Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Barack Obama l'heure du bilan !

Publié le par Yanis Voyance Astrologue

Le fait d'actualité:

Alors que la campagne pour les élections américaines bat son plein entre les deux prétendants à la maison Blanche Hillary Clinton et Donald Trump, l'heure du bilan des deux mandats du président des Etats-Unis sortant a sonné. Barack Obama a fêté hier ses 55 ans. Il est né le 4 août 1961 à 19h24 à Honolulu Hawai sous le signe du Lion ascendant Verseau.

Entre le gigantesque espoir suscité au moment de son élection surprise, les réussites, les ratés, les déceptions et désillusions, j'ai sélectionné un florilège d'articles et de vidéos qui rendent compte de son action.

Pour ma part j'avais avant son élection une image plutôt élogieuse, sans doute enthousiaste comme de millions de personnes de voir siéger à la maison Blanche le premier Président Afro-américain, dans le pays qui a pratiqué pendant plus de 100 ans après l'abolition de l'esclavage la ségrégation raciale.

Un mois avant sa réélection que j'avais d'ailleurs pronostiqué, j'avais dressé un portrait astral président sortant dans une tonalité plutôt positive, mettant en avant ses qualités, basés sur sa carte du ciel, mais également sur son parcours professionnel qui forçait l'admiration et cadrait tout à fait avec le concept de l'American Dream.

Forcément 8 ans plus tard après sa première élection, le regard sera un peu moins clément. On sait que l'exercice du pouvoir est très périlleux surtout à la tête d'une nation aussi vaste, aussi influente dans le monde et soumise à autant de soubresauts, de paradoxe difficilement conciliables, des lobbies, un congrès qui ne l'a pas toujours laissé agir à sa guise, et avec une crise économique sans précédents qui est venue d'avantage encore entraver ses marges de manœuvre.

J'ai sous estimé la capacité de transmutation de Pluton céleste qui en même temps qu'elle vous propulse au pouvoir, peut vous transformer un agneau en loup de Wall Street.

On observe justement qu'Uranus maître de son ascendant Verseau était à sa naissance conjointe à sa tête du dragon (destin) qui montre que son destin pouvait basculer soudainement du côté de la lumière comme ce fût le cas avec son élection surprise en 2008. Pluton céleste planète de pouvoir finissait sa course en Sagittaire et faisait ses premières incursions en Capricorne, cette influence formait un beau trigone quasi parfait à ce point clef (tête du dragon).

Pluton peut malheureusement aussi vous faire passer du côté obscur. Comme beaucoup de chef d'état il a déçu car il doit son élection encore plus aux Etats-Unis qu'ici en France ou en Europe aux puissances du billet vert, de l'argent, du pétrole.... Par conséquent il est difficile de mener la politique que l'on a promis.

La plupart des chefs d'état savent à qui ils doivent leur place (la Ploutocratie= Pluton l'astre qui l'a propulsé au pouvoir (Alias Hadès planète des richesses sous terraine, de l'argent caché, celui des marchands d'armes des lobbies du complexe militaro industriel, le commerce mortifère...)

D'ailleurs la plupart des grandes initiatives sociales qu'il a prise ont été entravées par l'Establishment. L'interdiction des armes à feu, la création d'un embryon d'assurance maladie qui aurait pu permettre d'éradiquer la grande pauvreté dans son pays, avec une espérance de vie qui tourne autour de 65 ans dans certains états. Un comble pour un pays aussi riche (enfin plutôt endetté!...).

Tout ce qu'il a pu faire au cours de son parcours associatif étant plus jeune, n'a pas été duplicable a plus grande échelle pour son pays.

Alors que restera t-il au crépuscule de son mandat? Comme souvent, les discours, les déclarations d'intention. Mais aussi les contradictions. lui l'homme de conviction et le pacifique qui avait reçu d'emblé le prix Nobel de la paix en octobre 2009, aura été le président qui aura connu le plus d'acte de terrorisme sur le territoire, avec des guerres d'une intensité rarement atteinte hors du territoire, une famine en Afrique qui fait rage et provoque chaque jour la mort de milliers d'enfant, lui dont les parents sont originaires de ce continent.

C'est à se demander si le cynisme des manœuvres politiciennes des puissances obscurs ne sont pas allés jusqu'à faire élire un président noir avec au demeurant une fibre sociale que l'on retrouve dans son thème astral avec Neptune (planète d'humanité) formant un aspect à son Soleil, pour mieux faire passer des projets allant des plus inégalitaires pour la société et le monde, au plus funeste.

On remarque que son Pluton (mort) natal est relativement proche de sa tête du dragon. Cela veut il dire que son destin est lié à la mort par sa politique belliqueuse au moyen orient qui fait des milliers de victimes chaque semaine, ou sera t-il touché directement sur sa personne?

C'est cette question en substance qui m'a été posée par une lectrice. Alors que je publiais il y a quelques jours un article qui expliquait les similitudes astrologiques entre les chefs d'état assassinés, une lectrice m'interpellait pour savoir si j'avais une déclaration de la même ampleur à faire sur le cas Barack Obama.

