Les 11 vaccins obligatoires une mesure controversée prise sous le soleil en Cancer signe de la petite enfance

Publié le 22 Juillet 2017

Lors de son discours de politique générale du 4 juillet dernier, le Premier Ministre Edouard Philippe a annoncé qu'en 2018, les 8 vaccins dont la coqueluche, l'hépatite B ou la rougeole, pour la petite enfance deviendront obligatoires".

A l'heure actuel, seuls trois vaccins infantiles le sont  : diphtérie, tétanos et poliomyélite. DTPolio®, les autres sont pour le moment recommandés par les autorités de santé.

 

L'annonce du 1er Minisitre de rendre obligatoire 11 vaccins   a été prise sous le soleil en Cancer, le signe zodiacal qui symbolise le nourrisson, la petite enfance et la famille

L' examen de l' état du ciel au moment de la prise de décision est accidentée!

 

Le début de l'allocution démarre avec une Jupiter planète de la politique valorisée à l'ascendant en Balance (signe de la France de la Ve République du 28 septembre 1958 à 22h à Paris).

Jupiter le grand rassembleur du système solaire subit la dysharmonie du Soleil/Mercure/Mars, d'Uranus et Pluton qui galvaudent les valeurs respectives des astres.

Le trio Soleil/Mercure/Mars en Cancer signe de la famille et la nation le chef (Soleil/Mars) prend des décisions trop hâtives (carré de Jupiter montre les excès), qui sont de nature à diviser et fissurer la nation. (Uranus vient fracturer diviser au nom de la liberté et la libéralisation).

Le Soleil/Mars sont en maison IX,  ce segment du ciel est en analogie avec le Sagittaire (9e signe du zodiaque) qui symbolise l'étranger, et Jupiter maître planétaire du signe et almuten de la maison IX  parle de puissance étrangère qui contrôle notre pays et notre économie.

Jupiter planète de l'économie et des finances est sous l'influence négative de Pluton (pouvoir caché de la finance mondiale ) (Jupiter=monde Pluton = pouvoir de la finance caché ploutocratie). 

Jupiter évoque le budget l'argent tout comme Pluton. La 5e planète du système solaire symbolise aussi la protection au sens large du terme. Cela comprend la sécurité de nos concitoyens concernant d'éventuelles attaques militaires la capacité à se défendre.

Jupiter opposition à Uranus est en lien avec la prévention l'anticipation sur des agressions extérieures!

Nous pouvons par extension faire ce parallèle avec notre sujet du jour la prévention santé, et la vaccination. Cet acte médical  vise à aussi anticiper sur les potentielles agressions de bactéries et microbes sur notre corps.

Le signe du Cancer symbolise autant l'enfance, le nourrisson, le nouveau-né, que la famille, la partie et la nation.

Ce rapprochement sémantique entre enfance et patrie, nous permets de faire une courte digression pour glisser quelques instants vers le sujet de la défense nationale qui fait couler beaucoup d'encre.

Ce thème a crée ces derniers jours une vaste polémique qui suscite une vive émotion dans l'opinion publique à l'occasion du 14 juillet dernier jour de la fête nationale. (La fête nationale se célèbre sous le signe du Cancer).

Nous avons vu le différent frontal qui a opposé le Président Macron (chef des armées dans l'art 15 de la constitution représenté par Soleil/Mars), avec le plus haut gradé de l'armée: Le Général Pierre de Villiers (Soleil/Mars en Cancer représente aussi le militaire) au sujet  les coupes drastiques du budget militaire.

Selon ce responsable de l'état major, les moyens financiers alloués au budget militaire ne serait plus de nature à nous donner les moyens suffisants pour protéger notre pays.

Le Général Pierre de Villiers a d'ailleurs annoncé sans sommations sa démission pour exprimer son mécontentement face à ces coupes budgétaires drastiques. L'opposition Soleil/Mars (homme en uniforme) face à Pluton (mort) semble laisser penser que notre armée est effectivement en voie de décomposition et dans un état de mort avancé.

Ce désarmement de notre pays semble aussi malheureusement correspondre à un marqueur temporel de certaines prophéties funestes annoncées de longue date par des médium de renom: Marie Julie Jahenny, Nicolas Van Rensburg...(ceci est un autre sujet que nous avons déjà traité sur ce blog, mais sur lequel nous reviendrons sans doute très prochainement).

Nous voyons bien par ailleurs avec Mercure astre de la communication et des discours qui était au zénith au Milieu du Ciel formant une triple dissonance à Jupiter/Uranus/Pluton (comme pour le discours la veille du Président Macron) qu'il y a beaucoup de mensonges, car d'un côté on annonce que l'on veut protéger le pays face au terrorisme et de l'autre on désarme le pays.

Les mots prononcés par l'exécutif représenté par le Premier Ministre sont contradictoires (Mercure carré à Uranus) et d'une certaine façon mensongers (Mercure carré à Jupiter). Les promesses de campagne présidentielles  et sont sujettes à d'incroyables voltes-faces  (Mercure carré à Uranus), certaines mesures sont paradoxales et de nature à sidérer.

Au fur et à mesure que le Premier Ministre déroule son  discours la cuspide de l'ascendant arrive progressivement en Scorpion pour valoriser la Lune du jour.

Lune du jour en Scorpion

La Lune du jour aussi maître du Cancer transitait le Scorpion. Ce signe est celui des mystères, de l'investigation, de la recherche y compris médicale, des secrets mais aussi des remises en questions, des crises, de la finance, de l'argent caché, de la stratégie, voir des manipulations mais aussi d'instinct de la vie et de la mort.

Le Scorpion est dominé par Pluton qui forme une opposition au trio Soleil/Mars/Mercure. Mars  2e maître du Scorpion est un astre de commandement militaire du Roi Soleil, mais aussi de colère, dont le mode d'expression Mercure est réprimé par l'opposition de Pluton.

