François Fillon va t-il malgré les affaires et défections de nombreux de ses soutiens être élu président de la République le 7 mai 2017?

Publié le 4 Mars 2017

Le fait d’actualité :

Cette campagne présidentielle 2017 ne se passe assurément pas comme les autres années, c’est un euphémisme que de le dire !

Nous nous en sommes expliqués dans l’article intitulé, "Une campagne présidentielle rythmée par les affaires", qui montre bel et bien chaque jour qui passe que cette présidentielle a pour toile de fond les affaires.

Mais c'est bien l’affaire Fillon qui sature tout l'espace médiatique, et n’en fini décidément par de faire couler beaucoup d’encre, et de la salive, rendant dubitatifs les commentateurs de la vie politique et beaucoup électeurs avec.

Ce "Penelope Gate" comme on l'appelle suscite en tout cas de la part de nombreux lecteurs, des réactions, des interrogations multiples, dans un mélange savant de passion, d’indignation, de réprobation, mais aussi d’écœurement d’ailleurs pas toujours pour les mêmes raisons selon les opinions des uns et des autres.

Chaque jour ce sont des dizaines de courriels, de commentaires et des questions que je reçois.

François Fillon (né le 4 mars 1954 à 21h15 Le Mans Poisson ascendant Balance) va t-il rester candidat et aller au bout? Va t-il malgré les affaires judiciaires qui lui collent à la peau depuis plus d'un mois, se qualifier pour le second tour de la présidentielle au soir du 23 avril 2017? Sera t-il élu en définitif Président de la République le 7 mai 2017?

Bien qu'ayant déjà répondu à toutes ces questions dans d'autres publications passées que je vous remets en mémoire ci-dessous (voir les sous-parties de la publication), subsiste forcément beaucoup de doutes de la part des lecteurs compte tenu de la tournure des évènements,  du battage médiatique et du déluge de critiques qui transforment la campagne électorale en bataille de tranchée, et un candidat présidentiel en combattant bunkérisé.

De même d'autres astrologues et voyants qui se sont prêtés au "jeu" des prédictions sur cette présidentielle viennent m'interpellés  très partagés sur les conjectures. Certains pensent que l'ancien Premier Ministre va être élu, d'autres pas. Certains ont fait des études très poussées qui ont même prouvé dans le passé leur efficacité !

Mais attention nous sommes dans une période très particulière de notre histoire, et les vérités d'hier, même si c'est le principe de l'astrologie de comparer les cycles passés, pour tenter de prévoir ce qui peut se passer dans le futur reste valable, la donne peut changer  dans le sens où l'astrologie n'est pas simplement une superposition de cycle, une juxtaposition de symboliques, avec des degrés, c'est aussi une dynamique planétaire.

En outre chacun à son propre ressenti, tout en sachant qu'on a tous le droit à l'erreur car  nous ne sommes pas des bons dieux!

Ceci étant dit, afin qu'il n'y ait aucune ambiguïté je maintiens ce que j'ai dit il y a longtemps dans mes prédictions et autres prévisions que François Fillon devrait être notre prochain Président de la République Cependant je me propose une ultime fois de vous apporter une réponse encore plus étayée.

Mais avant cela, j’aimerais pour celles et ceux qui prennent en court de route mes écrits, et demeurent septiques,  stupéfaits par ces coups de théâtre répétés, ces rebondissements en série avec désormais des séquences de plus en plus rapprochés, faire un récapitulatif du contexte astral et terrestre dans lequel se déroule ce feuilleton judiciaire.

De nombreux passionnés le savent qu’en suivant la « logique » des partitions célestes qui donnent de longue date le tempo des évènements terrestres, nous savons que notre époque s’inscrit dans la fin de la dynamique d’un cycle Uranus/Pluton en dissonance propice à ce climat délétère où les coups de semonce sont légions.

Cette séquence a débuté il y a maintenant 6 ans quasiment jour pour jour en mars 2011. Ce cycle Uranus/Pluton faux jumeaux à celui des années 30 est celui de la grande crise. Qui dit crise, dit difficulté à faire mourir une époque, un système, un modèle économique, social, des institutions politiques, avec dans le même temps paradoxalement des difficultés à voir naître un nouveau monde.

Cette crise est celle du capitalisme. Comme il y a près de 90 ans, les enjeux et problématiques se retrouvent dans une forme moderne, et beaucoup plus financiarisée : marasme économique, climat de guerre mondiale, domination du monde, partage des richesses planétaires, puissance sous terraine qui tirent les ficelles.

Nous sommes donc en train d’assister sous nos yeux en temps réel à l’effondrement d’un ancien monde et à l’émergence d’une nouvelle ère à l’instar de l’année 1. (2017= 2+0+1+7=1).

Ceci vous l’avez constaté ne se fait pas dans la quiétude et la sérénité, mais plutôt dans un feu d’artifice d’esclandres de toute part qui suscitent de très vives réactions de l’opinion publique.

 

Les enjeux de pouvoir et financier sont colossaux!

Il existe en effet des forces résistantes par la puissance de Pluton (astre d'argent et de pouvoir sous terrain) en Capricorne signe conservateur qui ne veut pas lâcher les rênes du pouvoir et refuse que la donne change.

Cette nouvelle donne c'est Uranus planète des paradoxe en Bélier, mais aussi des incohérences, des coups de théâtres, des retournements de situation et des provocations, qui tout en réveillant notre conscience par des coups d'éclairs et tonnerres intempestifs, rend le peuple  mais aussi les acteurs politiques plus frondeurs. D'où les volte-face de certains, les entêtements d'autres. Avec pour résultat, une succession d' insurrections dans les urnes qui a fait sortir les sortants, avec l'élection "surprise" de candidats plus transgressifs, voir subversifs. (Benoît Hamon au PS, François Fillon chez L.R, Donald Trump aux USA, et dans une certaine mesure Jean-Luc Mélenchon, Marine Le Pen, mais également nous le verrons plus tard certains "candidats" dit modestes qui ne pèsent pas encore lourd dans la balance électorale, qui ne font pas grand bruit dans les médias, mais qui vont compter dans le futur. Même si ce n'est pas en étant élu directement, ils vont par leurs idées essaimer.  

Uranus qui est aussi l'astre qui régit en parti le monde médiatique, du théâtre, de l’excentricité et même la désinvolture, tente  de nous « divertir », pour qu’en coulisse Pluton (planète des dissimulations et des manipulations, des pouvoirs sous terrain de l’argent caché) dans le signe du Capricorne (structure étatique, institutions, banques..), prépare  un nouvel ordre, un nouveau paradigme qui vise à toujours servir l’intérêt des mêmes (Capricorne signe conservateur qui veut garder le pouvoir réception de Pluton en transit).

Eh oui pendant que l'on regarde le feuilleton Fillon, notre attention n'est pas polarisée sur les vrais enjeux de l'élection et les défis majeurs de notre temps: chômage, précarité, pauvreté, transition écologique, préservation de notre environnement, santé, finance publique...

Ces deux versants ne sont en réalité les deux faces d'une seule et unique pièce.

Nous sommes à la fois les téléspectateurs et les acteurs de  l'épilogue de la fin d'un film de gangsters qui ont braqué une banque et qui sentent leur espace se restreindre et tentent dans un geste désespéré de tout faire sauter pour disparaître dans un nuage de fumée, et recommencer ailleurs sous une autre forme ce qu'ils ont savamment bâti depuis des décennies notamment à travers la construction de l'Union Européenne, pendant qu'on les cherche dans les décombres.

 Ce braquage a eu lieu sous nous yeux pendant des années,  depuis plus de 40 ans, sauf que cette fois contrairement aux vieux western, ce sont les citoyens qui se sont fait braquer par les financiers avec la complicité active ou tacite de nos politiciens.

Notre modèle économique et social s’est en effet construit de longue date sur la spoliation légale de l’argent public des citoyens des milliards d'euros. (A côté l'affaire Fillon même s'il ne faut pas minimiser la portée sur le plan moral, c'est une gouttelette d'eau, dans un océan de billet!)

Personne ne parle en effet de la Loi Valéry Giscard D’Estaing, Pompidou Rothschild du 3 janvier 1973 (entrée en vigueur comme par hasard, sous le signe du Capricorne dont le thème également marqué par le Sagittaire, est très attaqué en simultanée par les cycles Jupiter/Uranus/Pluton et Saturne/Neptune) qui sous prétexte fallacieux de vouloir maîtriser l’inflation, devenait interdit au Trésor français de s'adresser directement à la banque centrale.

