Après la démission de Nicolas Hulot à qui le tour?

Publié le 29 Août 2018

Le fait d'actualité:

La démission "surprise" du désormais ex-Ministre de la Transition écologique. était hier et encore aujourd'hui sur toutes les lèvres 

C'est avec fracas et trémolos dans la voix qu'Hulot s'en est allé, après avoir fait son annonce  au micro de France Inter.

Les fidèles lecteurs de ce blog  savent que cette démission couvait depuis très longtemps à savoir dès son entrée au gouvernement Edouard Philippe-Emmanuel Macron au lendemain des législatives à la fin du mois de mai 2017.

Nous avions d'ailleurs titré le 23 mai 2017: Nicolas Hulot entré pour partir? et pronostiqué son départ, en expliquant astrologiquement et politiquement pourquoi l'ancien de l'ancien hôtel de Roquelaure  avait très peu de probabilité de réussir et de faire long feu dans ce ministère qui semblait pourtant en apparence aux yeux de beaucoup de français taillé sur mesure pour lui. (lire ou relire l'article en lien ci-dessous)

Et pourtant en tirant sa révérence hier matin, l'ancien animateur de TF1  a lui même reconnu un échec cuisant sur toutes la ligne de sa politique.

Son bilan est tout simplement catastrophique sur le glyphosate de Monsanto, les perturbateurs endocriniens, la biodiversité, les abeilles, l'huile de palme...

Voici une copie de sa déclaration surprise ce mardi 28 août ainsi qu'en fin de publication les articles qui dressent son bilan calamiteux.

Je vais prendre la décision la plus difficile de toute ma vie. Je ne veux plus me mentir. Je prends la décision de quitter le gouvernement,"

"Est-ce que nous avons commencé à baisser l'utilisation des pesticides ? La réponse est non. Est-ce que nous avons commencé à enrayer la chute de la biodiversité ? La réponse est non" ; après avoir cité plusieurs de ses regrets, le désormais ex-ministre a annoncé ne pas vouloir "donner l'illusion que [sa] présence au gouvernement signifie que l'on est à la hauteur sur ces sujets-là."

Nous retrouvons bien dans cet extrait d'interview quelqu'un qui ne veut plus faire illusion et continuer à servir de caution verte.

Si Nicolas Hulot est du signe du Taureau ascendant Cancer né le 30 avril 1955 à 8h50 à Lille. Il présente plusieurs points de fragilité dans son thème astral qui se traduise sur le terrain politique par des difficultés.

Déjà dans le passé au moment des primaires écologistes où il avait été défait par Eva Joly pour la campagne présidentielle de 2012, Nicolas Hulot avait accusé le coup, et pris le temps de se remettre de son échec.

Sa Lune en Lion maître de son ascendant Cancer signe de l'enfance est ambitieuse mais très susceptible et fière à la fois, malgré une Pluton en conjonction qui lui donne cette faculté de résilience dont parlait l'astrologue Christine Haas (lire l'article plus bas).

Nous avions dans nos précédents articles et dans notre vidéo intitulée: "Uranus en Taureau et Neptune en Poisson la révolution de la nature et de l'écologie, réitéré notre pronostique du départ d'Hulot voir la fin de 1ère et 2e partie. 

Sa prise de bec récente avec Brigitte Bardot sous les effets de l'éclipse en Lion (voir notre vidéo et article sur Brigitte Bardot) qui lui reprochait d'avoir autorisé l'abattage des loups a porté l'estocade finale a un départ qui semblait inéluctable. Cette séquence avait cette fois mis en évidence des points accidentés de sa topographie céleste en signe fixe (Taureau-Lion-Scorpion).

Nous pensions qu'il pourrait soit démissionner cet été (c'est fait), ou fin octobre novembre 2018 avec le retour du Soleil en Scorpion au plus tard avec les premières incursions de Saturne en Verseau au printemps 2020.