Mars est aussi le 1er gouverneur du Bélier  où l'on retrouve Uranus planète de liberté mais aussi d'autoritarisme lorsqu'elle est affligée. Uranus est aussi la planète des médias.

Le signe du Cancer est nous l'avons dit le signe de la famille, or les représentants des associations n'ont semble t-il ni été consultés, ni associés à cette décision. (En tout cas pas suffisamment!)

Les familles françaises ont paradoxalement été infantilisées par le amas planétaire en Cancer carré d'Uranus (inversion de polarité).".

Cette décision en apparence paternaliste (dormez sur vos deux oreilles l'état veille sur vous!) a été prise de manière unilatérale, sans aucune conférence nationale pour débattre d'un sujet aussi important de santé publique.

Le fait qu'il n'y ait eu aucun débat contradictoire d'experts venant de toutes les sensibilités pour expliquer ouvertement à l'opinion publique les enjeux, les avantages, et les inconvénients sanitaires d'une telle mesure, est forcément de nature a générer de la méfiance et même de la défiance dans un pays sensé être démocratique. 

Selon un récent sondage réalisé par Odoxa le 7 juillet dernier pour le Figaro et France Info 56% des français opposés aux nouveaux vaccins pour les enfants! (voir article ci-dessous BFM TV)

NB:Sachant que la proportion peut être d'avantage encore quand on sait comment sont réalisés les enquêtes d'opinion (question orientée), et qui détient les instituts.

Même si certains de nos concitoyens peuvent être surpris par la méthode du nouveau gouvernement, celle-ci était  pourtant clairement annoncée pendant la campagne présidentielle. Mais certains de nos concitoyens ne semblent  pas avoir mesurés les conséquences de ce que signifie gouverner par ordonnance.

En tout cas ce doute et même cette suspicion qui fomente au sein de la population ne sont comme d'habitude  pas beaucoup  relayés par les grands médias, mais couve sous le manteau et les réseaux sociaux dans l'opinion.

NB:J'ai trouvé cet article de BFM, accompagné d'une tribune d'un collectif d'enfants en bas âge dans le journal libération mais qu'est-ce qu'un ou deux petit articles, même une pétition noyées dans la masse des autres sujets, face à un gouvernement déterminé à faire passer sa mesure). Seul un écho médiatique important semble pouvoir permettre une prise de confiance collective.

Au delà de la méthode, pourquoi ce doute puisqu'à l'origine le vaccin symbolise le progrès considérable de la médecine, et l'éradication de la mortalité

D'Edouard Jenner à la fin du XVIIIe siècle à Louis Pasteur à la fin du XIXe, les vaccins seraient selon les sources officielles, devenus des médicaments d’une importance capitale pour la santé de tous.

Ils auraient permis de prévenir et éradiquer un très grand nombre de maladies et d'épidémies qui décimaient des populations entières dans le monde.

La vaccination représenterait l'un des plus grands succès de la santé publique : selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS) 2 à 3 millions de vies seraient sauvées chaque année grâce à cet acte simple de prévention. 

L'efficacité de la vaccination aurait été prouvée, avec celle contre la diphtérie  obligatoire depuis 1938, du tétanos depuis 1940 et celle de la poliomyélite depuis 1964 avec un nombre de morts qui a drastiquement chuté. 

Plusieurs millions de personnes sont vaccinées chaque année en France. Grâce à la vaccination, des maladies comme la variole a disparu dans le monde et la poliomyélite a disparu de France.

Se faire vacciner en respectant le calendrier des vaccinations serait toujours selon les sources officielles le moyen de prévention le plus efficace aujourd’hui pour lutter contre certaines maladies infectieuses graves, difficiles à traiter et/ou à risques de complications et de séquelles, comme le tétanos, les oreillons, la coqueluche, les méningites et septicémies à méningocoque et bien d’autres.

Certaines vaccinations sont particulièrement importantes dans certaines situations, comme la vaccination contre la grippe  chez les personnes âgées, les femmes enceintes ou des personnes présentant certaines maladies chroniques.

D'autres spécialistes estiment que cette chute de la mortalité ne serait en réalité pas uniquement imputable à l'obligation et la généralisation vaccinale.  Ce résultat positif sur la santé serait en fin de compte l'effet conjugué de l'amélioration de l'hygiène, des conditions sanitaires et du niveau de vie.

Cela expliquerait qu'en 1945 à la fin de la guerre, la France qui était touchée par une grande épidémie, et enregistrait jusqu'à 3.000 décès par an parmi les 45.000 cas déclarés, a pu voir  dès 1982, le nombre chuter à cinq décès par an.

Oui les 30 glorieuses années sont passées par là, et ont permis à nos concitoyens d'améliorer considérablement les conditions de salubrité de leur ville, de leur lieu de vie.

Tout ceci complété par l'amélioration en qualité et quantité de l'alimentation qui renforce forcément le système immunitaire. Cet ensemble a très certainement aussi contribué à réduire considérablement les risques de prolifération de microbes en même temps que les vaccins.

 

Pourquoi cette méfiance et cette défiance grandissante de la population à l'égard du vaccin?

Avant cette décision coercitive des 11 vaccins obligatoires, une partie importante de la population française était déjà méfiante. Plus 40% (chiffre de 20 mn édition du 9 septembre 2016 issue d'une étude Britannique réalisée dans 67 pays), éprouvait un sentiment de méfiance, voir de la réprobation de plus en plus grandissant vis à vis de la vaccination. 

Dans les autres pays cette suspicion semble moins importante.

Si les français sont les champions du monde du scepticisme vis à vis de la vaccination, c'est sans doute parce qu'ils diversifient leur moyen d'information et qu'ils découvrent stupéfaits que le rapport bénéfice/risque d 'un vaccin n'est pas toujours en faveur de leur santé et celle de leurs enfants;

Ils comprennent de plus en plus que la médecine pour être efficace doit avoir une approche plus personnalisée et ciblée , plutôt que de loger tout le monde à la même enseigne.

