Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La jeunesse vent debout contre François Hollande explications astrologiques

Publié le par Yanis Voyance Astrologue

Le fait d'actualité:

Après le jour de colère du 9 mars dernier correspondant à la nouvelle Lune (émotion) en Poisson (sensibilité, solidarité) carré à Mars (colère) qui débutait son transit en Sagittaire. Cette influence a activé la dissonance entre Jupiter/Saturne/Neptune créant des mouvements sociaux de grande ampleur. C'est désormais au tour d'une partie des jeunes étudiants, lycéens de se mobiliser dans les rues des grandes agglomérations françaises.

Alors que la jeunesse semblait la priorité du candidat Hollande en 2012, la voilà 4 ans plus tard qui manifeste contre la réforme du travail, signant son divorce, avec la gauche au pouvoir.

La révolte s'organise et les blocages de certains établissements sont décidés en Assemblée Générale.

Avec la pleine Lune du 25 mars, le ton était déjà monté d'un cran. Les tensions se sont depuis cristallisées avec ces jeunes malmenés par les forces de l'ordre. Certains dissidents ont profité de la confusion générale pour en découdre en marge des manifestations .

Les incidents, et autres altercations entre jeunes et forces de l'ordre risquent d'atteindre leur paroxysme lors de l'appel à la grève prévue le 31 mars prochain. Ce jour là le climat céleste sera particulièrement tendu.

Ce mouvement qui part de la jeunesse ressemble au prélude d'un mouvement insurrectionnel plus large dont le premier acte se joue en ce moment.

Sommes nous en ce début de printemps en présence d'un nouveau mai 68?

Même s'il existe certaines similitudes sociologiques entre les deux mouvement avec une jeunesse qui joue le rôle d'impulsion dans les forces mobilisatrices, je pense qu'il s'agit en réalité d'un mouvement hybride à mi-chemin entre mai 68, 1848, et les années 30.

Si certaines figures célestes du moment ressemblent toutes proportions gardées à celles de la fin des années 60, les autres influences que l'on retrouve dans le ciel sont susceptibles d'entraîner des mouvements plus vaste par une coagulation entre le monde étudiant et celui des ouvriers, employés, fonctionnaires...A plus d'un titre on retrouve aussi beaucoup de différence et même des paradoxes compte tenu de la situation économique et sociale qui est évidement bien différente. A l'inverse d'autres influences célestes viennent complexifier la donne et rendent floue, voir décrédibilisent la légitimité de ces mouvements. Certains estiment que ces jeunes sont instrumentalisés, d'autres pensent qu'il est temps de tirer un trait définitif avec l'état providence, qui n'a engendré qu'assistanat d'une catégorie de la population qui vivrait au crochet de la France qui travaille et se lève tôt.

Comme il existe une véritable correspondance entre les mouvements célestes et terrestre, je vous invite à faire le point sur ce qui se joue dans notre ciel pour tenter de comprendre ce qui se passe dans notre pays.

Rappel des influences planétaires qui électrisent notre pays.

Nous venons sommairement de le rappeler en préambule nous avons en premier lieu:

1) Mars/Jupiter/Saturne/Neptune en conflit qui frappe de plein fouet des points névralgiques du thème de notre France sous la Ve République (28 septembre 1958 à 22h Balance ascendant Gémeaux) notamment:

•Sur l'axe VI-XII (Sagittaire-Gémeaux) (travail-santé) avec l'opposition du Mars (pulsion guerrière, colère) céleste en Sagittaire au Mars (homme en uniforme force de l'ordre) natal de la France en Gémeaux carré à Pluton en FC en Vierge (berceau du Pouvoir et administration )

•Sur l'axe FC-MC (Vierge-Poisson) (Lieu des prises de décision du pouvoir- sphère publique, destin de la France) on retrouve Neptune (masse populaire) opposée à Jupiter (mouvement sociaux de grande ampleur) qui emploi les grands moyens pour faire cesser la gronde sociale et la Fronde Populaire

•Sur l'axe VI-MC (Sagittaire-Poisson) Neptune (Alias Poséidon maître des océan, tout puissant dans son domicile en Poisson vient submerger les digues de Saturne autorité, loi, administration.

