Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bravo au Portugal Champion d'Europe et aux Bleus pour leur très beau parcours

Publié le par Yanis Voyance Astrologue

Bravo au Portugal Champion d'Europe et aux Bleus pour leur très beau parcours

Bravo à l'équipe du Portugal pour leur très belle victoire, très heureux pour tous nos amis portugais même si je suis "triste" pour nos joueurs français et son sélectionneur.

C'est une belle récompense pour tout un peuple, et son joueur emblématique Cristiano Ronaldo blessé sérieusement au genoux qui a dû sortir prématurément pour cette finale.

Est-ce que cet évènement dramatique avec le champion portugais en pleure a fait basculer la rencontre?

C'est à mon avis plus que probable, cela a donné un supplément d'âme à l'équipe lusitanienne, qui s'est mise à jouer beaucoup plus collectif.

J'avais souligné lors du précédent article que l'équipe du Portugal avait tendance à ne pas libérer assez vite le ballon, or paradoxalement c'est au moment où l'équipe a été contrainte de jouer sans CR7 qu'elle a été la plus fluide et a mis l'équipe de France en difficulté.

Rui Patricio le portier portugais très contesté par les observateurs et même par une partie de son public pendant toute la compétition, a fait un match d'anthologie ce qui a permis à son équipe dominée durant une grande partie de la rencontre de rester dans le coup et de jouer les prolongations.

André Pierre Gignac rentrée en cours de jeu aurait pu à la 92e minute changer le cours de l'histoire et devenir le héros français de cette finale, si sa frappe après un passement de jambe judicieux qui laissait le solide défenseur Pépé sur place, n'avait pas finie sur le poteau.

L'entrée d'Eder, a vraiment posé des problèmes aux défenseurs français compte tenu de sa façon de protéger le ballon avec son corps. Le fait de jeu, c'est peut-être le carton injuste pour une main supposée de Laurent Kocielny, alors qu'elle a été commise par ce même attaquant portugais, qui quelques minutes plus tard à la 110e minutes crucifiera Hugo Loris et ses coéquipiers.

Laurent Kocielny défenseur intraitable sur l'ensemble du tournoi a relâché son marquage sur Eder pour ne pas faire faute et écoper d'un 2e carton jaune synonyme de rouge. Cela a permis a Eder de déclencher une frappe surpuissante au raz du poteau gauche imparable pour le gardien de but français. Les matchs de ce niveau se jouent à très peu de chose

Mais encore une fois bravo à l'équipe nationale du Portugal, qui d'une certaine manière mérite sur ces 10 dernières années de remporter un titre majeur. C'est une belle revanche sur l'Euro 2004 où ils l'avaient perdu au profit de la Grèce en finale. Sans compter le nombre de clubs portugais qui remportent des titres. C'est un vrai pays de football!.

Bravo aussi aux bleus de Didier Deschamps pour leur magnifique parcours. Les joueurs n'ont pas démérité, et ont tout donné sur cette finale, mais cela n'a pas souri cette fois. La belle étoile qui brille au dessus de la tête du sélectionneur depuis qu'il est joueur et sélectionneur fût hier soir moins brillante que celle de son homologue Fernando Santos.

Je sais combien il doit être difficile pour les joueurs de l'équipe de France et son sélectionneur de goûter à l'amertume d'une telle défaite si près du but. Avoir tutoyé d'aussi près cette coupe qui leur tendait les bras et qui au dernier moment vous file entre les doigts est difficile à avaler. Mais c'est dans les défaites qu'on construit les plus grandes victoires. Demandez aux portugais qui sur ces 10 dernières années ont échoué à chaque fois aux portes de la finale.

Concernant ma prédiction faites il y a 1 an sur la victoire des bleus, demeure un sentiment d'inachevé, comme du reste lorsque je voyais avant le mondial 2014 l'Argentine soulever le trophée. Au delà de la déception comme supporter de l'équipe de France de ne pas la voir remporter ce titre, j'ai essayé de comprendre pourquoi malgré le bel alignement des planètes cela n'a pas marché lors de la dernière marche.

Dimanche après midi quelques heures avant la finale déjà j'avais eu rappel en mémoire que Didier Deschamps avait déjà chuté en final contre une équipe portugaise comme entraineur. Il était à l'époque entraîneur de Monaco en 2004, contre le FC Porto de José Murhino.

Au fil du match quand j'ai vu le nombre d'occasion arrêtés par le gardien, les tentatives infructueuses des attaquants français, mon mauvais pressentiment de ce dimanche après midi s'est confirmé.

Sur le plan astrologique l'explication de ce raté viendrait à mon avis de Saturne (échec) céleste double carré à Mars (conquête) en Vierge de Didier Deschamps et ascendant (personnalité) Poisson. Le carré de Saturne/Neptune sur l'axe MC-Ascendant du thème natal de Didier Deschamps ne fût pas celui du rêve bleu, mais de la désillusion de s'être fait avoir comme des bleus, et des joueurs inexpérimentés.

J'avais relevé dans mon premier article France-Roumanie, que c'était d'ailleurs le seul bémol qui pouvait faire trébucher l'équipe. Et en même temps un saturne mal aspecté peut aussi signifier la victoire dans la douleur, ce qui fût le cas d'ailleurs pendant pratiquement tous le tournois, excepté sur cette finale.

Saturne est aussi toujours synonyme de sagesse. Le grand enseignant du zodiaque apprend l'humilité, et la capacité de gagner en expérience pour que la prochaine fois ce soit un perfect!

L'autre inconnu du match ce fût l'ascendant du sélectionneur Portugais que je n'avais pas.

Le Mars en Vierge de Didier Deschamps est perfectionniste, et vous donnera donc rendez-vous très vite pour relever d'autres challenges. Cap désormais sur les qualifications pour la coupe du Monde 2018 qui aura lieu en Russie du 15 juin au 15 juillet 2018.

D'ici deux ans les bleus auront gagné en maturité. N'oublions pas que beaucoup d'entre eux bien que très talentueux disputaient leur premier grand tournoi avec l'équipe nationale, à l'image de Samuel Umtiti qui enregistrait sa 2e sélection seulement.

Je vous donne rendez-vous prochainement pour de nouvelles aventures sportives et voyages prédictifs au pays des astres et arts divinatoires!

Commenter cet article