Depuis cette date, et en vertu de cette loi, l’État est contraint de passer par le système des banques privées pour financer son endettement moyennant un taux d’intérêt. Cette mesure a beaucoup contribué à mettre en péril la souveraineté de l’état, puisqu’elle interdit à la nation qui détient son mandat politique et juridique du peuple de se donner l’argent dont il est pourtant le seul garant et seul émetteur de monnaie de base.

Cette loi appuyée par l’article 251 du Traité de Maastricht,  oblige donc pour emprunter, à passer par des tiers privés (les banques) qui  prêtent l’argent dont l'état est cependant le fournisseur en dernier ressort ! (voir les vidéos et articles ci-dessous feu Michel Rocard notamment en avait fait l'aveu).

Une véritable ineptie aggravée depuis, que Pluton a amorcé fin 2008 son transit en Capricorne qui a provoqué la crise des subprimes. Les intérêts de la dette publique ont augmenté de façon tellement vertigineuse, qu'elles ont dépassés la valeur des richesses produites dans notre pays. C’est une des causes profondes des déficits publics abyssaux de notre pays. Vous comprenez mieux le matraquage fiscal, et toutes ces mesures d’austérité contre les peuples. En France mais partout en Europe, en Grèce, en Italie (qui sont au bord de la rupture et la sortie de la zone Euro...), l'Espagne, le Portugal...

L'autre conséquence c'est que notre pays, et les autres nations européennes sont progressivement au fil des décennies tombées entre les mains du marché. Ceci a permis à l'industrie de la finance de prendre le contrôle du monde réel

Même monsieur Bayrou a reconnu publiquement au micro de Jean-Jacques Bourdin en septembre je le cite: "Que les financiers ne se contentent plus du pouvoir économique, ils veulent aussi le pouvoir politique". Avant de rétropédaler pour soutenir Emmanuel Macron incarnation physique de cette finance.

Eh oui en ces temps troublés où les politiques ne savent plus où ils habitent pour garder leurs sièges et prérogatives finissent à force de se tirer dessus à coup d'argument par laisser échapper des vérités cachées de longue date. (Secret de polichinelle, mais c'est bien que ce soit des officiels qui le disent, car lorsque dans le passé certains penseurs  osaient le dire, ils  étaient relégués au rang de fou!).

Le demi-cycle de Pluton , la planète de l'invisible qui se transit depuis le 20 janvier 2017 (tient cette date est en synchronisme avec celle de l'investiture de Donald Trump comme Président des USA),  dans le même axe de sa position depuis sa découverte en 1930, rend désormais visible à l'œil nu, des vérités qui étaient cachés. Et ce n'est pas fini!

Cet invisible, c'est ce même ennemi invisible de la finance qui n’avait pas de nom, qui ne devait jamais se présenter aux élections et que Monsieur François Hollande devait combattre (discours du Bourget 14 janvier 2012). Eh bien aujourd'hui il a un visage et présente même sa candidature à la présidence de la République.

Je vous laisse deviner qui sait! Mais vous avez compris.

Alors, le système financier dans sa phase terminale à la fois de prise de contrôle du politique, mais également de l’écroulement du modèle, est devenu très autoritaire et tente pour assurer sa pérennité de se délester d’éléments les plus gênants qui ont décidé peu ou prou progressivement sans forcément pour le moment tout renier, d'amorcer une tentative de désolidarisation de ce système qui va trop loin dans la dilapidation de notre patrimoine commun hexagonal.

Déjà disséminé aux 4 vents durant des décennies, ce système pourtant dans un état de déliquescence avancé, veut continuer à amener notre pays et ses habitants vers l'abime pour exister. C’est le principe de Pluton planète ténébreuse alias Hadès qui régit les mondes des enfers sous terrain qui détruit tout pour continuer à se nourrir.

Cela oblige ces puissances obscures, perfides et mortifères plutoniennes à éliminer symboliquement du champ politique ce qui ne marchent plus avec eux, en changeant subitement les règles du jeu.

 

 

Quel rapport ce constat amer de la mainmise de la finance a t-elle avoir avec l'affaire Fillon et la prochaine élection présidentielle?

C’est tout simple comment expliquer que monsieur Fillon bien que libéral assumé, partisan de l’économie de l’offre, censé plaire aux grands patrons avec certaines mesures jugées  anti-sociales (fin des 35 heures, augmentation du temps de travail, TVA sociale…) se trouve subitement attaqué de toute part, par les journalistes, mais aussi beaucoup d'autres de ses semblables d'animaux politique, alors qu'il  aurait dû normalement continué à plaire aux grands artificiers de la finance.

Il faut croire que son programme pourtant très à droite ne leur suffit plus. C'est flagrant pour sa ligne politique à l'international (levé de l'embargo Russe, politique vers la Syrie différenciée...), mais également en politique intérieure (réduction massive des charges au pme, baisse des fonctionnaires beaucoup vers les conseils consultatifs, intercommunalité...). Le monde de la finance doit désormais régner sans partage car l'étau se resserre le modèle économique financiarisé est au bord de l'explosion.

C’est ainsi que pendant les primaires déjà le sarthois n’a jamais été le premier choix du système. Sans cesse relégué au 3e ou 4e plan, on lui préférait Alain Juppé et dans une certaine mesure Nicolas Sarkozy. Alain Juppé a fait la course en tête dans les sondages pour l’installer comme potentiel vainqueur et présidentiable dans la tête des électeurs. Alors que François Fillon bien que plébiscité chez les électeurs de droite, était dans une émission du 30 octobre de C Politique, encore présenté comme le faiseur de roi, et le 3e homme. Les commentateurs se demandaient si ce ne serait finalement pas Bruno Lemaire qui serait 3e. (En tombant par hasard sur cette émission, j’avais déjà à l’époque  senti l’ultime tentative de manipulation de l’opinion publique par les médias pour décourager les électeurs et voter comme d'habitude non par conviction mais par stratégie pour le mieux placer pour barrer la route à l'adversaire redouté selon des projections en format présidentiel bien orchestré. Qui a le plus de chance de battre Hollande ou Marine Le Point).  Le 27 septembre le point titrait Juppé creuse l'écart! Le Maire de Bordeaux était présenté comme l'unique et seul champion toute catégorie des sondages, mais aussi des urnes. Mais avec Uranus en dissonance qui  aime prendre les contre-pieds contrairement à 2012, et les autres années les électeurs ont opté pour un autre choix que celui imposé par les médias.

Ce n'est seulement qu'autour du 15 novembre que les journaux commencent à titrer que Fillon pourrait l'emporter (voir l'extrait du parisien).

N’oubliez jamais que les instituts de sondage possèdent les véritables enquêtes d’opinion et ne publient que les résultats qu’ils souhaitent. C’est ainsi que dans les derniers jours pour ne pas se ridiculiser d’avantage surtout après le camouflet sondagier sur l’élection de Trump, ont publié les vrais enquêtes, montrant une remontée spectaculaire de François Fillon. Ce dernier c’est vrai avait pu défendre son projet grâce aux débats télévisés et refaire son retard. Mais sa « remontada »spectaculaire n'est pas seulement dû à ses prestations télévisuelles.

L’ancien premier Ministre, a finalement bousculé tous les pronostics en étant finalement élu sous l’égide Neptune en ce moment dans son signe du Poisson provocant ’un véritable raz de marée électoral, avec en plus Jupiter (symbole de chance et de victoire sur son ascendant). L'épaisseur de la personnalité vient de la puissante Pluton (pouvoir politique) se rapprochant de sa tête du dragon (destin présidentiel).

Le système médiatico-politique n’a pas admis de ne pas voir un de ses préférés inféodés sorti des urnes. Ce n'est donc pas de la paranoïa quand le candidat Fillon crie au complot en conférence de presse et à l'assassinat politique . Il y a de fortes probabilité en effet,  de dire  que cette kabbale judiciaire contre Fillon a été montée de toute pièce par des officines et cabinets noirs pour réécrire l’histoire quitte à s’asseoir sur la démocratie et la parole du peuple. 4 millions de votants !

