSwLvV4

Pendant qu’un autre foulard rouge qui était venu affirmer avec véhémence dans un groupe de manifestant tout de jaune vêtu son opinion contradictoire et désaccord à ce mouvement s’est vu conspué.

Il avait expliqué que certains gilets jaunes dans les barrages obligeaient les automobilistes à poser sur le tableau de bord un gilet jaune pour avoir le droit de passer.

Son principal tort avoir décrit une réalité sans nuance, car ces faits qui ont existé surtout dans les débuts du mouvement ne sont bien évidemment pas représentatif de l’ensemble, mais il a forcément perdu toute crédibilité aux yeux des manifestants jaunes lorsque ses derniers lui ont demandé quel était son salaire et qu’il a déclaré avec aplomb qu’il gagnait 3000€. C’est alors que les manifestants s’en sont offusqués en lui opposant qu’eux gagnaient 2 fois moins.

Nous retrouvons dans cette séquence ici le manque d’empathie et de compréhension mutuelle et le courant d’incommunicabilité entre deux catégories de la population qui en réalité ont une condition sociale pas si éloignée que cela. Mais chacun se rejette la faute. On voit bien que ces deux Frances incapable de se parler et de s’entendre entérine  une fracture irréconciliable.

Nous retrouvons bien une fois encore la marque de fabrique de ce cycle Jupiter/Neptune qui embrouille les esprits et entraînent  nos compatriotes à perdre tout sens de discernement en se noyant dans leurs flots émotions (propre à Neptune) et à chacun s’arroger le monopole de la souffrance sociale et le statut de victime avec des généralités à l’emporte-pièce qui frisent la mauvaise foi. Ce trait de caractère est le propre de Jupiter mal aspecté.

Sans oublier Uranus le diviseur nous en reparlons plus bas.

Alors que sur d’autres sujets que nous avions traité nous avons bien vu que la souffrance sociale pouvait à l’instar de Neptune alias Poséidon revêtir de multiples visages.

En effet nous avions vu par exemple qu’un cadre de France Telecom qui pourtant était sensé faire parti du haut du panier social avec un salaire confortable a bien éprouvé une souffrance au travail telle que pour la stopper la seule solution était de mettre fin à ses jours. 

Dans notre chronique « Burn-Out » dans le secteur hospitalier nous avons pu voir combien le personnels soignants médecins, infirmière, urgentiste étaient au bord du burn-out. Jean-Marc Dupuis rédacteur de la lettre « Santé et innovation » vient récemment d'écrire que 2/3 des médecins seraient au bord du Burn-Out.

D’ailleurs nous avons vu pas plus tard qu'hier matin avec une Lune en Poisson un médecin qui gagne pourtant bien plus de 3000€ et qui a rallié la cause des gilets jaunes. Une femme médecin également. Les aficionados de Touche pas à mon poste animé par Cyril Hanouna se souviennent très probablement de l'interne de médecine Sabrina Ben Ali qui montrait sa solidarité à l'égard de ses infirmières en souffrance psychologique et professionnelle. Elle a même écrit un ouvrage la Révolte d'une interne.

https://www.youtube.com/watch?v=Fwg-cPku8Ew

Ici Jupiter reprend son rôle de rassembleur et Neptune de coagulant des luttes audessus des clivages corporatistes et sociaux artificiels pour une union des peuples.

Mais nous constatons bien que cet esprit de solidarité et de compassion pour la souffrance de l'autre se fait pour le moment de façon sporadique entre différentes corporation et catégorie sociale. 

Si les gilets jaunes font partie de la catégorie sociale des plus pauvres de France et sont d'une certaine façon menacés de mort puisque beaucoup ne parviennent plus à se nourrir et payer leur facture. La mort attend finalement aussi d'autres compatriotes en apparence mieux loti, sauf que le mode opératoire est différents. Pour les uns c'est le manque d'argent et la faim, pendant que d'autres c'est le désespoir et le désarroi qui les entraine vers la fin. 

La solidarité et la compréhension qui serait tant souhaité dans pareil situation ne fonctionne qu’à géométrie variable. Si l'on se fonde sur notre grille de lecture céleste, l'explication originelle  s’expliquerait par la présence d’Uranus planète de l’intelligence collective, de la révolte et volonté de changement, voir de révolution  en Bélier. 

