Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

49.3 motion de censure le gouvernement Manuel Valls peut-il être renversé?

Publié le par Yanis Voyance Astrologue

49.3 motion de censure le gouvernement Manuel Valls peut-il être renversé?

Le fait d'actualité:

Manuel Valls a engagé la responsabilité du gouvernement sur le projet de loi de réforme du Travail dîte El Khomri, mardi 10 mai à l'Assemblée nationale en ayant recours à l'article 49.3 de notre constitution. Le vote de confiance aura lieu jeudi 12 mai à 15h au palais Bourbon.

Ce passage en force d'une loi sans le vote des Députés n'est pas inédit dans l'histoire de la Ve République, puisque chaque gouvernement de gauche comme de droite y a eu recours plusieurs fois. Le 49.3 a été utilisé 84 fois depuis 1958. Michel Rocard ancien 1er Ministre de 1988 à 1991 avait déjà utilisé 28 fois cette arme constitutionnelle. C'était il est vrai dans un contexte politique particulier durant lequel il n'avait pas de majorité à l'assemblée, ce qui est loin d'être le cas du gouvernement actuel.

Dans un contexte social aussi explosif, et un rejet massif du texte même remanié, le Premier Ministre prend donc le risque de se faire censurer par l'Assemblée nationale et de voir son gouvernement renversé.

Si sur le plan comptable et au vu des forces politiques en présence le risque théorique est minime, en jetant un coup œil à nos cartes du ciel on peut présumé que le résultat sera quoi qu'il arrive spectaculaire que ce soit sur le banc de l'hémicycle, dans la vie politique française ou dans les rues de France .

Un risque politique minime de voir en théorie le gouvernement Manuel Valls tomber.

Après avoir dégainé l'article 49.3 sur la loi Travail, le gouvernement peut tomber sur le papier, dans la mesure où, des députés peuvent déposer une motion de censure et que celle-ci recueille la majorité des voix des membres composant l'Assemblée. C'est dans ce cas la démission automatique du gouvernement.

Ce cas de figure ne s'est jamais produit depuis le début de notre Ve République du 28 septembre 1958. Dans le cas de figure présent, il faudrait pour faire court qu'un nombre important des députés classés à gauche notamment "les frondeurs" votent la motion de censure en gardant chevillé au corps leur conviction, et en mettant de côté les calcul politicien, comme celui de voter avec le camp adverse. Il faudrait que les contre propositions soient constructif et que les députés qui ont déposé la motion, proposent une alternative crédible.

Des frondeurs vont-ils voter la censure ou rester dans une posture politicienne?

Pour la première fois depuis le début du quinquennat, de nombreux frondeurs pourraient malgré tout voter la motion de censure. Il y a déjà le député Pouria Amirshahi, (celui qui a été à l'initiative de la loi anti-gaspillage nourriture qui a quitté le PS, a déclaré sur BFMTV qu'il avait, lui, l'intention de voter en faveur de la censure. D'autres députés qui ne craignent pas d'être exclu du PS, et qui redoutent plus la remise en jeu de leur mandat devant leurs électeurs aux prochaines législatives de 2017 vont certainement saisir l'occasion pour voter contre leur propre gouvernement. Compte tenu de l'impopularité du PS ils estimeront en effet que continuer à être estampillé avec l'étiquette rose pourrait s'avérer désormais plus un handicap qu'un atout. Mais la majorité risque de rentrer comme à chaque fois dans le rang.

Sur un plan astrologique les astres votent de toute façon la fracturation hydraulique du gouvernement et de la gauche.

Est-ce un hasard du calendrier que cet épisode crucial pour l'avenir de notre pays se joue 4 ans pratiquement jour pour jour après l'arrivée au pouvoir de François Hollande le 6 mai 2012?