Le métabolisme d'une personne est en effet unique et varie d'une personne à une autre. Ces préconisations et recommandations viennent d'ailleurs de certains grands pontes de la médecine et des spécialistes eux-mêmes 

Le Professeur Luc Montagnier Prix Nobel de Médecine en 2008:

préconise que les pédiatres  tiennent avant tout compte de l'état de l'enfant avant de les vacciner. Si l'enfant a une rhinopharyngite ou autre infection, l'administration d'un vaccin risque une inflammation du système immunitaire. Ces derniers  contiennent en effet des adjuvants très puissants. Cette sommité de la médecine française recommande dans des cas d'espèce où il y a une mauvaise réaction du métabolisme dès la première injection, d'arrêter  et de ne pas suivre le calendrier vaccinal. Il estime par ailleurs qu'il faut être modéré dans le nombre de vaccin.

Le Professeur  Henri Joyeux

dont ses prises de position éclairées et tranchées depuis des années lui ont valu des soucis avec sa profession, estime que le système immunitaire d'un nouveau né n'est pas fini avant 1000 jours ( environ3 ans) alors que les autorités veulent vacciner les enfants à deux mois de façon obligatoire. Il peut donc y avoir des réactions allergiques importantes. Le vaccin ROR (Rubéole Oreillon Rougeole) aurait de source officielle provoqué aux Etats-Unis de nombreux cas d'autisme. Il demande un retour à la vaccination du DTP.

Or le 12 juin 2008 on assistait au retrait du marché du vaccin   DTPolio® (Diphtérie-Tétanos-Poliomyélite); La raison officielle invoquée par  Sanofi Pasteur MSD: une augmentation importante et inexpliquée de manifestations allergiques dans les 24 h qui suivent la vaccination. 

Ces vaccins de notre enfance auront été finalement remplacé par un vaccin 6 en 1 comme Infanrix Hexia ou Hexyon pour les bébés suite à une décision de l'Union Européenne de 2013. 

Or selon les membres du comité d'éthique de l'Institut pour la protection de la santé naturelle le mélange des vaccins serait une technique connue des laboratoires pour compliquer la preuve des effets indésirables. Plus le cocktail de vaccin est important plus il serait difficile de vérifier que les effets secondaires sont dû à un vaccin.

Et toujours d'après le Professeur Joyeux, vacciner un enfant avec 6 vaccins d'un coup est un acte médical risqué, car il peut provoquer des chocs anaphylactique et des maladies auto-immune à long terme. Alors 11 n'en parlons pas! D'autant que dans ces vaccins comportent de l'aluminium, des conservateurs et adjuvants aux effets redoutables.

Généraliser un vaccin contre le cancer contre le col de l'utérus un nom sens complet! 

Généralisé le vaccin contre le cancer du col de l'utérus chez les garçons n'est-il pas un non sens s'insurgeait un député dans l'hémicycle pendant les questions aux gouvernements lors de la précédente mandature, face à Marisol Tourraine (ex-Ministre de la santé qui a initié le projet)?

Voici  pourtant ce que déclarait le 5 décembre 2011 le Pr Elisabeth Nican,dans un article du Figaro rubrique santé :  "En France, la question de vacciner les garçons n'est «pas du tout à l'ordre du jour», confie le Professeur, membre du Comité technique des vaccinations, lequel vient d'actualiser son avis sur le vaccin contre l'HPV. Le vaccin (Gardasil ou Cervarix) ne reste proposé qu'aux filles âgées de 14 ans, avec un rattrapage pour les jeunes filles de 15 à 23 ans «qui n'auraient pas eu de rapports sexuels ou, au plus tard, dans l'année suivant le début de leur vie sexuelle». L'objectif principal étant d'immuniser les jeunes femmes contre les principaux types d'HPV cancérogènes avant qu'elles ne les croisent au cours de leur vie sexuelle".

Et pourtant malgré ces déclarations de principes et de bon sens, en 2018 les garçons vont aussi avoir droit à un vaccin contre le cancer du col de l'utérus, alors qu'anatomiquement parlant il n'y a aucune raison!

L'Unicef

Vacciner si jeune semble un non sens! D'ailleurs l'Unicef Indique clairement que le lait maternel serait le premier vaccin des nouveaux nés. Au delà du contact charnel bénéfique avec sa maman, le lait maternel est riche en nutriments et en anti-corps (lire l'article sur le blog "Sain et Naturel" qui fait état d'un rapport établit à partir d'une étude sur 5 continents).

 

La composition de conservateurs et adjuvants peuvent provoquer des effets secondaires redoutables! 

Le Thiomersal produit composé de 49% de Mercure est un agent conservateur utilisé dans les vaccins depuis les années 30. (source Wikipédia)

Cette utilisation coïncide avec la période de découverte officielle de Pluton dans les télescopes de Falstaff en Arizona . L'astre transitait à cette époque justement dans le signe du Cancer; Cette période est une des plus obscurs de notre histoire,  avec la grande crise, la 2e Guerre Mondiale.

Ce produit a été retiré à la fin des  années 90 par les autorités sanitaires Nord américaines et Européennes à cause d'effets secondaires graves.

Il a finalement été de nouveau  réhabilité par des études conjuguées de l'OMS, l'agence européenne et française du médicament, lors du transit de Pluton en Capricorne (signe opposé au Cancer).

Selon ces différentes autorités le risque neurologique n'est pas clairement établi.

Ils considèrent toutefois que ces études épidémiologiques n'écartent pas totalement le risque. Enfin selon l'agence française du médicament le bénéfice serait supérieur au risque. 

