Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hillary Clinton investie candidate officielle des démocrates face à Donald Trump

Publié le par Yanis Voyance Astrologue

Le fait d'actualité:

L’ancienne secrétaire d’Etat Hillary Clinton est devenue mardi 7 juin la première femme candidate à l’élection présidentielle des Etats-Unis. Je vous invite à retrouver (pour les personnes qui découvrent mon blog ci-dessous), la prévision que j'avais formulé le 12 avril 2015 qui pour le moment prend corps avec la réalité dans le sens où je n'affirmais pas que Hillary allait être présidente , mais la formulation était volontairement interrogative pour laisser la place aussi à d'autres possibilités.

Si elle parvient maintenant à fédérer autour d'elle le camp démocrate, elle pourrait aussi devenir la première femme à entrer à la Maison Blanche et à s'assoir dans le bureau ovale. Avant cela, elle aura en face d'elle un adversaire de taille le très controversé Donald Trump.

A l'époque je n'avais pas le nom des autres candidats de la primaire, et a fortiori le dernier en lice pour le duel final;

Arrêtons nous un instant sur le candidat Républicain.

Le milliardaire est né le 14 juin 1946 à 10h54 en Jamaïque sous le signe du Gémeaux ascendant Lion à 29° avec une Mars natale conquérante et dominatrice. Ce qui explique en parti pourquoi, il ne doute de rien. Malgré les influences délicates ( carré en Jupiter /Saturne/Neptune même si en degrés exacte cette dissonance ne l'a pas complètement touché), qui peut incarner dans le réel les oppositions féroces à son investiture, le voilà lui aussi qualifié pour le match final.

Dans la dernière ligne droite il subira de manière plus vive l'opposition de Saturne (limitation) qui devrait tourner autour des 15° du Sagittaire, mais cette fois Jupiter (succès) céleste devrait soutenir et booster sa campagne pile dès la rentrée 2016 en venant se placer en Balance.

Jupiter sera d'ailleurs assez rapidement en conjonction à son Jupiter de naissance en harmonie avec sa conjonction Soleil/Tête du dragon (destin) en Gémeaux et Lune en Sagittaire (indice de popularité). Le Ciel lui donne vraiment ses chances pour lui aussi entrer dans la Maison Blanche

Le match sera comme souvent dans ce genre d'élection âpre entre une candidate de l'establishment qui représente le camp néo-conservateur, ultra-libéral, et un candidat "populiste" qui ne cesse d'étonner, et même faire trembler le système. Va t-on assister à une grande révolution dans le mode de gouvernance américain?

Cette hypothèse n'est quoi qu'il arrive pas à exclure d'autant que l'alternance entre les Anes et Eléphants est cyclique.

Sauf que cette fois nous aurions dans un cas une femme avec des principes plutôt conservateurs dans l'ordre établit des choses, ou une fois encore un homme mais avec des idées iconoclastes. (Conjonction Soleil/Uranus en Gémeaux de Trump, voir à la fin de mon article);

Le camp Trump porte certes l'étiquette des Républicains, mais avec des idées fortement nationalistes. La mise en application de son programme de rupture occasionnerait un changement de cap important de cette ouverture séculaire des Etats-Unis sur le monde.

Or, avec le début du cycle Jupiter/Uranus/Pluton nous seront justement à partir de septembre 2016 entré dans une séquence justement de rupture. Nous le verrons aussi en France, le Royaume Uni, la Grèce, le Portugal, la Chine...qui sont tous des pays Balance impactés par ces grands bouleversements.

Les USA comme de nombreuses nations à travers le monde sont en pleine mutation. Ce pays pourtant réputé pour son conservatisme est aussi capable des plus grandes révolutions culturelles typique de la mentalité Nord Américaine. Cette composante fait partie de son ADN astral puisque ce pays est né un 4 juillet 1776 à 16h50 (Philadelphie) pendant la fameuse Tea Party où ceux qui n'étaient qu'à l'époque considéré par les anglais comme des colons dissidents, ont décidé de prendre leur indépendance. (C'est ainsi qu'on a parlé de révolution américaine, celle ci s'est produite quelques années avant la découverte de l'existence d'Uranus dans nos télescopes. (Voir mes précédents articles sur Uranus).

Quoiqu'il en soit les Etats-Unis sont du signe du Cancer ascendant Sagittaire. On retrouve pour le côté Cancer incarné par le Soleil, la fibre familiale, patriotique et puritaine qui est une constante dans la mentalités américaines.

La Lune maître du Cancer, est placé en Verseau, le signe de la liberté, l'indépendance, mais aussi des révolutions.

Jupiter 2e maître du Cancer trônait également dans le 4e signe du zodiaque au moment de la déclaration d'indépendance. Son influence est exaltée dans son signe d'autant plus que l'ascendant du thème du pays, est Sagittaire. Or justement Jupiter 1er maitre du Sagittaire, est pratiquement conjointe à son Soleil. Cette position peut dans une certaine mesure expliquer les velléités expansionnisme, voir son impérialisme.

Sans parler de sa propre guerre de session qui a déchiré le pays (12 avril 1861 au 9 avril 1965), ce comportement belliqueux a commencé pendant la première guerre mondiale en 1917, au moment où nos astronomes étudiaient les prémices de la découverte de Pluton (Alias Hadès divinité Grecque des enfers, de la mort et la destruction). A cette époque Pluton séjournait en Cancer, et au fur à mesure que Pluton a progressé dans le signe, le pays s'est progressivement érigé en superpuissance.

Marqué par un carré de Saturne (loi) au Milieu du Ciel en Balance (restriction), impose sa domination de manière inflexible sans partage, sans laisser le choix (la Balance est le signe du choix, du consensus, de la négociation, Saturne vient ici réprimé son influence).