Ce cycle Saturne/Neptune correspond à la fracturation de la gauche dite traditionnelle et institutionnelle par une radicalité plus à gauche et plus populaire (voir mes articles sur l'histoire du cycle de Saturne/Neptune mouvement ouvrier 1848, 1917 (Révolution Bolchevik en Russie), 1936 (Front Populaire).

NB: A noter que le PS dans sa date de fondation au congrès d'Epinay est du signe du Gémeaux 11 et 13 juin 1971 est donc directement impacté par ses cycles d'où sa déliquescence; S'ajoute la présence des planètes rapides en Bélier qui viennent rendre le terrain social encore plus éruptif avec:

2) Le cycle Saturne/Uranus (Sagittaire-Bélier) cycle du libéralisme qui donne plus de force aux mouvements dits néo-libéraux qui veulent dépoussiérer, rénover le système en donnant des lois (Saturne) qui nourrissent l'ambition d'être plus adapté au marché mondial (Sagittaire signe de l'international), pour jouir de plus de liberté d'entreprendre, et d'innover (Uranus planète de l'indépendance et de l'innovation relative à l'économie numérique).

3) le grand carré Uranus/Pluton (Bélier-Capricorne) cycle de la grande crise qui impacte notre pays sur son axe Bélier Balance très fort. Le Soleil (Roi) de notre pays est en Balance et la Lune (peuple ) séjournait fin septembre 1958 en Bélier. (lire mes précédents articles)

La Lune du 31 mars prochain séjournera en Capricorne en confrontation avec le Soleil, mais surtout la conjonction Mercure/Uranus en Bélier (Mercure maître du Gémeaux)

Le Gémeaux est le signe de l'adolescence et la jeunesse.

Comme en mai 1968, l'insurrection populaire de l'époque avait pris sa source dans les rangs de la jeunesse étudiante. Cette période de la fin des années 60 était déjà marquée par le cycle Uranus/Pluton, en conjonction en Vierge (Cycle faux jumeaux avec Uranus/Pluton qui existe dans notre ciel, ainsi qu'une Jupiter/Neptune en dissonance fin Lion, fin Scorpion). J'avais déjà mis le doigt sur cette similitude dans un article publié sur ce même blog il y a 3 ans le 9 mars 2013 dans un article intitulé: François Hollande va t-il aller au bout de son mandat?

Au printemps 68, Mars planète de la colère et la guerre transitait le Gémeaux en conjonction exacte au Mars fondateur de la Ve République et au carré du cycle Uranus/Pluton en maison IV (Berceau du pouvoir Elyséen).

Aujourd'hui Mars navigue dans le signe opposé en Sagittaire, en opposition au Mars en Gémeaux de notre chère France.

Or dans les thèmes respectifs des deux membres de l'exécutif nous retrouvons la marque du 3e signe du zodiaque. (Tout comme dans le thème astral du parti socialiste). Comme le destin collectif d'un pays est étroitement lié aux décisions de ses dirigeants, regardons comment les influences célestes du moment impacte l'exécutif bicephal de notre pays qui explique cette défiance de la jeunesse populaire à l'égard du pouvoir.

François Hollande

Né le 12 août 1954 à 0h30 à Rouen) est du signe du Lion ascendant Gémeaux avec Mercure maître du Gémeaux valorisée en Fond du Ciel carré à Saturne en Scorpion. Cette signature mercurienne pourrait expliquer qu' une partie de sa campagne présidentielle fût orientée vers la jeunesse. Le lien entre Mercure ( communication) dans le signe lumineux du Lion, rend la communication rutilante, flamboyante, spontanée.