Le Dr Saluzzo consultant pour l'OMS (voir la vidéo) qui est le directeur de la production de vaccins chez Sanofi Pasteur avoue que "personne ne sait comment fonctionne les vaccins" et reconnaît ouvertement qu'ils ont fait des millions de mort. On retrouve la sémantique mortifère de Pluton alias Hadès (Dieu des enfers et de la mort)!

Après de telles déclarations il y a de quoi s'interroger sur les raisons qui conduit à la vaccination obligatoire sans pousser plus loin les investigations.

D'autres dangers inhérents à la vaccination sont répertoriés.

Le danger des nanoparticules utilisés dans les vaccins est également considérable. 

Enfin dès 1995 la suspicion déjà existante a grandit  autour du vaccin de l'Hépatite B à cause de sclérose en plaque. 

Il se trouve justement que antérieurement à cette mesure prise à la hâte et de façon unilatérale par le gouvernement Macron-Philippe, le 21 juin La Cour de justice européenne reconnaît le lien du vaccin contre l'Hépatite B avec la sclérose en plaques et ouvre la porte d'une possibilité de réparation aux victimes. (lire l'article du 23 juin 2017 de la Dépêche du Midi qui titrait Sclérose en plaques: la justice européenne met en cause le vaccin contre l'hépatite B)

Le Monde titrait quant à lui le 22 juin 2017 Vaccins la Justice Européenne facilite l'indemnisation des accidents avec pour sous titre: La responsabilité d’un vaccin dans le développement d’une maladie pourra être reconnue même en l’absence de certitude scientifique.

Le décodex "Le Monde" vient quant à lui apporter un démenti en titrant le 12 juillet: Vaccin contre l'hépatite B et sclérose en plaque non la justice européenne n'a pas reconnu le lien.

Selon eux les études scientifiques rejettent très largement l’association et, a fortiori, le lien de causalité entre vaccin contre l’hépatite B et sclérose en plaques. Seule une étude, publiée en 2004, met en évidence une association entre le vaccin et une augmentation du risque de développer une sclérose en plaques. Or l'OMS (Organisation mondiale de la Santé) a émis plusieurs réserves sérieuses à son sujet, dont le fait que ses conclusions dépensent de seulement onze cas de sclérose en plaques, un nombre trop faible pour être significatif... 

Par contre le gouvernement prend une décision aussi importante de vaccination obligatoire pour le même nombre de cas d'Hépatite B recensé c'est à dire 10.

Et peut on croire ce fameux décodex quand le 23 décembre 2016 ils faisaient déjà un démenti sur des informations qui circulaient sur le net en disant je cite: " 

« Le ministère de la santé veut imposer onze vaccins. Mercredi 30 novembre, le comité sur la vaccination a rendu son rapport dans lequel il préconise de faire  passer de trois à onze le nombre de vaccins obligatoires pour les nourrissons. C’est le vœu de fin d’année de la ministre de la santé, Marisol Touraine. »
 
Le décodex indiquait que c'était mensonger et voici l'un de leur arguments où ils jouaient sur les mots 
du Comité d’orientation de la concertation citoyenne sur la vaccination a bien été dévoilée le 30 novembre. Il propose en effet un élargissement temporaire de l’obligation vaccinale de l’enfant à onze maladies contre trois actuellement. Mais cela n’a pas exactement la même signification que « onze vaccins » administrés en onze fois puisqu’un seul vaccin cible plusieurs maladies (six, par exemple, pour le seul hexavalent). Alors que la vidéo, en montrant un enfant en larmes qui subit sept piqures à la suite, joue sur cette fibre.
 
Enfin que c'était une proposition et pas une décision. Etait-ce parce que nous étions en pleine campagne électorale et qu'ils ne voulaient pas que les électeurs soient informés?
 
Force est de constater que ce sont bien les soit disant "fake news" qui avaient raison puisque la décision du gouvernement qui vient de tomber ce 4 juillet vise bien à administrer 11 vaccins obligatoires.
 
Ce n'est pas la première fois que les médias dit officiels agissent de la sorte! Ils démentent des décisions pourtant en préparation pour ne pas affoler l'opinion et résultat des courses quelques années après ce qui était une proposition devient une décision politique gravée dans le marbre. Pour la loi travail c'était la même chose, cela faisait un moment que le projet couvait.

L'article de Sciences & Avenir du 28 juin 2017, pointe quant à lui la dysharmonie entre décision de justice et fondement scientifique.

La méfiance concernant les vaccins vient se télescoper avec les nombreux scandales sanitaires qui ont émaillé notre actualité ces dernières années

Tous les points que nous venons d'évoquer mis bout à bout sont de toutes façon de nature à semer le doute et le trouble chez nos concitoyens à cause de toutes ces infos, contre infos, information contradictoire, intox, parti pris.

Une majorité de française semblent circonspects devant ce flot d'informations ambivalentes qui viennent également se télescoper avec de nombreux scandales sanitaires passé qui ont défrayé la chronique ces dernières années. (On retrouve là encore la dialectique passéiste et mémorielle du signe du Cancer avec ce amas dans le 4e signe du zodiaque opposé à Pluton (planète de la mort) et carré à Uranus (consternation, coup de tonnerre et tôlé médiatique)

Amiante, Médiator, Distilène, Isoméride, Vioxx, Staltor, Avendia, Depakine Sang contaminé...sans compter les autres médicaments lancés à grand coup de renfort médiatique et à la hâte par les laboratoires pour être finalement retirés quelques mois plus tard du marché après des résultats désastreux.

Sous le cycle Jupiter/Neptune en janvier 2015 sur l'axe Vierge-Poisson celui de la médecine, l'agence européenne du médicament a retiré à la hâte 700 médicaments génériques non conforme, dont  55 médicaments en France. (médisite janvier 2015).