Alors comme ça le système vante aux électeurs pendant des mois et des années les vertus d'une primaire, pourtant importé des Etats-Unis pour recréer une sorte de suffrage censitaire moderne et écrémé les candidats dissidents pour tailler sur mesure un costume de président par voie sondagière. Mais quand le résultat n'est pas conforme au souhait de leurs instigateurs, on dénigre soudain ce qui a été monté en épingle. Comment rester crédible après cela auprès des électeurs déjà désabusés de longue date par les retournements de vestes électoraux et autres combines bassement politiciennes.

On retrouve ici une fois encore la symbolique plutonienne de la manipulation. S'il ne faut pas dans la vie voir des complots partout, nous sommes dans cette séquence céleste, et je l'avais d'ailleurs dit dans une de mes vidéos en septembre 2016 que le carré Jupiter/Uranus/Pluton allait accroître encore les possibilités de machination et de dissimulation de la vérité pour conserver le pouvoir.

C'est la différence avec les médias qui relèguent toute hypothèse de complot, vers les thèses conspirationnistes. Et pourtant dans l'histoire du monde, les complots politiques ou même militaires ont toujours existé. Le nier serait soit faire preuve de mauvaise foi coupable ou être un faux grand naïf. 

Sans aller jusque cet extrême, on sait par exemple qu'en 2008 (tient au moment où Pluton faisait ses premières incursions en Capricorne!), il y a eu une réécriture du résultat du scrutin du non au référendum de 2005, sur la constitution européenne (Traité de Lisbonne.  Nos gouvernants ne s'étaient pas gênés par un tour de passe-passe institutionnel, pour fouler au pied la parole populaire et la démocratie.

Ne parlons pas ces dernières années des référendum Grec, ou encore du Brexit, et même l’élection de Donald Trump dont on peut contester le pedigree du personnage, et sa politique acide sur certains dossiers mais pas sa légitimité démocratique.

Cela devient une véritable manie du système médiatico-politique de réécrire l’histoire à leur convenance.

Avant l'élection, par le biais d'une avalanche de sondages souvent orientés pour ne pas dire mensongers pour influencer le peuple (cela avait bien fonctionné jusqu’à présent notamment en 2007, 2012, mais beaucoup moins aujourd’hui où les sortants se font sortir).

Mais également après en tentant par un matraquage médiatique pour délégitimer, dénigrer un scrutin ou un candidat élu qui ne leur plaît pas. (Brexit, Election de Trump à chaque fois on a essayé de nous faire croire que ces élections allaient être annulés en faisant un focus savamment choisi, voir fomenté vers quelques groupes de manifestants. Certains mouvements de foule ont d'ailleurs été financé. A chaque élection il y a toujours eu des mécontents dans le camp des perdants, mais ce n'est pas pour autant que tout à coup on a envisagé un seul instant annuler l' élection ou contester une quelconque légitimité démocratique).

Après ces échecs cuisants de l'ordre mondial actuel qui ne veut pas céder la main, et garder le pouvoir, il fallait absolument que la France et bientôt l'Allemagne restent sous contrôle de l'oligarchie. 

Compte tenu du calendrier, la seule option qui s'imposait, était la machination politico-judiciaire. C'était le moyen le plus efficient pour frapper sur ce qui était censé être le point fort du candidat: sa probité, son éthique politique, pour démolir la crédibilité.

Jacadi avait dit un temps que les parlementaires avaient le droit de disposer d’une enveloppe financière et de l’utiliser comme bon lui semble et sans contrôle. Et même d’embaucher des membres de sa famille.

Cette règle a prévalu pendant longtemps. Vu du citoyen cette règle est depuis très longtemps  ni normale, ni juste, ni morale, compte tenu du fait que ces deniers publics sont nos impôts, les recettes du contribuable français dont certains payent beaucoup (classe moyenne), alors que dans le même temps, ils se sentent compressés par la pression fiscale augmentée  ces dernières années à cause des intérêts de la dette qui ne cessent d’exploser. C'est un véritable puit sans fond du modèle économique pernicieux mis en place qui comme le mythe de Sisyphe ou le tonneau de danaïde sont infinis .

Homme et femme politiques de tout bord ont utilisé, voir abusé de ce droit que leur offrait les règles de la République.

Mais soudain Jacadi a dit qu’on arrête ce laxisme dans l’utilisation de l’argent public en 2013, et on installe des contrôles.

Le contribuable et citoyen ne peut que se satisfaire de cette mesure. Mais cette rigueur est-elle réellement appliquée de façon uniforme et impartiale à tous nos parlementaires sans exception, ou est-ce que ce retour soudain à la vertu et la morale publique vendues à l’opinion n’est-elle pas un alibi, pour que d’autres puissent continuent à se gaver comme jamais, et à  préempter la souveraineté nationale populaire ?

L’on retrouve dans la sémantique uranienne la notion de surprise, de changement soudain de pied qui étonne les principaux intéressés, avec son volet judicaire saturnien, comme les citoyens et électeurs qui assistent médusés à ce spectacle aussi affligeant que passionnant.

L’apport de Jupiter planète du pouvoir judiciaire, mais aussi de la démesure qui s’oppose à Uranus d’où les retournements de situation, avec une célérité déconcertante à cause de Mars dans son domicile en Bélier qui plus est en ce moment en conjonction parfaite avec Uranus. (voir ci-dessous la liste des députés qui emploient un membre de leur famille).

 

Feuilleton Fillon machine à cash pour la presse et les médias!

Le feuilleton politico-judiciaire de l’affaire Fillon n’est finalement qu’un des nombreux pendants, et peut être l’épilogue de nombreux évènements hexagonaux ou mondiaux qui ont provoqué un effet de sidération dans notre pays ces dernières années.

Ces évènements avec une dramaturgie digne des films hitchcockiens, avec des faux suspenses, permettent dans le même temps de faire le buzzz, d’alimenter la machine médiatico-polique en cash et de remplir le coffre-fort d’une dizaine de milliardaires détenteurs des principaux groupes de presse, des médias meanstream

Après ce court flash-back panoramique pour bien resituer cette affaire dans son contexte, qui vous le voyez dépasse très largement une simple "petite affaire d'emploi fictif", revenons à ce qui s’est passé hier qui restera un des nouveaux temps forts de cette campagne présidentielle. (Un de plus me direz vous, et certainement pas le dernier!)

 

 

Le mercredi noir de François Fillon

Dans ce énième épisode du feuilleton à rebondissement Fillon que les médias ont qualifié de mercredi noir pour le politicien, alors que le Député de Paris était hier en visite au salon de l’agriculture, François Fillon reçoit sur son portable un message de son avocat.

Le candidat est contraint de quitter inopinément le salon pour improviser en urgence une conférence de presse pour midi.

Le suspense est alors à son comble, les spéculations sur son éventuel retrait vont bon train de la part des journalistes.

Finalement François Fillon arrivera avec ses principaux soutiens de l’équipe de campagne rassemblé telle une mêlée de Rugby, pour annoncer qu’on vient de lui signifier qu’il serait convoqué en vue d’une éventuelle mise en examen le 15 mars prochain dans l’affaire des emplois fictifs présumés de sa femme.

Autre annonce de poids et malgré sa double déclaration de se retirer au cas où son honneur serait atteint, François Fillon a finalement décidé, et cela n’est pas une surprise pour nous puisque nous l’avions annoncé de longue date, qu’il maintiendrait sa candidature et irait jusqu’au bout de sa campagne.

Alors comment expliquer cette détermination sans faille, ce courage et ce jusque boutisme diront ses soutiens, ou son côté kamikaze, et suicidaire disent ses adversaires ?

Jetons un coup d’œil à la carte du ciel de sa conférence de presse du 1er mars 2017 à 12h33 à Paris ?

Avant cette reprise de l’escalade judiciaire qui l’amène sur le point d’être mis en examen à la date du 15 mars prochain, nous l’avons déjà rappelé en grande partie de la dissonance Saturne/Neptune (Sagittaire-Poisson)  maintient depuis la révélation de cette affaire l’épée Damoclès judiciaire et l’empêche de faire campagne normalement sur son projet politique.

Nous avions supputé dans notre dernière publication que la double éclipse du 11 février et surtout celle du 26 février dernier respectivement en vierge et poisson , avaient toutes les chances de le remettre dans la mélasse judiciaire dont seul Neptune planète des imbroglios en confrontation avec Saturne astre de la loi est capable de le faire.