Comparons les cartes du ciel du 6 mai 2012 à 20h jour de l'élection du Président de la République et celui de ce jeudi 12 mai 2016 à 15h

Dès le début du quinquennat à chaque vote crucial il a toujours manqué des Députés de gauche pour aller dans le sens des mesures proposés par le gouvernement Hollande-Valls. (Réorientation de l'Europe, Loi Macron, Déchéance de nationalité)

Le 6 mai 2012:

Jupiter/Neptune (Taureau-Poisson) (cycle de la Ve République et aussi favorable à l'avènement d'un gouvernement dit de gauche) avec une conjonction Soleil/Lune noire (Monarchique républicain fragilisé dans son rayonnement par la Lune noire) et l'opposition de la Lune en Scorpion qui démontre un problème d'identité politique.

Uranus/Pluton: Cycle de la crise systémique que nous vivons depuis mars 2011 (encore en vigueur au moment du vote de la motion de censure ce jeudi 12 mai 2016).

Mercure/Saturne opposition sur l' axe Bélier-Balance (figure typique des erreurs dans les prises de décisions influence que l'on retrouve dans le thème astral de François Hollande 12 août 1954 à 0h10 à Rouen) Lion ascendant Gémeaux avec Mercure maître de l'ascendant en dysharmonie à Saturne (Lion-Scorpion)

Mars/Neptune (Vierge-Poisson opposition): Mars en Vierge montre d'une part le côté fine mouche, calculateur et stratège (Napoléon 1er possédait une Mars dans ce signe). Cela peut expliquer le calcul militaire et politicien de tout les instants de François Hollande dans sa manière d'agir. Sauf que Neptune en opposition tout puissant dans son domicile submerge et noie l'action de Mars en l'empêchant d'avoir une ligne directrice claire. Ce côté ondoyant fait perdre le cap du bateau France en pleine tempête. On improvise et on agit en fonction des rapports de force en présence. La dénomination capitaine de pédalo n'aura jamais autant pris son sens. Cette influence est typique des promesses non-tenues. Pour comprendre le sens de Neptune il faut se reporter à la mythologie grecque où Poséidon l'autre nom de la divinité marine était réputé pour sa malhonnêteté, sa capacité à séduire, jouer avec les émotions des femmes pour s'attirer leur faveur. Il y a avait cette confrontation et cette compétition entre Zeus alias Jupiter et Neptune.

N.B: On retrouve cette figure Mars/Neptune dans le thème astral du Président qui expliquerait pourquoi il ménage constamment la chèvre et le chou d'où l'illisibilité de sa politique. La puissance aquatique de Neptune au fil de son quinquennat fracturé le socle terrien de la Vierge de sa base électorale. Cet aspect est typique de la désillusion de ceux qui contemplent son action.

Mars/Pluton: Le rapport de force est en faveur de Pluton (pouvoir de l'argent et de la politique sous terraine) en Capricorne (signe des institutions, des banques,...)

L'action politique du chef de l'état est plus orientée vers les puissants que vers le peuple comme il l'avait promis Mars/Pluton parle plus à François Hollande dans la mesure où Pluton (pouvoir) à sa naissance était en conjonction à son Soleil (rayonnement personnel). C'est comme ci la véritable source du pouvoir n'était pas pour François Hollande entre les mains du peuple qui l'a fait élire (Neptune symbole des masses populaires et Lune le peuple sont respectivement opposée à Mars (pouvoir d'action) et Soleil (égo).

Le 12 mai 2016: (Jour du vote à 15h)

Jupiter/Neptune en opposition sur l'axe Vierge-Poisson (cette influence fait une fois de plus un rappel de la marque du thème de notre Ve République, qui met en évidence la France dans le monde et montre l'importance de cette séquence pour notre pays). La reformation de ce cycle s'est cette fois effectuée en opposition. (On retrouve cette opposition dans le cycle du moment que nous venons d'expliciter plus haut l'opposition Jupiter (Zeus/Neptune/Poséidon). On constate l'effondrement des valeurs sociales (Jupiter) face à Neptune (raz de marée populaire) donc des forces de gauche. La déception et même la désillusion face aux promesses non tenues dans la réforme fiscale, la redistribution des richesses dans notre pays. Jupiter forme une conjonction à la tête du dragon (destin) et à la cuspide de l'ascendant. Le moment est crucial pour le pays