On retrouve le signe du Capricorne où séjourne Pluton planète de la mort, opposé au Cancer, et Uranus planète des urgences en Bélier (signe de célérité) au carré au Cancer. Et opposé au signe de la France de la Ve République). Jupiter (protection, bien-être) dans le signe de la Vierge est un des signes les plus soucieux de la santé opposée à Neptune (foule, mais aussi prolifération de maladie) en Poisson (signe où Neptune est très puissant). Ne pas retirer les médicaments auraient pu causer un raz de marée de morbidité c'est sans doute ce qu'on jugé les autorités sanitaires pour retirer aussi soudainement et à la hâte autant de médicament. C'est un peu le problème, dans notre pays, il n'y a pas qu'un arbitrage entre bénéfice/risque, mais rentabilité/Coût. On retrouve avec Jupiter et Pluton les notions d'argent nous en reparlons plus bas! 

Le 27 janvier 2017 Ouest-France publié un article intitulé " 82 médicaments vendus sont dangereux et à éviter" Dans cette liste noire on retrouve des médicaments usuels contre le rhume comme des décongestionnants qui provoqueraient des AVC et maladie cardiovasculaire.

Plus récemment encore l'Ibuprofène et le Doliprane sont aussi pointés du doigt. Le site médisite titre que le paracétamol même à faible dose est dangereux pour le foie, alors que cet analgésique est le plus vendu.

Bref la succession des derniers scandales sanitaires et son cortège de victimes à cause des effets dits "indésirable" oblige de plus en plus de français à s'interroger sur la fiabilité des gens qui prennent les décisions de donner les autorisations de mise sur le marché des médicaments.

En ligne de mire une mise en cause de l'Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé.

L'autre point qui pose problème c'est que le marché de la santé fonctionne comme n'importe qu'elle autre sur le modèle libéral capitalistique avec ses dérives.

Un laboratoire pharmaceutique développe ce n'est pas un scoop son activité sur la base de techniques marketing extrêmement sophistiquées. Si le nerf de la guerre est l'argent pour développer n'importe quelle activité, c'est encore plus vrai pour un département recherche et développement d'un médicament qui a besoin d'optimiser les moyens s'il veut trouver les médicaments de demain capable d' éradiquer des maladies et sauver des vies.

Sauf que l'argent n'est depuis bien longtemps plus l'instrument pour servir une noble cause, c'est devenu une fin en soi.

Notre santé est devenu depuis longtemps l'objet de toutes les convoitises, et donc avant tout un business très lucratif générateur de profits considérables.

Les labos sont devenus des Big Pharma (avec les fusions)  côté en bourse, et le cours est soumis aux aléas des fluctuations des marchés. 42 milliards de chiffre d'affaire rien que sur les vaccins! Nous étions à 6, 7 milliards il y a 10 ans.

La visite médicale sensée être le fer de lance pour informer le médecin de ville et des champs de nouveaux remède, est en réalité une véritable force de vente chargée de promouvoir des nouveaux médicaments sur un marché concurrentiel auprès de leur prescripteurs les médecins.

L'armée de délégués médicaux est selon la politique de certains labos  payés au résultat donc au nombre de prescription que le praticien  aura réalisé suite à sa visite et l'efficacité de l'acte promotionnel qu'il aura exercé. .

Cette information promotionnelle s'effectue aussi bien dans les cabinets des médecins, auprès des chefs de services des hôpitaux, mais également au travers de leader d'opinion des grands professeurs rémunérés directement par les laboratoires pour réaliser des études pour l'Industrie, et les présenter au cours de tables rondes de symposias, comme dans des ouvrages à leurs confrères. Cela peut entrer dans le cadre de la formation continue du professionnel de santé.

A cette occasion des savoureux cocktail dinatoire sont proposés, parfois les congrès se tiennent à l'autre bout de la planète, et les laboratoires prennent en charge tout ou parti les frais du professionnel de santé pour son déplacement. Ces avantages par manque d'encadrement ont pu déraper pour motiver le praticien à prescrire le médicament du laboratoire qui finance, par rapport à son concurrent. 

Des tentatives de réguler et réglementer avortés à cause du cycle Uranus/Neptune en Capricorne cycle qui donne un nouveau coup de booster au néo-libéralisme

La loi dite "anti-cadeaux" DMOS de 1993 existe a priori pour encadrer les avantages en nature ou en argent qu'un industriel pourrait donner en échange de prescriptions. 

Ces cadeaux étaient fait pour motiver le médecin à la  prescription!

Cette mesure a été prise sous le cycle Uranus/Neptune conjonction en Capricorne. Or nous avions déjà vu dans d'autres publications que ce cycle est celui de l'accélération de la financiarisation de l'économie.

L'émergence du capitalisme et du productivisme s'est faite sous le cycle vrai jumeau Uranus/Neptune en Capricorne en 1823.

Cette période correspond à l'entrée en vigueur de l'acte unique européen des 12 signataires des Etats-Membres. C'est la conséquence du traité de Maastricht de 1992 et en de la sédimentation de plusieurs décennies de construction européenne qui libéralise les échanges et donc fait prévaloir les lois du marché sur l'intérêt général. Plus le temps a passé et la marche en avant vers l'Union Européenne a avancé plus les lois supranationales ont supplanté les lois françaises. 

C'est ainsi que la loi implacable du marché exacerbe la logique de concurrence internationale. Les laboratoires français s'ils veulent survivre dans ce marché hautement concurrentiel sont obligés de s'adapter, avec toutes les dérives que cela entraîne. 

Si cette loi de 1993 avait été si efficace que cela pourquoi au plus fort de la conjonction de Pluton (remise en question en Capricorne, avec Uranus qui prend en tenaille avec Uranus (coup de tonnerre sidération) avons nous eu 20 ans plus tard l'affaire Cahuzac  en 2013?

Cette affaire politico-judicaire est emblématique de cette dérive.