Activé justement par les astres rapides de l’éclipse à savoir la triple conjonction Soleil/Lune/Mercure qui appui sur le terrain de fragilité en natal de François Fillon. (Triangle rouge dysharmonique Mars (pouvoir d’action) en Sagittaire opposée à Jupiter (planète de la justice) en Gémeaux (presse, médias).

L’ensemble prend en tenaille son amas de naissance en Poisson (Soleil image de marque énergie, clarté, probité), Lune (sa femme, sa popularité), Mercure et Vénus étant en maison V (les enfants).

A la date du 15 mars, Mars aura opéré son transit en Taureau un signe amis du Poisson avec une Lune du jour en Scorpion, pile sur sa maison II avec une Lune noire, où trône sa Saturne natale. Il peut encore s'en sortir comme témoin assisté, voir que cette affaire soit finalement classée sans suite.

Mais dans le fond cela ne changera rien à sa détermination et son maintien qui s’expliquerait aussi par la belle alliance des mouvements célestes du moment en Poisson (Fillon est comme vous le savez très fortement marqué par ce signe et pas que son Soleil nous venons de le voir).

Ce amas planétaire est bien relié à son Saturne natal (planète d’abnégation, de constance) en Scorpion (force intérieure).

Ce signe se révèle souvent très fort dans les situations inextricables, de crise. Il y a comme une force d’inertie très puissante chez François Fillon, d’autant que Saturne est le 2e maître de son ascendant en Balance.

Le Scorpion où trônait son Saturne de naissance a pour 1er maître Pluton à 23° du Lion et 2e gouverneur Mars en Sagittaire autre signe de feu.

A l'heure où nous écrivons, cet attelage céleste du moment est justement soutenu, par la conjonction Mars/Uranus qui exprime la contre-offensive guerrière et même sidérante compte tenu de sa situation périlleuse et extrême de rupture. A chaque instant la presse nous annonce plan B, renoncement, jet d’éponge, candidat de substitution imparfait…Or on voit bien qu’il n’en est rien K.O debout, le boxeur Fillon dans les cordes continue le combat !

Il s'est d'ailleurs défini comme tel dans sa conférence de presse. C'est intéressant d'observer qu'on retrouve cet état d'esprit dans Mars la guerrière, accolée à Uranus la frondeuse céleste qui soutient sa Mars natale en Sagittaire (dynamisme, pouvoir d'action/ goût du risque, témérité).

Sans oublier Vénus céleste également en transit en Bélier (Vénus est maître de son ascendant mais également de la Balance signe de la justice, mais aussi du thème de notre France sous la Ve République du 28 septembre 1958 à 22h à Paris).

A noter que Mars/Uranus est typique des volte-face si l’on se réfère à ses déclarations de son éventuel renoncement en cas de mise en examen ou autre déclaration de campagne « Qui imagine le général De Gaulle mis en examen se présenter à une élection présidentielle ».

On retrouve d’ailleurs son Milieu du Ciel en Cancer avec Uranus valorisée à l’angulaire de l’ascendant du début de la conférence de presse d’où la surprise de la déclaration, qui commence déjà par l’improvisation de cette conférence de presse éclair. Là encore on retrouve le champ lexical uranien de la foudre, la fulgurance. (Ouranos est la divinité des éclairs). La lune du jour en Bélier maître de l’ascendant du début de la conférence de presse en Cancer, active Mars/Uranus et par effet de ricochet la double dissonance à Jupiter/Pluton.

L’incompréhension et le côté ubuesque de sa déclaration de maintien de candidature si l’on se place du point du vu du commun des mortels, proviennent très certainement des mauvais aspects qui attaquent son tempérament Poisson (Soleil/Lune/Mercure/Vénus), en l’occurrence carré (Saturne/Neptune). On retrouve dans une certaine mesure le rappel de ce cycle dans son thème natal avec Saturne et Neptune dans des maisons succédantes.

Le côté guerrier et l’abnégation nous venons de le voir plus haut avec le soutien des planètes en signe de feu Saturne et Uranus respectivement en Sagittaire et Bélier qui forment un beau triangle à son Mars(sagittaire) et Pluton (Lion), et dans une moindre mesure à ses éléments air Jupiter en Gémeaux et ascendant Balance par le sextile. François Fillon aime le risque, les courses automobiles. Mars est une planète d'égo, et même d’orgueil.

Enfin  le côté jusque boutiste vient de Pluton céleste en ce moment au 19° du Capricorne qui d’un côté attaque son Milieu du Ciel par l’opposition et sa planète maîtresse valorisée à l’angulaire MC Uranus d’où la fulgurance. On retrouve là encore le rappel Uranus /Pluton dans la violence et le côté sournois de l’attaque.

Uranus/Pluton (d'où l'intérêt du rappel), plus haut le cycle de la crise du capitalisme déjà vu dans les années 30, et que l’on retrouve dans notre époque moderne. Cette influence, frappe de plein fouet le candidat Fillon au bord de la rupture (symbolique uranienne) et victime d’un complot machination ou tentative d’assassinat politique (symbolique plutonienne).

C’est très certainement pour cette raison qu’il décide lui-même de renier devant cette manipulation, ou ce qu’il estime être un complot sa parole politique.

D’où le changement de pied et de stratégie. Pluton est un char d’assaut qui n’hésite pas à transgresser puisqu’il y a eu du côté du pouvoir médiatico politique une rupture de l’opacité et omerta sur la manière dont sont utilisés les deniers publics, ou tous les élus se tenaient par la barbichette. Face aux coups bas, le candidat Fillon se montre impitoyable encore plus radical !

Pour battre le système, il est obligé d’être lui aussi « roublard » et se montrer fin stratège, à la limite du kamikaze.

Lorsqu’il a annoncé qu’il se retirerait de la course si son honneur était atteint et mis en examen, son caractère Poisson dans le courant février avait été naïf de penser que les juges seraient impartiaux. J'avais expliqué dans une autre publication son état d'esprit du moment un peu dans le côté candide et romantique. (Ma femme je l'aime..). Il ne pensait pas que ses adversaires politiques iraient jusqu'à frappé en dessous de la ceinture. Il y a eu de l'impréparation façon Poisson. Ce signe se laisse porter par ses rêves et oublie parfois le sens des réalités. (Vénus/Mars étaient à ce moment en transit dans son signe).

Aujourd’hui, perdu pour perdu il fonce dans le tas. Pluton révèle le vrai caractère d’une personne dans l’adversité. C’est le cas pour François Fillon.

Et dans le même temps, il sent (intuition quadruple du Poisson qu’il est par le nombre de planète dans son signe), que beaucoup de choses sont orchestrés pour l’abattre, lui et son projet politique de redressement libéral plus patriotique (Uranus astre du libéralisme, de la réforme, de la rupture est dans son signe du Cancer signe des racines et de la nation).

La Lune maître du Cancer est en Poisson le signe de la foi où l’on retrouve Neptune (peuple). On retrouve également la dimension  plus souverainiste et patriotique que la moyenne de ce qui est proposé par le candidat Macron par exemple, avec Jupiter 2e maître du Cancer en Gémeaux qui est l’ascendant de la France de la Ve République, qui lui-même à un ascendant en Balance le signe de la France.

Moins que Marine Le Pen. Jean-Luc Mélenchon a aussi une Uranus au Milieu du Ciel en Cancer, mais son MC commence en Gémeaux. Or le maître de ce signe c'est Mercure que l'on retrouve en Vierge un signe plus planificateur et étatiste. 

A noter par exemple que Marine Le Pen est elle-même attaquée sur son axe Mars en Cancer, Lune Capricorne mais dans une moindre mesure.

Son côté Poisson se place à la fois en victime du lynchage médiatique, alors que ses adversaires et même ses anciens soutiens parlent de suicide collectif, et font même référence à la secte du temple solaire.

Mais, vous verrez que la caisse de résonnance médiatique sur l'affaire Fillon destinée à le faire lâcher prise va se retourner contre l’establishment.

Nous avons affaire à une sorte de "trumpisation" de la campagne électorale! On retrouve chez Fillon une Uranus très forte en Milieu du Ciel en Cancer, comme on a dans le thème de Donald Trump une Uranus ultra-puissante à son Soleil.