Le thème de Barack Obama , ne laisse pas à priori apparaître un danger sur sa personne aussi flagrant que les chefs d'état cités dans mon précédent article en tout cas pas avec les mêmes configurations. Nous ne retrouvons pas par exemple de maison VIII (mort) chargée par un amas de planète... On remarque cependant une maison XII (épreuves, liées aussi à la foi la religion, les réclusions), chargée avec une conjonction Jupiter/Saturne. Cette position sera attaquée par le cycle Uranus/Pluton mais à priori après son mandat...

Encore qu' en ce moment le cycle carré en T Jupiter/Saturne/Neptune attaque sa Lune (popularité, mais aussi énergie vitale). La période la plus dangereuse pourrait être celle qui débute avec le transit de Mars en Sagittaire, et de Mercure, Vénus puis Soleil qui vont transiter la Vierge...Cette séquence céleste peut correspondre à l'intensification de sa politique mortifère (lire ses dernières déclarations parue dans le monde il y a quelques heures).

Encore une fois c'est très dur à admettre pour un homme qui était classé dans la catégorie humaniste (Soleil carré à Neptune). Mais voilà une dissonance du Soleil à Neptune peut par moment aussi être synonyme de tromperie sur la marchandise, d'escroquerie, de mensonge et de profondes désillusions.

La dissonance avec Neptune en Scorpion expliquerait cet espèce de messianisme débuté sous les mandats précédents (guerre de religion dans laquelle il a engagé son pays sur tous les fronts...).

Le penchant opportuniste de son ascendant Verseau, et son ambition Lion, comme ses homologues (François Hollande ou Alexis Tsipras également Lion), sont prêt à sacrifier leur conviction pour garder le pouvoir une fois au sommet. Le Lion est un signe fier qui malgré sa grande générosité voudra rarement descendre de son piédestal, ce qui serait la pire des humiliation. Alors contre plus ou moins mauvaise fortune, tout en sachant que le Lion est le signe de la noblesse, et l'aristocratie, il choisira de rester en haut pour régner avec les autres Lions dans la jungle plutôt que de ne régner nul part. En effet même si un politicien digne de ce nom pourrait en réalité sortir grandit auprès du peuple de démissionner pour protester contre la sale besogne, ou parce qu'il se sent impotent de mener la politique qui l'agrée, les médias appartenant au pouvoir auront très vite fait de vous faire disparaître, quand ce n'est pas salir votre réputation. Dans tous les cas de figure l'exercice du pouvoir à très grande échelle vous met dans des positions très inconfortable avec des choix cornéliens entre servir l'intérêt collectif qui demandera à lutter contre une machine à broyer, et se servir du système pour assouvir des ambitions personnelles.

Concernant son intention de frapper encore plus fort et bombarder à tour de bras au Moyen Orient pour fêter son anniversaire et la fin de son mandat, on peut se dire que si la menace d'attentats sur le sol américain est réelle, je ne vois pas comment l'intensification de la guerre à l'extérieur peut permettre d'éradiquer le terrorisme.

Comme le disent de nombreux spécialistes militaires, de diplomates et de responsables de cellules anti-terroristes éclairés, plus on fait la guerre, plus on rentre dans un engrenage qui fini par créer un chao encore plus généralisé, en faisant naître au passage des cellules de groupes armés encore plus dangereux et belliqueux qu'auparavant.

Depuis la première guerre du golf en 1991, et même avant avec la guerre fratricide entre l'Iran et l'Irak qui avait fait au bas mot 1 millions de morts, les choses n'ont fait qu'empirer, alors que les conflits meurtriers n'ont jamais cessé, mais ils étaient jusqu'alors circonscrits à la zone du moyen orient. Aujourd'hui et c'était prévisible la guerre s'invite et se propage partout sur nos territoires, aux Etats-Unis et sur le vieux continents.

Nous avions d'ailleurs dès le mandat de Bill Clinton le groupe terroriste des Talibans, ensuite sous Georges Bush Al Quaida, et sous Barack Obama Daesh.

Comme le disait l'humoriste Guy Bedos en son temps, le mot Taliban veut dire dans sa langue d'origine "étudiant", qu'est-ce que ce sera quand ils ne seront plus étudiants. Nous l'avons malheureusement vu ce que ça donne quand ces foyers de terroristes deviennent adultes, c'est une catastrophe!

Les hommes du non à la guerre en Irak Dominique de Villepin et Jacques Chirac avaient été sage de ne pas engager la France en 2003 aux côtés des autres forces de l'OTAN et des Etats-Unis dans cette guerre sans fin. (Même si on ne partage pas toutes les idées de l'ancien Premier Ministre, on ne peut que saluer ses positions diplomatiques, géopolitiques pertinentes et salvatrices qui permettraient de sortir de cette crise humanitaire sans précédent voir ses interventions vidéos).

Commenter cet article