Ce signe est gouverné par Mars planète de l’égo, de l’impulsivité, de la colère qui fonce tête baissée dans l’arène du combat sans réfléchir. 

Au début du mouvement Mars séjournait en Poisson aux côtés de Neptune qui parlait d’action collective pacifique, solidaire, et humaniste pour exprimer sa souffrance et le respect du droit, la justice sociale avec le sextile Saturne/Pluton au sextile en Capricorne. Mais Jupiter en Sagittaire au carré de Mars/Neptune à placé ces personnes en position de victime quasi sacrificielle pour témoigner de leur souffrance sociale en battant le pavé.

Mars (égo) bien qu’en Poisson est maître du Bélier où se trouvait Uranus planète de la singularité qui a eu tendance à monopoliser ce statut et créer une spécificité, un cas unique. Et donc à individualiser dans une sphère collective cloisonnée.

Cette tendance s’est accentuée lorsque dès le 2 janvier Mars a transite le Bélier cette fois carrément dans son signe de prédilection  où il prend toute sa puissance, confirmant que seul l’action vigoureuse, de terrain prompte, active, virile et immédiate est la solution valable. 

Or Mars et Uranus s’apprêtent dans les prochains jours successivement et respectivement à franchir la frontière du Taureau le 14 février et le 7 mars pour cette fois enraciner le clivage, mais aussi ces faisceaux colorés de revendications bornés par le caractère Taureau par ailleurs réputé dans ses mauvais jours comme foncièrement rancunier.

Difficile dans ces conditions de permettre pour le moment une coagulation des marées populaires colorées contre les  tyrans.

Lorsque le tandem Mars/Uranus en conjonction en Taureau sera arrivé à maturation pour passer sous le contrôle de Saturne par le trigone en Capricorne. (Saturne représente autant l’état que la maîtrise absolue par la conjonction à Pluton de la ploutocratie). 

Au moment où nous écrivons nous sommes encore dans la séquence où les médias représentés par Uranus labourent le terrain, travaillent à cliver l’opinion publique de toutes les façons possibles comme ils l'ont fait du reste pendant toute la période Uranus en Bélier depuis 2011.

 D’autres micros trottoir et d’interview de manifestants des foulards rouges ont bénéficié d’une large couverture médiatique pour exprimer leur réprobation à l’égard des gilets jaunes. 

Un des initiateurs et  leaders autoproclamés de ce mouvement a eu d’ailleurs des déclarations fracassantes face caméra.

Ses propos, pro-Europe, pro-Macron et pro-répression policière, ne manquent pas de radicalité. "La France se laisse un peu aller, depuis quelque temps. Le fait d'être dans l'Union européenne, ça permet de recadrer un peu les choses, à une échelle supranationale. L'Europe a un pouvoir de contraindre les nations, à faire des choses que les nations elles-mêmes ne seraient pas prêtes à faire, par peur du peuple, tout simplement", déclare l'interviewé

D’après l’express, il s’agirait in fine d’un troll…que croire, qui croire  dans cette période nébuleuse ? Ou est la vérité, le mensonge ?

https://www.lexpress.fr/actualite/medias/ce-foulard-rouge-interviewe-par-rt-france-etait-un-troll_2059621.html

Nul besoin d’être télépathe pour imaginer le tollé que ce type de déclaration a pu provoquer dans les rangs des gilets jaunes qui depuis des semaines, se mobilisent, bravent le froid et les dangers pour faire entendre leur voix. 

Ils ont dû se dire en voyant les images, non seulement nos revendications ne trouvent pas écho auprès du gouvernement  de plus en plus autoritaire, mais pour couronner le tout d'autres français que peu de chose les sépare à part que les foulards rouges, sont foncièrement hostiles à leur mouvement.

Il est vrai que les foulards rouges ne sont pas encore touché par l’eau acide du déclassement et de la pauvreté qui les poussera eux aussi ils ne le savent pas encore à se désolidariser tôt ou tard de ce système. Le jour où eux même seront touchés dans leur chair par une injustice, un drame économique social, un déclassement.

Nos compatriotes gilets rouges mais aussi de nombreux français qui ne voient pas ce qui se trament vivent le syndrome décrit par le pasteur allemand Martin Niemöller (1892–1984)

«  Quand les nazis sont venus chercher les communistes, je n’ai rien dit, je n’étais pas communiste.