Cette affaire a jeté le trouble c'est le moins que l'on puisse dire sur les relations incestueuses entre laboratoires, argent et politique.

Le législateur a été obligé une nouvelle fois de légiférer par un décret d'application du 29 décembre 2011 qui l'oblige à déclarer officiellement tout cadeau d'une valeur supérieure ou égal à 10€ fait d'un laboratoire à un professionnel de santé.

Ne parlons pas du lancement  un peu trop à la hâte un médicament pour rentabiliser l'investissement au plus vite.

Les autorités sanitaires dont l'indépendance est de plus en plus contestée donnent des AMM sur des médicaments qui n'ont pas toujours un recul suffisant pour juger de l'impact des effets secondaires. Ce besoin de célérité accru est la résultante des lois de la concurrence et de la rentabilité dû à la financiarisation de l'économie, de l'actionnariat sans contrôle qui pousse à aller toujours plus vite.

Même s'il existe une pharmacovigilance pour évaluer le bénéfice/risque et retirer le médicament en cas d'effet indésirable, le mal est déjà fait et irréversible pour les personnes impactés. Aucune réparation financière ne saurait compenser la perte de santé. Pour un laboratoire cela représente un somme dérisoire en comparaison des bénéfices engrangés.

En plus ces réparations se font souvent sur le dos de la collectivité et non sur les deniers des responsables. 

Le médiator a fait selon les chiffres officiels 200 à 300 morts et 1300 à 1800 à long terme.

Il y a toujours cet effet du long terme dont on ne connaitra l'impact tardivement. C'est aussi une contrainte avec laquelle les laboratoires sont obligés de composer, sinon ils mettraient jamais un médicament sur le marché.  

 

La relation trop étroite de nos dirigeants politiques avec l'Industrie n'est pas de nature a rassurer les français.

Ces accointances existent de longue date, l'affaire Cahuzac en 2013 n'a fait que révéler au grand jour les relations étroites  entre les industriels de la pharmacie et nos politiques. Le 11 avril 2013, le magazine Challenge titrait " Politiques et Industrie des liaisons inavouables qui dépassent le cas Cahuzac" (lire l'article) (C'est précisément en 1993 que Jérôme Cahuzac créer sa société de conseil auprès des laboratoires pharmaceutiques, ce qui générera plus tard des conflits d'intérêts lorsqu'il sera au gouvernement.

Cette onde de choc a laissé des traces indélébiles dans l'opinion publique de plus en plus de français sont informés de vérités cachées de longue date. Tout en sachant que cette histoire de Cahuzac me fait penser à l'histoire du berger sud américain qui doit faire traverser son troupeau dans une rivière remplie de piranha. Il doit parfois sacrifier un bœuf en le plaçant en amont pour finalement préserver le reste du cheptel. Pour la Ploutocratie de Pluton en Capricorne qui veut conserver le pouvoir coûte que coûte on n'hésite pas pour légitimer la politique d'austérité et toutes les potions amères que proposent le néo-libéralisme eurocratique de sacrifier l'un des leur en le lapidant sur la place publique médiatique, pour continuer finalement comme avant avec un degrés augmentés.

L'influence de Pluton planète d'argent caché en transitant le Capricorne et sa confrontation à Uranus en Bélier (planète des déflagrations) dès 2011, y a été pour beaucoup dans les révélations de ces vérités cachées, nous en avions déjà parlé à maintes reprises sur ce blog.

La planète des mystères et de l'invisible rend désormais visible ce qui était caché. Lire le témoignage édifiant de Brandy Vaugham est une ancienne représentante de ventes pour le fabricant de vaccins Merck & Co. Elle explique en détails comment les fabricants de vaccins se servent précisément des vaccins pour faire des profits et pas pour la santé publique.

Depuis des années le pouvoir de l'industrie, des multinationales et a fortiori des Laboratoires sur la vie politique s'est accrue.

Le lobbying a toujours été très actif, mais la croissance modérée permettait aux capitaines d'industrie de prospérer  sans avoir forcément imposer leur vue de manière trop flagrante. Entre 1995 et 2007, Pluton était dans le signe relâché du Sagittaire. 

Mais depuis 2008, l'astre du confins de notre système solaire séjourne en Capricorne un signe beaucoup plus austère et restrictif. Cette influence a contracté les échanges, révélés les limites du  modèle économique  actuel avec l'accumulation des dettes. 

Pluton planète de la mort par son transit lent déconstruit ce système en le mettant en crise Le fonctionnement de l'Union Européenne  bras armé privilégié de la ploutocratie  (fortement marqué par le Capricorne l'Euro a été lancé les 1er janvier 1999 et 2002), subit l'impact lui aussi de Pluton et est menacé à court moyen terme d'une mort imminente. Alors il faut vite injecter du cash!

Conclusion:

En ce milieu d'année 2017,le cycle Uranus/Pluton celui de la crise reste toujours très actif malgré l'éloignement en degrés d'Uranus . Jupiter en Balance en dissonance à Uranus/Pluton ne fait qu'accroître en sous main le caractère urgent d'injecter du cash pour maintenir en vie le modèle déjà en état de décomposition avancé.

Les velléités de libéraliser et ubériser notre économie, sont accentués par le cycle Saturne et Uranus qui forme un trigone en Sagittaire-Bélier (cycle de libéralisme).

Saturne (autorité) maître du Capricorne  représente les grandes structures et les institutions étatiques où l'on retrouve Pluton astre de la stratégie, des grandes manipulations, de la finance double carré à Uranus (médias) et Jupiter (argent), pour faire des économies et récupérer un maximum d'argent.

Jupiter toujours dans le signe diplomatique et consensuel de la Balance jusqu'au 11 octobre prochain parvient pour le moment à médiatiquement faire passer des mesures coercitives sans que personnes de bronche. 