C'est finalement cette pleine Lune du 26 août 2018 qui s'est produite en Poisson mettant en lumière l'axe en signe mutable avec la Vierge signes les plus étroitement liés aux animaux, à l'écologie avec notamment en ce moment Neptune en Poisson, et soleil en Vierge que le sort politique de Nicolas Hulot s'est scellé.

Nous retrouvons bien en natal de Nicolas Hulot la dimension d'une Neptune (symbole d'illusion, utopisme) mal aspectée à son Mars natal en Gémeaux (signe de la communication et des discours) en maison XII(épreuves) qui dénature complètement la valeur positive gémeaux. Celle-ci  prend ici les accents de la duplicité qui ménage la chèvre et les choux avec les mensonges. 

Tout ce que sa présence au gouvernement aura produit, c'est mettre d'avantage en lumière ses accointances avec l'Industrie qui ne date pas d'aujourd'hui que ce soit avec Ushuaia le fabricant de ses célèbres gels douches bourrés de perturbateurs endocriniens, Areva et EDF, mais aussi son mode de vie pas du tout en adéquation avec ses préconisations écologiques aux français. 

(lire l'article édifiant de Paris Match qui parle de son parterre de véhicules motorisés, son hélicoptère, ainsi que son patrimoine immobilier qui faisait de Nicolas Hulot un des membres les plus fortunés du gouvernement

Sans oublier tout un arsenal de taxe qui vont peser sur le dos des français qui vont devoir vivre avec les conséquences de ses renoncements et reculades sur le terrain financier, écologique et environnemental.

Ce départ sera une certaine aubaine pour Emmanuel Macron pour effectuer un remaniement Ministériel de plus grande envergure pour donner le change à une politique qui sera encore plus cynique et inique pour nos compatriotes.

Cette redistribution des cartes ministérielles pourrait intervenir à l'automne. L'occasion de changer certaines têtes menacées par des affaires.

Si d'aventure le remaniement intervenait sur cette rentrée de septembre avec un Soleil en Vierge pourraient être sur la sellette:

Françoise Nyssen Gémeaux ascendant Cancer avec elle aussi une Lune en Lion comme Hulot, avec une Uranus valorisée à l'ascendant symbole de revirement soudain de trajectoire.

Gérard Collomb également Gémeaux ascendant Taureau 

Les Ministres aux signes cardinaux Béliers, Balance, Cancer comme Gérald Darmanin ou Bruno Le Maire Bélier, Richard Ferrand seront à surveiller plutôt à l'automne.

Pour ce qui concerne l'écologie, plusieurs noms circulent en ce moment Jean-Vincent Placé, Ségolène Royal.

Le Soleil éclairant en ce moment le signe de la Vierge il ne serait pas impossible de voir revenir l'ancienne compagne de François Hollande au premier plan dans un Ministère qu'elle a déjà occupé à plusieurs reprises par le passé. L'ancienne candidate à la présidentielle 2007 est en effet du signe de la Vierge et a déclaré partout dans la presse qu'à la place d'Hulot, elle n'aurait pas démissionné.

Jean-Vincent Placé est quant à lui Poisson. Cela correspondrait au message de la pleine Lune récente en Poisson.

De toute façon quelque soit le casting pour cette pièce de théâtre politique, tous ces acteurs ne pourront pas faire grand chose car le pouvoir est ailleurs que dans les dorures de notre république, mais plutôt entre les mains des grands argentiers de ce monde symbolisé par Pluton en Capricorne épaulé par Saturne.

Retrouvez les explications en format vidéo:

 

 

Rédigé par Yanis Voyance Astrologue

Publié dans #Politique & Astrologie

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

renald 03/09/2018 00:13

http://www.liberation.fr/debats/2018/09/01/jean-ziegler-les-oligarchies-financieres-detiennent-le-pouvoir-pas-le-ministre-de-l-ecologie_1675855?utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Facebook#Echobox=1535797721

Libération titre que c'est l'oligarchie financière qui ont le pouvoir pas le ministre de l'écologie