Cette signature originelle réveillée au début du siècle dernier par la prise de conscience de l'existence de Pluton dans l'univers, explique la conception unilatérale et les rapports de force dans sa manière de faire de la diplomatie des USA.

Pour aller à l'essentiel aujourd'hui on constate que Pluton a entamé son demi-cycle dans le signe opposé en Capricorne depuis 2008 (début de la crise des suprimes). D'où ces désordres mondiaux encore plus importants depuis cette époque.

A l'heure où nous écrivons Pluton (astres des métamorphoses, des remises en question), séjourne autour des 16°54, et forme depuis quelques mois déjà une opposition quasi-parfaite au Soleil du thème des Etats-Unis qui est logé à 13°19 du Cancer en maison VIII (finances, transformations en profondeur).

(Cette dissonance explique son taux d'endettement faramineux, l'exportation de la crise en Europe, la guerre pour le pétrole...).

A moment de l'intronisation officielle du nouveau Président des Etats-Unis dont la nouvelle politique aura une influence déterminante sur le monde, aura lieu, comme chaque année le 20 janvier 2017. Or à cette date Pluton sera très exactement à 17°35, pile poil à l'opposition du degrés de sa découverte officielle en Cancer par Clyde William Tombaugh le 18 février 1930. Le transit s'effectuait à cette époque très exactement à 17°46 du Cancer.

Il est clair que ce qui sonne comme une coïncidence pourrait faire date dans l'histoire des Etats-Unis mais aussi du monde.

N'oublions pas qu'en simultanée, de l'autre côté de la roue zodiacale, Uranus (bouleversement) séjourne en maison IV (berceau du pouvoir et zone du ciel qui entre en résonnance avec le 4e signe du zodiaque le Cancer).

Si on revient au thème de Trump, on observe justement que son Uranus natal, forme une conjonction à son Soleil et sa /Tête du dragon. C'est l'indice que ce candidat est dans une certaine mesure si d'aventure il était élu capable de renverser la table et rebattre complètement les cartes.

Encore qu'il ne faut pas non plus s'emballer, sa campagne choque ne peut que rester dans les discours et les mots, mais pas forcément être suivi d'une mise en œuvre trait pour trait de son programme de campagne une fois élu.

Le Gémeaux est un excellent orateur, et pour le coup devient plus facétieux et provocateur avec Uranus tout puissant à son Soleil, ce qui lui donne cette extraordinaire capacité aux coups d'éclat, mais aussi aux volte-face assez stupéfiante.

Le candidat est bien plus intelligent qu'on le dit dans les journaux.

Son but c'est affirmer ses positions en prenant à contre pied l'establishment. Sa marque de fabrique électriser le débat pour faire parler de lui et donner du rythme à sa campagne. (Avec Uranus en conjonction à son Soleil, ça donne au caractère de Trump un tempérament proche du Verseau, en France Nicolas Sarkozy, comme VGE en son temps, ou Bernard Tapie sont de ce signe et ont toujours su utiliser le monde médiatique, car ce signe est celui de la théâtralité et du modernisme). Ce coup de projecteur appuyé des médias américains satisfont bien son penchant Lion narcissique et vaniteux.

La souplesse du Gémeaux peut donc sur une petite pirouette une fois élu, changer littéralement son fusil d'épaule. Attention donc aux promesses non tenues c'est l'apanage des politiques d'être plus habile à conquérir le pouvoir et gagner (avec Mars valorisée dans son thème à l'ascendant) que de respecter ses engagements de campagne. Surtout avec une Neptune en embuscade en Poisson par rapport au Gémeaux qui au fil des mois d'un éventuel mandat pourrait s'avérer assez désastreux, ou en tout cas nébuleux. (Je ne dis certainement pas qu'avec Hillary Clinton ce serait mieux, ma position est neutre ici politiquement)

Si l'on superpose le thème de Donald Trump à celui des Etats-Unis on constate que sa triplice céleste de naissance (Soleil/Uranus/Tête du dragon), est conjointe au Mars natal en Gémeaux des Etats-Unis. On comprend mieux pourquoi, il ne laisse pas indifférent et provoque de la colère, et du remous dans l'opinion, mais également sur le plan international. Qu'on aime ou pas Donald Trump, sa personnalité et ses idées, il ne laisse pas indifférent

La maison VII du thème USA (c'est celle des partenaires). Les autres pays voyaient d'ailleurs sa candidature comme une farce (le gémeaux est le signe de l'humour). Et non pourtant, Donald Trump est bien présent et il faudra compter avec lui dans cette élection!

Commenter cet article

anonyme 08/06/2016 20:16

Les artistes prévoient-ils correctement le futur ?

En 2000, le dessin animée «Les Simpson» faisaient de Donald Trump un piteux président
http://www.slate.fr/story/106219/simpson-donald-trump-president-2000

Yanis Voyance Astrologue 22/11/2016 20:07

avez vous lu jusqu'au bout l'article publié le 8 juin 2016 soit 5 mois avant l'élection? J'évoquais toutes les chances de Donald Trump d'accéder à la Maison Blanche et le cycle de rupture que nous vivons, je dis bien que ma position est neutre politiquement (lisez aussi mon article intitulé les sondages se sont bien Trumpes Donal Trump élu 45e Président des Etats-Unis vous verrez que de ma part il n'y a aucun anti Donald Trump primaire.....

le gall 22/11/2016 19:39

Slate est un énième torchon sioniste anti-Trump !

Yanis Voyance Astrologue 10/06/2016 01:10

merci pour votre info toujours très pertinente, pour le coup cet épisode pourrait avoir des allures de prophétie, l'avenir nous le dira