Quand ils ont enfermé les sociaux-démocrates, je n’ai rien dit, je n’étais pas social-démocrate.

Quand ils sont venus chercher les syndicalistes, je n’ai rien dit, je n’étais pas syndicaliste.

Quand ils sont venus me chercher, il ne restait plus personne pour protester.  »

 

Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si nous avons entendu certains gilets jaunes les traiter de « collabo ».

https://www.youtube.com/watch?v=oyYKptY3Cj4

En résumé nous avons d'un côté des gilets jaunes qui n’avaient pour la plupart pas vu venir ce piège qui se referme sur eux au début du mouvement symbolisé par l'arcane de l'Ermite présente dans la couverture de The Economist 2017 où nous voyons bien les flots les recouvrir. Encore une allusion à Neptune?

et de l’autre des foulards rouges qui ne se rendent pas compte du tout qu’en intégrant ce mouvement qui affichait au demeurant pacifique eux aussi d’un appel  au respect des institutions,  apportent leur soutien implicite à leur futur bourreau.

Beaucoup n’ont pas conscience que nous sommes dans un simulacre et même une parodie de démocratie, et que les représentants politiques le moment venu et c’est déjà d’ailleurs le cas prendront des mesures que leur maître leur demande pour spolier les propriétaires.

D'autres assument leur adhésion au gouvernement et à l'Union Européenne, c'est une liberté d'opinion respectable. Pas certains en revanche que les élites tout en haut de la pyramide les respectes. 

Après avoir fait les poches aux pauvres, le moment est venu de taper dans les ménages qui ont encore de l’argent. 

Madame Christine Lagarde directrice du FMI a déclaré « il faut taxer les riches ». Mais qui sont les riches ? Selon la définition de Monsieur François Hollande un français serait riche à partir de 4000€.

https://www.courrierinternational.com/article/croissance-selon-le-fmi-il-faut-taxer-plus-fortement-les-riches

https://www.latribune.fr/actualites/economie/france/20110922trib000651011/la-tres-relative-definition-du-riche-de-4.000-euros-par-mois-a-beaucoup-plus.html

Voilà comment pendant que les français les plus pauvres vont se réjouir que le gouvernement accomplit leur vœux pieux d’enfin tâxer les riches pour améliorer leur situation, verront bien des plus riches qu’eux être taxés, mais cet argent récolté n’ira certainement pas dans leur poche ou si peu.

Une infime partie ira dans un de ces dispositifs usine à gaz pour les maintenir sous perfusion et l’autre la plus importante ira arroser les marchés financiers, les banques et in fine les multinationales pour accroître encore leur domination et leur pression.

Le système financier est ce n’est pas un scoop exsangue, et a besoin d’accélérer ce transfert de richesse du public au privé, mais aussi de toucher à un fondement sacré d’une démocratie la propriété privée.

Lorsqu’on dit que l’Union Européenne bras armée institutionnel de la finance mondiale qui donne la feuille de route à nos politiques pour mener ces politiques iniques, est la nouvelle URSS à la sauce occidentale, c’est à peine exagéré.

En effet lors de la révolution Bolchevick de 1917, c’est précisément ce qui s’est passé, sous le cycle Saturne/Neptune en Lion opposé à Uranus en Verseau. Du jour au lendemain toutes les propriétés privées furent expropriées par l’état. Ils avaient appelé ça la dictature du prolétariat.

 Le recul de l’histoire nous permet de voir que ce régime politique et ce modèle économique furent une catastrophe. Ce  régime pourtant dit communiste sensé collectiviser les richesses et mieux les répartir, a non seulement considérablement appauvri les populations, mais les ont privé de liberté Goulag, quant ils n’ont pas été tout simplement éliminé.

Bien entendu nous ne sommes pas encore dans cette séquence, mais nous y allons tout droit. Même si bien entendu l’on pourra retrouver une variante dans la réalisation des évènements car la toile de fond céleste à l’image du contexte économique sont  bien différents.

 Nous retrouverons ce cycle Saturne/Neptune par la conjonction en Poisson autour du 7 mars 2023. Tandis avec quelques semaines plus tard le 17 mai 2023 le transit de Jupiter en Taureau et l'année suivante autour de la mi-avril 2024 la conjonction parfaite Jupiter/Uranus en Taureau avec Pluton en Verseau qui ne formera pas un carré exacte en aspect mais sera dans un signe dissonant.