C'est le paradoxe d'une machine médiatique qui fustige l'entêtement de Fillon, en le faisant même passer pour quelqu'un qui aurait perdu la lucidité et la raison. Et dans le même temps les médias diffusent ses moindres faits et gestes, ses conférences, déclarations et autres rassemblement. C'est une machine qui en a besoin pour vendre mais qui est en train de se faire battre à son propre jeu. Bien entendu François Fillon n'est pas Donald Trump, mais disons que lui qui était si taiseux et pondéré, se révolte et accepte finalement de jouer le jeu médiatique et même de se payer la tête des médias. On voit la séquence où il est déjeune au restaurant après sa conférence de presse, imperturbable avec ses lieutenants de campagne en les prenant même en photo goguenard.

 

Les rats quittent le navire pendant que les fidèles matelots écopent aux côtés du capitaine Fillon en pleine tempête, disent des militants et soutiens inconditionnels de Fillon

Dans le même temps, nous assistons désormais comme nous l’avions prévu aux désistements et ralliements en cascade des soutiens de François Fillon et même des ténors de la droite vers la candidature d'Emmanuel Macron.  L'influence Neptune/Saturne activée par le Soleil/Mercure en Poisson y est pour beaucoup dans ces fuites des cerveaux!

L'affaire Fillon est du côté des Républicains et notamment les Juppéistes une aubaine et un bon alibi pour aller chez Macron candidat des médias. Ils pensent ainsi sauvegarder leur circonscription en vue des législatives de juin 2017. Les politiciens ont plus peur de la furia des médias qui pourraient les prendre en grippe, que des électeurs, car pour beaucoup, ils n'ont pas encore compris que la baguette magique médiatique a de moins en moins de pouvoir d'influencer l'élection du peuple.

Le paysage politique français se recompose, avec des masques qui tombent, on le voit du côté du PS on en parle beaucoup moins, mais beaucoup lâchent Benoit Hamon sous prétexte du programme trop à gauche. Sa candidature ne sert en fin de compte qu'à couper l'herbe sous le pied de Jean-Luc Mélenchon.

François De Rugy notamment avait pourtant dit solennellement qu'il soutiendrait le vainqueur des primaires du PS.

Le Soleil est en ce moment dans le signe du Poisson, avec Mercure maître du Gémeaux signe zodiacal des deux grands partis institutionnels PS et LR (lire mon article ci-dessous intitulé quel avenir pour le nouveau parti Les Républicains du 30 mai 2015, j'avais évoqué la fracture du parti c'est en cours, donc pour ceux qui s'affolent des désistements et démissions des politiques qui quittent le navire, c'était prévu, voir également ma publication des prévisions et prédictions 2017 du 12 novembre dernier où j'évoque sans ambiguité la recomposition du paysage politique français).

 

Les sondages pour Macron sont complètement bidons!

 C'est pour la rime! Un peu d'humour ne fait pas de mal en ces temps graves.

Mais quand je dis bidons, je pèse mes mots.. Autant que ses 250 000 adhérents, que ses followers sur Facebook ou Twitter, ses meetings avec c'est vrai du monde...Tout est faux et orchestré depuis le début avec de nombreuses techniques de communication bien huilées, montées de toute pièce pour créer une dynamique factice via les médias (lire ou relire ma publication sur Bayrou.

 Emmanuel Macron du signe Sagittaire a eu dès l'entrée du Soleil en Poisson une baisse réelle dans les sondages dû au cycle de Saturne/Neptune (illusion). Si tenté qu’il était réellement aussi haut!

Celle-ci aurait dû se confirmer officiellement en publiant les vraies enquêtes d'opiniion, mais elle a été tout de suite colmaté par la paparazzade de l’alliance avec François Bayrou pour refaire gonfler à l'hélium artificiellement le candidat Macron.

Parallèlement l'affaire Fillon est remis au goût du jour pour lui briser lui briser les reins par la manipulation  (activation Saturne/Neptune par le Soleil/Lune/Mercure dopé par l'éclipse du 26 février).

 

 

 

 

François Fillon va t-il remonter dans les intentions de vote?

Un peu comme pour la primaire, tout risque de se jouer en réalité dans les derniers moments. Nous sommes maintenant à 50 jours du premier tour. Vous pourrez en faisant un rapide retour sur les évènements récents, constater que les sondages n'ont jamais fait une élection et surtout pas en ce moment.

A l'heure où nous écrivons, les médias continuent à parler de plan B avec Juppé, en publiant des enquêtes d'opinion selon lesquels l'actuel Maire de Bordeaux serait le meilleur candidat pour gagner face à Marine Le Pen et même Emmanuel Macron.

Tient donc  Alain Juppé le retour!,le chouchou des médias ce n'est plus le futur quadra Macron, mais le septuagénaire Juppé. 

Allons bon on nous ressert un plat réchauffé du mois de février, et même d'il y a plusieurs mois, dont les électeurs ont dit qu'il n'en voulait pas. Battu à plat de couture autour des 30% aux primaires. 

Concernant l'électorat de François Fillon, pour le moment le socle tient et tourne autour de 19%. Finalement le même type de proportion que Jacques Chirac en 1995.

Pourquoi tient il ce socle?

Car il y a bien entendu des vrais électeurs derrière, mais le système même s'il matraque Fillon comme jamais car il n'est pas leur premier choix, le garde tout de même en réserve à un niveau convenable. Son programme économique franchement libéral c'est mieux que rien, mais le système veut plus. Au niveau de la politique internationale un incontestable européiste. Fillon reste un ancien séguiniste. (Feu Philippe Seguin avait dénoncé les dérives en son temps de la construction européenne dans les années 90 au moment de Maastricht, avec la perte de souveraineté). Il y a donc une suspicion.

L'autre but garder le semblant de modèle social à la française pour déguiser en réalité une politique tout aussi libérale, mais avec uniquement les inconvénients et les inconvénients.

 François Fillon semble vouloir assumer le libéralisme transparent avec baisse de charge pour les TPE, PME ou les agriculteurs. Ce dont ne veulent pas les puissants qui préféraient un François Hollande, un Manuel Valls, Emmanuel Macron, ou Alain Juppé.

Nous sommes en ce moment sous le cycle Saturne/Uranus cycle de la droite en harmonie, Saturne/Neptune fracture la gauche, et ne permet pas à ceux qui présentent un programme dit de gauche de se rassembler pour gagner. (Voir Benoit Hamon et Jean-Luc Mélenchon qui se partagent l'électorat).

Sa nouvelle révolution solaire 2017 vient de commencer Le 4 mars 2017 à 3h59!

La déclaration du programme se fera le jour de son anniversaire de samedi 4 mars. Il rentrera dans de nouvelles énergies. Peuvent-elles faire élire François Fillon président de la République?

Nous avons déjà répondu sans ambages à cette question par l'affirmative, mais reprenons pour les passionnés l'analyse.

Avec un ascendant en Sagittaire angulaire valorisant Saturne.

Saturne est la planète de la loi, mais aussi de l'autorité, de l'ambition. C'est aussi l'almuten du Milieu du Ciel de la France de la Ve République.

Saturne est fort dans le thème de la France du 28 septembre 1958 à 22h Balance ascendant Gémeaux, marqué par le cycle Saturne/Uranus , avec d'ailleurs Saturne dans le signe du Sagittaire que l'on retrouve dans la RS 2017 de François Fillon.

Le Milieu du Ciel (destin vie publique), est quand à lui en Scorpion là où séjourne sa Saturne natale, avec c'est vrai la Lune noire en conjonction qui peut expliquer ce problème judiciaire qui va encore lui poursuivre durant son année, et cette suspicion sur son déficit de probité dans l'opinion publique. Saturne est le maître du Capricorne où l'on retrouve Pluton maître du Scorpion signe du Milieu du Ciel de sa Révolution Solaire.

Pluton planète du pouvoir en maison I est en conjonction avec sa tête du dragon (destin). On retrouve. C'est un moment important dans sa carrière et sa vie politique.

Mars 2e maître du Scorpion est conjointe à Uranus et forme un trigone avec Saturne.

 Le maître du Sagittaire de la RS2017, Jupiter séjourne en Balance (signe de la France), en maison IX (interception avec le Sagittaire 9e signe du zodiaque), et ascendant de François Fillon. Saturne est le 2e maître exalté de la Balance.