Seulement Mercure est affligée par Saturne. Ce qui donne à la planète de l'intellect un caractère plus froid et cassant. C'est comme si Cronos ( Maître du temps, équivalent grec de la divinité romaine Saturne) refroidissait avec le temps qui passe l'enthousiasme initialement suscité par le Président Hollande aujourd'hui qui n'était à l'époque que candidat.

C'est ainsi qu'au bout de 4 ans d'exercice du pouvoir, les attentes et espoirs ont été douchée. La 6e planète du système solaire, ainsi en conflit est en effet non seulement réputée pour son autoritarisme, et son ambition aveugle.

Saturne planète de rigueur dans le 8e signe du zodiaque dénote un programme cachée sous terrain apanage étroitement relié au culte du secret. Donc bien différent de celui annoncé publiquement pendant la campagne par sa Mercure en Lion.

Les promesses électorales qui ne sont pas au rendez-vous, ne concernent d'ailleurs pas que la jeunesse. Le problème de fond est ailleurs, pour éclaircir la question, il faut descendre dans le tréfonds de Pluton maître du Scorpion où trônait le Saturne de naissance du chef de l'état. Sa Pluton natale est également conjointe à son Soleil incarnation, de sa volonté, son rayonnement personnel, son rôle de président monarque.

Son luminaire plutonisé le rend fin stratège, avide de pouvoir pour ce qu'il représente, et explique aussi les manipulations, tout comme son tempérament beaucoup plus belliqueux qu'il n'y paraît en surface.

Alors que beaucoup l'appelait Flamby, sa mutation (encore une sémantique Plutonienne) en chef de guerre Mali, Syrie ont montré un tout autre visage. J'avais déjà mis l'accent sur la densité de ces traits de caractère dans de précédents articles.

Pluton est la planète du chao qui entraîne tout le monde dans les abîmes d'Hadès le royaume des morts. On le voit sur notre sol avec les attentats du mois de janvier et du 13 novembre, qui ne sont que la conséquence des pays à qui nous faisons la guerre (Syrie, Irak), pour se régénérer et garder le pouvoir.

Vous comprenez mieux la hausse apparente de sa "côte de popularité" à chaque fois qu'un attentat meurtrier est perpétré sur notre sol.

Sa Lune qui symbolise justement sa côte de popularité en astrologie est soumise depuis sa prise de fonction aux tensions permanentes de Pluton en Capricorne avec Uranus en Bélier. Comme sa Lune natale forme une opposition à Jupiter/Uranus (déstabilisation, division du peuple) c'est sans arrêt les montagnes russes aussi bien dans sa ligne politique que dans ses prises de décisions.

Le chef de l'état actuel surprend beaucoup par ses improvisions urano-mercurienne, (en référence à Uranus une des planètes liées au médias et Mercure la presse). Nicolas Sarkozy natif du Verseau ascendant Vierge 28 janvier 1955 à 22h à Paris plaisait aussi aux journalistes car c'est lui qui imprégnait le rythme de l'agenda médiatique. (On retrouve chez l'ancien chef de l'état l'imprégnation Uranienne par son signe Verseau, mais aussi par le fait que Mercure maître de son ascendant Vierge séjournait également à sa naissance dans le 11e signe du zodiaque).

Pour revenir à François Hollande, s'ajoute à cela, la nébuleuse Neptune au carré de son ascendant Gémeaux qui a rendu illisible la politique qu'il voulait mener dès son entrée en campagne.

Souvenez vous de l'expression de sa rivale du 2e tour des primaires socialistes Martine Aubry qui disait : "Quand c'est flou c'est qu'il y a un loup". Le flou c'est Neptune et le Loup c'est Pluton.

La dissonance Mercure( maître du Gémeaux)/Saturne est typique des mauvais choix, et des erreurs d'appréciation de la situation et de la communication. Saturne principe de réalité et des valeurs concrètes 1er maître du Capricorne dans le signe du Scorpion avait programmé un accord tacite avec le monde de la finance (le 8e signe du zodiaque est lié au pouvoir politique). Pendant que son côté Mercurien du Lion rayonnant annonçait fièrement et avec éclat de lutter contre son ennemi caché la finance au discours du Bourget de janvier 2012.