Sur l'axe Vierge-Poisson (secteur de la santé, des services publiques dont on constate chaque jour leur déliquescence). L'argent de Jupiter (Nos impôts) est dilapidé car jeté à la mer et dissout dans la puissante Neptune (une part correspond aux dépendes de santé qui explosent, mais l'autre est escroquée et détournée de son but initial à cause de la fraude, évasion fiscale, puit sans fond des intérêts de la dette publique...)

Saturne/Neptune (Sagittaire-Neptune): C'est le cycle des mouvements radicaux de gauche. Ce cycle est faux jumeaux à celui que l'on retrouve pendant la révolution prolétarienne française en février 1848 (conjonction Saturne/Neptune en Poisson), Front de Gauche 1936 (opposition Saturne/Neptune opposition Poisson-Vierge). Récemment c'est sous le début de ce cycle (décembre 2014, janvier 2015,) que l'on a vu l'avènement du parti radical Syriza au pouvoir avec Alexis Tsipras, même si celui-ci n'a pas pu tenir ses promesses. .

Mars/Saturne: Si Mars est la planète de l'action, Saturne est celle de la loi celle dont on parle aujourd'hui mais aussi la loi supérieure celle de la constitution le 49.3. Mars conjonction à Saturne en Sagittaire montre le côté laborieux, mais aussi la dureté, la brutalité et l' inflexibilité dans la prise de décision du gouvernement d'avoir recours à ce dispositif. Ce qui pousse dans le même temps au regard des autres influences qui interagissent dans le même temps sur cette zone du ciel à une radicalisation des positions des partisans anti-loi el Khomery.

A noter que le Sagittaire est le signe de l'international qui montre que la loi "Travail" est d'inspiration extra-hexagonale et mondialiste (Commission Européenne, USA, Multinationale...). François Hollande ou encore Emmanuel Macron sont marqués dans leur thème par le Sagittaire signe d'ouverture au monde.

Conséquence politique

A un an de la prochaine élection présidentielle de mai 2017, la fin du quinquennat s'annonce assurément périlleuse. La majorité présidentielle à l'assemblée déjà bien entamé va continuer à se déliter. La fracture idéologique est irréconciliable, les députés et personnalités politiques vont tenter de se désolidariser de l'action gouvernementale. Une réforme institutionnelle en profondeur s'impose, avec des modifications du mode de fonctionnement du parlement, avec un régime politique qui dans les faits ressemble de plus en plus à celui de la IVe République par son instabilité. Seul le 49.3 permet encore de gouverner, mais celui-ci on le voit aujourd'hui a ses limites. Côté militant une exode déjà amorcée va s'accentuer, vers les partis radicaux de gauche, vers le FN, ou par la formation de groupe a-politique. D'autres personnalités politiques vont se décider à quitter le paquebot PS.

sur le terrain social.

Mars planète de la guerre et la Loi El Khomery+ 49.3 relative à Saturne (conjonction Mars/Saturne en Sagittaire), sont pris en tenaille entre Jupiter qui va accroître le mouvement insurrectionnel et la défiance vis à vis du pouvoir (Quand on superpose la carte du ciel du jour avec celle de la Ve République ou celle de François Hollande et même Manuel Valls, on retrouve de fortes dissonances à Pluton en maison IV (berceau du pouvoir Elyséens), carré Mars en Gémeaux de la Ve République, celui de Manuel Valls également dans le signe du Gémeaux). Ainsi que Neptune par les mouvements populaires. Dans le profil type des manifestants qui battent le pavés, et grondent que ce soit à "Nuit Debout" ou d'autres mouvements corolaires c'est avant tout des électeurs plutôt porté à gauche.