Jupiter (succès), est le 2e maître du Cancer, or le descendant de la RS est en fin Gémeaux et tombe sur son Milieu du Ciel natal où séjourne sa Uranus en Cancer.

La Lune gouverne le Cancer et se trouve en Taureau signe où le Soleil sera présent le jour de l'élection 1er et 2e tour! Vénus maître du Taureau gouverne aussi la Balance (son signe ascendant, le signe de la Ve République, où trône Jupiter). On retrouve de nombreux triangles protecteurs (le triangle est bénéfique!)

Enfin finissons par le Soleil de la RS en Poisson Soleil/Mercure/Neptune. Neptune tout puissant dans son domicile lui donne la force et la puissance pour soulever un raz de marré!

la régénération de sa Révolution Solaire 2017 de François, je l'avais déjà indiqué dans la publication débriefe de la primaire du PS indiqué devrait lui redonner un coup de fouet dans sa campagne et lui permettre de créer la surprise (triangle rouge sur la carte Jupiter/Mars-Uranus/Pluton et gagner la présidentielle.

 L' appel à la manifestation du dimanche du 5 mars avec une Lune en Gémeaux va accentuer la fracture au sein du parti et peut provoquer des remous de la consternation de la part des élus. Beaucoup d'imbroglio, c'est la chienlit, beaucoup de trahison, et de retournement de veste en cascade. Le Gémeaux n'est pas un signe ami du Poisson...c'est le signe de la communication, de la critique et des médias. On a l'activation du cycle Saturne/Neptune.

Si les manifestants seront issus de la droite des CSP+, et des associations de mouvements conservatrices, le télescopage avec des militants de la gauche radicale pourrait créer des échauffourées. La lune est en Gémeaux parle de la jeunesse. Pour autant le meeting de François Fillon devrait malgré tout rassembler beaucoup de monde. Il y aura par contre beaucoup de mensonges de part et autre.

Comment va se poursuivre la campagne présidentielle?

Toujours difficile de prévoir le scenario exacte tellement le terrain céleste est accidenté. Mais essayons!

Côté transit de Mars (planète des guerrier) en Taureau le 10 mars, dans le signe maîtrisé par Vénus maître de son ascendant en Balance que l'on retrouve en Bélier qui aura amorcé sa rétrogradation en Bélier autour des 12° au trigone de son Mars natale en Sagittaire doit l'aider à continuer.

 Mercure le 14 mars fait son transit en Bélier doivent également l'aider à reprendre le court de sa campagne qui continuera à être houleuse, mais l'histoire du plan B sera définitivement écartée.

Le 17 mars c'est le dépôt des parrainages François Fillon dispose déjà à l'heure où j'écris plus de 720 signatures. Il lui en fallait 500 pour être éligible.

Autour du 19 mars il devrait faire des déclarations fracassantes et même frondeuses.

Entre le 10 et 16 avril attention aux incidents d'ordre public

Les débats télévisés du 20 avril pourrait être difficile avec une Lune en Verseau qui réveille la période de la fin janvier du Pénélope Gate débutée sous le signe du Verseau. Les adversaires s'en donneront à cœur joie pour rappeler ce forfait. D'ailleurs Vénus planète qui gouverne son ascendant Balance (signe de la justice) sera en Poisson réactivant le carré Saturne/Neptune (rappel des affaires). Mais cette fois le Soleil sera en Taureau. Nous serons à 3 jours du premier tour.

 

Quels sont les ingrédients célestes dont il faut être pourvu dans un thème pour gagner l'élection présidentielle?

Pour l'élection présidentielle il faut en effet qu'il existe une résonnance entre le thème du candidat, avec le thème de la Ve République marquée par le sceau de:

 

Jupiter/Neptune ainsi que Saturne/Uranus il s'agit du  cycle de gauche" et "le cycle de droite")

Il faut également aussi voir le semi-carré Jupiter/Saturne et à fortiori de Neptune (très proche en degrés par la conjonction), dans une certaine mesure Lune/Saturne.

 

Un candidat qui n'aurait pas ces conditions réunies à de fortes chance de ne pouvoir accéder au trône suprême.

 

Pourtant il existe des exceptions comme Valéry Giscard d'Estaing qui à un Jupiter Neptune dans des signes opposés mais qui ne forment pas d'aspects.

 

D'autres éminents astrologues Kevin Lagrange ont pu vérifier à juste titre qu'aucun candidat à la présidentielle a gagné avec une Lune natale poissonneuse. Pourquoi Poissonneuse, car François Fillon a une Lune en Poisson. Et Ségolène Royal ou encore Hillary Clinton ont été défait. (Pour les passionnés comme pour les néophytes, je vous invite à regarder la vidéo très bien conçue).

En France, Nicolas Sarkozy a gagné avec une Lune en Bélier tout comme Charles De Gaulle, Jacques Chirac a Lune en Sagittaire, François Mitterrand ou encore VGE  une Lune en Balance, Georges Pompidou en Scorpion.

 

De même toujours selon l'astrologue aucun candidat n'a gagné avec une éclipse défavorable, or c'est le cas pour François Fillon en tout cas pour l'éclipse du 11 février 2017 en opposition à son amas en Poisson, activant la dissonance de Saturne/Neptune. Par contre l'éclipse du 26 février fût en Poisson, son signe de prédilection, ce qui a provoqué ce raz de marée de départ de ses soutiens.

D'ailleurs l'expression célèbre nous l'avions dit plus haut, les rats qui quittent le navire a été employée pour fustiger ceux qui lâchent le capitaine Fillon, pendant que les fidèles matelots écopent pour maintenir le bateau à flot: Jérôme Chartier d'ailleurs peut être le futur premier Ministre de François Fillon dans le cas où il sera élu selon la voyante Corine qui avait fait l'émission c'est au programme de Sophie Davant du 4 janvier dernier avec moi. Je ne suis pas loin de penser la même chose vu son thème Scorpion et un cycle Jupiter en Scorpion qui va débuter au second semestre 2017 (11 octobre).

 

Mon confrère a bâtit par ailleurs une solide théorie sur l'aspect de Saturne de la Ve République avec un point clef du candidat à moins de 1°50 d'orbes.

 

Dans les points névralgiques du thème, on retrouve l'ascendant, Soleil, Mercure, Vénus, ou Saturne. 

Les présidents qui ont été élu du premier coup avaient un aspect favorable (De Gaulle, Pompidou, VGE, Sarkozy, Hollande).

Ceux qui ont un aspect défavorable ont dû s'y reprendre à plusieurs fois, mais cela n'a pas empêché l'élection: Mitterrand, et Chirac.

 

François Fillon réuni cette condition mais a un carré, donc en théorie si on suit le raisonnement de l'astrologue, il ne devrait pas être élu cette fois, mais une prochaine fois. Sauf que pour François Fillon vu les circonstances il n' y aura pas de possibilité de se représenter. C'est maintenant ou jamais!

 

Mon ressenti de longue date c'est que le contexte est exceptionnel d'une part, et d'autre part que Neptune a c'est vrai en dissonance à Saturne tendance à créer la désillusion, le mensonge, l'embrouille, la dissimulation, les manipulations, le sacrifice...on retrouve ce champ lexical dans la campagne scabreuse du candidat. On parle souvent de ce chemin de croix! Les trahisons et mensonges sont légions.

 

Effectivement il y a un côté christique, où Fillon se fait littéralement lapider médiatiquement, pendant que lui continue à avoir la foi et avance péniblement en portant sa croix.

On sait que le candidat est croyant, il ne s'en est jamais caché. Dans son déplacement sur l'ile de la réunion on le voit prier dans une église.

 

Il semble habité par une fois religieuse et une sorte mysticisme que seul peut générer Neptune qui plus est toute puissante en Poisson.

 

Pendant les primaires  j'avais déjà expliqué pourquoi contre tout les sondages et les pronostics c'est Fillon qui sortirait vainqueur! Et on m'avait dit que c'était impossible à cause de Saturne; C'est vrai que Saturne entrave, on le voit bien dans cette séquence et je n'ai jamais occulté cette difficulté, sans penser que cela irait aussi loin.

 

Mais dans la dynamique planétaire François Fillon est Poisson fortement marqué par ce signe avec plusieurs planètes (Deux luminaires, Soleil-Lune, Mercure et Vénus). Or Neptune planète de désillusion mais aussi du rêve mirifique était venu renverser la rationalité de Saturne.  Saturne est un mûr de réalité réputé infranchissable et pourtant en d'autre temps déjà la conjonction de Saturne cette fois dans son domicile en Capricorne à Neptune le 9 novembre 1989 a fait chuté le mur de Berlin.