C'est ainsi que nos gouvernements respectifs  s'embarrassent de moins en moins qu'avant de formule de politesse et d'habillage démocratique pour négocier avec tous les partenaires (association de défense de droit de la famille, corps médical, laboratoires...), on va droit au but en passant  par des 49.3, des ordonnances, pour faire passer des mesures impopulaires. Ceci est valable pour de nombreux domaines.

Selon l'article 120 des Traités de l'UE: "Les États membres conduisent leurs politiques économiques en vue de contribuer à la réalisation des objectifs de l'Union, tels que définis à l'article 3 du traité sur l'Union européenne, et dans le contexte des grandes orientations visées à l'article 121, paragraphe 2. Les États membres et l'Union agissent dans le respect du principe d'une économie de marché ouverte où la concurrence est libre, favorisant une allocation efficace des ressources, conformément aux principes fixés à l'article 119"

Cela veut dire que les personnes que vous avez élu conduisent des politiques conforme aux traités que la France a signé et non en conformité avec les promesses de campagne faite de nos chers présidents!!! (La Loi El Khomery ou Macron sont exemple l'émanation directe de ces mesures prises par les technocrates de la commission).

Les gens s'insurgent devant leur poste de télévision en regardant BFM TV ou CNEWS en ne comprenant pas pourquoi tous les présidents élus ces dernières années ne respectent pas leur promesse de campagne. C'est tout simplement que leur pouvoir ils le doivent plus aux grands industriels qui détiennent les grands médias, qu'à leur électeurs.

Pour preuve, le gouvernement qui cherche pourtant bec et ongle a faire des économies dans tous les budgets de fonctionnement de l'état, y compris celui de la défense au grand damne de l'état major de l'armée qui le déplore en ce défilé du 14 juillet, a comme par hasard trouvé de l'argent pour financer cette mesure. Il s'agit d'une mesure intimer par les fameux GOPE (Grandes Orientations de Politiques Economiques) qui désarment et déstructure chaque jour un peu plus notre beau pays. 

On retrouve une étroite corrélation entre désarmement de notre défense nationale et la fragilisation de notre système de protection de santé  avec la relation Jupiter (protection) en Balance et les astres en Cancer (signe de la famille, l'enfance, la patrie).

Cette mesure vaccinale prise de façon autoritaire serait-elle un beau cadeau et renvoi d'ascenseur d'Emmanuel Macron et son équipe en échange des mécénats reçus pendant la campagne Présidentielle?

Cette hypothèse semble étayée par de nombreuses sources voir les vidéos et articles presse en fin de publication.

La Ministre de la santé a par ailleurs été payé pendant 14 ans par Sanofi, son Mari est directeur de l'Inserm.

Déjà la méfiance des français avait grimpé en flèche avec l'achat massif de vaccin  pendant l'épidémie de grippe H1N1 toujours au nom du principe de précaution mais qui a constitué un véritable gâchis monumental 382,7 millions pour une commande de 92 millions de vaccin.

La ministre de la Santé Agnès Buzyn avait déjà indiquée  le 16 juin dernier réfléchir à une telle obligation pour une durée limitée de quelques années. 

L'objectif officiellement affiché est de lutter contre le faible taux de couverture vaccinale, dans un climat de défiance par rapport aux effets secondaires de certains vaccins, et la réapparition de certaines maladies comme la rougeole, qui a causé la mort de 10 enfants depuis 2008.

Sitôt réfléchi, sitôt mis en œuvre? Cette mesure n'est-elle pas précipitée? Tout n'était-il pas en réalité déjà prévu de longue date?

Rendre obligatoire pour des millions de nourrissons sous prétexte de 10 enfants décédés qui (sont certes 10 enfants de trop!), mais en pourcentage bien marginal par rapport à l'ensemble n'est-ce pas excessif?  

Des nourrissons de cet âge pour un système immunitaire pas encore mature en train de fabriquer des anti-corps, avec des métabolismes uniques qui n'ont pas forcément les mêmes réactions aux vaccins n'est-ce pas dangereux?

Les risques sanitaires ne sont ils pas importants à cause du cocktail d'adjuvants additifs chimiques et toxiques de certains composants de ces vaccins (aluminium...) ?

Retrouvez cet exposé en vidéo sur ma chaîne You Tube

Rédigé par Yanis Voyance Astrologue

Publié dans #Forme & Bien-être

Repost 0
Commenter cet article

Anna 28/07/2017 16:45

Et comme titrait Le Gorafi, bientôt un 12ème vaccin pour protéger contre les 11 premiers ?

Yanis Voyance Astrologue 28/07/2017 22:25

Le pire que c est ce qui est prévu d autres vaccins risques de venir se rajouter à cette longue liste

anonyme 22/07/2017 22:45

L'irresponsabilité d'Angela Merkel qui a provoqué un afflux gigantesque de migrants dans son pays a déclenché une "guerre bactériologique" contre les habitants de son pays.

Allemagne : les Maladies Infectieuses se Propagent à la Vitesse d’Installation des migrants
https://leblogalupus.com/2017/07/20/allemagne-les-maladies-infectieuses-se-propagent-a-la-vitesse-dinstallation-des-migrants/

extrait :
"Un Yéménite débouté de sa demande d’asile et qu’une église du nord de l’Allemagne avait hébergé et protégé pour tenter d’empêcher son expulsion, a contaminé plus de cinquante enfants. L’homme était porteur d’une souche de tuberculose hautement résistante aux antibiotiques.
Abrité de janvier à mai 2017 par l’église de Bünsdorf, le réfugié était en contact fréquent avec les enfants d’une garderie, dont certains n’avaient pas trois ans. Il a été admis à l’hôpital de Rendsburg en juin et diagnostiqué d’une tuberculose ultra résistante – une maladie qui fait un retour fracassant en Allemagne.
Les autorités sanitaires locales ont expliqué que les enfants, les parents, les enseignants et les paroissiens ont fait l’objet d’un dépistage généralisé de la tuberculose, une maladie qui peut incuber pendant des mois voire même des années avant qu’apparaissent les premiers symptômes. On ne sait pas si l’homme a subi l’examen médical obligatoire à son arrivée en Allemagne, ou s’il est passé à travers les mailles du filet, à l’instar de centaines de milliers d’autres migrants.
Les craintes à l’égard de la tuberculose ont mis en lumière le risque de recrudescence des maladies infectieuses en Allemagne depuis que la chancelière Angela Merkel a ouvert les portes à environ deux millions de migrants en provenance d’Afrique, d’Asie et du Moyen-Orient."