Mars/Neptune: Nous retrouvons ce cycle déjà présent au moment de l'élection de François Hollande, qui montre le côté complètement aberrant des mesures contre le peuple dans son ensemble et indépendamment des corporatismes et des clivages.

Pour le moment on assiste à l'affrontement violent des hommes en uniforme (Police symbolique Martienne des guerriers) et Neptune (les mouvements de foules, casseurs qui se fondent dans la masse populaire des manifestants "Nuit Debout". Si des manifestants sont brutalisés, certaines compagnies de CRS, sont elles même au bord de la dépression et du Burn-out. Au fil des sollicitations éprouvantes ( Etat d'Urgence) et du manque d'effectif (baisse de dotation avec la dilapidation de l'argent public dans les intérêts de la dette, voir plus haut), d'ordres contradictoires des supérieurs leur font perdent pieds et tout sens à leur action. Pour le moment l'antagonisme est viscéral entre Police et Manifestants, et les positions apparemment irréconciliables. Mais dans le temps les courbes peuvent finir par se rejoindre, car n'oublions pas le pouvoir de Neptune maître des océans qui submerges toutes les digues et les cloisons pour faire prendre conscience que la souffrance humaine est de part est autre finalement tout de somme assez semblable. Les populations sont brimés par le gouvernement et ses mesures injustes, tout comme les policiers le sont également par manque de moyens, parfois de considération en interne par leur hiérarchie (même si publiquement nos dirigeants saluent régulièrement leur courage et leur bravoure à juste titre, dans la réalité ce n'est pas toujours suivi de marques tangibles de reconnaissance en terme de moyens humains, financiers, puisque leur mission ne sont pas toujours clairement définies, parfois détourné de leur objectif premier et contre ceux qui pourraient finalement être leur frères, sœurs, filles ou fils. On voit déjà poindre à l'horizon certains syndicats policiers qui manifestent aussi contre la haine anti-flic.

Mars/Uranus: La dysharmonie de Mars la planète de la guerre et Uranus l'imprévisible est typique des mouvements contestataires, et des affrontements violents. Attention à l'accident ou au drame surtout avec une Uranus en maison VIII (zone du ciel lié à la mort).

Pour finir parlons tout de même de la Lune du jour dans le signe du Lion au carré du amas d'astres agglutinés en Taureau. Il y a quelques jours nous avons connu une nouvelle Lune en Taureau, et nous aurons le 20 mai prochain une pleine Lune en Scorpion dans le signe opposé. Ce climat céleste exacerbe les émotions et les tensions dans le pays.

Conclusion:

Tout cela pour dire que même si ce 49.3 finira par s'imposer cette fois, cette séquence politique cruciale pour l'avenir de notre pays, va laisser des traces indélébiles dans la fracture déjà amorcée entre les deux gauches, mais également entre une grande partie du peuple et leurs dirigeants politiques. En 2013 j'avais rédigé un article intitulé le retour de la lutte des classes, nous sommes plus que jamais de plein pied dans cette affrontement des temps modernes entre le "petit peuple" la majorité contre les gens de pouvoir, les puissants. Nous verrons pourtant d'ici quelques temps des personnes encore en accord avec ces l'élites, ou avec ce virage néo-libéral se désolidariser publiquement de ce système politique et économique complètement obsolète. François Hollande et son gouvernement auront ouvert la voie à un prochain gouvernement de droite après 2017 qui mettra en œuvre ces mesures dans une surenchère jamais atteinte.

Carte du ciel de l'élection de François Hollande le 6 mai 2012-Carte du ciel du vote de confiance ou de défiance du 12 mai 2016Carte du ciel de l'élection de François Hollande le 6 mai 2012-Carte du ciel du vote de confiance ou de défiance du 12 mai 2016

Carte du ciel de l'élection de François Hollande le 6 mai 2012-Carte du ciel du vote de confiance ou de défiance du 12 mai 2016

Commenter cet article