Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

François Hollande prendrait le risque d'une primaire?

Publié le par Yanis Voyance Astrologue

Le fait d'actualité:

Au plus bas dans les sondages, sous la pression du conseil national du PS, et de nombreux ténors du parti, François Hollande (né le 12 août 1954 à 0h20 à Rouen Lion ascendant Gémeaux) serait selon toute vraisemblance contraint de participer à une primaire en vue de l'élection présidentielle 2017. Ce serait une première sous la Ve République qu'un président sortant accepte de se livrer à une telle consultation avant de se représenter pour un 2e mandat.

Comme en 2011, les électeurs seraient appelés aux urnes pour choisir le candidat officiel des partis PS, PRG, écologistes pro gouvernement le 22 et 29 janvier 2017;

Dans le passé le candidat Hollande à 3% au printemps 2011, avait bénéficié du forfait de Dominique Strauss Khan pour s'ériger champion des sondages. Il avait à l'époque été bien aidé par l'adoubement de personnalités considérées pourtant comme des traditionnels adversaires politiques de droite comme Jacques Chirac qui avait déclaré le 11 juin 2011 au Musée de Sarran en Corrèze "Je voterai Hollande". Jean-Pierre Raffarin avait quant à lui dit que François Hollande serait le meilleur candidat à gauche pour la droite.

Le publiciste Jacques Séguéla avait expliqué comment son changement de look et le régime draconien qu'avait suivi l'ancien premier secrétaire du PS pouvait le présidentialiser. Sa perte de poids cadrait parfaitement avec l'obsession de rigueur budgétaire des partis de gouvernement partout en Europe.

Les médias garant du système avaient à l'époque bien œuvré pour propulser dans les sondages François Hollande leader à gauche aux yeux de l'opinion. C'est ainsi qu'il a pu devenir le candidat officiel de la gauche face à Nicolas Sarkozy au printemps 2012;

Sur le plan astrologique, sa popularité avait été soutenue par un triangle vertueux sur sa Lune natale en Capricorne (popularité) du cycle Jupiter/Neptune/Pluton avec Pluton (puissance politique) en conjonction à sa Lune/Tête du dragon(destin) et Jupiter/Neptune cycle de la gauche.

Aujourd'hui après plus de 4 ans d'exercice du pouvoir, on retrouve ce cycle Jupiter/Neptune/Pluton mais avec cette fois une Jupiter opposée à Neptune au pouvoir aquatique dissolvant par sa toute puissance dans son domicile, qui est une des explication astrale de l'effondrement de la majorité de gauche. La profonde désillusion de ceux qui ont cru et voté pour lui est à la mesure la déliquescence du pouvoir et la désapprobation populaire.

L'imprévisible Uranus en Bélier au carré de sa Lune (côte de popularité) en Capricorne (signe adossé aux structures établies de longue date et aux institutions européennes, aux banques..), a bien renversé une courbe, mais pas celle du chômage, mais celle de sa côte de popularité.

Quant on voit que Neptune au carré de l' ascendant Gémeaux présidentiel rempli d''illusion et brouille les radars de celui qui devrait être le garant des institutions et de la cohésion nationale, qui peut donc croire compte tenu de son record d'impopularité dans les sondages actuel, qu'un tour de passe-passe aux primaires lui permettra dans quelques mois de retrouver une virginité toute neuve?

Lui seul peut-être, car le président bientôt de nouveau candidat, croit certainement en son for intérieur que la providence, la chance ou des évènements exceptionnels lui permettront de refaire surface.

On retrouve bien dans le thème de François Hollande une Jupiter/Neptune en dissonance qui est typique des sujets qui possèdent cette chance insolente, sans forcément l'avoir programmé.

Si l'on ajoute à cela son sens de la stratégie, hors pair (pour ne pas employer un qualificatif plus désobligeant), qui lui permet de tirer les ficelles en coulisse, il pense que comme souvent en politique il peut ressusciter de ses cendres tel le Phoenix;

L'obscure Pluton est en conjonction à son Soleil en natal lui donne cette capacité à se régénérer et accroît sa soif absolue du pouvoir.

On l'a vu d'ailleurs un temps reprendre un peu de vigueur dans les sondages. Il a fallu pour cela que des circonstances exceptionnelles recréent sur terre l'enfer d'Hadès (le nom grec de Pluton) (attentats, guerre, chao social...), provoquant, une forme de terreur chez nos concitoyens. C'est à cette condition et il le sait qu'il pourrait éventuellement de se maintenir au pouvoir.

Cette nouvelle primaire proposée par Jean-Christophe Cambadélis qui tente de sauver tant bien que mal de soldat Hollande, ne sera t-il pas un instrument taillé sur mesure de plus pour le président sortant afin de tromper les derniers naïfs qui pensent que le PS, est encore de gauche et a fortiori encore socialiste?

On voit déjà je l'avais annoncé des personnes soumis au droit de réserve sortir de leur silence et dénoncer ces manipulations des consciences.

Un officier de police Sébastien Jallamion à la manifestation en hommage aux policiers tués à Magnanville (voir la vidéo ci-dessous) sort de son devoir de réserve pour faire acte de résistance. Il dénonce ces manœuvres, et pointe du doigt l'exécutif qui ne donnerait volontairement pas à la police les moyens humains, matériels et les directives pour protéger de façon optimum les citoyens face au terrorisme.

Le but induire dans l'esprit que la population doit vivre avec cette épée Damoclès et que la seule solution est de renoncer à de nombreuses libertés publiques. (Il égratigne aussi au passage son prédécesseur Nicolas Sarkozy qui a supprimé 120 000 postes de policier).

L'état d'urgence donne en effet des pouvoirs exorbitants au pouvoir, le gouvernement à d'ailleurs demandé à la cours européenne des droits de l'homme le 25 novembre dernier l'autorisation de déroger à certains principes fondamentaux qui garantissent nos libertés et nos droits de citoyens pour éviter toutes poursuites pénales éventuelles. (Lire l'article ci-dessous).

Rien n'empêchera au gouvernement de s'attaquer en priorité aux opposants politiques plutôt qu'aux véritables terroristes potentiels.

On le voit bien dans la manière dont sont gérés la crise sociale et les manifestations contre la loi El Khomery, où est orchestré un amalgame entre casseurs et citoyens en grève pour dévoyer le message de ceux qui battent le pavé pour défendre leur droit.

Michel Onfray Philosophe invité de BFM TV 19h de Ruth El Krief avec la liberté de ton qu'on lui connaît: "Le gouvernement laisse délibérément les casseurs agir «La France a les moyens d'empêcher une cinquantaine de casseurs de casser»

Les dates du 22 et 29 janvier sont intéressantes car nous retrouverons Pluton céleste l'astre qui a en partie conféré ce pouvoir exorbitant au Président( faisant d'une certaine façon écho à sa conjonction natale Soleil/Pluton en Lion), se trouvera à la moitié du cycle depuis sa découverte astronomique le 18 février 1930.

Il va se passer des évènements remarquables à cette période n'en doutons pas. Cet agenda électoral n'est pas le fruit du hasard, puisque dans le même temps je l'avais souligné dans un autre post sur l'élection américaine, que cette date coïncide aussi à l'investiture du prochain Président des Etats-Unis.

Il est clair qu'avec le nouveau cycle de Jupiter (expansion, croissance) en Balance (signe de l'équilibre, de la justice et de la France, l'Allemagne, le Portugal,...), qui va redynamiser le cycle Uranus/Pluton (crise systémique), tout est possible pendant cette période même l'inimaginable!

Commenter cet article