https://fr.wikipedia.org/wiki/Tuberculose_humaine#Risques

Et en France, on a :
La gale
http://www.leparisien.fr/chatenay-malabry-92290/chatenay-epidemie-de-gale-dans-une-ecole-primaire-26-06-2017-7088763.php
et
plein d'autres maladies comme la tuberculose
http://www.rfi.fr/hebdo/20150828-france-maladies-disparues-pauvrete-immigration-vaccination-sante-gale-rougeole-tuber

Alors, je crains que les vaccinations prévues pour ce qui voyagent dans des pays du tiers monde soit désormais nécessaire en France face à l'irresponsabilité du gouvernement qui ne fait aucun contrôle sanitaire pour les personnes qui rentrent dans notre pays.
Une pandémie est à nos portes ......

Yanis Voyance Astrologue 27/07/2017 12:51

ce thème est très épineux et risque de se poser avec une acuité encore plus aigue à partir du 9 novembre 2018 sous le cycle Jupiter/Neptune en dissonance tsunami de migrant en vue

Yanis Voyance Astrologue 24/07/2017 00:38

On a l'impression que les 7 plaies d'Egypte puissance exponentielle sont en train de se concentrer à notre époque!

anonyme 23/07/2017 19:23

Yanis dit :
"Oui la grande pandémie est en effet à nos portes elle est prévue pour le cycle Saturne/Neptune conjonction en Poisson après 2023-2024"

1)
Yémen: 600.000 cas de choléra attendus
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/07/23/97001-20170723FILWWW00100-yemen-600000-cas-de-cholera-attendus.php
--> de plus en plus de pandémies

2)

et il faudra compter aussi avec le changement climatique qui va entrainer la famine :
L'hémisphère Nord balayé par la canicule
http://www.tdg.ch/monde/hemisphere-nord-balaye-canicule/story/25570244
+
Les incendies à grande échelle se multiplient dans le monde
http://www.la-croix.com/Sciences-et-ethique/Environnement/feux-grande-echelle-multiplient-monde-2017-07-17-1200863546
+
Science-friction : recette d’une famine annoncée
http://lactualite.com/sante-et-science/2017/04/21/science-friction-recette-dune-famine-annoncee/

et un début de réduction des surfaces cultivées faute de surfaces arables ou de cultivateurs :
Le blé européen passe la barre des 180 euros
http://www.agrisalon.com/actualites/2017/07/05/le-ble-europeen-passe-la-barre-des-180-euros
extrait :
"En plus de la forte réduction des surfaces de blé, qui n'ont jamais été AUSSI BASSES DEPUIS 1919 aux Etats-Unis, selon un rapport publié vendredi"
et poutant il y a eu les dust bowl (tempete de nuage de poussieres suite a erosion) dans les années 30.

et les agriculteurs americains n'ont plus les moyens d'acheter du materiel agricole à cause des prix trop bas des cereales donc les constructeurs font credit mais il faut toujours payer :
As Farmers Go Broke, John Deere Ramps Up It's Captive Financing Operation To Keep The Ag Party Going
http://www.zerohedge.com/news/2017-07-18/farmers-go-broke-john-deere-ramps-its-captive-financing-operation-keep-ag-party-goin



3) Concernant Fukushima, je crois desormais que le syndrome chinois
https://fr.wikipedia.org/wiki/Syndrome_chinois
c'est réalisé :
TEPCO Sacrifices Another "Swimming Robot" At Fukushima: Still "No Sign Of Melted Nuclear Core"
http://www.yanis-voyance.com/2017/07/pleine-lune-du-9-juillet-2017-mouvementee.html
TEPCO n'a toujours pas trouvé le coeur fondu d'un des reacteur. il n'a pas pu disparaitre. on ne le retrouvera peut-etre pas avant plus d'un siecle sauf tremblement de terre qui le rendrait definitivement inaccessible.

4) Et pendant ce temps , le debut de l'abandon des cotes :
5800 propriétaires du Sud-Ouest pris au piège de l'érosion
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2017/07/21/01016-20170721ARTFIG00280-5800-proprietaires-du-sud-ouest-pris-au-piege-de-l-erosion.php

alors quand je vois
la 1ere image de l'article
Propriétés de stars, villas luxueuses et maisons vertigineuses : notre sélection de l’été
http://immobilier.lefigaro.fr/article/proprietes-de-stars-villas-luxueuses-et-maisons-vertigineuses-notre-selection-de-l-ete_e7047794-6ba4-11e7-9b13-006535f6cfe9/
, je vois un bulldozer qui les rase pour éviter des obstacles a la navigation lorsque la floride sera sous les eaux pour la fin de ce siècle.

Yanis Voyance Astrologue 23/07/2017 00:21

Oui la grande pandémie est en effet à nos portes elle est prévue pour le cycle Saturne/Neptune conjonction en Poisson après 2023-2024, on risque une grosse nouvelle vague de migrant fin 2018 mais surtout printemps été 2019 avec Jupiter dans son domicile qui prend toute sa force en Sagittaire carré à Neptune dans son domicile (les migrants viennent comme un raz de marée) submersion c'est une sacrée lame de fond avec le cocktail de difficultés qui va avec!!!