 

Plus loin dans l'histoire Neptune en 1848 en Poisson je l'avais déjà expliqué longuement dans un de mes posts a provoqué une révolution, la révolution française de 1848. Si la nébuleuse Neptune est source de trouble, de malversation, c'est aussi un planète de progrès capable de révolutionner.

 

Alors au carré de Saturne Neptune au moment de l'élection, il faudra regarder de près s'il n'y a pas escroquerie sur la marchandise. Car l'arnaque semble déjà actée par le vol ou détournement de fond public supposé, d'où cette affaire Pénélope Gate.

 

En étudiant la carte du ciel du 23 avril 2017 soir du 1er tour à 20h au moment où tomberont les premiers résultats:

Le Soleil du jour sera en Taureau à 3°46 gouverné par Vénus qui sera en Poisson le signe de François Fillon, en conjonction avec la Lune du soir également en Poisson, en harmonie avec son Milieu du Ciel où trône Uranus natal.

Vénus gouverne la Balance ascendant de François Fillon où trônera Jupiter céleste (planète de succès) proche de la cuspide . C'est également l'ascendant du début des résultat de cette soirée électorale. La Balance est maîtrisée par Saturne en 2ê gouverneur, or Jupiter formera un sextile à Saturne en Sagittaire mouvement rétrograde à 27°33. On retrouve un rappel de ce 27° degrés avec la proximité de la Saturne valorisée de la RS 2017 de Fillon (voir plus haut).  On retrouve un rappel du carré Saturne/Vénus dont nous avons parlé plus haut sur la théorie de Lagrange. Jupiter céleste sera en harmonie quasi-parfaite avec le Jupiter natal en Gémeaux. Enfin on retrouve comme pour les primaires de nombreux rappels de cycle voir ce que j'avais déjà écrit en janvier 2016 et en octobre 2014.

 

A noter que Marine Le Pen  bénéficie également d'un bon thème pour le premier tour sera également qualifiée, Milieu du Ciel du soir de l'élection pile sur son Soleil. Jupiter sera sur son ascendant Balance proche de la cuspide. (voir mon article d'octobre 2014 plus haut).

 

Le second tour se jouera dans un mouchoir de poche avec une Lune cette fois en Balance conjointe à Jupiter. L'astre de la féminité conjointe à Jupiter dans un signe à connotation féminine, montre bien qu'une femme sera à l'honneur. Ce sera la 2e fois qu'une femme après Ségolène Royal se qualifie au 2e tour de l'élection présidentielle. 

 

Cependant l'année 1 (nous sommes en année 1) selon les numérologues est propice à la réussite d'un homme, l'année 2 aurait été favorable à une femme. Enfin François Fillon est en année 8 et Marine Le Pen année 6.

L'année 8 est c'est vrai une année où la justice peut trancher, mais c'est aussi une année de réalisation. Le 6 est plutôt une année de choix, d'atermoiement.

Donc en définitive je maintiens que c'est François Fillon qui sera notre 8e Président de la République. (encore le chiffre 8).

 

A noter aussi que les Présidents Français ont tous des prénoms d'anciens Rois, Empereurs ou Tsars. Lorsque les constitutionnalistes parlent du  régime politique français, ils parlent souvent de césarisme, ou monarchie Républicaine. C'est la raison pour laquelle seul ont élu ou seront élus dans la constitution de la Ve République  des présidents portant le prénom d'un souverain royal.

 

Jugé par vous même:

 

Georges Pompidou, comme Georges V (Roi du Royaume Uni )

François Hollande, Mitterrand, et donc Fillon) comme François 1er (Roi de France pendant la Renaissance) .

Charles De Gaulle comme Charles Quint (Elu Empereur en 1519), Charles X (comte d'Artois roi de France de 1824 à 1830).

Nicolas Sarkozy, comme  Nicolas II Tsar de Russie avant la révolution Bolchevik d'octobre 1917.

 Seul Valéry Giscard d'Estaing est un mystère mais celui ci semble avoir été levé par un article de libération (à lire ci-dessous). 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rédigé par Yanis Voyance Astrologue

Publié dans #Politique & Astrologie

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Josie 02/05/2017 18:16

Bonjour Yanis,
F. Fillon venant de déposer plainte contre le Canard enchaîné, aujourd'hui, pensez-vous qu'il sera écouté de la justice, cette fois ?
Ce serait bénéfique pour lui (je lui souhaite sincèrement), s'il pouvait faire éclater la vérité mais aussi pour nous tous, qui nous sentons complètement frustrés par cette élection 2017.

claire 26/04/2017 13:27

l'analyse argumentée d'Edouard Frémy, journaliste indépendant

https://www.youtube.com/watch?v=fNYnNqRA-QY

Tito 26/04/2017 11:29

D'accord avec vous Yanis, j'ai dit à mes amis que Fillon a. Appelé à voter Macron pour qu'on le laisse tranquille. C'est ce qui va se passer et dans quelques mois il y a de fortes chances qu'il ai un non lieu dans toutes ses affaires. Autour de moi tout le monde parle d'élection truquée le croyez vous ? Le ministère De l'intérieur â -T-il les moyens techniques de trafiquer le nombre de voix envoyées par les Préfecture. Sue Europe 1 une journaliste disait que ceux qui depuis hier tract pour Macron se font rejeter par la plupart des passants ou mémé apostropher comme si personne n'avait voté pour lui. Et lors de ses meetings il y avait des salles peu fournies ou qui se vidaient au fur et à mesure . Bizarre ?

Yanis Voyance Astrologue 27/04/2017 21:13

Bonjour Tito, il me semble en effet qu'il n'avait pas le choix d'appeler à voter Macron, d'ailleurs on a vu comment Mélenchon a été pourchassé pour qu'il fasse de même et sorte de sa réserve...On sent une vraie terreur intellectuelle...avec des moyens de pressions (les affaires pour Fillon c'est fait on le tient avec ça!!!, mais je comprends que ses militants n'aient pas compris qu'il appelle sans transition à voter pour les "ordonnateurs de son assassinat politique" alors qu'il les a combattu avec tellement de vigueur auparavant...mais c'est ignorer combien nos politiques jouent dans une cours de récréation étriquée fixée en haut lieu et gare à celui qui s'écarte de trop!! Oui Macron a été dopé à la com et au marketing...il y a ceux qui ne comprennent pas qu'il soit si haut d'abord dans les intentions de vote et maintenant dans les résultats, d'autres qui suspectent à juste titre sur des faits des manœuvres...et d'autres qui plus tard s'il devait être élu se rendront vite compte que le VRP a réussi a leur vendre un beau congélateur dont le moteur défectueux dans un endroit où il n'y a même pas d'électricité...le problème dans une présidentielle c'est qu'on a pas 7 jours de délai de rétractation, et on en prend pour 5 ans!! Pour les moyens techniques pour truquer les élections c'est de l'ordre du possible et même du probable vu le nombre de plainte ...les radiations massives de gens dans des zones électorales clefs...on retrouve par exemple à Lyon sur 500 000 potentiels votants 0 vote blancs ce qui est impossible...il y a eu un précédent qui devait nous alerter sur les cartes électorales en double et même cette hiver j'ai été concerné par la remise à jour des listes électorales j'ai faire de la relance téléphonique et par courriel plusieurs fois pour être certains d'avoir ma carte, j'avais déjà dit autour de moi que je trouvais ça curieux alors que dans le passé j'ai déjà déménagé de longue distance et je n'ai jamais eu ce contrôle (je pense que les officiers mon envoyé ma carte d'électeur car ils m'ont senti déterminé.. les alertes attentats pour évacuer les bureaux de vote, l'élu qui est parti avec une sacoche...enfin des résultats copie conforme au sondage comme pour nous dire, vous voyez le système que vous avez tant critiqué il est fiable d'ailleurs j'ai lu que les instituts ne se gênaient pas de le faire savoir auprès de Filtéris et des mesures alternatives de l'opinion...sans compter en amont le matraquage sondagier, le temps de paroles inégales entre candidats cela fait beaucoup d'éléments pour une seule élection...