La duplicité de sa Mercure au carré de Saturne, associée à Pluton (qui prêche le faux pour avoir le vrai) rassurait en sous main les magnas de la city londonienne. On retrouve une nouvelle fois cet esprit de contradiction, et ce paradoxe par l'opposition Lune/Jupiter/Uranus sur l'axe III/IX (communication médiatique vers l'opinion publique, les électeurs et les alliances les dirigeants des grandes structures).

A l'époque et encore aujourd'hui le transit de Pluton planète de pouvoir et de puissance qui fait écho à son Pluton natale en conjonction avec son Soleil, lui assurait le soutien de la technostructure, les institutions bancaires, le système européen typique du signe du Capricorne où trône sa Lune natale (popularité) où transit en ce moment Pluton (argent caché). Pluton céleste navigue depuis un moment déjà autour du 14 et 15° en conjonction parfaite avec sa tête du dragon (indice karmique) en maison VIII (finance, mort) qui montre détermine une séquence décisive de son quinquennat.

Manuel Valls (né le 13 août 1962 à 20h à Barcelone) est du signe du Lion ascendant Verseau. Uranus 1er maître du Verseau valorisée à son Descendant encadrant Mercure avec Pluton quinconce à Saturne semi carré à la Lune, opposée à Jupiter, fait au écho au Gémeaux où séjournait Mars. Si l'on reprend notre grille de lecture du moment énoncée plus haut Mars planète d'impulsivité, de guerre et de colère séjourne en Sagittaire à l'opposée du Mars natal du 1er Ministre ce qui crée un important antagonisme, et même un conflit ; La conjonction de Mars natal du 1er Ministre en Gémeaux avec l'ascendant du thème de la France dans ce signe avec Mars, explique cette tension et cette défiance de la jeunesse. La triple dissonance Jupiter/Saturne/Neptune céleste respectivement en Vierge, Sagittaire et Poisson crée toute cette confusion et une incompréhension en de nombreux jeunes qui battent le pavés, et le chef du gouvernement.

Conclusion:

Même si des mesures ont été prise en faveur de la jeunesse, aucune ne semble satisfaisante aux yeux des jeunes, car le contrat de confiance de départ a été rompu. Le climat délétère ne rend pas lisible et serein les discussions.

François Hollande ne pouvait en aucun cas mener la politique qu'il avait promis en faveur de la jeunesse, ni en faveur du monde ouvrier et des classes populaires car son succès électoral a été construit sur un mensonge caché par les médias. Ces derniers sont intarissables sur l'importance de mener des politiques d'austérité pour alléger la charge de la dette véritable boulet du pays et de libéraliser l'économie pour recréer les conditions d'embauche et de croissance. En revanche les grands médias ne parlent jamais de la domination outrageuse des marchés depuis que nos gouvernement ont ratifié il y a 40 ans la loi Pompidou Giscard Rothschild en 1973. Celle-ci a creusé les intérêts de la dette d'une façon exponentielle (lire l'article du nouvel observateur Dette publique et "loi Rothschild le silence des médias). Pas étonnant donc que les marges manœuvre financière du gouvernement soient aussi réduites pour changer en profondeur la condition économique et sociale de notre jeunesse. comme celle du pays tout entier.

Cette remise en cause de l'état providence et des acquis sociaux n'a pas commencé d'aujourd'hui, mais disons que les besoins du marché à la fois en crise de liquidité mais omnipotent dans les décisions politiques contraignent à encore plus de sacrifice pour le peuple et à rogner sur d'autres budgets issus des dotations des contribuables français. On retrouve cette notion sacrificielle dans le cycle Saturne/Neptune en dissonance avec Neptune (peuple) et Saturne en maison VI (loi du travail au quotidien).

Commenter cet article