Uranus séjournera bien dans le signe du Taureau celui de l'économie, des valeurs terriennes, l'épargne de la nature et l'immobilier. Nous avions expliqué dans notre chronique sur la fin de l'argent liquide que les multinationales autrement dit les "grands capitalistes" symbolisés par Uranus étaient en train de faire une razziât privative sur tout ce qui permet de nourrir l'humain comme l' eau, terre, forêt, qui sont nos biens communs en plus des services publics.

Après avoir monopolisé la monnaie symbolisée par Vénus et le Taureau , vient l'étape de s'attaquer à l'argent et la propriété privée. La dématérialisation de l'argent n'a pour autre but que de parvenir à cette privation de liberté. Nous retrouvons bien le caractère borné du Taureau qui prive Uranus de liberté.

Tout se prépare maintenant et peu de monde ont compris ce qui se trame et voient venir cette échéance gros comme une maison.

Il d'ailleurs en ce moment question de maison. Monsieur Macron est parvenu dans le « Débat national » à faire valider ce sujet  avec l’idée d’ une taxe en réalité déjà dans les bacs  qui dépasse le cadre les agents économiques qui font de l'investissement immobilier à visé spéculative, pour cette fois taxer d'avantage le produit de la transaction de votre logement principal au moment de sa revente. Ce qui est très grave car vous avez contracté un crédit avec des intérêts payés à la sueur de votre front avant même le remboursement du capital emprunter, pour le jour de la mutation du bien parce que vous voulez acheter un autre bien ailleurs vous devrez renoncer à une partie de la plus value. Et ne parlons pas des taxes sur les droits de successions et autre.

Nous risquons malheureusement de vivre en France avec un décalage ce que nos amis grecs vivent puisque beaucoup ne peuvent plus payer et sont obligés de céder leur patrimoine à l'état. L'état est bel et bien une façade démocratique d'un pouvoir capitalistique et monopolistique tout puissant et sans limite.

On comprend que certains sentent le vent tourner, et aient envie de mettre les voiles avant de se faire plumer. Mais pour aller où? L'herbe sera t-elle plus verte ailleurs lorsque l'élite aura instauré partout son nouvel ordre mondial?

En tout cas tout ces mouvements colorés nous l'avions pressenti sont bel et bien fomenté par l'oligarchie. Pour en attester un internaute m'a adressé deux vidéos datant du 17 avril 2016 montrant clairement Monsieur Jacques Attali dans l'émission C'est Politique  faire une de ses fameuses déclarations qui sonne telle une prophétie autoréalisatrice. 

Nous espérons un raz de marrée pour que le système saute à l'intérieur de ses institutions. (Le raz de marrée rappel la dimension Jupitéro-Neptunienne).

Si les français sont obligés d'élire un candidat dont ils ne veulent pas qui n'a pas de programme comprenez en filigrane Emmanuel Macron qui souvenez vous ne savez même pas ce qu'il racontait dans ses discours et disait "penser printemps"... Je vous le dit il y aura une révolution avant 2022!

https://www.youtube.com/watch?v=pcd13OPdTXs

https://www.youtube.com/watch?v=pqkRT3k4KEY

 

Rédigé par Yanis Voyance Astrologue

Publié dans #Astrologie Mondiale & Transits

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

anonyme 12/02/2019 23:48

Bonsoir Yanis,

Avec les manifestations des gilets jaunes de plus en plus dures chaque samedi.
http://www.revolutionpermanente.fr/Gazage-massif-Place-de-l-Etoile-la-police-veut-empecher-les-Gilets-jaunes-de-reprendre-les-Champs
Je crains que des enfants meurent par balles lors d'une de ces manifestations (comme Gavroche https://fr.wikipedia.org/wiki/Gavroche ) et que la foule devienne enragée au point de vouloir casser du membre des forces de l'ordre comme lors de la manifestation du 6 février 1934 ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Crise_du_6_f%C3%A9vrier_1934 ) avec 15 morts.
Pour le printemps arabe, il a suffit qu'un tunisien s'immole par le feu pour déclencher un changement important dans beaucoup de pays arabes : https://fr.wikipedia.org/wiki/Printemps_arabe#D%C3%A9cembre_2010