Domi 25/04/2017 22:04

Oui Yanis vous avez été excellent mais quel dommage que le résultat ne soit pas celui que vous aviez prévu , je ne vous en veux pas même si trés déçue et encore bien triste ,vraiment écoeurée des stratagèmes mis en place pour éliminer F Fillon ( je me trompais peut être mais il était tellement déterminé et solide que j'avais confiance en lui ) et mettre en lumière ce jeune loup qui ne m'inspire rien de bon ,tout ce qui se passe dans notre dos me fait peur et ce n'est pas les deux finalistes qui vont me rassurer !!! Je vais trembler pour l'avenir de mes petits enfants ......Je vais rester fidèle à vos prédictions et vous remercie pour votre travail besogneux ,bien à vous tous

Yanis Voyance Astrologue 26/04/2017 00:17

merci Domi pour votre message, Fillon a été sérieusement amoché, il faut beaucoup de caractère pour résister de la sorte à pareil coup bas...à partir du moment où il a été touché dans son honneur, et sa liberté de faire des proposition programmatique qui semblait se rapprocher de ce que voulait son électorat de droite mais qui forcément ne cadrait pas avec l'agenda de l'oligarchie, il fallait l'éliminer politiquement. D'autant que l'espace politique était très réduit à droite et centre droit!!!! Dans le passé j'avais déjà dit que pour DSK ce fût pareil... (je le dis pour celles et ceux qui me suspectent d'être pro Fillon, j'essaye d'être le plus juste possible sans détenir pour autant la vérité absolue...mais il m'a semblé que l'ancien directeur du FMI (hormis ses penchants prononcés pour la bonne chère en bon natif du Taureau avec une forte dominante Bélier connu de tout le parterre politico-médiatique depuis longtemps mais qui n'a jamais rien dit jusqu'à ce qu'il ait le feu vert d'achever les blessés), c'est quelqu'un qui voulait une résolution de la crise Grecque équilibrée, il parlait de mutualisation de la dette, des eurobonds...(sans pour autant remettre en cause l'économie de marché et le monde de la finance)...mais cette position n'était pas du goût des cupides financiers qui ont voulu aller beaucoup plus loin, se gaver, saigner nos pauvres amis grecs..et avoir un contrôle plus global des opérations...c'est comme cela que ça se passe quand les actions sont en chutes libres....comme un marathonien qui puise au départ dans les graisses, épuisé on s'attaque au muscle du pays, aujourd'hui exsangue...monsieur DSK bien que du sérail gênait (comme Fillon attaque sur son mode de vie, le luxe), et un plan (affaire du Carlton était prévu juste après les primaires pour le faire tomber)...Finalement il sera tombé avant avec la sordide affaire du Sofitel (il y a d'autres raisons à son élimination..).Fillon dans un autre registre les mobiles de sa chute le mode opératoire y ressemble beaucoup...mais beaucoup de gens (y compris ses électeurs) sont tombés dans le panneau comme le sage qui montre la Lune et l'imbécile regarde le doigt (proverbe Chinois) (Bien entendu je ne traite pas d'imbécile les personnes qui n'ont pas perçu cela c'est une citation...mais c'est aussi parce que les communicants par tout ce tapage médiatique savamment orchestré et distillé feuilletonisé ont su parler à nos frustrations, et aux bas instincts logés dans le subconscient d'une partie de la population...le ressort de l'argent marche à chaque fois! C'est un classique. De faire aussi découvrir comment fonctionne les arcanes du pouvoir, les subtilités des mécanismes (réserves parlementaires...)...certains sont contestables et même moralement limite...c'est très certainement à réformer mais pas en jetant l'opprobre de la sorte sur un homme alors que c'est tout un système qu'il faut réformer... Après avoir été rué de coup et lâché dans son propre camp on lui a permis de continué mais il n'était plus libre et indépendant...j'ai vu le changement de ton dans ses interventions (même si devant les militants c'était différent)...la presse (et donc l'oligarchie a semblé un temps le réhabiliter mais comme souvent ils sont en ce moment très versatile...finalement tout à basculé ce week-end...le transit de Mars en Gémeaux (presse signe double peut être deux plans étaient prévu en simultanée suivant la tournure de l'élection) a eu ce double effet activer Mercure (parole des électeurs bulletin de vote) en Bélier par l'interception et donc Uranus (changement de pied)..double dissonance à Jupiter/Pluton (Balance Capricorne) (grande manœuvre de manipulation mensonge)+ Saturne/Neptune (embrouille).. je comprends votre inquiétude...j'ai vu que des militants se sentent trahis du fait que Fillon appelle à voter Macron..n'avait il pas le couteau sous la gorge? Etait ce le prix à payer pour qu'on le laisse tranquille avec ses affaires? Et vis à vis de sa famille politique dont beaucoup sont clairement inféodés totalement à l'oligarchie...on retrouve les frères jumeaux du côté du PS;;;;PS et LR sont du signe du Gémeaux dont les qualités sont travesties en ce moment par Neptune et Saturne qui explique ce déchirement que j'avais évoqué dans le passé!!! Courage et souhaitons le meilleur pour notre pays!!! Bien à vous

Marie Jo 25/04/2017 16:25

Bonjour Yanis

Merci pour cette période pré électorale où ensemble nous avons essayer d'entrevoir une issue favorable.

Aujourd'hui, nous voilà à la croisée du chemin où nous allons devoir choisir.
En fait, tout cela a été bien ficelé pour nous mettre dans le goulot d'un choix bien huilé par qui? (les hautes sphères, la finance...)
La bourse a fait un bond fulgurant au résultat. Macron est au zénith. Tout le monde est sur du résultat final puisqu'on nous y aura emmené psychologiquement en répétant sur toutes les ondes à longueur de journée, les mérites de ce jeune tel un dieu descendant sur terre pour nous sauver.
Lui même doit en être assuré puisqu'il a déjà fêté sa victoire.

Cher Yanis, si vous avez un moment n'hésitez pas à aller sur le Replay de l'émission du lundi 24 avril de 22 heures "ON VA PLUS LOIN" sur LCP la dernière partie de cette émission était un face à face avec Michel ONFRAY . Si on avait quelques doutes, il a levé toutes les ambiguïtés liées à notre système.

merci

Excellente soirée

Yanis Voyance Astrologue 26/04/2017 12:23

Bonjour Marie Jo,
Merci pour votre message, je suis allé regarder l'émission toujours intéressant d'entendre l'analyse d'Onfray...c'est un Capricorne rationnel, qui argumente étaye a une pensée profonde (normal pour un philosophe)...j'aime beaucoup même si je ne suis pas d'accord sur tout! Son constat sur la gauche qui n'est plus celle là depuis 1983 je suis dans l'ensemble d'accord (à la nuance près que je pense que dans notre pays nous avons commencé à perdre notre indépendance bien avant en mai 68 où l'on a à mon sens certes dépoussiéré la société de certains dogmes et conservatismes, les jeunes de l'époque qui ont aujourd'hui la soixantaine triomphante en avait assez de cette société corseté, le problème c'est qu'ils ont jeté le bébé avec l'eau du bain...toutes les valeurs civisme, patrie, souveraineté, éducation, ont volé en éclat au nom du nouveau dogme il est interdit d'interdire...la liberté ne peut être véritable s'il n'y a plus de règle et qu'on a une dérégulation...progressivement cela se transforme en loi de la jungle ou du talion...c'est le plus fort, le plus riche qui joui de cette liberté, au détriment des plus faible...(c'est ce qui s'est passé sous le cycle Uranus/Pluton en Vierge...ce côté libertaire dont il se réclame vient un peu de là il me semble...par contre je suis pleinement d'accord sur la folie de l'interventionnisme séculaire de l'occident au moyen orient, idem sur sa critique de l'UE...ses universités servent mais pas assez comme il le dit pour changer les mentalités...il ne se fait pas d'illusion sur le 2e tour!!! Pour lui Macron va être élu...effectivement au regard de la façon dont s'est passé cette campagne il faudrait être inconscient pour ne pas envisager raisonnablement que l'ancien Ministre de François Hollande soit in fine élu...Mais attention ce ne sera pas aussi simple que cela. On sent une grande partie du peuple très remontée de voir le supplétif des banques siégés à l'Elysée...entre abstention et vote de défiance tout est possible!!!! Nous serons bientôt fixés!