Une médium annonce un putsch contre Macron dans les prochains mois (d'autres médiums l'ont informés avoir reçu cette même information) , ce qui entrainerait la suppression des élections européennes de mai 2019.
Le putsch est un coup d'État réalisé par la force des armes. ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Coup_d%27%C3%89tat)

Médiumnisation N°=115, Élections Européennes ?
https://www.youtube.com/watch?v=TPm6osWNM28

Si c'est le cas, je crains que Macron va faire quelque chose de très grave (vis à vis du pays) d'ici fin mai 2019 qui pourrait le transformer en fugitif (s'il s'enfuit) à retrouver comme Ceaucescu.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Nicolae_Ceau%C8%99escu#Chute
Comme Ceaucescu, il ne semble pas comprendre qu'il doit partir.
Cette médium a dit, si je ne me trompes pas, que sa mère le renierait c'est que çà doit être vraiment très grave.
Va-t-il "vendre" la France à une puissance étrangère pour de l'argent ou du pouvoir ?
Ou faire tirer sur la foule des manifestants ?

Il ne reste plus qu'à attendre la suite des évènements....

On est déjà à 11 morts pour les gilets jaunes :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Mouvement_des_Gilets_jaunes_(France)

Les prochaines années d'ici 2024-2025 s'annoncent noires pour ce pays, mais malheureusement nécessaires, je le crains, pour avancer faute de solution négociée entre les différentes classes sociales de la société civile.

Yanis Voyance Astrologue 14/02/2019 16:42

c'est malheureusement le plan faire disjoncter notre pays et ses institutions; Macron en est l'instrument et tout est déjà prévu cousu de fil jaune…. sa "fausse fuite à Varenne" en effet un probable coup d'état avec un faux opposants Monsieur le Général Devilliers n'est pas ce que tout le monde crois...c'était bien joué cette fausse engueulade et démission alors que ce Monsieur pantouffle à l'OTAN...je n'ai jamais vu un général de l'armée faire une émission type talk show chez Laurent Ruquier telle une rock star.;;Tout est faux dans ce scénario de télé réalité sauf les morts et les blessés...Je crois que peu de monde arrive à concevoir cela que ce mouvement des gilets jaunes même si les revendications sont légitimes est une création de l'oligarchie..malgré semble t-il de l'arrestation de Soros...spécialiste des révolution colorée....donc la fausse fuite à Varenne aussi contrairement à Ceaucescu...En ce moment nous sommes sous un ciel Mercure/neptune en Poisson...Lune en Gémeaux et Jupiter en Sagittaire attention au méga grosse fake news aux illusions...comme du reste toute l'année Jupiter/Neptune mensonge XXL...ils font circuler de fausses rumeurs pour alimenter la "complosphère" mais aussi pour feindre la faiblesse de l'oligarchie macronienne...comme je l'ai dit même si Macron part l'oligarchie est en pilotage automatique et attention à ce qui arrive derrière...Regarde ce qui s'est passé en nov décembre...On nous a joué Macron perdu dans son propre pays à l'agonie, pour ensuite continuer de plus belle les réformes dévastatrices...Monsieur Macron recevait en grande pompe les grands patrons à Versailles le 21 janvier à l'heure H de l'exécution du Roi Louis XVI à laquelle il est assimilé pour nous rejouer le film de la révolution...si ce n'est pas un bras d'honneur au français...Une fois que la France sera bien liquidé il partira avec fracas et un évènement spectaculaire pour faire croire au français que le tyran est chatié mais pour mieux les asservir derrière...Les printemps arabes pareil de vrai morts et victimes le peuple, mais derrière les forces de l'OTAN BHL and co qui tirent les ficelles...Macron a déjà vendu la France mais finalement comme ses prédécesseurs sauf qu'il faut accélérer car l'agenda de la finance s'accèlère, vente des fiducies de Rothschild... KRACH imminent...en 2008 on avait un peu de marge tout comme sous l'ère Hollande mais depuis ce n'est pas un hasard si on a parlé de 49.3 puis d'ordonnance, puis désormais d'un pouvoir de plus en plus autoritaire c'est pour vite transféré les actifs réels aux banques qui tiennent à un fil puis vers les grandes firmes ….les banques c'est fini comme expliqué dans ma chronique disparition de l'argent liquide avec le cash back dans les commerces et la dématérialisation plus besoin de banque ou de moins en moins l'argent sera directement chez les GAFA,la grande distribution...etc....